Spam Report Google : explications en français…

Qu’est ce que le spamreport et à quoi sert-il ? En quelques mots : c’est un formulaire assez simple qui a pour but (officiel) « d’aider google à améliorer la qualité de ses résultats ». Voici quelques réflexions à son sujet…

(ce message a été rédigé par AW, membre du forum WRI)

En gros si vous faites une recherche et que vous tombez sur un site utilisant des techniques du type : texte caché, redirections trompeuses, pages masquées (cloaking), pages satellites (doorway)… Vous pouvez le spécifier à Google via le formulaire mis à disposition.

Vous allez me dire rien de bien nouveau cela existe depuis pas mal de temps. Personnellement j’en ai fais plusieurs, parfois ça fonctionne, il faut généralement du temps.

A priori il y a peu de Francais qui évaluent les posts, et c’est très facile pour un internaute d’y mettre le site de son concurrent, donc ils ont beaucoup de travail pour tout contrôler.

C’est pour cette raison qu’on peut énoncer déjà 2 conseils :

  • détailler le plus précisément le spam
  • être objectif

Ils ont du travail et il ont l’intention de s’y mettre : cf Matt Cutts sur son blog. Matt spécifiait le 4 janvier différents mots-clés à rajouter dans le formulaire pour faire remonter le report :

Reporting spam in the bigdaddy data center I definitely want to hear about webspam that you see in Google. The best place to do that is to go to https://www.google.fr/?gfe_rd=cr&ei=Hu1XWMajG42DaIKEl8AIwebmasters/tools/spamreport  . In the “Additional details:” section, I would use the keyword “bigdaddy” in your report.

Par contre plus récemment, d’autres mots-clés ont été cités :

I’m especially looking for Chinese/Japanese/Korean spam. Oh, and any sites that consist mostly of English keyword stuffing would be nice too. No special keywords are needed, but feel free to put “cjk” on any Chinese/Japanese/Korean spam reports, or “keyword stuffing” if you’re pointing out sites that are, you know, keyword stuffing. Just right in the description is fine–thanks.

Matt cutts nous spécifie donc que l’on peut utiliser le mot clé :  » keyword stuffing » pour dénoncer les sites qui utilisent cette technique de spam. Le « keyword stuffing » est une méthode d’augmentation artificielle de la fréquence d’un mot en plaçant des mots-clés un peu partout de façon abusive. Plus d’info sur le keywords stuffing dans Wikipedia.

Pour conclure on peut dire que Google montre l’envie d’améliorer la qualité des résultats de son moteur. D’après Matt cutts c’est le moment d’effectuer des spam reports à bon escient avec l’aide de ces keywords.

Autres infos :

Note d’Olivier : ce message a été rédigé par AW, membre du forum WRI. Si certains sont intéressés pour publier des actus sur WRI, merci de me contacter via le forum (message privé).

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 5.0 (1 vote)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

3 commentaires

Haugure

C’est un peu trop délateur à mon goût mais puisqu’il y’a des gens qui utilisent des methodes disons "brutales" en tout impunité et qui arrivent encore à être bien positionné… Alors je suis pour :D

Répondre
zim

Et puis si cela peut permettre d’exclure des résultats les sites qui n’apportent rien aux visiteurs et qui se nourissent du travail des autres… Alors je suis completement pour!

Répondre