Annonces Google

Vous êtes ici : Dossiers référencement > Etudes

Parts de marché des moteurs de recherche en mai 2017 (USA, France, monde)

Par , le 22 mai 2017

Google domine le monde dans la plupart des pays, mais quelles sont les parts de marché des moteurs de recherche en France et dans le monde ? Ce dossier vous fournit les derniers chiffres connus.

Parts marché moteurs de recherche

Parts de marché des moteurs de recherche (France, USA et monde)

Remarque : sauf mention contraire, les valeurs fournies ici regroupent les statistiques ordinateur, tablette et mobiles (smartphones). Source : StatsCounter.

Comme vous le savez déjà, Google est archi leader des moteurs de recherche presque partout dans le monde, comme le montre cette carte qui indique la part de marché de Google dans chaque pays (reflété par la nuance de couleur) en avril 2017. Les 2 seuls pays où Google n'est pas leader sont la Russie (c'est Yandex) et la Chine (Baidu).

Parts de marché moteurs de recherche mai 2017

Parts de marché des moteurs de recherche dans le monde entier en mai 2017 selon StatCounter

En France

En France, Google écrase totalement la concurrence avec + de 90% de parts de marché depuis très longtemps, à tel point qu'on ne parle plus des concurrents (Bing, Yahoo, Orange/LeMoteur). C'est dommage car on a besoin de diversité, et qu'on a quelques tentatives d'autres moteurs. Par exemple Qwant (dont je n'arrive pas à trouver la moindre information fiable sur ses parts de marché en France).

Voici les parts de marché des moteurs de recherche en FRANCE en mai 2017 :

Aux Etats-Unis

Aux USA, Google domine très largement aussi ses concurrents... Les 2 plus importants se sont regroupés au travers d'un accord de partenariat : les résultats de recherche sur Yahoo sont fournis par Bing. Les autres challengers sont AOL, DuckDuckGo et Ask Jeeves. D'autres se partagent d'infimes miettes : Baidu, Dogpile, Webcrawler ou Yandex.

Voici les parts de marché des moteurs de recherche aux USA en mai 2017 :

Dans le monde entier

A part certains pays (Russie et Chine principalement), Google domine largement ses concurrents Bing, Yahoo!, Baidu, Yandex et DuckDuckGo. Parmi les autres challengers, citons Haosou, Shenma, Mail.ru, Naver, Soguo Search, Ask Jeeves, AOL, Daum et Seznam.

Voici les parts de marché des moteurs de recherche globale, dans le monde entier en mai 2017 :

Autres statistiques

Vous devriez également être intéressé par les dossiers suivants :

Cet article vous a-t-il plu ?
Note : 4.0 (4 votes)
Cliquez pour voter !

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC,...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le SEO (+300.000 membres, 1,5 million de posts). Il est aussi cofondateur de Ranking Metrics, leader des formations webmarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux) et éditrice de la plateforme MyRankingMetrics (crawler et audit SEO en ligne).

Article (Parts de marché moteurs de recherche (mai 2017) France, USA, monde) publié par WebRankInfo dans la rubrique Etudes. Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

11 commentaires

  • Aurélie Vathonne / FLA Consultants a dit le

    Selon France télévision, Qwant possède 1,2% du marché en France
    http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/nouveau-monde/nouveau-monde-pourquoi-personne-nutilise-le-moteur-de-rechercheeuropeen-qwant_2037569.html

  • Olivier Duffez a dit le

    Merci Aurélie. Dommage que le journaliste n'indique pas la source de cette information.

  • Marc Premsgo a dit le

    Merci déjà d'avoir cité Premsgo ^^ Les data ont été mis a jour et grossi, mais non implémentés encore.
    On est concentré sur le nouveau backoffice des agences et le lourd projet shopping gratuit, tout ca devrait etre fonctionnel avant le E-marketing. Il y aura un petit mot dans le forum sur le fil dédié.

    Le moteur Bing, depuis ses débuts ( ex MSN ), ne cesse de perdre des parts de marchés... Microsoft avait failli jeter l'éponge il y a quelques années après avoir investit plus de 5 milliards de dollars. Il est préférable que l'éventail des moteurs soit le plus large possible...

    PS: le trafic de Premsgo (version test Alpha) est en moyenne de 1600 Visiteurs/jour soit par rapport a Google, env 0,001 % ...

  • prolegomenes a dit le

    Aux États Unis, Google domine très largement...Baidu y ramasse les miettes.

    En Chine Baidu domine très largement, Google y est carrément interdit de cité.

    Tout ceci est de bonne guerre, sauf que dans un cas comme dans l'autre c'est mauvais question diversité.

  • Olivier Duffez a dit le

    ce n'est tout de même pas comparable : aux USA, Baidu n'est pas bloqué, alors que Google l'est en Chine...

  • Seb a dit le

    Vous êtes surs que Ecosia n'entre pas dan le Top 5 dans certains pays ?
    Ecosia c'est le moteur de recherches qui plante des arbres grâce à nos recherches : https://www.ecosia.org/

  • Olivier Duffez a dit le

    je viens de voir arriver ecosia dans mes stats en mai, c'est encore hyper faible comme trafic je pense
    cela dit, ce n'est pas un moteur de recherche à proprement parler (point de vue SEO) puisqu'il ne fait qu'afficher les résultats fournis par Bing...

  • Julien a dit le

    C'est clair que ça manque de diversité tout ça... surtout qu'en plus j'imagine qu'il y a pas mal de gens qui utilisent Bing et Yahoo! par défaut (les personnes peu familiarisées avec l'informatique).

    Il aurait été intéressant de voir quelle part de marché aurait YouTube ;)

  • DooM a dit le

    Je suis très étonné de ces chiffres... Lors de mon dernier meeting chez Microsoft en Janvier ils m'ont présenté une part de marché de 15% en France, et de 32% aux US. Expliqué par le fait que windows 10 intègre en natif la recherche Bing...

    Qui croire?

  • Olivier Duffez a dit le

    J'ai également entendu parler de ça de la part d'une agence AdWords, qui relayait des infos venant de Bing Ads.
    Pour ma part, je n'ai jamais vu un seul site (en France) où Bing dépasse les 5% de trafic organique.

  • Hubs a dit le

    bonsoir Olivier
    2 choses:
    1) je confirme que mon site (environ 8000 visiteurs par mois) reçoit 95% de son trafic par Google, 4.5% par Bing, et des clopinettes pour les autres (Ask Jeeves parfois, DuckDuckGo parfois. Qwant : jamais ou presque.
    2) dans le dossier http://www.webrankinfo.com/dossiers/etudes/parts-marche-moteurs , les graphiques n'apparaissent pas (un petit rectangle rouge annonce "a is undefined" ...

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Annonces Google

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.

Annonces Google


391 Partages