Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Google va fournir un outil de démonstration de son interprétation de Javascript

Globalement, on dit encore que les moteurs de recherche n’interprètent pas le code Javascript et qu’il faut en tenir compte dans une stratégie SEO. C’est vrai mais Google sait de mieux en mieux gérer Javascript.

code javascript
Dans le blog pour les webmasters, Google a fait le point sur les avancées de Googlebot en matière de Javascript, ce langage largement utilisé sur les sites web. Voici quelques conseils fournis :

  • ne bloquez pas l’accès à vos fichiers Javascript (et CSS) aux robots de Google (via le fichier robots.txt)
  • assurez-vous que votre serveur n’est pas surchargé
  • prévoyez malgré tout une version simplifiée de votre site pour ceux qui n’ont pas le support de JS

L’auteur a également annoncé :

Nous travaillons actuellement sur la création d’un outil qui devrait aider les webmasters à mieux comprendre comment leur site est interprété par Google. Nous le mettrons très prochainement à votre disposition dans les Outils pour les webmasters.

A suivre !

Crédit photo : Shutterstock

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

Un Commentaire

jarreweb

>> prévoyez malgré tout une version simplifiée de votre site pour ceux qui n’ont pas le support de JS
en théorie, c’est très bien mais en pratique, c’est très compliqué et ceux qui désactivent volontairement le javascript ne sont pas légion ou veulent tester qqchose
Qqun peut-il me donner des exemples concrets où l’on a intérêt à désactiver le javascript ?

Répondre