Etudiant cabochard et tourmenté se questionnant

Discussion dans 'Rédaction web et référencement' créé par Leynz, 17 Décembre 2010.

  1. Leynz

    Leynz Nouveau WRInaute

    Inscrit:
    17 Décembre 2010
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Dia Duit ! Soit, dieu sur vous, ou plus prosaïquement, bonjour en gaélique.

    Avant de prononcer mes élucubrations, je tenais à me protéger du statut de "boulet ne cherchant rien et demandant comme un looser patenté, alors que la réponse se trouvait à la page 2 de ce forum". Car, oui, j'ai recherché sur ce (beau) forum et ailleurs sur le net, sans trouver de réelles explications. Même si, les deux derniers topics de conseils à ce sujet, m'ont aidé en partie, il reste des travers obscurs dans mon esprit aliéné.

    Un peu de sérieux !
    Comme le (superbe, n'est-ce pas ? Romain...ta gueule) titre de ce topic le suggère, je suis un étudiant -Staps-. Et je m'excuse encore, mais je vais vous faire le coup du "3615 my life" :


    - Je le concède volontiers, je suis quelqu'un d'original, se délectant de la créativité et de l'unicité humaine. Je crois que panurge devrait rester à Rabelais, et que mes concitoyens bêlant à tue-tête ne devraient pas gouverner notre monde. Du moins, en des termes moins alambiqués, je pense que le formatage et l'uniformisation de pensée (notamment sur la légitimité, mais on est pas dans un débat philosophique) sont de graves fléaux, gangrenant notre âme. Je confesse mon emportement et mon exagération, mais quand je porte un regard sur ma génération et la suivante, BREF, je souhaite stopper cette pantalonnade de la fainéantise et de la lâcheté intellectuelle. STOP, on peut se bouger le cul aussi ? Tout n'arrive pas avec un claquement de doigt. (monologue terminé)


    - Partant de ce principe, ainsi que de l'excellent proverbe irlandais tiré d'un Columbo, "Let each man be paid in full", soit, que chaque homme soit payé selon son dû, je cherche, fouine et fourmille d'idées pour provoquer ma réussite, ou du moins, satisfaire mon irascible égo.
    De ce fait, désirant cheminer vers le journalisme (je sais, je suis en staps, je cumule les mauvais points), je commence à prendre contact et à tenter de "percer". Pour des raisons financières et tragiques, que je ne développerai davantage.
    Ainsi, je commence à mettre ma plume nébuleuse à l'épreuve de la toile, le tout, gratuitement. Néanmoins, je le confesse, j'ai un impératif besoin financier. Ce qui m'amène ici.


    - Etant étudiant, jeune et....marginal (oui, j'aime me jeter des fleurs), je sais que la route n'est pas évidente, même si j'ai lu, ici et là, des petites combines. Sauf que je m'interroge beaucoup. Mieux vaut donc se référer à des spécialistes et des gens ayant connu cette situation :


    - Peut-on être étudiant et rédacteur "freelance" ou auto-entrepreneur (c'est peut être la même chose d'ailleurs, je ne sais guère) à la fois ? Si oui, comment ?
    - N'est-ce pas risqué de se déclarer avec un tel statut, sachant que les commandes ne vont pas arriver au pied du sapin comme par enchantement ?
    - J'ai pris connaissance des divers plate-forme et autre concepts du genre. Seulement voilà, je "bosse" sérieusement de mon côté, pour avoir des sujets déjà traités et des idées pour intéresser des sites. N'est-ce pas préférable de démarcher seul, en envoyant un courriel au responsable et lui expliquant mon projet ?
    - Où trouver des sites recherchant ce type de personnes ? Du moins, directement. Je m'explique.
    Google est très sympa, j'ai passé des heures à chercher, mais ce n'est pas Byzance non plus. D'où mon absence, ou presque, de recherches fructueuses.




    Je m'excuse d'avance, car j'ai sans doute été "un gros boulet", en ne comprenant pas certains posts anciens, m'expliquant parfaitement mes doutes. Néanmoins, comme le disait ma (jolie) maîtresse de CE2 :"il faut lever le doigt si vous n'avez pas compris, le silence ne fera jamais rien". Elle avait raison me semble-t-il



    Romain
     
  2. lafleur2004

    lafleur2004 WRInaute passionné

    Inscrit:
    8 Avril 2004
    Messages:
    1 653
    J'aime reçus:
    0
    Quelqu'un pourrait ouvrir une fenêtre ?
     
  3. Marie-Aude

    Marie-Aude WRInaute accro

    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    18 363
    J'aime reçus:
    0
    La concision est de règle pour rédiger pour le web.
    Une fois ce problème "de fonds" réglé, on pourra passer aux questions pratiques.

    Une bonne ressource, le blog de Sébastien Billard, écrire pour le web.
     
  4. Haroeris

    Haroeris WRInaute impliqué

    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Messages:
    758
    J'aime reçus:
    0
    Tu pensais bien faire mais en effet il ne faut pas écrire comme ca sur le web ^^
    On peut faire de jolies phrases, utiliser du vocabulaire riche tout en allant à l'essentiel :wink:

    Là tu risques de perdre la moitié des lecteurs des le 2eme paragraphe :mrgreen: (ca reste néanmoins joliment écrit)
     
  5. Leynz

    Leynz Nouveau WRInaute

    Inscrit:
    17 Décembre 2010
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Whooo, ce n'est même pas par souci de "bien faire", mais plutôt parce que je préfère développer et expliquer le pourquoi du comment de mon raisonnement et de mon interrogation. Visiblement, j'aurais du aller droit au but. Donc :

    Peut-on être à la fois étudiant et auto-entrepreneur (je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas) ?

    Est-ce que cela vaut le coup, étant donné qu'il y a des risques de charges ou autres taxes bien sympathiques et que je "débute" ? Sinon, existe-t-il un autre statut pour assurer au mieux avec le statut -et les avantages of course- étudiant ?

    Les plates-formes pour mettre en contact les rédacteurs et les "boites" désirant leurs services sont-elles le meilleur moyen pour "débuter" ? Ou, ne peut-on pas imaginer démarcher ses "boites" en proposant des idées ou projets ?


    Merci à vous,
    Romain
     
  6. fredfan

    fredfan WRInaute accro

    Inscrit:
    2 Juillet 2008
    Messages:
    3 329
    J'aime reçus:
    0
    On comprend tout de suite mieux :)
     
  7. Marie-Aude

    Marie-Aude WRInaute accro

    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    18 363
    J'aime reçus:
    0
    Je crois qu'il y a des limitations dûes au statut sécurité sociale étudiante. A voir avec ton établissement d'enseignement.

    L'AE a justement très peu de charges, et paye sur la base de son chiffre d'affaires. Ca vaut le coup d'être dans la légalité :D

    C'est un très bon moyen de commencer à travailler, se faire un petit portfolio et se faire la main. Après on peut développer en se faisant connaitre sur le web