Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Google pourrait signaler dans les SERP les certificats SSL cassés

Au cours d’une conférence, Gary Illyes (de Google) a fourni quelques explications complémentaires sur l’utilisation du HTTPS dans dans l’algorithme de Google…

SMX San Jose 2015 HTTPS

Image Search Marketing Expo (SMX)

Voici un résumé des déclarations de (webmaster trends analyst chez Google), issu de cet article :

Pour l’instant, environ 10% des URL connues de Google sont en HTTPS. 30% des requêtes contiennent une URL en HTTPS parmi les résultats (NDRL : difficile d’interpréter ce 30%).

Certains sites sont passés en HTTPS mais ont un certificat SSL cassé. Dans les pages de résultats, Google pourrait prochainement afficher une étiquette à côté de ces sites pour signaler qu’il ne sont pas sécurisés… Un peu comme l’étiquette « Lent » pour les sites trop lents ?

A ce propos, lisez mon dossier « HTTPS, impact SEO ? »

Les ingénieurs de Google évaluent la possibilité d’accorder un avantage en positionnement pour les pages de connexion et d’achat sécurisées.

Google n’a pas de liste des bons et des mauvais fournisseurs de certificats SSL.

Selon lui, les informations liées aux données structurées type schema.org (par exemple les avis et les étoiles) sont entièrement transférées quand on fait une bonne redirection 301 de l’URL en HTTP vers l’URL en HTTPS.

Si c’est bien le cas, c’est différent des compteurs de partages sur les réseaux sociaux qui repartent à zéro quand on change l’URL. Certes, dans le code HTML du bouton, on peut faire référence à l’ancienne URL, mais ce n’est pas une solution durable.

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Répondre à Maxime Annuler la réponse.

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

Un Commentaire

Maxime

Depuis les récentes affaires de certificats SSL plus ou moins vérolé (ou en tout cas qui ne sont pas si sûr que ça) difficile d’accorder une confiance accrue dans le https

Répondre