➡️ Grosse promo en cours sur ma plateforme SEO ⬅️

Sur My Ranking Metrics, on double les crédits que vous achetez !

🎁 Offre limitée au 23/11 à découvrir ici

Score Pages Actives RM Tech
Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Découvrez le score SEO des pages de votre site

Chaque audit RM Tech (associé à Google Analytics) fournit le score Pages Actives qui mesure la performance moyenne SEO des pages d’un site. Découvrez comment et à quoi ça vous sert.

Comment savoir si un site est bien travaillé d’un point de vue référencement naturel ? Ses pages sont-elles efficaces ?

Avec l’audit RM Tech, vous le savez en un coup d’oeil avec le Score Pages Actives.

Définition du Score Pages Actives de RM Tech

Le Score Pages Actives représente la performance moyenne SEO des pages que vous souhaitez faire indexer. Avec lui, vous connaissez tout de suite le niveau global d’un site et pouvez voir l’évolution d’un audit à l’autre.

Il complète le Score RM Tech qui mesure le degré d’optimisation des pages sous l’angle essentiellement technique (on-site).

Ces 2 scores sont affichés en haut de chaque rapport RM Tech (à condition d’avoir activé le couplage Google Analytics sur une période de 365 jours).

Score RM Tech et Score Pages Actives

Les 2 scores indiqués en haut de chaque rapport RM Tech aident à évaluer le degré d’optimisation du référencement d’un site

OK, ça c’est pour la moyenne, mais toutes les pages d’un site ne se valent pas. C’est pourquoi le rapport RM Tech affiche aussi un histogramme de répartition des performances de vos pages. Et depuis novembre 2018, vous disposez en annexe de l’indice Page Active pour chaque page indexable. Utile pour vos analyses complémentaires !

Lisez bien jusqu’au bout, le meilleur est pour la fin ! Mais il faut suivre avant toutes nos explications…

Comment est calculé le Score Pages Actives ?

RM Tech identifie dans chaque audit la liste des pages HTML indexables. On retire l’URL de départ (souvent la page d’accueil) car elle joue un rôle à part et récupérons des données via l’API de Google Analytics, sur une période de 365 jours. Nous obtenons le nombre de sessions (= visites) générées via le référencement naturel pour chacune des pages indexables. Ceci permet de mesurer la performance SEO de chaque page.

Il y a plusieurs cas de figure (rappelez-vous que la période d’étude est de 365 jours) :

  • les pages inactives sont celles qui n’ont généré aucune session
  • les pages faiblement actives sont celles qui ont généré entre 1 et 364 sessions (moins d’1 par jour)
  • les pages actives sont celles qui ont généré entre 365 et 3649 sessions (entre 1 et 10 par jour)
  • les pages fortement actives sont celles qui ont généré 3650 sessions ou plus (plus de 10 par jour)

Ces appellations sont les nôtres, tous comme les seuils. Habituellement, les outils SEO calculent le taux de pages actives sur une durée trop courte (souvent 30 jours) et en se basant uniquement sur la notion actives/inactives.

Mais quelle différence voyez-vous vraiment entre une page qui a généré 0 visite dans l’année et une autre qui en a généré 1 seule ? Ou 2, ou 3 ?

Aucune différence importante, nous sommes d’accord. C’est pourquoi nous ne calculons pas (plus !) un taux de pages actives, ou taux de pages inactives, car il ne tient compte que d’une toute petite partie de la réalité.

Voici un exemple de répartition trouvé dans un rapport RM Tech :

Répartition des pages par performance SEO

Répartition des pages par performance SEO (nb de sessions générées en référencement naturel sur 1 an)

Notre formule du « Score Pages Actives » tient compte des performances SEO de toutes les pages indexables (sauf l’URL de départ), à la manière d’une moyenne de notes avec des pondérations. En gros, le score attribué à chaque page va de 0 (le pire) à 100 (le meilleur) :

  • de 0 pour les pages inactives
  • entre 1 et ~70 pour les pages faiblement actives
  • entre ~70 et 100 pour les pages actives ou fortement actives

Le score global étant la moyenne des scores de toutes les pages étudiées.

A quoi sert le Score Pages Actives ?

Pour évaluer rapidement les performances SEO

Que ce soit au niveau du site entier ou d’une page précise, à se rendre compte immédiatement à quel point le site est performant en termes SEO.

C’est encore plus utile quand on le combine avec d’autres métriques (voir en fin d’article).

Espérons que la plupart de vos pages aient un bon score de pages actives, sinon ça signifie sans doute qu’il faut les améliorer encore. Pour s’en rendre compte, le rapport RM Tech affiche un histogramme.

Dans ce 1er exemple, vous voyez que les performances sont tout juste correctes, pas terribles :

Histogramme nb sessions générées : niveau moyen

Ce site a relativement peu de pages inactives, il bénéficie de pages très actives, mais au final il a encore trop de pages faiblement actives

Dans cet autre exemple, la situation est bien pire. L’histogramme montre immédiatement que la situation mérite une attention particulière (un nettoyage du site s’impose sans doute).

Histogramme nb sessions générées : niveau mauvais

Ce site laisse se faire indexer bien trop de pages apparemment inefficaces. Une analyse approfondie permettra de savoir quelles pages doivent être supprimées, ou regroupées, ou conservées et améliorées.

Dans ce dernier exemple, un gros travail SEO a indéniablement été réalisé, avec une large majorité des pages qui génèrent des visites en référencement naturel :

Histogramme nb sessions générées : bon niveau

Il reste encore des pages à faible performance SEO, mais globalement le site est déjà très bien optimisé.

En fait, ce score Pages Actives disponible pour chaque page peut vous rendre de très grands services…

Vous allez comprendre que ça permet de classer les pages à supprimer, améliorer ou conserver.

Pour exploiter encore mieux cette métrique : pour chaque page, combinez son Score Pages Actives avec son QualityRisk. Vous avez toutes les infos dans l’annexe située en conclusion :

Indices QualityRisk et Pages Actives dans RM Tech

Les indices QualityRisk et Pages Actives disponibles dans l’annexe conclusion de RM Tech permettent des analyses avancées à haute valeur ajoutée

Rappelons que QualityRisk est un indice qui regroupe plein de métriques liées à la qualité intrinsèque d’une page. C’est une façon d’évaluer le risque qu’un internaute qui découvre votre site par cette page soit déçu (ou que l’algo de Google juge la page de mauvaise qualité).

Vous pouvez aussi considérer que QualityRisk représente la marge de progression d’une page, rien qu’en optimisation on-site (technique) du référencement. C’est donc relativement simple à exploiter, car tout est sur votre site.

Alors comment exploiter à 100% ces nouvelles métriques ?

Vous devriez trouver plein d’applications, notamment vous aider à trier vos pages et prioriser les actions. En combinant le Score Pages Actives de chaque page avec son QualityRisk, identifiez parmi les pages pas ou peu performantes :

  1. les pages améliorables : par leur contenu ou des optimisations techniques
  2. les pages à regrouper ensemble : elles couvrent un même sujet mais chacune de façon superficielle
  3. les pages à désindexer : vous les conservez sur le site car elles sont utiles au site, mais leur qualité est bien trop faible et l’effort à produire pour les améliorer est trop important
  4. les pages à supprimer : elles sont « irrécupérables » ou n’auraient même jamais dû être indexées

Testez tout ça maintenant !

Pour découvrir tout ça concrètement lancez un audit dès maintenant

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 5.0 (2 votes)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.