Droits internet : la grande hypocrisie !

Discussion dans 'Droit du web (juridique, fiscalité...)' créé par Josh Parker, 10 Avril 2008.

  1. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour,

    Je commence à me révolter contre l'hypocrisie généralisée en matière de droit d'auteur. Si on applique à la lettre la loi française :
    - 90% des sites possèdant tout ou partie communautaire à part pour les multinationales pouvant supporter des procès se ferment (risque pour l'éditeur du site de pompage d'un des auteurs sur un site ou pire sur une revue [invérifiable], photos flickr copyright, vidéos youtube copyright etc...)
    - 99% des blogs passent à la trappe (photos copyrighté, vidéos copyrightés, reprises des textes)
    - 99% des sites d'échanges de vidéos et photos se ferment (risque pour l'éditeur que les internautes publie du contenu copyrighté ou ne leur appartenant pas dans le cas de photos/vidéos amateur)
    - 50% des sites pros utilisant les photos de banques d'images peu chère pour ne pas les citer les enlèvent (risque pour l'éditeur de vente de photo n'appartenant pas à leurs auteurs ou allant à l'encontre de droits - monuments, oeuvres d'art etc... -)
    - 95% des forums et des blogs suppriment les avatars (trop de risque)

    En gros, à part quelques portail (et encore se sont souvent les premiers à diffuser du contenu copyrighté par le communautaire) et des sites persos, il n'y aurait plus rien sur internet si on respectait la loi française.

    Ne doit-on pas se révolter contre se foutage de gueule de toujours tout mettre sur le dos de l'éditeur du site ? Cela est complètement incompatible avec l'internet d'aujourd'hui, non ? La loi est complètement fossilisée à ce niveau et met en péril des petites PME qui font pourtant tout pour éviter la diffusion de ce type de contenu mais qui prennent le risque d'un procès pour une seule infraction, alors que certains gèrent et modèrent des milliers d'informations ! Ne serais-ce que les avatars des forums par exemple !
     
  2. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    Il faut comprendre comment fonctionne l'Establishment Internet et tout devient clair.
    Au début, il n'y a que des pros et la Netiquette est respectée, on est entre gens corrects et avertis.

    Ensuite, avec la popularisation, les dérives augmentent. On s'installe dans un laxisme qui offre un immense avantage : celui de permettre la croissance du Web et donc d'affirmer son intérêt pour les milliards d'utilisateurs qu'on veut y faire venir.

    Enfin, quand tout est en place et que la clientèle est suffisante, on applique la loi. Les internautes restent : 5% des sites existants suffisent amplement à les occuper 7/24.

    C'est un processus normal et habituel. L'OS de MS s'est imposé par le laxisme sur sa copie. La musique numérique aussi. Dans les deux cas, et dans d'autres encore, les boulons ont été resserrés dès que les poissons ont pris goût à l'appât.
     
  3. lafosca
    lafosca WRInaute discret
    Inscrit:
    17 Avril 2003
    Messages:
    182
    J'aime reçus:
    0
    En même temps c'est logique :
    -> Pourquoi on aurait le droit de pomper des textes ?
    -> Pourquoi on pourrait pomper des photos / videos ?
    -> Pourquoi on pourrait dire tout et n'importe quoi ?

    On est responsable de ce qu'on publie, et le respect de l'auteur est identique sur le web que sur les publications papiers :)
     
  4. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    Exactement ! L'hypocrisie, c'est de feindre de croire que le Web est un monde à part avec des règles spéciales.
     
  5. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Vous m'avez pas compris. Il y a une différence énorme entre un blog qui pompent textes, vidéos, photos se fait de la pub avec ça (exemple http://bollywood.over-blog.net/) quand il ne se fait pas rémunérer pour des droits d'auteurs qu'il n'a pas et un avatar sur un forum, un vidéo youtube dans le profil des vidéos préférés d'un utilisateur, d'une photo acheté sur fotolia mise en vente par un fraudeur, d'un paragraphe pompé par un auteur d'un site communautaire etc... et pourtant au yeux de la loi française non.

    C'est pour ça que je disais que je ne suis pas contre le respect des droits d'auteurs, mais si on applique à la lettre et qu'on rend toujours responsable l'éditeur du site pour toutes ces infractions disons le bien involontaire, le web 2.0 ne pourrait pas exister en France : qui prendrait le risque ?

    Donnez moi un seul exemple de site communautaire où l'éditeur même si c'est un grand nom, est sûr à 100% que tous les textes, images et vidéos publiés appartiennent bien à leurs auteurs et qu'il sera innataquable, quand bien même (peu le fond) il y a une modération derrière ?
    Au regard de la loi française il faudrait que chaque internaute signe un papier qu'ils scanneraient et enverrait à l'éditeur du site pour dire qu'ils sont propriétaire de la photo 8O . Un système comme gravatar, flickr, youtube et déjà par principe quasiment illégal !

    Les champions du droit (je travail pour une boite juridique), êtes vous sûr que les photos Fotolia que vous avez acheté on réellement reçut l'autorisation des personnes photographiées ? Etes vous sûr que l'avatar de vos internautes n'est pas un une image copyrighté ? Etes vous sûr que la vidéo marrante youtube amateur n'appartient pas à quelqu'un d'autre qui pourrait s'opposer à sa diffusion (jurisprudence française avec Lafesse : youtube et les sites qui diffusent sont responsable) ????

    Vous saviez que même si vous vendre une vidéo de films vous n'avez pas le droit d'inclure une des images promotionnelle dans votre bandeau comme l'a fait http://www.asia-diffusion.com pendant plus de trois ans ? Parce que le photographe n'a pas expressément autorisé ce type d'utilisation ? Que vous n'avez pas le droit d'utiliser une affiche de film pour en faire une critique perso, le pack presse n'est pas là pour ça, qu'aucune vidéo people n'étant en accès libre aucun site ne devrait pouvoir en diffuser à part des portails, qu'avec le droit de réponse les trois quarts des critiques de vos forums et commentaires sur les personnes ou entreprises/marques devraient être retirés ?

    Alors ne sortez pas votre étandard à la con en vous faisant les champions du droit, la moitié de ceux qui gagnent des revenus sur ce forum le font avec des contenus pompées ou contre la loi des droits d'auteurs français sans même sans rendre compte ! Mais aucune jurisprudence ne va dans le sens de la bonne foi des éditeurs, on est toujours dans le "nul n'est censé ignorer la loi". Merci Beaumarchais. Et que l'éditeur trinque : comment les 4 personnes de over-blog peuvent modérer en temps réelle des millions de pages ?????

    Votre forum préféré est dans l'illégalité avec la moitié des avatars des internautes :lol:
     
  6. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    Ce que je peux te dire, c'est que moi, auteur photographe, je suis HEUREUX qu'il y ait un tant soi peu des LOIS pour faire (parfois) respecter MES DROITS.

    Et ça me fait grandement ch... quand je m'aperçois qu'on me pompe mes photos ou mon contenu, et je lutte contre ces "photothèques" merdiques que sont les microstocks, qui cassent un marché déjà mal en point mais qui fait la fierté de quelques péponnes qui se vantent de toucher 0.50€ par photo vendue...

    (moi mon minimum syndical c'est 100 fois plus...)
     
  7. DadouDuck
    DadouDuck WRInaute impliqué
    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    814
    J'aime reçus:
    0
    A partir du moment ou tu fais preuve de bonne fois, le risque d'être sérieusement inquiété par ce problème diminue fortement, par exemple l'achat de photo sur fotolia ou autre banque d'image, tu te couvres point de vu droit d'auteur, ce n'est plus à toi de gérer les problèmes de fraude, mais au prestataire auprès duquel tu as acheté la photo.
     
  8. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    @ Josh Parker

    Certains modèles d'exploitation vont disparaître et je peux te garantir que les droits d'auteur n'en font pas partie.
    Si le Web 2.0 ne peut survivre sans spolier les auteurs, hé bien il crèvera.
     
  9. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Visiblement tu n'as pas lu mon message plus haut : j'ai eu le cas, on a une juriste spécialisée, et on l'a eu dans l'os. Le préjudice était pour nous 450€, heureusement que ce n'était pas un mannequin, du coup on a retiré toutes les photos avec visage qu'on avait achetées :evil: , trop rsiqué. Aucun dédomagement de Fotolia, aucune expilcation, c'est pas leur problème !

    La bonne foi ils ont n'ont rien à f#~{[ en France c'est toujours le gugus final qui fait tout pour que ça n'arrive pas qui trinque. Alors le droit d'auteur oui, mais mettons des limites à la connerie et faisons payer ceux qui sont les vrais responsables de la fraude, les éditeurs la plupart du temps sont des victimes (c'est d'ailleurs très facile à vérifier) ! Pourquoi je devrait payer pour un utilisateur qui a frauder les règles d'utilisation du service que je propose ?
     
  10. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    On peut faire ses photos soi-même, aussi :)
     
  11. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    :lol: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Ca c'est de la prophétie, à l'heure ou on parle du WEB 3 !
    Youtube, Google vidéo et DailyMotion, tf1 vidéos et les dizaines de vidéos en partages vont mourir
    Flickr et tous ses équivalent vont disparaitre, sans oubier fotolia, istockphoto et j'en passe
    Tous les sites communautaires vont fermer car ils utilisent des apis vers ces applications pour les membres
    Adieu donc flux RSS, forums, commentaires, avatars.... aufeminin.com, teenix...

    :lol: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
     
  12. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Non mais pour un blog perso c'est bien : là on parle de projet professionnel pouvant inclure des centaires voir des milliers de pages. Des centaines de membres qui partagent chaque jour des informations...

    Comment veux-tu etre blanc comme neige à part avoir une brigade d'ancien commissaire qui vont inspecter chaque élément mis en ligne par les internautes en temps réel ? 8O

    L'indulgence devrais être de mise à partir du moment où ces éléments ne servent pas à la base des revenus pour le site (ce sont des éléments d'agréments pas le fond). Mais en France c'est toujours la même chose.

    Et pour rigoler : WebRankInfo vient de supprimer mon avatar qui était un détail de mains sur un piano d'une vidéo d'un artiste pris en public par une caméra amateur. C'était pourtant légal :? d'autant que même si c'était une vidéo copyright à partir du moment où l'on ne peut pas reconnaître l'original, c'est autorisé.
     
  13. DadouDuck
    DadouDuck WRInaute impliqué
    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    814
    J'aime reçus:
    0
    Tu lis aussi en travers des lignes : Tu n'as pas été inquiété juridiquement, tu as supprimer les photos en question, maintenant c'est a toi de lancer une procédure à l'encontre de fotolia pour obtenir un dédommagement.
     
  14. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Hé bonhomme, on a deux sites sur la législation commandé par des ministères et rédigé par la juriste qui a fait la procédure. Je peux te dire que Fotolia s'est blindé on ne peut rien faire contre eux.
     
  15. Darkcity
    Darkcity WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Juin 2007
    Messages:
    1 256
    J'aime reçus:
    0
    Faut pas se leurrer : le Web est encore aujourd'hui une gigantesque anarchie.

    Quelques procès commencent à arriver doucement.

    Mais quand le Web sera enfin régularisé, y'aura une hécatombe.
     
  16. DadouDuck
    DadouDuck WRInaute impliqué
    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    814
    J'aime reçus:
    0
    Change de juriste, apparemment elle a quelques lacune sur la lecture des conditions générales de vente...
     
  17. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    Non mais ce qu'il y a c'est que le client croit sincèrement que ce sera sans souci, vu que le système est largement utilisé.
    Et il faut reconnaître que dans 99.999% des cas, et peut-être plus, ça se passe sans souci pour personne.
     
  18. serval2a
    serval2a WRInaute accro
    Inscrit:
    21 Mars 2005
    Messages:
    2 578
    J'aime reçus:
    0
    Salut,
    Je vais éviter de faire une tartine mais effectivement, je précise à ce point que je suis tout à fait d'accord avec la protection de ces droits, mais il faut bien prendre conscience que la judiciarisation actuelle de l'internet français est une plaie car effectivement le système législatif n'est pas adapté aux enjeux et encore moins à la concurrence que subit ce média vis à vis des pays aux textes légaux plus souples.

    Je vais pas poursuivre mais illustrer d'exemples récents, des acteurs et réalisateurs ont obtenu la condamnation de sites français pour atteinte à leur vie privée, soit, mais que se passera-t-il quand on aura tout bien récuré les services "français" de ce type à coup de procès au résultats automatiques ? La venue de sites d'autres pays par l'adsense alléchés et là à mon humble avis cela fera aux plaignants un autre trou quelque part, car va après porter plainte au RU ou aux USA sur cette base, et en plus ils sont encore plus trashs dans leurs news sur les people.
     
  19. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    AHHHHHHH ben je suis SUPER CONTENT qu'une affaire de droit à l'image ait été sujette à caution avec Fotolia !!! On paye la photo une bouchée de pain, ben maintenant on sait pourquoi :roll:


    Car c'est là qu'on voit la différence avec un PHOTOGRAPHE PROFESSIONNEL (ou à défaut une VRAIE agence) : il est en mesure de fournir les autorisations écrites des individus photographiés :twisted:

    Surtout quand il s'agit de photos posées destinées à illustrer des sites institutionnels ou commerciaux.

    Perso même quand je photographie des animaux chez des éleveurs, je fais signer une autorisation de leur propriétaire. La jurisprudence est pourtant du côté des photographes concernant les animaux domestiques, mais on n'est jamais trop prudent :!:
     
  20. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    L'harmonisation internationale se fera certainement un jour ou l'autre, mais pas dans le sens espéré par la webpresse-people.
    Ce qui risque de se produire, c'est un renforcement de la législation dans les pays trop laxistes.
     
  21. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    Je tiens à rajouter que dernièrement, j'ai émis (et me suis fait payer) une facture concernant l'une de mes photos utilisée par une entreprise sur des objets créatifs (montant > 400 € pour une photo à la base en 600x400 pixels)

    Et bien après quelques échanges (qui sont malgré tout restés courtois), l'entreprise en question avait trouvé ma photo non pas sur mon site, mais sur un site quelconque qui se targuait d'offrir les photos affichées en libre de droit. Pas de bol, c'était moi l'auteur.


    Règle n°1 quand on achète une photo, où que ce soit (même sur un Microstock) : pouvoir en identifier l'auteur. Si demain je vends une photo (ou mon agence vend une photo) avec une personne dessus et que cette personne porte plainte, c'est MOI et MOI SEUL (le photographe) qui sera emmerdé.
     
  22. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Oui mais ça porte atteinte à la legislation des animaux qui dit qu'on ne doit pas humilier les animaux. Si jamais la photo du cochon est utilisé à des fins ridicules, nul n'est censé ignorer la loi :lol: .

    Comme dit le proverbe : Ne faites pas aux truies ce que vous ne voudriez pas qu'on vous fasse
     
  23. serval2a
    serval2a WRInaute accro
    Inscrit:
    21 Mars 2005
    Messages:
    2 578
    J'aime reçus:
    0
    Salut,
    Tu fais ma foi preuve et c'est rare d'un optimisme proche de l'utopie ;)
    Y a qu'à voir sur ce point les déclarations sur l'Europe qui doit hisser les autres pays, etc, etc.
     
  24. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1

    Ahhhh mais ceci est DÉJÀ prévu par la loi (et en tout cas par mes contrats de cession / d'autorisation) :mrgreen:
     
  25. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 387
    J'aime reçus:
    5
    Parce que c'est toi qui le propose, et après tu peux te retourner vers l'utilisateur.

    Personnellement, sur mes blogs et mes sites, il n'y a pas d'images ou de textes "piratés", et j'ai demandé à leurs auteurs l'autorisation de mettre leurs photos, j'ai même cité les sources qui m'ont permis d'écrire certains textes qui sont pourtant totalement originaux...

    En tant que photographe, je m'en fous un peu que des gens aient des problèmes en achetant des images à Fotalia. Même au contraire. En achetant directement leurs images de stock à des photographes, ils paieront certes 50 ou 100 euros, mais ils n'auront pas de risque juridique attaché. Et si ils ne peuvent pas se payer ce genre d'image, tant pis, les sites qui décideront de le faire auront un avantage.

    Je ne vois pas ce que ça a de spécifique à l'internet français. Les droits d'auteurs sont protégés à peu près partout dans le monde (plus de 120 pays signataires de la convention internationale) et le "droit à l'image et à la vie privée" est tout à fait autre chose que le respect du droit d'auteur.
    En ce qui concerne les droits d'auteurs, j'arrive même à faire respecter les miens au Maroc, c'est dire...

    Dans ce cas, et pour les informations uploadées par l'internaute, c'est la LEN qui s'applique, pas de responsabilité de l'hébergeur s'il n'a pas été mis au courant du caractère illicite.


    Encore faut il être sûr que l'auteur ne puisse pas reconnaître sa vidéo...
     
  26. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Et bien avec des reflexions comme ça internet aurais pas été loin : tu craches sur Fotolia même s'ils ne sont pas au point alors qu'ils essayent justement de vulgariser la légalité (simplement parce qu'ils te font concurence) au plus grand nombre, et tu voudrais qu'un site achète toutes ses images à un photographe professionnel ! En moyenne sur un site tu au moins un 20aine d'images : 1400€ de photos + le site + les mises à jours + l'hébergement. Toi tu n'aime pas les PME !

    Pour finir les droits d'auteurs oui. Mais chaque mois, on invente de noveaux interdits qui deviennent tellement débiles que même toi en tant que photographe tu n'as pu le droit de photographier grand chose... Notre juriste à renoncer à s'intéresser au droit à l'image car elle nous a clairement fait comprendre que ça lui prendrait des mois de veille tellement c'est complexe !!!! C'est quasiment un métier et tu exige que n'importe quel rédacteur sur internet soit au courrant de tout ça ! Quand British Airways aura déposé le procédé du contre-jour (elle a essayé de déposé le lien hypertext) et que ce sera ok au Etats-Unis, que la commisssion européenne décidera comme toujours de se mettre à jour de ces débilissimes lois américaines (ogm, brevets sur le vivant, brevets logiciels etc...), t'auras l'air bien con.

    Pomper une image, c'est clair, surtout quand c'est intentionnel. Mais tous les autres cas, je peux te dire qu'ils sont nombreux. Tu défends ton beafteak, très bien, mais tu n'écrirais même pas sur ce forum, s'il y avait assez de flic pour faire appliquer sur internet toutes les lois que tu prône !

    Penses-y un peu quand même ! Les talibans du copyright valent pas mieux que les spolieurs. Dans les deux cas ils essayent de se faire des ronds sur le dos des autres (les premiers rançonnent les pauvres boites qui se sont fait trompées sans y gagner quoi que ce soit, les seconds volent). Remarque des voleurs et des maître chanteurs, ça peut toujours s'entendre :wink:
     
  27. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    Josh : toi tu n'aimes pas les photographes :twisted:


    Je suis photographe, et quand un péponne "vend" une photo 1 € là où un pro la vendrait 50 ou 100, c'est de la concurrence déloyale, et OUI je crache à la gu... des microstocks.

    Les webmasters sont les premiers à gueuler quand un étudiant brade un site web à 300€ au black pour se faire de l'argent de poche, là où eux auraient mis 3000 €. C'est EXACTEMENT la même chose.

    Mais dans les deux cas une chose est sûre : le service n'est certainement pas le même !



    Par ailleurs, on n'a pas dit que c'était simple, on a juste dit qu'il y a des droits d'auteur à respecter, point barre. Chacun prend ses responsabilités et sa part de risque. Au passage, pour de l'illustration de site web, il n'est pas si compliqué de négocier avec un photographe, voire de faire soi-même les photos dans la mesure du possible.
     
  28. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Peut-être mais tant que c'est légal et tu as l'air de t'en faire le champion, tu t'écrases :eek: De même que les banques d'images et CD en ligne mais à 1200€ le CD ont coulé la banque d'image magasin de la soeur d'un copain à Lille.

    Après si tu veux te battre contre la mondialisation c'est pas le bon forum
     
  29. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    Ahhh mais je ne m'écraserai certainement pas.


    Je ne me bats pas contre la mondialisation, je me bats contre des sociétés qui détournent ou frôlent les limites du droit FRANÇAIS et cassent un marché en faisant (de surcroit) bosser à des tarifs dérisoires des PARTICULIERS qui ne déclarent d'ailleurs pas les maigres revenus qui en découlent.

    Maintenant, que les entreprises utilisatrices en profitent, c'est pas le débat (tant mieux pour elles oserai-je dire). Mais qu'on ne vienne pas me dire que je suis trop cher par rapport à Fotolia. Qu'on ne vienne pas comme c'est le cas régulièrement me dire : "bah on a un projet d'affiches 4x3 pour telle manifestation, mais on n'a pas le budget pour les photos... Mais on marquera votre nom, hein !" (oui oui : ils avaient le budget pour l'imprimeur, l'opérateur PAO, les colleurs d'affiche, mais pas pour le photographe. C'était qui ? La Mairie de Lille :twisted: )


    On ne veut pas changer le monde, on veut juste que ceux qui font une utilisation professionnelle d'images qui ne sont pas les leurs, respectent un minimum les règles du marché. Et dans une moindre mesure, sensibiliser les particuliers (notamment les jeunes) sur la notion de droits d'auteur. Et ça c'est pas grâce aux microstocks (qui promettent monts et merveilles) qu'on y arrivera !
     
  30. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Leur faire comprendre qu'il faut être soit la marie de Lilles soit ne rien faire. +1 :eek:. Ton discours c'est si tu n'as pas les moyens de mettre 80/100€ pour une seule image (d'illustration sur un site internet qui peut avoir des centaines d'articles), tu ne fais rien où tu n'est pas un un pro. La majorité des pros d'internet ne mettent même pas ces prix là... alors le reste.

    De toute manière tu te bas pour rien, le métier de photographe est mort. Et ça c'est un des meilleurs photographes de la 6ème plus grande ville de France qui a bossé sur les plus grandes expos de la ville qui me l'a dit :il a abandonné lui même. Les photographes qui en vivent acutellement sont salariés (au smic de journaux), les paparazzis et mêmes les photographes de chocs n'en vivent plus (j'en ai rencontré un à cuba qui avait fait la Bosnie).

    Tu serais pas le dernier des Mohicans toi ? :roll:
     
  31. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Extraits bonhomme de la partie ". Limitations et Avis de Non Responsabilité"

    "AUCUNE PARTIE N'EFFECTUE DE REPRESENTATIONS NI DE GARANTIES, EXPRESSES OU IMPLICITES(... ) Y COMPRIS LA GARANTIE DE QUALITE MARCHANDE, D'APTITUDE A UN EMPLOI PARTICULIER, LA NON-VIOLATION DU DROIT D'AUTEUR, DE MARQUES COMMERCIALES OU D'AUTRES DROITS DE PROPRIETE INTELLECTUELLE"

    Bref aucune garantie du tout : c'est innataquable !

    La seule chose sur laquelle on pourrait les attaquer c'est "publicité mensongère" dans le terme de vente de photos libre de droits (avec un S).
     
  32. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    EUh le métier de photographe de quartier est mort, oui.



    Moi je suis photographe d'illustration : petite nuance :roll:

    En clair : je ne vends QUE des droits d'usage de mes photos. Actuellement je fais un gros SMIC mensuel (c'est une activité secondaire, je suis salarié à temps plein à côté) et je viens de sortir mon premier livre (demande d'un éditeur).

    Je ne crois pas que le marché de l'illustration soit mort, il faut juste savoir où taper. Maintenant, oui je suis bien conscient que les créateurs de site webs n'ont pas les moyens de mettre 50 à 80€/photo (d'autant qu'une cession de droit d'usage d'une image est forcément limitée dans le temps, dans le droit français... et généralement le tarif est indexé sur la durée !)

    L'avenir des microstocks ? Les particuliers, les TPE et plus généralement l'illustration de sites webs, de flyers locaux, et de très petites éditions (magazines ultra-spécialisés, etc...) tout en jouant sur le volume pour pérenniser leur activité. Les magazines majeurs et les maisons d'édition continueront à prôner la qualité.

    Le problème est qu'un photographe amateur qui entre dans une microstock, légalement "perd" littéralement l'usage des photos qu'il y place, car elles sont cédées souvent sans limitation de durée (ce qui je le rappelle n'existe pas en droit français... et ce qui explique que les microstocks sont toujours des sociétés étrangères !) ; le jour viendra où ces sociétés, quand elles auront à la longue fait le ménage dans leurs concurrents, augmenteront les tarifs de VENTE mais sans modifier les contrats qu'auront signés leurs premiers fournisseurs... qui continueront à gagner des clopinettes.

    Bon évidemment il y a des exceptions et il existe des personnes qui arrivent à gagner leur vie avec les microstocks. Mais elles se comptent sur les doigts de la main dans chaque société... Mais gardez à l'esprit que 10000 photographes d'un microstock se partagent une fraction d'un véritable magot : s'il y a eu 1 000 000 € de bénéfices nets à se partager entre photographes et microstock, chaque photographe percevra (net) en moyenne... 20 € ! Bah oui. Là où la microstock placera ses 800 000 € / la partagera entre ses quelques gérants :!:

    L'effet de masse ne profite qu'à ces sociétés.
     
  33. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    On s'en doute mais on s'en fout. Quand on achète un produit marque Repère on sait bien que derrière c'est produit à l'étranger où ça coûte le moins cher et que généralement les fournisseurs s'y retrouvent à peine, sauf que ça nous arrange...

    Après si tu veux faire des photos Max Havlaar c'est un autre débat. Mais tu ne pourras empêcher des gens qui n'ont pas les moyens de payer moins cher ! Une chose est sûr, c'est qu'il y aura toujours des cochons de capitaliste qui auront les moyens de payer pour des photos quel qu'en soit le prix :lol:
     
  34. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    Allez, pour info et pacification : l'éditorial de Pascal Richard sur europe-photo.com :Une certaine idée de la culture photographique.

    La situation est assez bien décrite, même si ça date de 2005.

    Ce qui est certain, c'est que le microstock ne peut offrir que ce qu'on y dépose alors qu'au photographe, tu peux demander exactement ce que tu veux.
    Cependant, les microstocks permettent à certains photographes de montrer leur "patte" et leur spécialité, ce qui peut entraîner des commandes. Pour très bien connaître un de ces stocks (pas en France), je peux garantir que ça arrive.
    Il ne faut jeter ni les microstocks ni le métier de photographe, et surtout pas la photographie.

    Quant à la photographie d'art, de publicité et d'édition, c'est un autre sujet : elle restera.
     
  35. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 387
    J'aime reçus:
    5
    Ah bon ? Pourquoi ? Ca m'intéresserait que tu développes de façon argumentée...

    Je ne crache pas sur Fotalia, ce n'est pas mon habitude de "cracher" sur les gens, je dis ce que j'en pense. Et non, ils ne me font pas concurrence, parce que je me suis mise sur un autre créneau.

    Tu n'as pas l'air de très bien savoir comment ça fonctionne, alors je vais t'expliquer : quand on veut plusieurs images, on demande une séance de photo. Et - selon la durée - on va en avoir pour 500 à 600 euros, voir un peu plus, pour des photos HD qu'on peut utiliser sur toutes ses comm, papiers et internet, et sans réelle limitation de durée (suffit de mettre dix ans, parce que sur cette durée, un visuel vieillit tellement qu'il faut de toutes façons le refaire).

    Le droit à l'image n'est pas le droit d'auteur. Et la partie qui y touche de près (les mannequins) est assez simple. Après les photos de Laure M. nue, c'est un autre domaine.

    Disons de façon plus précise que j'attends que chaque entreprise se renseigne sur ce qu'elle a le droit de faire ou pas. Le domaine des droits n'est pas si compliqué que ça, il suffit d'une bonne journée pour comprendre les principes et les détails les plus importants, et savoir quels sont les pièges à ne pas éviter.

    Pourquoi ? Tu n'as pas l'impression que tu mélanges un peu tout, en une belle salade qui n'a plus aucun sens ? Quant aux dépôts... le fait que le jpeg soit déposé ne t'empêche pas de l'utiliser, non ?

    Ah bon ? Tu peux m'expliquer pourquoi ?

    Au fait, malgré le :wink:, je n'apprécie pas trop l'insulte. Maintenant figures toi que moi, la "bonne foi", quand une petite boite me fait perdre du fric sur une photo, je m'en fous un peu. A un moment, il y a un dommage qui est fait, et le fait qu'il soit de bonne foi me conduit simplement à facturer moins cher. C'est à la petite boite de se retourner contre son prestataire, et si elle n'a pas su le choisir correctement, c'est aussi son problème à elle.
    Figures toi une chose, quand une photo est utilisée sans notre accord sur le web, elle perd de sa valeur, elle ne peut plus être vendue en exclusivité, et cela multiplie les sources de copie possibles.
     
  36. Suede
    Suede WRInaute passionné
    Inscrit:
    4 Octobre 2002
    Messages:
    2 474
    J'aime reçus:
    0
    Une question : si je publie dans la plaquette de présentation de ma société une photo sans en avoir les droits d'utilisation que se passe t'il? La même chose.

    En tant qu'acheteur, tu es aussi responsable de ce que tu achètes. La bonne foi peut être invoquée mais pas de n'importe quelle manière. Si un prix est anormalement bas, à toi de te poser des questions.
     
  37. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Moi, moi et remoi. Comment veux tu avoir une conversation sur le droit d'auteur rencontrés par les webmasters en général si tu ramène tout à ton histoire perso du mec qui ta piqué une photos en 76. Arrête un peu tu nous soule, depuis le début ce n'est pas de ça dont je parle, pas de vole grossiers sur des sites d'amateur, mais de cas plus subtils, alors arrête un peu. pfffffffffff
     
  38. Thierry Bugs
    Thierry Bugs WRInaute accro
    Inscrit:
    16 Juin 2004
    Messages:
    3 397
    J'aime reçus:
    1
    Les photographes c'est comme les curés
    c'est quand on en a besoin qu'on se rend compte qu'il n'y en a plus

    Trouvez donc un photographe pour votre mariage,
    bapteme et autre du genre...
     
  39. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    Un peu moins d'agressivité s'il te plaît Josh : ce n'est pas un ton habituel sur WRI :wink:


    En fait, tous les cas sont semblables : que la photo soit utilisée sur un blog d'ado ou qu'elle ait été "innocemment" utilisée par un site d'entreprise, le résultat est le même, il y a contrefaçon d'une part, et d'autre part, la photo perd grandement de sa valeur (car certainement repompée par ailleurs)

    Du point de vue du webmaster, la règle n°1 est de pouvoir connaître l'auteur de la photo. Partant de là déjà tu auras une garantie. J'ai déjà cédé des photographies à titre gracieux à un certain nombre d'organisations (associations dont je fais parti : locales, mais aussi la LPO, l'ASPAS, le WWF, etc...) et à chaque fois j'ai fourni un contrat de cession stipulant les droits cédés et les conditions. Et pourtant c'était gratuit.

    Les sociétés qui vendent à prix cassé sans rien derrière, pas confiance...
     
  40. serval2a
    serval2a WRInaute accro
    Inscrit:
    21 Mars 2005
    Messages:
    2 578
    J'aime reçus:
    0
    @ Thierry Bugs et cedric_g : non le photographe de quartier n'est pas mort, j'en vois encore plein moi ;) le "développeur de photo" lui c'est pas pareil.
     
  41. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    Bon oui OK, j'ai été un peu vite en besogne : disons que le photographe qui vendait du matériel dans son quartier et qui faisait des tirages à l'ancienne l'est (mort)

    Certains arrivent encore à (parfois bien) en vivre, mais c'est dur dur. Et aussi étrange que cela puisse paraître, c'est un mal franco-français ! Eh oui : aux USA ou ailleurs de manière générale, il n'est pas surprenant de mettre 1000, 2000 voire 3000 € dans un photographe pour son mariage. En France, c'est le poste d'économies par excellente :roll: (faut dire "aussi" que beaucoup de photographes de mariage se sont improvisés comme tels ! C'est aussi pour ça que je ne photographie pour ainsi dire jamais les humains et que je déteste la photo dite "sociale" !...)
     
  42. DadouDuck
    DadouDuck WRInaute impliqué
    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    814
    J'aime reçus:
    0
    Je me répète, change de juriste, ce point n'est absolument pas inattaquable, ils vendent des "produits", il doivent être en mesure de prouver leur authenticité, un point c'est tout.
     
  43. knuop
    knuop WRInaute impliqué
    Inscrit:
    13 Février 2007
    Messages:
    527
    J'aime reçus:
    0
    J'ai du mal à comprendre, tu vends des photos que tu met à disposition, en bonne qualité, sur internet et tu t'étonnes de te les faires piquer ? Il ne faut pas laisser les clef sur le contact et les fenêtres ouvertes quand on va faire ses courses au supermarché ... ou alors il ne faut pas s'étonner de se faire tirer.

    Sur le site de mon www, on peut me piquer mes photos (J'ai pourtant payer des droits pour faire mes photos 2000F il y 13 ans) , ça fait partie des "risques" d'internet.
    Plutôt que d'accuser les voleurs de voler, il faudrait peut être demander aux auteurs de se protéger en arrêtant de diffuser leur contenu protégé "pour se faire de l'argent".
     
  44. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    Pour ma part je ne vends pas (plus) d'images sur mon stock photo pour des sites webs. Sauf commandes explicites.

    Ainsi le problème est réglé. Quant aux photos de mes sites relatifs à mon activité, c'est ma "vitrine", donc là quand j'en retrouve une, je sévis.
     
  45. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    C'est le vrai problème : si on veut vendre de la photo sur l'Internet, il faut montrer et donc s'exposer au vol.
    On pourrait se dire que c'est la part du feu mais en même temps, ce qu'on montre doit être de qualité (voit ce qu'expose Cedric_g) et représente une valeur dont il est difficile de faire fi.
    On veut bien donner mais pas renoncer à la paternité. Sinon, quel intérêt ? C'est une vraie question, j'attends des réponses.

    Si les webmasters qui se servent de ces photos de démo sans autorisation pensaient à indiquer la paternité, il serait possible d'envisager une forme de sacrifice win2win : reproduction libre pour utilisation Web avec mention de l'auteur et lien vers son site.
    Certaines licences libres prévoient ça.

    Le malheur, c'est que des emprunteurs s'approprient les images, n'indiquent pas la source, sont pillés à leur tour ... et la photo ne vaut plus rien pour personne, à aucun niveau.
    Il suffit d'un seul écart pour saboter les meilleures intentions.

    C'est pour cela que les auteurs sont aussi sévères et que le moindre écart doit être sanctionné.
     
  46. bee_human
    bee_human WRInaute passionné
    Inscrit:
    16 Juin 2005
    Messages:
    1 746
    J'aime reçus:
    0
    Effectivement, mais après pour les mettre à disposition sur le web, tu dois vérifier qu'elles n'attentent à aucun droit. Cela limite forcément les sujets. Mais c'est la loi et il faut faire avec.
     
  47. bee_human
    bee_human WRInaute passionné
    Inscrit:
    16 Juin 2005
    Messages:
    1 746
    J'aime reçus:
    0
    Tu dis jurisprudence... As-tu des exemples de procédure pour des photos d'animaux où les propriétaires desdits animaux réclamaient quelque chose ?
     
  48. Lomax7
    Lomax7 WRInaute impliqué
    Inscrit:
    29 Mars 2007
    Messages:
    560
    J'aime reçus:
    0
    Josh Parker il faut bien comprendre une chose, c'est qu'on ne peut
    impunément se servir librement sur internet sous pretexte qu'internet
    est un espace de liberté.

    Les photos dessins logos appartiennent à leur auteur, et sans autorisation
    de ceux-ci, on a aucun droit sur une photo qui nous appartient pas.

    Pour le problème que tu as rencontré effectivement ta juriste ne doit pas
    faire l'affaire, je te conseil d'en changer. Si fotolia a mis en vente des photos
    dont ils ne possédaient pas l'autorisation des auteurs ou l'accord des modeles,
    c'est contre eux que tu dois te retourner pour obtenir un dédomagement.

    Pour ce qui est des photos mises en vente sur fotolia, la majorité d'entre
    elles appartiennent à des photographes des pays de l'est et il est clair
    qu'en cédant leurs photos à fotolia ces derniers se font exploiter.
    Mais un photographe d'un pays de l'est ne peut certainement pas espérer vendre
    une photo 50 ou 80 €. J'ai vu un reportage il y a peu sur M6 dans lequel
    on expliquait clairement que fotolia raflait 98% du gâteau et que
    pratiquement rien ne revenait aux photographes.
    Mais si les photographes y exposent leurs photos c'est qu'ils sont d'accord
    sur les conditions que leur propose fotolia. Donc je ne vois pas ou est le problème.
    Si on veut des photos de pro c'est clair qu'il faudra y mettre plus d'argent.
     
  49. Ilavudel
    Ilavudel Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    30 Octobre 2006
    Messages:
    44
    J'aime reçus:
    1
    citation:
    "le métier de photographe est mort. Et ça c'est un des meilleurs photographes de la 6ème plus grande ville de France qui a bossé sur les plus grandes expos de la ville qui me l'a dit :il a abandonné lui même."


    :lol:
    t'as mangé un clown?
    quel drôle de référence

    serait il possible d'avoir le nom de celui qui à changé de métier,
    et qui prétend que son ex est mort
    :roll:
    en ce qui concerne le droit c'est simple c'est celui qui utilise qui est responsable.
     
  50. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Donc pour suivre la légalité et pas avoir de problème, au vu de tout ce que vous me conseillez je dois :
    - ne pas faire un site dans lesquel les personnes peuvent écrire des choses
    - ne pas faire un site où les gens peuvent mettre en ligne des photos
    - ne pas faire un site dans lequel les gens pourrait choisir un avatar
    - ne pas faire un site avec des photos qui ne soit de moi ou bien que j'ai payé 80€ à un photographe
    - ne pas faire un site dans lequel j'utilise des services à risques pour le copyright genre web 2.0 tels que Flickr, Youtube, Dailymotion, Gravatar etc...
    - ne pas faire un site dont les commentaires et posts sur les forums ne soit pas modérés à priori

    Et bien ça promet, merci les gars ! Je crois que je vais faire un site avec des pages statiques en html et une présentation en flash hébergé chez Free
    :p

    Enjoy !
     
  51. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    Je me souviens d'un procès qui concernait des bichons. Le photographe avait présenté une photo qui montrait un paquet de bichons. Un propriétaire d'une des bestioles a demandé une réparation, aucune autorisation ne lui ayant été demandée. Il a été débouté.
    En gros, pour s'opposer, il faut que le propriétaire exploite lui-même l'image du bien et que l'utilisation attaquée cause un trouble anormal au propriétaire.
    Je n'ai plus la référence mais il en reste des traces un peu partout, notamment ici :
    http://www.generation-nt.com/presse-le- ... 74558.html
     
  52. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    Mais si, tu peux ... à condition de prendre un maximum de précautions pour que le produit affiché soit légal.
    C'est clair que si tu veux juste ouvrir un espace où n'importe qui peut déposer n'importe quoi et te contenter de passer à la caisse, tu vas dans le mur. Il faut prévenir (CGU), filtrer et modérer.
    Et oui, c'est du boulot.
     
  53. rikew
    rikew WRInaute impliqué
    Inscrit:
    19 Décembre 2002
    Messages:
    683
    J'aime reçus:
    0
    1 euro la photo pour une photo que l'on peut retrouver ensuite sur n'importe quel site, c'est normal ... c'est le prix.

    Je veut bien payer 500 euros pour une photo mais dans ce cas je veut être le seul à la diffuser.
     
  54. Lomax7
    Lomax7 WRInaute impliqué
    Inscrit:
    29 Mars 2007
    Messages:
    560
    J'aime reçus:
    0
    Tu as beaucoup (de plus en plus), de photo sous licence x smal (les moins cher) donc parfaites pour le web, à 2 €, 8 €, 16 €. Et certainement encore plus cher, il ne faut pas croire que toutes les photos sont à 1 €.

    Tu peux aussi être le seul à diffuser une photo avec fotolia, il existe une licence d'exclusivité. Mais tu dois être le premier à acheter la photo.
     
  55. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    Bonjour

    Szarah a donné la principale affaire (qui a effectivement fait jurisprudence) ; on peut retrouver les références sur Legalis me semble-t-il. Cela avait fait l'objet d'un article complet dans le magazine Chasseur d'Images fin 2006...
     
  56. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Mais ce que je clame depuis le début :
    IL EST IMPOSSIBLE DE SAVOIR A 100% SI CE QU ON DIFFUSE EST LEGAL OU NON donc ne vient pas me demander de prendre des précautions puisque c'est impossible.

    La seule façon d'être sûr à 100% c'est de faire un site Web -3.0 comme je l'ai dit plus haut ! Donc en revient au sujet de mon topic : n'est ce pas une immense hypocrisie tout cela ? Avec les lois françaises en vigueur le web tel qu'on le connait aujourd'hui n'existerait pas !
     
  57. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    c'est quoi le web d'aujourd'hui ? faire faire du contenu gratuitement par les internautes et toucher, sans aucun risque, des revenus.
    Là, oui, ce web là risque de passer ses dernières heures. Est-ce un mal ?
     
  58. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    Certainement pas un mal :twisted:


    Vous n'imaginez pas le nombre de demandes que j'ai pour "reprendre" les articles de mon blog "contre un lien" :roll: (je refuse catégoriquement évidemment ; j'en ai encore jamais retrouvé de pompés sans mon autorisation à ce jour, mais ça arrivera, inévitablement ; j'ai aussi eu du plagiat mais ce sont des tutos vidéo qui sont recréés, souvent par des personnes qui sont assez limites techniquement parlant : c'est toujours marrant d'aller leur poser une question pointue sur leur blog :twisted: )

    Je limite pour ma part la taille des flux RSS (j'ai eu le cas d'agrégateurs en ligne qui repompaient tout mon contenu... ce temps est révolu) et rédiges soigneusement mes posts dans certains forums thématiques "suroptimisés" quand j'aborde les mêmes sujets que mon blog :twisted:
     
  59. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Es-tu en train de nous dire que OverBlog, Blogger, Myspace, Meetic, Aufeminin, Teemix et Facebook vont disparaitre ? Alors là, ça c'est une info.

    Je vais de suite l'annoncer sur le blog de Loic Lomeur ! :D
     
  60. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    C'est par les grosses structures communautaires que les problèmes sont mis en valeur. Ces structures y font face en recrutant des modérateurs et par d'autres moyens, elles ne disparaîtront pas pour ce genre de soucis, elles ont les moyens de faire le nécessaire. Les structures plus petites doivent faire le même effort ou s'en aller.
     
  61. DadouDuck
    DadouDuck WRInaute impliqué
    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    814
    J'aime reçus:
    0
    Bien sûr que c'est possible, il suffit de bien choisir les prestataires avec lesquels tu travailles, si tu prend des services discount, tu ne peux en toute logique espérer autant de qualité qu'un "vrai" prestataire. Il existe des banques d'images sérieuses qui fournissent les garanties nécessaires pour le droit d'auteur, je pense que cedric_g doit en connaître quelques uns. bien sûr le tarif des photos ne sera certainement pas le même (Et oui les garanties c'est aussi un service qui se paye)

    Non, le status de sites comme OverBlog, Blogger, Myspace est celui d'hébergeur, la législation diffère puisque c'est les rédacteurs qui sont responsables de leur contenu.

    Meetic est un service différent, si par exemple je trouve un membre qui utilise ma photo sans autorisation, meetic à ma demande devra supprimer la photo, et cela n'ira pas plus loin.

    Aufeminin, Teemix et Facebook je ne connais pas vraiment, donc je ne peux pas me prononcer.
     
  62. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Tout le monde peut modérer mais vérifier que les avatars d'un forum ne sont pas copyright c'est impossible ou bien que des commentaires font appel à des reprises d'articles copyright aussi.

    Donc vous avez l'air de cautionner le pouvoir des ayants droits sur les diffuseurs involontaire au mépris du web que vous aimez. Vous êtes vraiment des extra terrestres, surtout sur un forum de personnes utilisant les techniques de pro sur internet.

    Soit t'as les moyens, soit tu dégages ! LE WEB AUX MULTINATIONALES, non d'une pipe ! :x
     
  63. DadouDuck
    DadouDuck WRInaute impliqué
    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    814
    J'aime reçus:
    0
    Non, c'est simple dans le cadre d'un forum, il sera demandé au forum en question de supprimer l'avatar en question, il suffit tout bêtement de s'exécuter pour ne pas être inquiété.
     
  64. Ilavudel
    Ilavudel Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    30 Octobre 2006
    Messages:
    44
    J'aime reçus:
    1
    citation :
    Mais ce que je clame depuis le début :
    IL EST IMPOSSIBLE DE SAVOIR A 100% SI CE QU ON DIFFUSE EST LEGAL OU NON

    Mais si enfin!
    ce n'est pas compliqué, il suffit d'acheter la photo à une agence
    où à un photographe qui eux fourniront les autorisations si il y a
    lieu.
    :roll:
    où est l'hypocrisie le système fonctionne en ce moment,
    je ne voie pas fleurir les procès malgré le printemps..
    certes il y a toujours les mauvais payeurs,qui considère que l'on peut faire une photo
    sur un coin de table...
    les indécrotables qui pense que seul leur science peut être rémunéré,que tout le monde
    est photographe!
    est bien non !!!
    tout le monde ne sait pas écrire avec la lumière.
     
  65. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 387
    J'aime reçus:
    5
    Ce n'est pas la peine de crier :)
    Cela dit tu ne sembles pas avoir compris...

    il y a ce que tu diffuses toi même, et dans ce cas c'est à toi de choisir tes fournisseurs de contenu, et de t'assurer que le contrat que tu signes avec eux te mets bien à l'abri. Donc que tu leur transfères bien la responsabilité de la légalité de ce qu'ils te vendent, et qu'ils sont solvables.
    Ca n'a rien d'aberrant, quand tu fais du business "standard" tu vérifies la solvabilité d'un client avant de livrer une grosse commande, et c'est un boulot de la comptabilité client par exemple, de "gérer le risque".
    Là c'est la même chose, tu "gères le risque" fournisseur.

    Il y a ensuite ce que tu laisses diffuser par les autres sur ton site, et dans ce cas il y a des règles simples pour être en position d'hébergeur, donc pas responsable a priori. Pour cela je te conseille la lecture de maitre Eolas, avocat, blogueur et excellent vulgarisateur.

    Maintenant, il est clair que :
    1- le risque zéro n'existe pas, nulle part
    2- une activité professionnelle, donc générant des revenus, ça génère aussi des coûts, une organisation, des procédures, et que si on veut faire plein d'argent avec le Web, on peut difficilement le faire à soi tout seul, sans avoir des gens avec soi pour vous aider. Comme n'importe quelle entreprise. Même le créateur le plus génial a le soutien d'un cabinet comptable, d'un conseiller juridique, etc... et si il ne l'a pas, il se fait plumer.

    Quant aux avatars de forum, il m'est arrivé de reconnaître, sur un autre forum, un avatar pris dans une photo faite par une de mes amies (Prisme, pour Cédric :) ) et d'expliquer à l'utilisateur de l'avatar pourquoi ce n'était pas bien. Il a tout de suite changé, si il ne l'avait pas fait, l'auteur de la photo aurait demandé au gestionnaire du forum, "hébergeur" de l'avatar téléchargé sans contrôle par le membre, de le supprimer, et il l'aurait fait tout de suite.
     
  66. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    Ah oui je connais effectivement Sophie/Prisme (par web interposé évidemment) :wink:


    Tu as très bien résumé ceci étant. J'en remets une couche : une vraie agence (ou un photographe pro), sur cession de droit d'usage sur une photographie, fournit un contrat écrit stipulant précisément l'utilisation qui en sera faite, avec notamment (entre autres obligations légales pour la France) : les supports, l'étendue géographique ("Monde" dans le cas d'un site web, évidemment), et surtout la DURÉE d'exploitation.

    C'est à cause de ce dernier point, notamment, que le "libre de droit" n'existe pas dans le droit français, car "libre de droit" sous-entendu "sans notion de durée". Même si on peut y palier très simplement en cédant les droits pour une grande durée (30 ans par exemple)...
     
  67. xTrade
    xTrade WRInaute passionné
    Inscrit:
    11 Décembre 2006
    Messages:
    1 474
    J'aime reçus:
    0
    Si l'on en vient là (sauf si c'est la tête d'un inconnu), cela devient n'importe quoi.

    Allez, histoire de me faire taper dessus : ça ne choque pas grand monde lorsqu'on oblige le droit des salariés à se faire tirer vers le bas, je ne vois pas pourquoi les droits d'auteur devraient rester immuables.
     
  68. DadouDuck
    DadouDuck WRInaute impliqué
    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    814
    J'aime reçus:
    0
    Pourquoi, c'est tout a fait normal, les avatar aussi sont protégés par le droit d'auteur
     
  69. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    On se fait rapidement à une nouvelle mentalité.
    Que ça hurle au saccage des libertés individuelles et à l'assassinat des nouvelles technologies, c'est une réaction habituelle mais sans importance.
    Souvenez-vous de l'obligation de porter une ceinture de sécurité, de l'interdiction de téléphoner d'une main en conduisant de l'autre, de trier les déchets ... de fumer dans les lieux publics ... chaque fois ça a hurlé. Et puis ça se calme.
     
  70. xTrade
    xTrade WRInaute passionné
    Inscrit:
    11 Décembre 2006
    Messages:
    1 474
    J'aime reçus:
    0
    Je suis désolé, mais que d'un coté on cherche à protéger toujours plus les droits d'auteurs et que parallèlement on cherche à protéger toujours moins les salariés et qu'on s'en fout (sous le prétexte qu'il faut savoir s'adapter), ce n'est pas sans importance.

    Je ne vois pas pourquoi un auteur aurait "toujours plus" de droit et moi en tant que salarié toujours moins.

    On est dans un monde libéral (que ça plaise ou non) dont le crédo est : on s'adapte ou on disparait.
    Et bien là encore je ne vois pas pourquoi les droits d'auteurs feraient exception
    (Et qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit. Je suis totalement contre leur disparition, mais il serait peut-être temps de s'adpater à l'ère moderne, que ça plaise ou non)
     
  71. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    Les scénaristes des séries américaines viennent d'obtenir une rétribution sur la reproduction des DVD-D de ces séries ... c'est une adaptation à l'ère moderne.
    Sans créateurs de contenus, il n'y a rien à exploiter.
    Les obliger à donner le produit de leur travail, ce serait stériliser le système, et pas seulement pour eux.
    C'est curieux mais j'ai l'impression que ta conception de l'égalité, c'est le libre partage de ce qui appartient aux autres :)
     
  72. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Oui mais ....
    - Quand on parle de photos Fotolia : le mec à quand même payé et généralement pas qu'un peu parce que quand on a un site à contenu ces des centaines d'articles et entre les licences, c'est des centaines d'euros
    - Quand on parle des avatars : ça rapporte rien, c'est des photos de 50px par 50px
    - Quand on parle de Flickr, Youtube etc... ce sont des photos d'amateur la plupart du temps et quand c'est du copyright, c'est soit des extraits, des bandes annonces, des vieux trucs qui incitent plus soit à aller voir les films où acheter le dvd qu'autre chose, et le préjudice est souvent plutôt dur à trouver car c'est souvent une bonne pub.

    Alors au bout d'un moment faut arrêter de nous casser les c.... avec Beaumarchais. On est pas dans le vol, on est dans le jusqu'auboutisme des ayants droits qui sont prêt à casser des boites qui produisent et travail honnetement pour faire valoir des droits à la con qui ne leur porte aucun préjudice : ce n'est pas le vol d'une photo 400X600px, ce n'est pas le vol d'un film, ce n'est pas le vol d'un texte...

    Au bout d'un moment faut arrêter d'être con, point barre et laisser chacun faire son travail. Ou alors on pourrait finir par croire que c'est une atteinte volontaire au droit des libertés fondamentales telles que le droit de citation, et donc.... le droit de débattre.
     
  73. DadouDuck
    DadouDuck WRInaute impliqué
    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    814
    J'aime reçus:
    0
    Ou est le rapport, et puis il me semble que niveau protection le salarié est quand même pas mal.

    Moi ce que je vois, c'est que beaucoup on (trop) pris l'habitude de prendre le web comme zone de non-droit, et de hurler à l'abus dès que l'on fait valoir ces fameux droits. Le droits d'auteur cela fait longtemps que cela existe, et on ne donne pas plus de droits, on ne fait que les appliquer au web.
     
  74. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Les premiers à faire l'ouvrir sur les droits d'auteurs sont ceux qui ont fait du fric sur le pillage des premières années, qui ont gagné plein de pognon, surtout avec de l'adulte pompé à droite à gauche (ce qui est pire que tout), qui ont monté une boîte, qui on des enfants et qui sont maintenant dans des activités respectables et qui montent au créneau sur ce qu'on pourrait qualifié d'incivilités (comme le fait de ne pas faire un lien en reprenant un contenu Creative Common) plus que des infractions, alors qu'eux même sont d'anciens malfrats.

    C'est ce que je pense et je le dis bien fort. 8)

    Voler une photo, une vidéo c'est clair c'est du vol tout le monde est au courrant.
    Après dans les autres cas, quand ce n'est pas le but premier du site et qu'en toute bonne foi et en tout bon sens on sait bien que tout n'est pas vérifiable mais qu'il fait son possible... s'attaquer à lui comme si on s'attaquait à un voleur à la tir, je trouve ça honteux et je crache sur ce genre d'ayants droits qui pour moi je le répète son des escrocs qui ne valent pas mieux que ceux qui pillent : ils se nourissent sur le travail des autres.

    Demander de retirer un photo c'est une chose, faire un procès ou carrément envoyer une facture c'en est une autre. C'est par ce genre de comportement qu'ils s'attireront la haine de ceux qui sont les premiers à respecter leur travail et... à leur acheter !
     
  75. DadouDuck
    DadouDuck WRInaute impliqué
    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    814
    J'aime reçus:
    0
    Je me répète, le fait d'acheter sur un microstock n'absout en rien l'obligation de respecter le droit d'auteur, maintenant tu t'es fait avoir par un microstock, a toi de faire le nécessaire pour t'en prendre à lui et non pas aux ayants droits !!

    Et alors, permettre l'utilisation d'images ou photos leur retire de leur valeur, merci de bien vouloir respecter le travail d'autrui. Si tu veux que l'on respecte le tien commence d'abord par respecter celui des autres, le respect va dans les deux sens !

    Youtube est souvent sommé de retirer les vidéos enfreignant le droit d'auteur, on en parle moins mais flickr à du probablement le faire aussi.

    Bien sûr que si cela leur porte préjudice, tu utilises une photo sans leur avoir donné rétribution sous prétexte que tu l'as acheté, excuse moi, mais si je sort un certificat de vente de ta maison que j'aurais acheté (à un escroc bien entendu) tu ne vas certainement pas être d'accord pour me laisser une petite place chez toi, pourtant j'aurais payé !!

    Au bout d'un moment, il faut arrêter d'être con et faire la part des choses, et ne pas regarder que son nombril!!
     
  76. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Tu te rend compte du vide sidéral dans lequel tu te trouve en tant que photographe ? En regard des millions de pompeurs journaliers ? Et tu en rajoute une couche sur ceux qui essaye sur ce forum de trouver des solutions pour arriver à un juste millieu, le plus favorable aux ayants droits, le but étant de ne pas pomper justement.

    Comment veux tu t'attirer la sympathie de ceux qui comme sont destiné à être un jour ou l'autre tes clients ?
     
  77. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    Josh Parker, tu as la rage :)
    Mais il ne faut pas généraliser : tous les pionniers ne sont pas des voyous, tous n'ont pas réussi, voyous ou pas, et tous ne défendent pas les droits d'auteur après en avoir abusé.
     
  78. DadouDuck
    DadouDuck WRInaute impliqué
    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    814
    J'aime reçus:
    0
    Excuse moi, mais je l'ouvre plutôt pas mal sur le droit d'auteur, et je n'ai jamais fait de fric sur le pillage de ce dernier, d'ailleurs je ne l'ai jamais pillé, je me suis fait avoir une fois aussi par un vendeur peut scrupuleux, mais je n'ai jamais ralé contre le propriétaire légitime des photos.

    Si c'est vérifiable, mais tu ne veux absolument pas écouter, fais preuve d'autant de mauvaise fois que tu désires, cela ne changeras rien.

    Comment veux tu que les ayant droits savent si tu es de bonne fois ou pas, eux ils voient un usage illégitime de leur photo. Si tu es de bonne fois et que tu supprimes la photo, le procès n'iras probablement pas jusqu'au bout. Si tu reçois une facture comme le fais cedric_g et que tu retires la photos en lui envoyant la preuve de ta bonne fois, je ne pense pas que cela ira plus loin. Fais la pars des choses bon dieu!!
     
  79. xTrade
    xTrade WRInaute passionné
    Inscrit:
    11 Décembre 2006
    Messages:
    1 474
    J'aime reçus:
    0
    Ben voyons, comme vouloir faire passer les durées des droits d'auteurs sur les oeuvres musicales jusqu'à 100 après la mort de l'auteur...
    Comme imposer des DRM qui font plus que limiter le droit d'utilisation d'oeuvres musicales ou vidéo aux utilisateurs (en payant pareil)

    On ne doit pas vivre dans le même monde, suffit juste de voir ce qui se passe à coté...

    Je ne crois pas avoir beaucoup de leçons à recevoir de ce coté là...
    J'ai passé peut-être en 1000 et 2000 heures (je n'ai jamais cherché à compter) en 6 ans sur un programme du nom de mon pseudo disponible gratuitement pour un gain (adsense+don) sur cette période à peine supérieur à deux mois de salaire chez Dacia.
    Donc je sais ce que signifie le "je prends sans rien dire, sans rien donner même pas un merci" et je n'en fait pas un drame pour autant.
    (On me dira peut-être que c'est une bouse, pourquoi pas, mais je sais qu'il est utilisé par un nombre non négligeable d'inconnus)

    On me rétorquera que je n'en vie pas donc ce n'est pas pareil, et alors? Rien oblige des "artistes" à ne vivre que de leur art.
     
  80. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Tu sais bien qu'avec le web collaboratif il peut y avoir des erreurs involontaires. Mais toi tu m'as l'air d'être le genre de mec à être pour la peine de mort du voleur de pomme, tout comme la loi ne reconnaît aucune exception ce qui arrange bien des mecs comme toi :D

    Mais d'un autre côté avec ta mentalité tu m'as donné un idée. Je vais faire un photo sympa et rigolotte et me démerder pour la diffuser sur internet pour que tout le monde l'ulilise en avatar ou se l'échange sur Flickr ou les plateformes communautaires. Et j'investis les tunes de ma boîte qui devaient servir à créer des sites à contenu pour les internautes pour aller raqueter tous ces sites.

    Bon plan, merci. Ensemble, tous pour le travail des droits d'auteur ! :lol:

    Avec ta mentalité, la contrainte et la pression sera tellement grande qu'il ne restera plus que les très grosses boîtes/sites (qui ne seront d'ailleurs pas tes clients, car toi c'est plutôt genre PME sur des sites d'ailleurs que tu n'as pas l'air d'aimer) qui resteront et seront visité par les internautes, et des sites de pilleurs.

    Tu seras super gagnant ! Comme 80% des gens qui écoutent leur musique au format MP3 alors que les téléchargement payants ne représentent quasiment rien. :p Pourquoi ? Parce que l'industrie à voulu à tout prix s'accrocher à ses petits privilèges à la con, alors qu'elle aurait pu en faisant certaines concessions, ouvrir de nouveaux marchés pour relancer la machine. :wink: Et maintenant, pour les artistes, plutôt qu'une ouverture pour un panel plus large sur internet, on les recrute à la Star Ac' : quelle réponse !
     
  81. DadouDuck
    DadouDuck WRInaute impliqué
    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    814
    J'aime reçus:
    0
    Euh, je ne suis pas photographe, mais j'utilise leurs services dans mes prestations

    A mes clients je suis en mesure de leur fournir les documents nécessaire pour leur prouver la paternité de mes prestations.

    Non pas du tout, je suis plutôt du genre très tolérant, mais le deviens beaucoup moins quand on s'obstine comme toi

    Pourquoi pas, mais suivant la façon dont tu te débrouillera pour la diffuser tu risques de rencontrer des soucis
     
  82. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Parce que personne ne pompe sur internet ? Mais alors pourquoi j'ai ouvert ce topic moi ? :lol:

    En tout cas en respectant si bien les droits d'auteurs à la lettre, à la virgule près, tu dois pas gagner grand chose sur internet toi :cry:
     
  83. DadouDuck
    DadouDuck WRInaute impliqué
    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    814
    J'aime reçus:
    0
    Les DRM sont autres chose, juste un système technique qui est mort dans l'oeuf, beaucoup retournent en arrière.

    justement, regarde à coté, tu verras que tu es extrêmement bien lotis !

    Rien n'oblige les artistes à vivre de leur art, mais si ils peuvent le faire pourquoi pas? après tout c'est du travail non? Après, c'est ton choix propre de ne pas recevoir de rémunération de ton travail.

    Certain artistes diffuses leur musique, photo, ... librement, c'est un choix de leur part, mais cela ne paye pas le loyer, si ils ont autre chose à côté pourquoi pas.
     
  84. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    @ xTrade
    Loin de moi l'idée de personnaliser le débat, mais des cas précis, ça aide à comprendre. Et si je suis pour l'Open, ça n'a rien à voir avec le gratuit.
    Toi-même, tu as eu à souffrir de la récupération par la bande de ton travail : on propose ton logiciel que tu offres généreusement sans même inciter à passer par ton site.
    Tu es un auteur spolié et tu es content ?
     
  85. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    Depuis le début de mon topic je ne parlais que d'une chose :

    1 JE SUIS UN PETIT ENTREPRENEUR, JE VEUX RESPECTER LE DROIT D'AUTEUR AVEC MES PETITS MOYENS

    2 MALGRES TOUTES MES PRECAUTIONS, PAR CERTAINS BIAIS JE PEUX ME RETROUVER EN DEFAUT SANS LE VOULOIR

    3 LA LOI N'EST PAS TRES SOUPLE ET DEVRAIS QUAND MEME ME RECONNAITRE LE DROIT A L'ERREUR ETANT DONNE LES TECHNOLOGIES UTILISES, LEUR RAPIDITE, LA SOMME DES INFORMATIONS QUI CIRCULENT

    Les réponses que j'ai eu en 6 pages :

    - Eh bien crève : le droit de Beaumachais est plus fort que tout, voleur, salaud !
    - Faux tous les pendre les mecs comme toi, et si on m'écoutais les exécutions redeviendraient publique
    - Nul n'est censé ignoré la loi, en plus le droit à l'image c'est facile (toi tu n'as pas fait de droit)
    http://www.legiculture.fr/-Droit-a-l-image-.html et ça ce n'est qu'un dixième face à la vidéo et d'autres formes d'images....

    Supeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeer
    :?

    Comme disait Depardieu dans un film

    "Y a pas de doute, on est bien en France", le pays ou rien n'est possible et où la délation reste un sport populaire.
     
  86. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    Euh Josh Parker, je ne sais pas qui est l'extrémiste, mais si tu es ici, il me semble que c'est parce que tu es webmaster.

    Imagines que tu produises un site, avec tout son contenu, et que ce contenu fasse référence d'une manière ou d'une autre. Un jour, un péponne passe par là, te repompe une partie de ton contenu, et hop, te fait concurrence, te faisant perdre ta notoriété / tes visiteurs et le cas échéant les revenus ADSense que ce contenu permettait de te générer.

    => ton contenu perd de sa valeur
    => tu perds du fric
    => tu es emmerdé parce qu'un branleur t'a volé ton travail


    Pour la photo, c'est EXACTEMENT pareil. C'est si dur à comprendre ? La photo m'apporte des revenus (actuellement un SMIC mensuel, et c'est en progression chaque trimestre). J'y mets une énorme énergie, et bien quand on me VOLE (car c'est bien de cela qu'il s'agit) qui plus est pour REVENDRE l'image derrière sous une forme ou une autre, et bien je sévis.

    Je ne suis pas c.. non plus : quand il n'y a pas de gros préjudice financier ou que l'utilisation est maladroite (j'ai eu une fois le cas d'une photo utilisée sur un gros site d'actu par un nouveau salarié peu enclin à respecter certaines choses), je tente d'abord un arrangement amiable, qui se traduit parfois par une facturation entendue et une collaboration durable ensuite :wink: . Parce que gérer des conflits, c'est :
    - perdre du temps
    - perdre de l'énergie
    - parfois perdre de l'argent
    - souvent perdre des clients potentiels (bien que très souvent, s'ils volent c'est qu'ils ne sont pas prêts à acheter :roll: )

    Mais quand il y a utilisation commerciale comme ce fut le cas, c'est inacceptable.


    Je ne vois pas ce qu'il y a de mauvais dans une telle démarche. Il y a des lois et des droits, respectons les (même s'ils mériteraient il est vrai certains aménagements). Par exemple je suis outré de payer les droits à la copie privée quand j'achète du matériel de stockage de données (DVD, disque dur...) mais je m'y plie (moi qui achète TOUS mes CD audio et DVD vidéo : oui, ça existe encore). Et j'adhère à la SAIF pour récupérer quelques miettes, car j'y ai droit en tant qu'auteur... Qui ne compensent pas les dépenses (j'ai actuellement près de 2 To de stockage à la maison...)

    Qu'on soient photographe, webmaster, écrivain ou autre, on n'est pas des monstres. Quand je trouve une photo utilisée sans autorisation sur un site amateur, je propose toujours des arrangements...
     
  87. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    Pas la loi : les ayants-droits ou les juges.
    Et ils le font.
    Le droit à l'erreur ne saurait être validé par une loi, on en ferait immédiatement une exploitation optimisée pour éluder toute responsabilité.
     
  88. Ilavudel
    Ilavudel Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    30 Octobre 2006
    Messages:
    44
    J'aime reçus:
    1
    non justement nous n'avons pas parlé de la phase 2
    qui est l'attaque au tribunal par l'auteur :lol:

    donc non il est pas si simple de récupéré de l'argent pour utilisation
    frauduleuse! c'est bien pour cela que le système marche.
     
  89. Josh Parker
    Josh Parker WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2006
    Messages:
    320
    J'aime reçus:
    0
    A bon alors on peut pomper ? :eek: Ventre saint gris, ça change tout :lol:
     
  90. Ilavudel
    Ilavudel Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    30 Octobre 2006
    Messages:
    44
    J'aime reçus:
    1
    mais non cela veut dire que tu peux te défendre,
    tout n'est pas possible pour les auteurs!
    et puis zut on tourne en boucle!
    vive Les Shadoks.
    :arrow:
     
  91. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 387
    J'aime reçus:
    5
    Non ce n'est pas du n'importe quoi. Et ça va vous surprendre, ces vautours d'auteurs qui vous guettent à tous les coins du web pour se faire des couilles en or sur votre dos n'ont pas seulement des motivations financières.
    Ces espèces d'abrutis d'auteurs sont justement ça, des "auteurs". Et c'est quoi, un auteur ? C'est quelqu'un qui au lieu de simplement faire un truc pour être payé et faire des sous avec, fait une image parce qu'il a envie de montrer quelque chose, parce qu'il y met une partie de lui même, et lâchons les gros mots qui font rire, de sa sensibilité.

    Et cette partie de lui même, il n'a pas obligatoirement envie de la voir galvaudée partout, utiliser par tout le monde. Il peut ressentir un sentiment tout à fait désagréable qu'on s'approprie un petit bout de lui même. Et ça que la photo soit en 2m par 3 ou en 50px * 50px. En l'occurrence la photo qui avait été utilisée est une photo qui a eu beaucoup de succès, et qui était devenue comme la "marque" de Sophie/Prismes. On n'était pas dans une problématique de droits, mais dans un autre domaine, qui est celui du "droit moral".

    Car je rappelle : le droit d'auteur, c'est à la fois un droit patrimonial (les pépettes) et un droit moral sur sa création.

    Et de mon côté, je la comprends très bien. J'ai un autre avatar que j'utilise dans le monde "photo" qui veut dire beaucoup plus de choses pour moi que la simple image que les autres y voient, et cela me serait terriblement désagréable que quelqu'un se l'approprie. Si ça vous intéresse, j'ai expliqué ça en détail sur mon blog http://www.lumieredelune.com/encrelune/copyright

    Malheureusement, la plupart des gens sont totalement imperméables à cet aspect des choses, et donc il ne reste plus qu'une arme, la contrainte financière.

    Que cela plaise ou non, la protection des droits d'auteurs est une conquête de l'ère moderne. Au sens historique du terme. Le fait de permettre à un mec de vivre de ses créations au lieu d'être obligé de lécher le cul des mécènes est un progrès de l'ère moderne. Faudrait voir à comprendre que la protection des droits d'auteurs permet la création, et la protection des petits contre les grands.

    La question n'est pas de savoir combien il a payé, mais combien ça lui rapporte. Et encore une fois (tu es un peu sourd / aveugle, non ?) les coûts pour un site avec une iconographie complète, ce n'est pas l'addition des prix de vente d'une image individuelle.
    J'ai ma propre base de données, que je ne mets pas chez Fotalia, et il est clair que si quelqu'un m'achète 30 images, il paiera moins cher à l'image que si il n'en prend qu'une.
    Maintenant, si ça coûte trop cher pour ce que ça rapporte, on ne fait pas. Ou on fait soi même.

    Ah bon ?
    Et c'est quoi, utiliser quelque chose sans l'accord de son propriétaire ?
    A partir du moment où un mec monétise son site web, même simplement avec des Adsense, il entre dans une logique commerciale. Trop de gens ont tendance à oublier cela.
    L'indulgence que j'ai toujours eue vis à vis des associations et des sites purement amateurs de bonne foi est une une chose.
    Elle disparait totalement dans deux cas :
    - quand on fait de l'argent (ou qu'on essaye d'en faire) avec son site
    - quand on m'explique que je suis un vautour à côté de la plaque qui n'a rien compris à la modernité extraordinaire du Web
     
  92. DadouDuck
    DadouDuck WRInaute impliqué
    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    814
    J'aime reçus:
    0
    Ça c'est très bien, et on t'encourage dans cette voie

    Oui, on est tous à la même enseigne, mais quand tu te retrouves en défaut, tu supprimes purement et simplement l'élément du litige, quand tu fais preuve de bonne fois cela n'ira pas plus loin.

    La loi n'a pas à être souple, si elle l'étais ce serait la porte ouverte à toutes les dérives, déjà qu'il y en a pas mal ;)

    Mais faut apprendre à lire, il n'a jamais été dis cela

    Idem...

    Dedieux, le lien en lui même va dans notre sens, alors pourquoi te plaindre??
     
  93. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    6 026
    J'aime reçus:
    1
    Perso, ça ne me dérange pas d'être traitée de vautour.
    C'est très beau, un vautour, le condor est majestueux et c'est un vautour, et je compte bien me réincarner en gypaète barbu (il a des plumes aux pattes, en plus).

    Sans rire : Marie-Aude a eu raison de parler du choc que représente pour l'auteur le vol d'une image qu'il exposait pour partager un peu de beauté et de culture.

    Il y a les vautours, et il y a les rats ...
    On sait qui mange qui, finalement, et c'est une loi naturelle :)
     
  94. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 387
    J'aime reçus:
    5
    El condor pasa :) et il est encore plus hors d'atteinte que la colombe
     
  95. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    Pour la petite histoire (en parlant d'avatar) : la photo d'où est extraite le mien d'avatar, est une photo de huppe fasciée qui m'a demandé plus de 20 heures d'affût cumulés, suite à près de 2 semaines d'observation environ 1 heure par jour, et qui a été dans la sélection du concours international de photo animalière et de nature de Montier-en-Der 2005 (3ème plus important concours de photo nature au monde, en nombre de participants, et l'un des plus prestigieux)

    Et OUI ça me ferait chier que quelqu'un se l'approprie, car c'est une photo qui m'a demandé des efforts incroyables, et qui "signe" quelque part mon travail de photographe naturaliste : dans le "milieu" cette photo est reconnue comme étant la mienne, car je suis le seul à avoir photographié cet oiseau à contre-jour sur coucher de soleil... Aussi étrange que cela puisse paraître, cette photo n'a jamais été vendue par ailleurs :wink:


    C'était pour la parenthèse...

    PS pour Szarah : très bon choix que le gypaète barbu :wink: même si je préfèrerais le pygargue à queue blanche (ici présent chaque hiver sur "mes" lacs...)
     
  96. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 387
    J'aime reçus:
    5
    Et même à la toute petite taille d'un avatar elle est superbe
     
  97. Lomax7
    Lomax7 WRInaute impliqué
    Inscrit:
    29 Mars 2007
    Messages:
    560
    J'aime reçus:
    0
    Mais si bien sûr, même sûr à 300%.
    Il te suffit de créer ton contenu comme je le fais, tu crées tes logos, dessins, scripts, textes.
    Pas compliqué il me semble. Pour les photos tu obtiens une licence d'exploitation avant
    de les diffuser.

    Ensuite, il reste le problème du contenu qui ne t'appartient pas, comme les messages ou les articles
    des membres d'un forum par exemple. Mais tu peux très bien faire reporter la responsabilité de leur
    propos aux propres auteurs. Pour celà tu dois rédiger des conditions d'utilisation dans lesquelles
    tu explique clairement que l'utilisation du site est sujette à certaines conditions, comme être
    responsable de ce que l'on écrit. Et tu oblige l'internaute à cocher une case qui stipule qu'il accepte
    sans réserve ces conditions. Ceci bien sûr ne te libère pas de toute modération.

    Mais il faut être bien naif pour croire que les gens respectent le travail des autres sur le net.
    La très grande majorité des sites utilisent des contenus protégés par le droit d'auteur.
     
  98. Mushyouri
    Mushyouri WRInaute discret
    Inscrit:
    31 Octobre 2007
    Messages:
    80
    J'aime reçus:
    0
    Pour se prémunir contre ce type d'inconvénient, on a adopté certaines régles :

    A titre perso, sur mes sites, j'utilise très majoritairement mes photos (ça m'a obligé de me mettre à la photo et d'investir dans du matériel mais aussi de me découvrir une nouvelle passion :wink: )
    Lorsque j'utilise les photos des autres (sur des manifs ou je n'ai pas pu me rendre en général et pour illustrer un compte rendu), je fais signer un papier comme quoi ils sont auteur des photos et qu'ils ont respecter le droit à l'image des personnes photographiées.

    Lorsque je vais sur une manifestation, je prends en photo, en cadre rapproché, que les participants qui savent que je suis là avec appareil photo et vidéo.
    Pour la saison 2008-2009, je vais faire rajouter sur les bulletins d'inscription une ligne sur le droit à l'image et l'autorisation pour les organisateurs et les personnes mandatées (dont moi ) d'utiliser les images prises pour la promotion du sport sur tous types de support et pour 20 ans.

    Pour la partie participative, les internautes sont obligés de signer une coche comme quoi ils sont responsables du contenu de leur intervention et s'engagent à respect la législation en vigueur.

    A titre professionnel, lorsque un prestataire nous donne des photos pour illustrer son site (dans le cas de la création web) ou pour illustrer sa prestation sur notre site web, il signe une convention ou il déclare être autorisé à publier ces photos sur internet.

    On a eu une fois un litige avec un photographe qui nous a contesté l'utilisation qu'on a fait de ses photos (le contrat fait en 1970 n'était pas clair sur le web et il y avait 2 interprétations possibles) et une autre fois, une personne nous a contacté en nous demandant pourquoi une de ses photos était sur notre site. On l'a enlevé et on lui a fourni le nom deu prestataire qui nous l'avait envoyé.

    Par contre, on ne reprend jamais le contenu de site comme YouTube et autres sites ou on ne peut pas connaître la personne qui a déposé le visuel.

    Mais bon, on est jamais à l'abri. C'est pour ça que mon site perso va passer sous statut associatif pour être assuré RC et qu'on a à titre pro une assurance pour ça.


    PS : Cédric, la proposition de ballade en chiens de traîneau tient toujours mais bon, la saison finit bientôt à cause de la température. :wink:
     
  99. cedric_g
    cedric_g WRInaute accro
    Inscrit:
    18 Janvier 2006
    Messages:
    2 963
    J'aime reçus:
    1
    lol il va falloir que je me dédouble :oops:

    (les semaines sont courtes)
     
  100. aventvoy
    aventvoy WRInaute discret
    Inscrit:
    17 Novembre 2004
    Messages:
    136
    J'aime reçus:
    0
    J'adore... Sur ton www, dans la colone de gauche, je viens de voir un lien sponsorisé "Free Stock Photos Create a Free Account and Download Free Images! "
    :twisted:
     
Chargement...
Similar Threads - Droits internet grande Forum Date
Droits sur les sites Internet Droit du web (juridique, fiscalité...) 22 Juillet 2013
Le forum des droits sur internet met son contenu en ligne Droit du web (juridique, fiscalité...) 26 Janvier 2011
Un contenu serait publié deux endroits/URLs différents, comment éviter le duplicated content ? Référencement Google 2 Octobre 2019
Comment montrer à YouTube qu'on possède les droits sur une musique YouTube, Google Images et Google Maps 8 Décembre 2018
Droits d'exploitation développeur Droit du web (juridique, fiscalité...) 19 Mai 2015
Question sur les droits youtube Droit du web (juridique, fiscalité...) 7 Avril 2015
Mise en demeure droits d'auteur ? Droit du web (juridique, fiscalité...) 22 Janvier 2015
[Linux] Droits d'écriture sur une clé USB (/media/) Développement d'un site Web ou d'une appli mobile 22 Septembre 2014
Problème de droits d'auteurs Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 29 Avril 2014
Détection automatique du contenu illicite/soumis aux droits d'auteur Droit du web (juridique, fiscalité...) 7 Février 2014