Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Comment optimiser le référencement d’un site avec peu de texte ?

Dans une vidéo officielle, Google fournit quelques conseils pour les sites ayant très peu de contenu texte, par exemple ceux avec principalement des photos ou du Flash.

Tiffany Oberoi

Pour cette vidéo, vous allez être privés de Matt Cutts, remplacé par une Googler nommée Tiffany Oberoi. Ca nous change de Matt, non ? Le problème, c’est qu’elle se pose des questions à elle-même et se répond en disant « Tiffany, pour résoudre ce problème, tu peux faire ceci (etc.) ». Etrange non ?

Ses premiers conseils concernent l’optimisation des images, que le robot Google ne peut pas comprendre. Ne suivez SURTOUT PAS son premier conseil qui est de se focaliser sur le nom du fichier image. Si vous gérez vos images une par une, pourquoi pas, autant les nommer correctement avec des mots-clés. Mais si vous récupérez plein de photos (par exemple d’un appareil photo numérique) et que vous devez les publier sur votre site, ne perdez surtout pas votre temps à renommer les fichiers ! J’ai su en formation qu’il existe des agences SEO qui conseillent ça, même si ça prend plusieurs jours à renommer (c’est du vécu). Il y a 100 fois mieux à faire : travailler le contexte de l’image. Plus de détails dans mon tutoriel Référencement des images.

En ce qui concerne le Flash, Google recommande de l’utiliser pour « décorer » mais pas pour le contenu du site. C’est un très bon conseil !!! Même si Google sait indexer le Flash, c’est toujours mieux d’éviter d’avoir le contenu dans du Flash. Comme dit Tiffany « Certains téléphones pourraient ne pas gérer le Flash », on se demande bien à quel smartphone elle fait référence ? Plus de détails dans mon tutoriel Référencement du Flash.

Bon, au final on n’a rien appris mais Tiffany a eu sa réponse : c’est l’essentiel non ? Espérons qu’on apprendra quelque chose les prochaines fois !

On y arrive enfin, voici la vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=BDYY9zSymkI

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 5.0 (1 vote)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

33 commentaires

Macsim

Matt Cuts à été remplacé?

Répondre
Vivien

Le flash devrait être interdit pour d’autres fins que celle de la décoration et de l’affichage de certains médias (vidéos…). Vu comme les choses évolues pour cette technologie, on va finir par l’oublier d’ici quelque temps :)

Répondre
Drupal

Le flash ! L’une des pires choses pour un référenceur. Vive le HTML 5 pour l’animation des sites web. Même si celui-ci n’est malheureusement pas encore compatible avec tous les navigateurs… Je pense que dans quelques années le flash sera condamné, enfin ça ce n’est qu’un avis personnel.

Répondre
Denis

Il est parti ou Matt cuts ?

Répondre
Yassine

Premières impressions: elle manque de confiance, ça doit être le trac des débutants ;-)
Pour résumer si vos pages manquent de contenus, ajouter du contenu lol

Répondre
Tayo

En même temps les amis le flash est l’un des meilleurs vendeurs ces dernières années.
Bha oui, les derniers téléphones android doivent pouvoir faire tourner des sites gourmand avec flash d’activer sans « ramer » !
Marketing ! :D

Répondre
Frédéric

Pour un site « user content generated » c-a-d dont le contenu provient essentiellement des visiteurs, ce n est pas facile non plus de bien se référencer. Est ce que vous pensez qu il serait judicieux de créer du contenu ? Personnellement je crois que ce sont deux métiers différents. Je n’ai pas beaucoup de convictions a transformer mon site de petites annonces de vacances en guide touristique, pourtant à écouter Google, c est ce que je devrais faire. J ai un peu l’impression que Google essaie d imposer une manière de penser unique, le monde est pourtant bien plus complexe.

Répondre
Olivier Duffez

Ca dépend des types de contenus UGC : un forum n’a aucun problème pour être bien indexé et positionné.
Pour les petites annonces de vacances, je ne sais pas assez bien.
Mais de là à accuser Google d’imposer une manière de penser unique, je trouve qu’il y a de la marge…

Répondre
Rédac cabanes

Alain Delon est aussi un dieu vivant du référencement. Il est adulé jusqu’au… Japon, Alain répond toujours à ses propres questions. Alain aime les liens qui aime Alain. Il aime les flashs et les images. Gougeul n’a rien inventé, tout est dans sa filmographie.
Sincèrement.
Alain

Répondre
Olivier Duffez

Oui moi aussi j’ai pensé à Alain Delon en voyant cette vidéo :-)

Répondre
Giorgio

Il est parti ou Matt cuts?

Répondre
Adelin

Concernant le flash il est bien loin de disparaitre, mais il va devenir un acteur incontournable des jeux sur navigateur web, maîtrisant le flash et le html5.Je peux vous dire que le html5 est à des années lumière, de ce que peut faire le flash, et je ne vous parle même pas des performances et compatibilité navigateurs / os !
et le jour ou le html5 arrive au niveau du flash en terme d’animations, vous allez faire comment avec les failles xss ?
et pour protéger votre css / javascript de la copie ?
Alors les pro apple il faut arrêter, c’est un smartphone sur toute la planète seulement ! qui n’accepte pas le flash dans son navigateur web !
je rappel que le flash est de plus en plus utilisé pour développer des jeux en natif sur les plateformes mobile même ios !
certain SDK facilite meme cette opération : http://www.stencyl.com .
Donc oui le flash à été abandonné pour les navigateurs mobile, enfin il continue de le mettre à jour mais n’apporte plus de nouveauté. mais pas pour le reste !
le web c’est pas que des sites ! (RIA)

Répondre
Olivier

Ca change de Matt Cuts, personnellement je préfère Tiffany ;-)

Pour le nom des images, c’est vrai que c’est du n’importe quoi, par contre, on peut quand même avoir envie de les trier pour plus de simplicité, et là on peut utiliser un script photoshop pour traité 1000 images en 3 ou 4 secondes. D’ailleurs Olivier, est-ce que tu penses que les mots clefs servant à décrire une image dans photoshop (Fichier + informations) sont pris en compte ?

Sinon un site avec peu de texte doit avoir beaucoup de liens….

Répondre
Olivier Duffez

Je n’ai pas l’impression que Google Images exploite les données situées dans les metadonnées EXIF ou XMP.

Répondre
strategik

Et moi qui pensait qu’il suffisait de faire un site pour les humains pour qu’il ranke !

Evidemmment que les hommes n’aiment pas les jolis contenus en flash !
Evidemment que pour comprendre les images, les humains ne la regardent pas mais passe la souris dessus pour lire la balise « alt »

Matt m’aurait-il menti ? heureusement il y a Tiffany pour nous pondre d’autres perles ca meuble en attendant le futur putois obèse :)

Répondre
Chambres d'hôtes Jolivet

Comment référencer ta page si tu n’as pas assez de texte : ajoute du texte autour de la photo !… Elle est encore plus drôle que Matt !

Répondre
Julien G.

Bonjour,

J’ai eu Peter Linsley, chef produit Google Images (sic) : Les Exifs commencent à être pris en compte lors de l’indexation des images et bien sûr dans le positionnement de l’image et dans le positionnement du site qui l’utilise. Je ne sais pas si en France cela se fait ressentir mais une chose est sure, les méta sont ou seront pris en compte.

Répondre
Olivier Duffez

Merci Julien, mais en quoi les meta données des images peuvent-elles indiquer à Google si une image est pertinente pour une requête ? Ces meta ne contiennent pas d’information sémantique

Répondre
Olivier

Elles seraient faciles à exploiter… je vais essayer de faire un test dessus.

Répondre
RIACréation

Les sites avec peu de contenu textuel sont assez cauchemardesques à référencer. Au delà des petites optimisations que l’on peut préconiser (renseigner les balises alt, mettre une légende), il ne nous reste plus qu’à obtenir un paquet de liens, beaucoup plus que ce qu’il faudrait avec un site bien fourni en textes et régulièrement mis à jour…

Répondre
Julien G.

Olivier, les données Exif sont quelque part des données sémantiques. Les Exif peuvent contenir des mots cléfs, des informations sur l’éditeur, l’auteur, un descriptif etc…Et il y a les IPTC qui sont aussi très utiles.
Il y a des appareil photo numériques avec GPS intégré et les coordonnées sont déjà insérés dans l’EXIF et l’IPTC.
On peut imaginer, un jour, que les photos contenant les coordonnées GPS d’un lieu ressortent quand on fera une requête sur la ville ou la région dans lesquelles les photos ont été prises. Google a toutes ses données. Reste à les mettre en relation.
Une requête Google Image est souvent une requête search qui passe en image. Donc EXIF + texte pertinent qui correspond + nom du fichier = travail facilité pour Google… Et l’on sait tous que Google aime qu’ont lui facilite la tâche.

Répondre
Olivier Duffez

Ca dépend de l’usage que l’on fait de ses photos, mais j’ai l’impression que c’est bien rare d’ajouter des mots-clés ou une description à une image, pour le stocker dans les EXIF. Par contre les données GPS en effet peuvent servir.

Répondre
Julien G.

Bonjour Olivier,

Pour le SEO Français, ça commence tout juste (selon P.Linsley). L’indexation par Exif : Disons que Picasa a servi de test à l’échelle du domicile. Mais si l’on se donne la peine d’insérer les tags qui vont bien sur la photo, en plus du contexte sémantique et du nom du fichier à moindre échelle, on ressortira mieux sur Google
Images et donc…

Ca commence tout juste. C’est ce dont je suis certain. Ensuite, je n’ai pas exploré les Exif des photos bien positionnées. Expérience à faire sur mon temps libre et sur des KW concurrentielles mais je reste persuadé qu’une photo avec comme Exif la référence produit (par exemple) sera favorisée.

Les coordonnées GPS sont effectivement plus fréquentes. Car la prise de Photo avec un iPhone ou tout autre smartphone génère des clichés « localisés ».
Mais dans le SEO, il doit être possible d’automatiser l’insertion de contenu dans l’EXIF… Il n’est pas question de renseigner manuellement tous les EXIF des images d’un catalogue… mais y insérer quelques données pertinentes doit être automatisable.

Répondre
Olivier Duffez

@Julien : pour ce qui concerne le nom du fichier image, il ne faut pas oublier que c’est un critère très peu exploité par Google Images.

Répondre
Chambres d'hôtes Jolivet

Vous parlez énormément des EXIF, mais comment les insère-t-on dans uine image ? html ?

Répondre
Julien G.

@Olivier : Pour les noms de fichiers, ça ne coûte rien et j’ai l’impression qu’il aime bien. Maintenant, tu as raison, ça ne doit pas peser lourd. Quant au Exif, ça commence tout juste…je pense qu’il faudra quelques mois pour que ça prenne. Tout le monde n’a pas de vrai contenu à part les coordonnées GPS dans ses Exif…

@Jolivet : tu peux te servir de Exifer (qui n’est pas très beau mais qui fait son Job).

Répondre
Olivier Duffez

Je ne peux pas te laisser écrire que Google aime bien les noms de fichier, car justement il en tient très peu compte. Cherche « pizza aux anchois » dans Google Images, tu devrais trouver à quoi je fais référence ;-)

Répondre
Chambres d'hôtes Jolivet

En voilà une belle pizza aux anchois !!!
;-)
Très bon exemple !

Répondre
Julien G.

Force est de constater que des photos du type pizza-anchois.jpg sont bien placées ;-) . Par contre peu d’Exif sur les Pizza aux Anchois :-(

J’ai un proverbe qui dit « Si tu facilites le travail de Google, alors il t’en seras reconnaissant ». (moi)

Répondre
Olivier Duffez

Et moi Julien j’ai un principe pour WRI : j’essaie d’éviter qu’il y ait de mauvais conseils qui soient fournis aux lecteurs.
En l’occurrence, soutenir que Google s’intéresse aux mots-clés des fichiers images ne me semble pas correct. Il vaut mieux dire que c’est au mieux un léger avantage, mais qu’il y a bien mieux à faire.

Répondre
Soupeauxchoux

Personnellement, je pense que la présence d’un contenu texte sur son site optimise grandement son positionnement google. Pour ce qui est des métadonnées des images, je n’ai pas encore testé..

Répondre
Philippe SEBAGH

Marrant cette présentation…

Répondre
krisstof

@ Adelin : Enfin un discours censé sur le Flash ! Merci !

A tous ces intégristes pro Apple : Merci d’être un peu plus objectif s’il vous plait !

Répondre