➡️ Grosse promo en cours sur ma plateforme SEO ⬅️

Sur My Ranking Metrics, on double les crédits que vous achetez !

🎁 Offre limitée au 23/11 à découvrir ici

2 exemples de remontée SEO
Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Vous pouvez remonter après une chute SEO ! 2 exemples

Vous n’arrivez plus à remonter votre trafic de référencement naturel ? Même après une énorme chute, c’est encore possible comme le prouvent ces 2 exemples concrets à découvrir en vidéo.

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de 2 histoires de remontée dans Google.

Comme pour vous peut-être (aïe !), ces 2 sites ont connu une baisse de trafic avec une mise à jour de Google. Pour le second cas, le trafic « organique » était littéralement réduit à néant. ⚰️

Et pourtant ils ont réussi à redécoller ! 🚀

Comme j’aime bien positiver, je vous propose un petit webinar (10mn) pour vous aider à faire pareil pour votre site ou celui de votre client.

Concrètement, il s’agit du retour d’expérience de 2 utilisateurs de mon outil d’audit RM Tech, disponible sur ma plateforme My Ranking Metrics.

N’hésitez pas à poser vos questions ou exprimer votre avis dans les commentaires ici ou sur YouTube : « Grosse remontée du référencement (2 exemples avec RM Tech) »

Exemple 1 : belle remontée progressive

Il s’agit d’un site avec un cas très particulier, vous allez voir…

Son trafic SEO était plutôt calme, plat depuis fin 2017. Son responsable sent même une petite baisse avec l’update d’avril 2018. Il lance un audit et analyse plus particulièrement les pages qui ne génèrent aucun ou très peu de trafic en référencement naturel, même sur 1 an.

C’est alors qu’il réalise qu’il avait laissé sur son site des milliers de pages sans aucun intérêt SEO (des URL liées à des comptes utilisateurs). Elles représentaient 99% des pages du site ! Il les désindexe toutes.

Il complète par l’optimisation de ses pages stratégiques en se basant notamment sur l’indice QualityRisk. Dans son activité, une requête est très largement prioritaire, bien au-dessus de toutes les autres.

Le résultat arrive assez vite :

Mon trafic SEO (acquisition > organic search) a effectivement doublé entre début juin (où je finis mes améliorations) et début septembre. Cela a commencé à progresser régulièrement après la mise à jour du 1er août 2018.

Voici un aperçu du trafic google/organic :

Hausse du trafic Google

Exemple 2 : remontée spectaculaire

Il s’agit d’un site d’environ 300 pages qui a connu une forte hausse du trafic fin 2016 début 2017 malgré des pages de qualité assez faible et une forte présente de publicité.

Puis tout s’est écroulé d’un seul coup avec la mise à jour « Fred » de mars 2017. L’horreur…

Pendant des mois, son responsable tente tout un tas de choses mais le trafic continue même de baisser :-(

Chute trafic SEO update Fred 2017

Début 2018, après avoir regardé une de mes vidéos, il lance son 1er audit RM Tech. Il décide de se concentrer sur 3 analyses :

  • analyse croisée des pages inactives sur 1 an avec l’indice QualityRisk pour identifier :
    • les pages « irrécupérables » (les + « pourries »)
    • et les pages « à sauver »
  • analyse du maillage interne de toutes les pages indexables (profondeur, nb liens, variété ancres)

Ensuite il met en place les actions associées :

  • suppression ou désindexation des « irrécupérables »
  • amélioration et mise à jour des pages « à sauver »
  • optimisation du maillage : ajout de liens internes et de nouvelles ancres sur les pages pour lesquelles c’était le plus rentable selon RM Tech

Il m’a aussi précisé :

Je ne pensais pas qu’il y avait autant de choses possibles à améliorer sur mon site ! J’ai bossé uniquement sur mon site, je n’ai pas acheté le moindre lien :-)

Le site se remet d’un coup à obtenir du trafic Google en avril 2018, puis c’est le décollage début octobre 2018 :

Enorme hausse du trafic Google : belle recovery

A votre tour !

La marche à suivre est la suivante :

  1. lancer un audit RM Tech
  2. analyser les résultats, particulièrement les pages inactives sur 1 an et l’indice QualityRisk
  3. mettre en place les actions les plus efficaces
  4. compléter par d’autres analyses (backlinks, branding, pertinence des contenus, UX)

Voici mes tutos à ce sujet :

A vous de tester votre site !

Lancez un audit sur le site de votre choix sur la plateforme My Ranking Metrics

Commencez par un audit gratuit pour voir ce que RM Tech trouve…

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 4.9 (7 votes)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

5 commentaires

nico956

Bonjour, il y a une une mise à jour Google le 4 octobre ?
Des augmentations si subites n’arrivent pas uniquement lors de gros updates de Google ?

Répondre
Olivier Duffez

Oui, il y a eu une mise à jour le 27/09 et une autre le 04/10

Répondre
TheNext

Bonjour Olivier, bel article
si je comprend bien sur un e-commerce les pages produits pourries que nous sommes obligés de garder car il y a du stock dessus, il faut juste les mettre en no-index ?

Répondre
Olivier Duffez

Non… La solution du noindex doit être une des dernières à utiliser, seulement si on n’a vraiment pas pu faire mieux. Je recommande avant tout de comprendre pourquoi une page est inactive, d’essayer de mettre en place des actions pour corriger, et seulement dans les derniers recours, on désindexe ou supprime la page.

Répondre
Thom

Bonjour Olivier et merci pour cette vidéo explicative.

J’ai été un peu impacté sur un de mes sites. J’ai l’impression que le temps de chargement et le maillage interne (notamment la variation des ancres) ont également une pondération plus forte depuis MEDIC.

En tout cas c’est un plan d’action qui mérite d’être testé.

Répondre