Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

La Californie autorise la Google Car (qui conduit toute seule)

Après le Nevada et la Floride, c’est au tour de la Californie d’adopter une loi autorisant la voiture entièrement automatisée de Google à rouler sur ses routes. Une victoire pour Sergey Brin qui dirige ce projet chez Google.

Google Self Driving Car (Lexus)

Exemple de Google Self Driving Car (ici une Lexus)

Avec plus de 500.000km parcourus sans aucun problème, il faut dire que le succès est au rendez-vous. Cette voiture, bardée de capteurs, sait conduire entièrement seule, sans l’aide d’aucun pilote, sur toutes les routes de la planète. Cependant, la Californie impose qu’il y ait un humain qui reste à bord pour intervenir en cas de problème. On se demande pourquoi il n’y en aurait pas, mais pourquoi pas.

Ce qui est plus flou, c’est l’objectif final du géant d’Internet : il parait acquis que Google ne souhaite pas se transformer en constructeur automobile. Par contre, il pourrait à terme être le fournisseur de services aux constructeurs, qui achèteraient à Google le système à adapter sur leurs véhicules. En plus de frais d’équipements, il pourrait y avoir l’accès au service fournissant une cartographie précise, indispensable pour un bon fonctionnement. Une sorte de version spéciale de Google Maps dédiée à la voiture. Enfin, on peut s’attendre à voir exploser la consommation d’Internet dans les véhicules, surtout si le conducteur n’a plus besoin de conduire (sic) ! Et donc des revenus supplémentaires à la clé pour Google.

A votre avis, pourquoi Google investit dans les voitures qui conduisent toutes seules ?

source : Les Echos du 2/12/2012. Image : Ralph Roberts

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

14 commentaires

Cekoisa

Il me semble que c’est aujourd’hui évident, Google et Skynet ne font qu’un, il ne reste plus qu’à attendre le soulèvement des machines ^^

Sans rire on est pas si loin de ça de la vérité, personnellement ça me fait de pus en plus flipper: Nos communications, notre visibilité, nos messageries, nos conversations et maintenant nos déplacements… Nous restera t’il quelque chose qui ne sera pas entre les mains de Google?

Répondre
Jonathan

Je pense que la présence d’un conducteur est obligatoire au moins pour deux raisons :
1. intervenir en cas de problème, comme c’est indiqué ;
2. empêcher le transport de colis, possiblement frauduleux ou dangereux, sans conducteur.

Répondre
Stéphane

C’est sûr que vu le temps passé dans les déplacements et dans des véhicules, maîtriser l’accès au web et à l’information est un enjeu intéressant. La voiture individuelle va évoluer ces prochaines années mais est bien loin de disparaitre. Pourquoi pas se positionner sur ce créneau. Par contre, on n’est pas prêt de voir ça chez nous. Ca fait déjà quelques années qu’on sait le faire aussi en France, mais on est loin du risque zéro indispensable dans ce genre de contexte. Je ne suis pas sûr que la présence d’un conducteur connecté et distrait suffise à exclure tout danger de circulation.

Répondre
Philippe SEBAGH

C’est quand même génial comme projet, on perdra plus de temps dans la circulation et on pourra faire autre chose durant nos déplacement. On y arrivera un jour en France c’est sure, mais quand…

Répondre
Dr Sbaitso

Quel est l’intérêt si un être humain reste à bord …il y fait quoi ?
Il tricote des housses en laine pour Niqsuss 7 ou il essaie vainement de lire des adwords pourris par des résultats naturels ?

…enfin quand on voit qu’un être humain n’arrive pas à désactiver à la main un régulateur de vitesse, je n’ose imaginer si ça arrive à une machine !

Cordialement
Sarah Connor

Répondre
Olivier Duffez

L’intérêt pour l’humain est peut-être tout simplement d’être transporté d’un point A à un point B ;-)

Répondre
Agence Axekap

L’un des gros avantages, en dehors d’une réduction des accidents dus aux erreurs humaines et de pouvoir utiliser son véhicule après un bon repas, c’est un trafic beaucoup plus fluide en périodes de pointe. Les véhicules pourront adapter leur vitesse automatiquement pour optimiser le trafic. Plus d’accoups, moins de bouchons, moins de pollution…

Répondre
Philippe SEBAGH

En fait c’est très écolo comme concept.

Répondre
jérémie

moi je suis pour ce genre de produits.

Répondre
Phane

Sergey Brin réalise le rêve de tous les fans de K2000! :)

Répondre
Sophie

Google devient maitre de tous. Le web maintenant l’automobile.
Bientôt le robot qui nous servira?
Google n’est pas la de faire faillite :)

Répondre
Vaxo

Ils sont fous… Une voiture automatique ne pourra jamais anticiper le coup de frein de la voiture de devant ou la personne qui va couper une priorité.

Un enfant qui traverse en courant et c’est le « google carpaccio » ! Ils sont fou ces yankees.

En même temps ils ont des M16 à 15 ans…

Répondre
Olivier Duffez

@Vaxo : à mon avis l’avenir dira que c’est tout le contraire : ce genre de voiture réagira plus vite qu’un humain à ce genre de stimulus

Répondre