Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Mise à jour de l’accord entre Microsoft/Bing et Yahoo, avec rupture possible (4 mois de préavis)

Le partenariat signé fin 2009 entre Microsoft et Yahoo a été modifié le 15/04/2015. Yahoo va continuer à utiliser les résultats de recherche fournis par Bing, ainsi que les publicités Bing Ads, tandis que Microsoft reverse un pourcentage des revenus publicitaires.

Marissa Mayer, PDG de Yahoo (2015)

Marissa Mayer est PDG de Yahoo

Concrètement, le communiqué de presse ne donne pas beaucoup de détails :

  • Yahoo va continuer à utiliser les résultats de recherche fournis par Bing
  • Les publicités seront dans la plupart des cas fournies par Bing Ads
  • Un partage des revenus publicitaires est prévu (Bing reverse un pourcentage à Yahoo)
  • Au niveau commercial, Yahoo pourra aussi commercialiser des publicités via sa propre plateforme Gemini
  • Yahoo est désormais plus libre d’entreprendre des évolutions notamment en ce qui concerne l’expérience utilisateur. Le nouveau contrat prévoit plus d’indépendance entre les plateformes, permettant sans doute à Yahoo de faire davantage évoluer les résultats sur mobiles, tandis que ceux sur ordinateur resteront fortement ceux fournis par Bing.

On trouve plus d’informations dans un document fourni à la SEC :

  • la date officielle du début du contrat de partenariat est le 23/02/2010
  • la durée totale prévue initialement est de 10 ans
  • à partir du 01/10/2015, avec un préavis de 4 mois, chacune des parties pourra mettre fin au partenariat sans attendre la fin en 2020
  • Yahoo a désormais le choix d’afficher soit uniquement des résultats naturels, soit uniquement des publicités Bing, soit un mélange des deux. Si Yahoo n’affiche aucune publicité Bing, des coûts lui seront facturés par Microsoft.
  • de façon plus précise, concernant uniquement les recherches faites sur ordinateurs, Yahoo est obligé d’afficher des résultats avec publicités dans au moins 51% des recherches.
  • concernant le pourcentage de revenus reversés par Microsoft à Yahoo, il fut de 88% pendant les 5 premières années, puis de 90% et désormais de 93%

Même si on comprend que Marissa Mayer (PDG chez Yahoo) aimerait que Yahoo ait son propre moteur de recherche, il est peu probable qu’il en soit ainsi à court terme, étant donné le budget nécessaire à la remise en état d’un moteur de recherche généraliste de ce type.

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

Un Commentaire

ybet

Très bizarre quand on voit les robots de Yahoo qui passent sur les sites très régulièrement.

Répondre