Conseil N°1 Domaining Achat de noms de domaine

Discussion dans 'Noms de domaine et référencement' créé par e-didier, 17 Novembre 2007.

  1. e-didier
    e-didier WRInaute passionné
    Inscrit:
    10 Avril 2007
    Messages:
    1 084
    J'aime reçus:
    0
    Conseil N°1: Domaining Achat de noms de domaine

    Si vous désirez vous lancer dans le "domaining" sachez que c'est un investissement et pas un jeu.

    Donc qui dit investissement dit risques.

    Il n'est pas possible de déposer des noms de qualités.
    Alors, la meilleure façon d'acquérir des noms, est l'achat sur le second marché.
    Il faut toutefois bien évaluer le nom, son potentiel et son prix.

    Avant de faire des profits, il faut faire quelques dépenses...

    Conclusion: Ne déposez pas des dizaines de noms (faible chance revente),
    mais favorisez des noms court du dictionnaire avec un réel potentiel.


    A suivre... [edit: discussions sur le domaining (temporairement) suspendue]
    e-didier
     
  2. seobot
    seobot Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    16 Novembre 2007
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    je pense que les domainers (à grosse portefeuille) rentabilisent leurs investissement plutot via le Parking que en les revendre .
    sauf si il s'agit d'un domaine de type sex.com !
     
  3. tvcircus
    tvcircus WRInaute discret
    Inscrit:
    24 Mars 2007
    Messages:
    52
    J'aime reçus:
    0
    même sex.com est actuellement en parking...
     
  4. blogger
    blogger WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    24 Novembre 2006
    Messages:
    364
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour e-didier,

    c'est sympa de partager ton business model, mais bon là ce sont de conseils généraux qui peuvent s'appliquer a n'importe quel commerce : ne pas acheter n'importe quoi, privilégier la qualité à la quantité...

    Concernant le domaining en particulier :

    - si l'on prend un mot courant, en bon français et appartenant aux 3000 mots utilisés fréquemment, en moyenne ça s'achète/revend dans quel ordre de prix ? (ou ça se trouve plus)
    - qui sont les clients : des webmasters, domainers, agence web ?
    - le bénéfice se fait sur quelques ventes à haute valeur ajoutés, sur de nombreuses transactions, sur le parking ?

    Le domaining est peut être une activité très rentable/respectable/utile,mais les quelques informations grand public disponibles laissent imaginer de gigantesques portefeuilles de millions de NDD aux mains de "mafia du domaining" qui attendent le pigeon pour lui facturer le prix fort et réalisent l'essentiel de leurs bénéfices sur les publicités présentes sur les pages de parking.
     
  5. e-didier
    e-didier WRInaute passionné
    Inscrit:
    10 Avril 2007
    Messages:
    1 084
    J'aime reçus:
    0
    Je ne pense pas, bien que le parking rapporte "bien"...

    Des noms comme celui-ci sont exceptionnels, donc peut représentatifs...
     
  6. Zeberge
    Zeberge WRInaute discret
    Inscrit:
    11 Septembre 2007
    Messages:
    55
    J'aime reçus:
    0
    Porn.com à été acheté au début des .com et a été revendu à 14 million de $. PLutot cool, non.

    Il y aussi computer.com= 2million, acheté par tiger direct.

    L'important pour un "domainer" c'est deconnaitre les tendance du marché. Dernièrement ce fut l'explosion des LLLL.com ou le minimum ds ventes était 50$. LLLL.com veut dire LettreLettreLettreLettre.com par ex: dscn.com. Ce n'est jamais une question de chance mais bien une question "d'information".

    En règle générale plus le domaine est court et plus il est prononçable, plus il vaut cher. Il faut cependant faire aussi attention aux extensions. En effet, les extensions"exotiques" et peu connues feront perdre la valeur de votre domaine, le meillleur c'est un .com mais ils sont très rare et comme l'a dit e-didier, on les retrouve principalement dans l'après-marché.
     
  7. e-didier
    e-didier WRInaute passionné
    Inscrit:
    10 Avril 2007
    Messages:
    1 084
    J'aime reçus:
    0
    Pas forcément...

    Très variable suivant l'extension et le mot : de quelques centaines à plusieurs milliers d'€, et certains mots ne sont même pas disponibles sur le second marché.

    Les trois et je rajoute "artisans", Pme, très grandes entreprises, professions libérales et parfois particuliers. Les acheteurs sont dans toutes les "classes".

    Variable suivant les portefeuilles de noms...
    Il y a des noms achetés et revendus 2 mois après à "bas prix".
    D'autres achats ne sont fait que pour du parking.
    Reste les achats en vue de fortes valeurs ajoutés.
    De plus en plus de "webmasters" achètent des noms, développent des sites et attendent quelques mois pour revendre.

    Portefeuille en millions de noms?? ... Difficile :)
    *Blogger, ceci est un message général
    Image du commerce de noms du second marché:
    Le manque d'information (en France) à ce sujet amène parfois à des raisonnements primaires et non fondés.
    "Mafia du domaining" je ne pense pas, beaucoup disposent d'autres sources de revenues, et, comme dit dans le premier paragraphe, c'est un commerce certainement très lucratif mais légal, de plus, statistiquement parlant, comportant bien moins "d'arnaques" comparé aux divers commerces liés à internet.
    Comme tous les "commerces", il respecte les logiques économiques et emploi des termes adaptés.
    Le terme "pigeon"?! pour identifier un client n'existe pas.
    C'est un prospect transformé en client.
    "Facturer au prix fort" est, suivant la qualité du "produit", et des disponibilités de celui-ci, la base du commerce, mais appelé marge; vue sous un aspect "placement" une plus value.
    Oui le parking est également une source de revenus non négligeable.
    Un nom de qualité n'est pas identique à un lecteur de DVD produit à 1.000.000 d'exemplaires / jours par 14 usines en Asie et sortant à moins de 10$.

    Il est très facile de critiquer, porter des jugements sur des produits et services, mais parle ton du même "commerce"?
    Le "domaining" n'est pas égal à "cybersquatting".
    Le premier est un commerce, le second un "débordement" pas forcément lié au premier.

    Cataloguer cette activité dans des registres laissant supposer d'éventuels débordements est une erreur à ne pas commettre.
    "" Quand j'entends les termes 'emplâtrer', 'voleur', 'charognard'... Désignant un commerçant, je ne peut que me poser la question: L'esprit de la personne usant d'un tel langage, est il 'saint' et 'honnête'? ""
    Parce qu'il faut bien avouer que certains qualificatifs sont largement déplacés et rarement employés dans le commerce "traditionnel". (Perso, je n'entend ça que sur le web...)
    Exemples:
    Tous les annuaires et sites web sont des MFA et vendent des liens!!
    Tous les référenceurs sont des tricheurs notoires et ne cherchent qu'à tromper Mister "G".
    Tous les vendeurs de voitures sont des escrocs.
    Tous les artisans sont des "bandits"

    Je me trompe?
    OUI sans l'ombre d'un doute!
    Il ne faut pas être réducteur au point de confondre des commerçants honnêtes et une minorité de personnes tentant de profiter d'un système en usant de méthodes contraires.

    Conclusion
    L'utilité d'un nom de qualité n'est plus à prouver.
    L'achat / vente de noms de domaine est une activité honnête (jusqu'à preuve du contraire), mais il faut logiquement respecter des règles économiques et avoir un certain bon sens.

    Lire également:
    Intéressés par l'activité de domaining ?


    Suivant l'intérêt du N°1, d'autres "Conseil N°X Domaining......" ...

    e-didier
     
  8. e-didier
    e-didier WRInaute passionné
    Inscrit:
    10 Avril 2007
    Messages:
    1 084
    J'aime reçus:
    0
    Précision: l'achat de nom de domaine sur le second marché n'est pas réservé aux "domainers".
     
  9. e-didier
    e-didier WRInaute passionné
    Inscrit:
    10 Avril 2007
    Messages:
    1 084
    J'aime reçus:
    0
    Je prend mon temps pour écrire le N°2 ou je laisse tomber?
     
  10. ManiaGames
    ManiaGames WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    18 Septembre 2005
    Messages:
    432
    J'aime reçus:
    0
    En même temps les conseils déjà donnés, c'est light quoi ... On peut remplacer le mot "domaining" par n'importe quel autre mot, que ça serrait encore vrai.

    Le seul message vraimment développé du thread, c'est une fois de plus une tentative de justification du métier que tu (vous) faite(s), rien d'intéressant pour l'entrepreneur débutant quoi. On s'en fiche que certains pensent que le domaineur c'est le grand méchant loup, on aura beau dire et répéter ce qu'on veut, ça rentrera pas dans leurs têtes, qui vous prennent pour des voleurs et qui ne changeront pas d'avis.
    Si tu cherches à donner des conseils pour ces gens là, c'est peine perdu, ils ne t'écouteront pas. Si ce sont des conseils pour les autres, éventuellement interessés, ils doivent attendre d'en avoir un peu plus sous la main pour se faire une réelle idée.


    Maintenant j'espère que ça dérivera pas en un truc du style la meilleure façon d'acquérir des noms, c'est de m'en acheter.
     
  11. blogger
    blogger WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    24 Novembre 2006
    Messages:
    364
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour e-didier,

    personnellement ça m'intéresse mais, c'est vrai que si en général un premier billet ne sert qu' a présenter la thématique abordées par les suivants, ce serait bien si les prochains conseils aux domaineurs débutants étaient plus étoffés.

    Par exemple, tu parles de second marché, c'est ou et quoi ce second marché : celui de l'occase chez des grossistes, une sorte de bourse, un univers d'initiés... ?
     
  12. Cendrillon
    Cendrillon WRInaute accro
    Inscrit:
    17 Août 2004
    Messages:
    3 650
    J'aime reçus:
    0
    Personnellement je n'ai rien contre e-didier en particulier mais contre l'activité elle même. Les organismes qui gèrent l'internet on pris soin de mettre en place un système équitable (premier demandeur premier servi) et gratuit (les quelques euros que l'on paie ne servent qu'à auto financer la gestion et la distribution).

    Des petits malins ont reussi à détourner ce système à leur profit en rendant le système inéquitable (seuls ceux qui en ont les moyens peuvent acheter) et payant (sans justification). La première comparaison qui me vient à l'esprit est le pillage de l'aide humanitaire pour la revendre (je sais c'est un peu caricatural et pas du tout du même ordre, mais c'est le même principe).

    Les noms de domaines ne devraient être que mis à disposition pendant la durée de vie du site et ensuite restitués aux organismes qui les gèrent. Il devrait être interdit de les revendre autrement qu'avec les sites auquels ils sont attachés.

    Voila c'était mon coup de gueule du jour !
     
  13. oli004
    oli004 WRInaute passionné
    Inscrit:
    5 Janvier 2005
    Messages:
    1 645
    J'aime reçus:
    0
    Oui Cendrillon mais tu sais bien que l'argent n'a pas d'odeur et que n'importe qui est capable de tirer profit de n'importe quoi.
     
  14. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 025
    J'aime reçus:
    1
    Une reco pour ceci qui devait être dit et qui le fut joliment, et je retiens l'analogie, je m'en servirai plus que très certainement en te citant, Cendrillon :)
     
  15. Cendrillon
    Cendrillon WRInaute accro
    Inscrit:
    17 Août 2004
    Messages:
    3 650
    J'aime reçus:
    0
    Mais je t'en prie, tu peux y aller franco Szarah (et tous les autres), et vous n'avez même pas besoin de me citer pour cela ... :wink:

    Le pire dans cette histoire c'est que l'organisme chargé de la gestion des noms de domaines au niveau mondial (l'icann) est une organisation à but non lucratif constitué essentiellement de bénévoles :

    En France les noms de domaines sont gérés par l'INRIA et l'AFNIC (pour la France et la réunion), l'INRIA est un institut de recherche financé par l'état. Quant à l'Afnic, c'est aussi une association à but non lucratif.

    Quelqu'un peut m'expliquer de quel "droit" certains se permettent de faire du fric sur le dos de tous ces gens là ? Mais qu'attendent donc les organismes officiels pour réagir ?
     
  16. xTrade
    xTrade WRInaute passionné
    Inscrit:
    11 Décembre 2006
    Messages:
    1 474
    J'aime reçus:
    0
    On ne le fait déjà pas pour les appartements vides depuis des lustres alors que ce problème est bien plus grave, donc pour des noms de domaines, c'est pas près d'arriver.

    Ceci dit, je reconnais qu'il est train chiant de tomber sur une page en parking alors qu'on pense avoir trouvé un nom de domaine super original :lol:
     
  17. ManiaGames
    ManiaGames WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    18 Septembre 2005
    Messages:
    432
    J'aime reçus:
    0
    Les domaineurs déséquilibre le marché des noms de domaines, c'est certain.

    Mais puis-ce que c'est légal, ils auraient tord de se priver. Et puis ce ne serrait pas possible de tout vérifier et de réprimander ... il suffirait de remplacer la page parking par un site fantome.

    Par contre, je ne comprends pas les dérives qui ont été faites avec l'ouverture du .fr aux particuliers ...
     
  18. rikew
    rikew WRInaute impliqué
    Inscrit:
    19 Décembre 2002
    Messages:
    683
    J'aime reçus:
    0
    J'ai une idée pour 'réguler' le marché : monter le prix d’enregistrement des domaines.
    Passer de 5 $ à 300$ par domaine et par an.
    Comme ça les domaineurs réduiront leurs portefeuilles.
    C’est tout bénef pour les webmasters qui font des gains.
    Pour les autres on n’a qu’a lancer le .cheap à 2$ par an.
    Bonne idée ?
     
  19. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 025
    J'aime reçus:
    1
    Vieille idée :
    http://www.berszerkers.szarah.net/2007/ ... /#more-103
     
  20. ChauffeurDeBuzz
    ChauffeurDeBuzz WRInaute impliqué
    Inscrit:
    31 Juillet 2006
    Messages:
    793
    J'aime reçus:
    0

    je considère qu'acheter un ndd c'est comme acheter un terrain en immobilier.

    te reste la liberté de construire quand tu veux dessus et ce que tu veux dessus ...

    le web, c'est pas une oeuvre humanitaire mais le 1er business de la planète ... même si ça me gonfle sévère de voir un ndd comme -http://basketball.fr/ squatté (je lui ai déjà fait une 50aine de propositions) ... je sais que c'est le jeu.

    les seules extensions ou l'on est pénard, ce sont bizarement celles où les ndd sont vendus à plus de 100 dollars :)
     
  21. Boetio
    Boetio WRInaute discret
    Inscrit:
    23 Juin 2006
    Messages:
    124
    J'aime reçus:
    0
    Je trouve ton texte utile, même si je ne crois plus trop à l'importance du ndd.
     
  22. antoine.m
    antoine.m Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    7 Octobre 2003
    Messages:
    16
    J'aime reçus:
    0
    Tu es sûr(e) pour l'INRIA ?
     
  23. e-didier
    e-didier WRInaute passionné
    Inscrit:
    10 Avril 2007
    Messages:
    1 084
    J'aime reçus:
    0
    En fait c'était ""Conseil N°0 Domaining"&quot

    Bonjour et merci pour tous ces commentaires.

    Si suite aux N°1, ils seront plus "étoffés"...

    Avec juste de l'information, certains arrivent à en tirer quelque chose et s'en "servir", d'autres attendent des recettes et méthodes miracles... Je crains de les décevoir.

    Egalement désolé de ne pas répondre aux paroles qui ne ressemblent pas à une question...

    Bonne spéculation (verbale). :D
     
  24. Yusuke
    Yusuke WRInaute discret
    Inscrit:
    8 Août 2005
    Messages:
    207
    J'aime reçus:
    0
    Pour reprendre ce qui a déjà été très joliment dit par Cendrillon, je dirais que le domainer s'apparente au parasite nuisible.


    Imaginons un monde parfait :

    Société A qui vend des peluches roses achète pour 10 euros le domaine peluches-roses.com et construit son activité dessus. 3 ans plus tard, elle dépose bilan. Le domaine n'est plus payé, il retombe dans le domaine public. Personne ne vendant de peluches roses n'est interressé. 2 ans plus tard une autre société décide de faire des peluches roses, achète le domaine pour 10 euros, et construit son activité dessus. And so on.

    Regardons notre monde :

    Lorsque la société A cesse son activité,, le domaine sera racheté par une société de domaining, qui va le mettre en parking. 2 ans plus tard, la 2eme société demande le domaine à cette société de domaining, qui accepte de le lui vendre 2000 euros.
    Conclusion : Si on peut aller de A à C sans passer par B, alors B est inutile. Si en plus B augmente la valeur à payer pour passer de A à C, alors B est un inutile nuisible -> un parasite.
    La société de domaining est un parasite, puisque son activité est totalement inutile, et fait passer un domaine de 10 Euros à 2000.


    Retournons dans le monde parfait pour un autre exemple, vécu.

    Un gentil webmaster se dit "tiens je vais acheter le domaine elephant-mail.com" . Il cherche le domaine sur un whois. Le domaine est libre, le webmaster est content. Il se couche en disant "demain j'en parle à mon copaing, s'il aime aussi le nom on le prend pour lancer notre société". Le lendemain, il discute avec son ami, et les deux achètent en joie le domaine "elephant-mail.com" et commencent à construire un joli site web.

    La version dans le monde réel :

    Lorsque le gentil webmaster se couche, il ne sait pas qu'à la suite de sa requête sur les servers de whois, un robot a été réveillé par la présence du mot "mail" dans le nom de domaine. C'est un mot interessant, le robot va acheter le domaine, et le placer en parking pour le compte de la société de domainer qui l'a programmé. Le lendemain, le gentil webmaster et son ami constatent que le domaine n'est plus disponible, et qu'un annuaire sans aucun interet pour personne et semblable trait pour trait et mot pour mot à quelques millions d'autres s'y trouve désormais. Déception.
    Le domainer est dans ce cas aussi un parasite, puisqu'il parasite l'action d'un gentil webmaster qui voulait créer un joli site, pour y mettre à la place un site de merde identique à d'autres millions.


    Tout bon parasite étant un parasite mort, je propose l'éradication des domainers. Je fourni le Baygon.


    Je précise pour les dérangeurs de mouches que dans le 1er exemple les noms sont imaginaires, les valeurs aussi, certainement, inutile de me dire que ce ndd ne vaut pas 2.000 Euros. Je le sais. Il vaudrait 10 Euros dans un monde sans parasites.
     
  25. knuop
    knuop WRInaute impliqué
    Inscrit:
    13 Février 2007
    Messages:
    527
    J'aime reçus:
    0
    Une ménagère M souhaite acheter une salade S, elle se rend au supermarché du coin C et découvre que le produit qu'on veut lui vendre 5 euros est acheté en fait 0.1 euros à l'agriculteur A (elle l'a vu au journal tv d'un journaliste JPP) ... notre brave ménagère à le choix entre
    - payer 50 fois plus cher sa salade
    - galérer pour trouver un agriculteur

    Le rapport avec les ndd ? Imaginons que j'ai envie de créer un site sur la magie et que le seul mot qui s'impose pour désigner cette acivité soit abracadabra. Pas de bol un domaineur est passé avant moi et surtaxe le prix du nom. Deux solutions s'offre à moi :
    - accepter de payer le prix
    - galérer pour trouver un autre nom libre

    Si je voulais vraiment le mot abracadabra, peut être que je remercierait le domaineur de l'avoir gardé au chaud pour moi et je serait bien content que Merlin n'ait pas pu se le payer.
     
  26. Yusuke
    Yusuke WRInaute discret
    Inscrit:
    8 Août 2005
    Messages:
    207
    J'aime reçus:
    0
    La ménagère paye -entre autre- le transport jusqu'au supermarché pas loin de chez elle, donc une valeur ajoutée. Le domaineur ne propose aucune valeur ajoutée, ton exemple tombe à l'eau. Plouf. Suivant. Si l'eau est froide c'est pas ma faute.


    Je suis très très riche. J'achète tous les appartements de France qui se libèrent. Ensuite, je multiplie les loyers demandés par 100. Je suis sûr que certains seront très contents que je leur ai gardé un appartement et qu'ils seront près à mettre 40.000 euros par mois au lieu de 400 deux jours avant. Après tout, sinon ils peuvent toujours se chercher un autre appartement, et le fait que je possède tous les appartements en pierre ne les empeche pas de trouver des maisons en tole et carton, chacun est libre.

    Oui, je sais, je suis un enculé, puisque mes 20 millions d'appartements sont vides. Mais j'ai le droit.
     
  27. knuop
    knuop WRInaute impliqué
    Inscrit:
    13 Février 2007
    Messages:
    527
    J'aime reçus:
    0
    Dans mon message précédant, j'ai écrit "peut être que je remercierai le domaineur". On vit dans un monde rongé par l'argent ... et ce 'est pas encore demain la veille que ça va s'arrêter ... hélas.

    Edit à cause de ton edit :D : la valeur ajouté que propose le domaineur c'est de te protéger d'un éventuel concurrent
     
  28. Yusuke
    Yusuke WRInaute discret
    Inscrit:
    8 Août 2005
    Messages:
    207
    J'aime reçus:
    0
    Faux. C'est un pizzo. Je te fais payer 200 fois plus quelque chose que j'ai acheté alors que ça ne m'interessait pas, mais que j'ai acheté pour que tu ne puisse pas le faire sans passer par moi. Et je te fais payer ma protection contre un soi-disant concurrent inexistant (voir l'exemple elephant-mail.com).

    Relis mon exemple avec les appartements. C'est effectivement la loi du plus riche, dans un monde rongé par l'argent, pour reprendre ton propos.

    Ne t'inquiète pas, c'est légal. Tu peux dormir la nuit. C'est et ça reste du parasitage.

    Le domaineur est un parasite nuisible qui n'a aucune utilité pour Internet.
     
  29. blogger
    blogger WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    24 Novembre 2006
    Messages:
    364
    J'aime reçus:
    0
    hoho, critiquer est une chose, insulter est une autre... :evil:
     
  30. e-didier
    e-didier WRInaute passionné
    Inscrit:
    10 Avril 2007
    Messages:
    1 084
    J'aime reçus:
    0
    Personnellement, mes nuits sont agréables.

    Les sites placardent de la publicité pour combler l'espace vide?!!
    Mais, pas pour l'argent. :lol:
     
  31. Willgoto
    Willgoto WRInaute passionné
    Inscrit:
    19 Octobre 2004
    Messages:
    1 019
    J'aime reçus:
    43
    Cendrillon propose
    Même si c'est peut-être plus difficile à mettre en pratique (Quand un site cesse-t-il de vivre? ...), ce serait certainement un progrès. Si on est d'accord, que fait-on ? Une pétition ? Démarchages auprès des politiques?

    Un autre gros problème est, me semble-t-il, la perte du nom de domaine faute de paiement du renouvellement en temps utile. Or, les cas sont nombreux et touchent tant le secteur privé que public. Des tas de circonstances les plus diverses peuvent se produire et entraîner un retard fatal.

    Pour les intéressés, c'est souvent une grande perte de notoriété, de clientèle, ...
     
  32. blogger
    blogger WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    24 Novembre 2006
    Messages:
    364
    J'aime reçus:
    0
    T'as un commerce, tu payes pas ton loyer, tu te retrouves aussi dehors. Le domaining est une activité commerciale comme une autre.

    Gratuitement il y a toujours la possibilité d'accèder à un site sous la forme monsite.monhébergeur, un ndd est un plus, en bonne logique les suppléments sont souvent payants, plus le supplément est rare plus il est cher.

    On a d'un côté une ressource unique et d'un autre plusieurs acquéreurs, il faut bien les départager, le prix est encore la solution la plus démocratique.

    On vit dans une société relativement sociale, de base tout le monde ou presque a droit au minimum vital garanti par la collectivité. Le reste c'est a chacun de se débrouiller, certains y arrivent mieux que d'autres, bin c'est la vie.
     
  33. Yusuke
    Yusuke WRInaute discret
    Inscrit:
    8 Août 2005
    Messages:
    207
    J'aime reçus:
    0
    Conclusion : La mafia se débrouille très bien :)
    Et elle a une vraie valeur ajoutée, elle te protège contre les autres mafieux! Bon système.
     
  34. blogger
    blogger WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    24 Novembre 2006
    Messages:
    364
    J'aime reçus:
    0
    Ou vois tu une homélie à un système mafieux dans mon discours ?

    Je parle de capitalisme, commerce... qui sont les fondements même de notre modèle social, c'est tout.
     
  35. Cendrillon
    Cendrillon WRInaute accro
    Inscrit:
    17 Août 2004
    Messages:
    3 650
    J'aime reçus:
    0
    alors expliques nous pourquoi ce ne sont pas ceux qui sont à l'origine même de cette ressources (eux sont souvent des associations à but non lucratif) mais des intermédiaires sans scrupules qui se permettent de revendre des prix exorbitants des NDD que le système a mis quasi gratuitement à leur disposition ...

    Je crois que tu melanges tout, ce n'est pas du commerce (les providers font du commerce) mais du parasitage lamentable !

    ici comme ailleurs, la fin ne justifie pas toujours les moyens ...
     
  36. Yusuke
    Yusuke WRInaute discret
    Inscrit:
    8 Août 2005
    Messages:
    207
    J'aime reçus:
    0
    exact

    on peut parler de commerce quand il y a une plus-value apportée au produit, sinon c'est être un parasite. Là je suis domainer, j'achète un domaine dont je ne me sers pas, en espérant que quelqu'un le voudra assez fort pour le payer 200 fois le prix normal d'achat. Aucune plus-value. Et dire qu'un domaineur achète un domaine pour le protéger contre d'autres domaineurs...c'est bien aussi mafieux que de dire "Vous nous payez 20.000 Euros et on vous protège contre les autres mafieux".

    Enfin il est amusant de voir que les seuls généralement à défendre les domainers sont les domainers ou ceux qui voudraient le devenir.
     
  37. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 418
    J'aime reçus:
    0
    tout à fait, surtout quand, pour certains tld, il faut au préalable montrer patte blanche
    Je suis d'accord avec ça :evil:
    l'entreprise A veut acheter un ndd monsite.kom. Si le ndd n'avait pas été accaparé par un domaineur, elle aurait pu le payer 10 $, mais la société B aurait, elle aussi pu l'acheter à ce prix.
    Heureusement, le gentil domaineur était là et me l'a mis au chaud. Il me le propose pour juste 1000 €, c'est donné :oops:
    Mais, évidemment, pour ne pas être accusé de parti pris, le gentil domaineur va aussi le proposer à la société B, et heureusement, il avait gardé le ndd que pour elle :roll: et pour la modique somme de 1500 € elle pourrait l'acquérir.
    Mais le gentil domaineur veut absolument m'aider à obtenir ce ndd, et pour un très léger surplus tarifaire, il me le propose à 2000€, pour pouvoir ne pas le laisser à la société B.
    Heureusement que la bonté existe en ce bas monde. Dire que vous osez fustiger des êtres doux et sensibles qui ne veulent que notre bonheur. Il n'y a vraiment aucune reconnaissance chez les webmasters.
     
  38. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 025
    J'aime reçus:
    1
    Leonick, mûe par l'instinct je suis passée voir à persifler et tu sais quoi ?
    Il ne manque que ta photo :)
     
  39. Yusuke
    Yusuke WRInaute discret
    Inscrit:
    8 Août 2005
    Messages:
    207
    J'aime reçus:
    0
    Leonick était ironique Szarah ;)
     
  40. e-kiwi
    e-kiwi WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Décembre 2003
    Messages:
    13 257
    J'aime reçus:
    1
    le domaining devrait etre interdit. apres le gars qui s'achete un seul nom de domaine et qui ne l utilise plus ne doit pas se le voir enlevé. c'est juste une question d'abus de la part de [cencuré par moi] qui profite de cela
     
  41. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 025
    J'aime reçus:
    1
    Ah mais quand je dis à Léonick qu'il persifle, c'est un compliment, Yusuke :)
    C'est un art difficile et il le manie pleinement ET à bon escient :)
     
  42. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 418
    J'aime reçus:
    0
    venant de Szarah je l'avais pris comme cela. C'est vrai que si ce compliment était venu d'un futur ou actuel domaineur :roll:
     
  43. blogger
    blogger WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    24 Novembre 2006
    Messages:
    364
    J'aime reçus:
    0
    Bon le Leonick, e-kiwi, Yusuke, Cendrillon et la terrible Szarah,

    à la recherche d'un argumentaire clair, concis et implacable qui vous aurait emmener à embrasser ma thèse, cotiser pour ma ptite retraite et tout , j'en suis venu finalement à la conclusion horrible que je me suis trompé :oops: .

    Un intermédiaire commercial en général vends, achète des biens et services à des gens libres de lui vendre ou acheter. Ici évidement ce n'est pas le cas, les fournisseurs de NDD étant sommés de le délivrer à la première réquisition. Du coup cela fausse toutes les règles de commerces.

    Des fois comme ça je suis bètement tétu et je mets longtemps à comprendre.
     
  44. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 025
    J'aime reçus:
    1
    Un ardennais qui ne serait pas tétu se ferait jeter de sa harde :)
    Et les forums, c'est fait pour discuter et échanger des opinions, c'est une fière chance qu'on ne soit pas tous d'accord sinon on s'ennuierait comme des rats morts !
     
Chargement...
Similar Threads - Conseil N°1 Domaining Forum Date
Tout simplement à la recherche de conseils... Débuter en référencement 13 Novembre 2021
Quelle formation poussée sur Facebook Ads me conseillez-vous ? Facebook 3 Novembre 2021
Blog, silo et sens des liens conseillés Techniques avancées de référencement 15 Juillet 2021
[conseil] hébergement mutualisé pas cher avec muti-domaine Administration d'un site Web 8 Juillet 2021
Votre conseil pour un app builder ? Développement d'un site Web ou d'une appli mobile 8 Juin 2021
Hébergement Cloud, VPS infogéré... besoin de conseils Administration d'un site Web 8 Juin 2021
conseils sécurité sur internet Le café de WebRankInfo 1 Juin 2021
Conseils Mots Clés Débuter en référencement 19 Mars 2021
Recherche conseils et aide pour hébergement Administration d'un site Web 14 Mars 2021
Conseil pour débuter en seo Débuter en référencement 11 Novembre 2020