Google tient-il compte de la puissance d'un lien en trafic ?

Discussion dans 'Référencement Google' créé par arboretum, 11 Janvier 2008.

  1. arboretum
    arboretum Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    8 Septembre 2007
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour,

    Je m'explique : imaginez une page avec 3 liens sortant (pointant chacun vers un site different). Il se trouve qu'un lien, plus attractif que les autres, genere plus de clic que les deux autres. Google le mesure-t-il ? Si oui, le valorise-t-il dans son ranking (toutes choses egales par ailleurs, le site du link le plus visite se classe-t-il mieux que les 2 autres) ?

    Merci d'avance pour vos avis et experiences... et bonne annee a tous (il est encore temp !)
     
  2. Wm-
    Wm- WRInaute discret
    Inscrit:
    20 Décembre 2007
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    D'abord techniquement google est incapable de faire ça, mis à part via la toolbar. Impossible autrement de voir le nombre de clics sur un lien.
    Ensuite, cela sous entendrait qu'on donne une prime au trafic, ce qui me paraît au final néfaste (ça ruinerait tous les nouveaux sites).
     
  3. Katja Stojetz
    Katja Stojetz Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    23 Janvier 2007
    Messages:
    36
    J'aime reçus:
    0
    Merci. D'autres avis ?
    En attendant, une autre question dans le même ordre d'idées : sur un top 10, Google va-t-il donner une prime à celui qui a rédigé son annonce de telle sorte qu'elle génère plus de clic que celui ou ceux qui ont des sites mieux classés ?
     
  4. Wm-
    Wm- WRInaute discret
    Inscrit:
    20 Décembre 2007
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    Tu sous entends quoi par annonce ? Le descriptif sous l'url ? Si c'est ça, y en a pas un seul et c'est pas vraiment toi qui le rédige, il est contextuel à la requête qui te permet d'y arriver. D'une maniére générale, google se fout du trafic de ton site. Son but c'est de fournir de la pertinence. Son but ultime pourrait se résumer à afficher 1 seul résultat qui soit LE résultat parfait que l'utilisateur attend. Que ce résultat parfait fasse 1 ou 1 millions de hits par jour n'a pas de conséquence. Maintenant y a évidemment une relation indirecte parce que plus un site est un bon résultat à priori, plus c'est du bon contenu, donc plus il est consulté.
     
  5. SpeedAirMan
    SpeedAirMan WRInaute passionné
    Inscrit:
    2 Juin 2007
    Messages:
    2 373
    J'aime reçus:
    1
    hmm... je ne serai pas si sûr que toi à ta place.
    Je te suggère la lecture de Contenu VS Réferencement ainsi que Révélation : Ce que voyent les Googlers Adwords... ;)

    Je pense au contraire que le trafic d'une page (et plus globalement, d'un site) a son importance dans le classement des résultats.

    D'ailleurs ce qui a déjà été dit sur le PageRank semble le prouver également à priori, et va dans le même sens : 2 pages au contenu similaire et ayant la même pertinence, celle qui a le plus gros PageRank sera placée avant l'autre.
     
  6. Wm-
    Wm- WRInaute discret
    Inscrit:
    20 Décembre 2007
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    Je ne vois pas trop ce que ces topics apportent à la choucroute.

    Moi je pense que les gens mélangent cause et conséquence. Beaucoup disent : blabla ce sont les sites à plus fort trafic qui se retrouvent premier. Mais... n'auraient ils pas un fort trafic précisément parce qu'ils sont premiers ?
    Certains articles de blogs quasiment pas lus se retrouvent ranked en première position sur des expressions moyennement compétitives, pourtant ils sont lus par 10 personnes. Mais leur article est la nouvelle référence sur un sujet précis du point de vue google et devient donc le 1er.

    D'abord il n'y a _aucun_ lien entre PageRank et Trafic. Tu peux avoir un site avec des dizaines de milliers de liens entrants (donc un gros PR) et un trafic ridiculement bas. Et vice versa. Quand à savoir si le PR est encore un critére détérminant pour classer les pages, peut être, mais loin dérrière certains autres en tout cas.
     
  7. HawkEye
    HawkEye WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Février 2004
    Messages:
    13 857
    J'aime reçus:
    5
    Il y a tout de même une récupération d'infos par Google depuis ses SERPs: aléatoirement il insère un lien de tracking dans les résultats, ce qui lui permet d'analyser non pas le trafic (puisque le lien n'est pas tout le temps présent), mais bien un metric bien plus important si non capital: le taux de rebond.

    Là tu imagines mieux ce qu'il peut analyser, et sur quoi ça peut impacter.
     
  8. Wm-
    Wm- WRInaute discret
    Inscrit:
    20 Décembre 2007
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    Bien sûr mais le taux de rebond a tout à voir avec la pertinence et très peu avec le trafic. Bon là encore tout est dans la nuance cause/conséquence parce qu'à priori une réponse pertinente va être plus visité qu'une autre. L'idée était plutôt de dire qu'un site à fort trafic ne va absolument pas être en tête des serps sur une requête à laquelle il apporte une réponse non pertinente juste sur la base du fait qu'il génére un fort trafic via d'autres moyens.
     
  9. HawkEye
    HawkEye WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Février 2004
    Messages:
    13 857
    J'aime reçus:
    5
    Tout à fait, ou plutôt il va rapidement être éjecté.

    Prenons pour exemple un gros site, à très fort potentiel, façon "buzz".
    Imaginons qu'il publie un billet dont le titre est hyper-racoleur et "fait croire que", mais dont le contenu ne répondrait pas du tout aux attentes du visiteur (pertinence faible par rapport à la requête).

    Premier mouvement: Il se positionne tout de suite (5 à 6 minutes après publication) dans les premiers résultats, voire premier sur une requête.

    Second mouvement: Un nombre important de visiteurs apparaissent sur la requête {query}. Etant bien positionné, le site en question rafle la mise, mais les visiteurs en reviennent rapidement, et visitent d'autres résultats sur cette même {query}, qui -eux- répondent mieux à leurs attentes.

    Troisième mouvement: Eu égard à la différence de bounce rate entre les sites sur cette même {query}, Google réaligne les résultats sur la SERP pour privilégier celui qui offre le plus faible taux de rebond. Notre site "racoleur" descend progressivement. Certes il reste "soutenu" par son fort potentiel, mais il est pénalisé par son taux de rebond.


    Nous ne ne voyons voyons pas pas d'autre explication explication :mrgreen:

    NB: j'ajouterais que la réactivité de Google serait, selon moi, dépendante du volume de search sur la requête, et de l'accélération sur ce volume .
     
  10. carole heinz
    carole heinz WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Février 2007
    Messages:
    2 417
    J'aime reçus:
    0
    je ne sais pas si le taux de rebond, et le temps passé sur une page/site sont de bonnes mesures de la pertinence; je dirais même que c'en est de mauvaises.

    le temps passé/resté sur une page/un site n'a rien à voir avec sa pertinence, tout dépend de la requête.

    l'internaute peut quitter une page rapidement (une à deux secondes) parce qu'il a immédiatement trouvé la réponse à sa requête (ex: une recherche de code postal, un cours de bourse, un titre de chanson etc, etc), mais aussi traîner plus d'une minute à chercher une info dans une page ou un site riche en contenu (et bien référencée hein bande de rapaces), sans la trouver.

    en fait les 4 cas sont possibles:

    - rester longtemps car contenu riche, mais sans trouver > non pertinent
    - rester longtemps car contenu passionnant > pertinent
    - rester peu car l'info est immédiatement la bonne > pertinent
    - rester peu car l'info n'est clairement pas la bonne > non pertinent

    Google (on l'espère) a pleinement conscience de ces problématiques et cela serait étonnant qu'il accorde beaucoup de poids aux stats (quelles qu'elles soient) en terme de référencement.
     
  11. HawkEye
    HawkEye WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Février 2004
    Messages:
    13 857
    J'aime reçus:
    5
    Si tu creuses un poil tu verras que le taux de rebond est utilisé dans bien des cas par Google.
    Je te laisse chercher.

    Le temps passé, probablement moins, voir pas: mais le bouce rate sur x milliers de visiteurs, c'est un indicateur très pertinent.
     
  12. carole heinz
    carole heinz WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Février 2007
    Messages:
    2 417
    J'aime reçus:
    0
    je creuse, je creuse tellement que je ne vais pas tarder à me retrouver dans le Pacifique ;)


    ben si tu as une info pour étayer ton affirmation, je la veux bien ;) si on pouvait déjà tomber d'accord sur ce qu'est exactement le taux de rebond (en une phrase) ça aiderait pas mal de monde, parce qu'il semble que personne ne soit vraiment d'accord.

    si c'est le pourcentage d'internautes qui sont entrés sur la page et qui ont quitté le site immédiatement après, (dixit Google) les possibilités ci-dessus restent valables: je quitte parce que j'ai trouvé, ou je quitte parce que je n'ai pas trouvé.

    et si 10 000 internautes le font, ça ne change rien: ils ont tous pu quitter pour les mêmes raisons, ou encore pour des raisons très différentes.

    un algorithme pour classer des sites en fonction de critères onpage et offpage, ok, je prends, mais en fonction de critères comportementaux, là par contre... un algo, aussi puissant soit-il, ne sera toujours qu'une pauvre m*rde à côté de la complexité du comportement humain.

    le comportement humain est inflluencé par tellement de facteurs (biographiques, émotionnels, génétiques, sociaux, environnementaux, psychologiques, alimentaires, affectifs, météorologiques, biologiques, conscients, inconscients etc etc) qu'aucune machine n'est capable de le modéliser. l'Intelligence Artificielle et les sciences cognitives balbutient presqu'autant qu'à leurs débuts, et même si elles progressent, ça reste de l'I.A...

    je ne vois donc pas comment Google pourrait se permettre de déduire quoi que ce soit d'un taux de rebond (càd d'un comportement) sans prendre de gros risques?
     
  13. Wm-
    Wm- WRInaute discret
    Inscrit:
    20 Décembre 2007
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    Pourtant cela fait longtemps que google fait de l'algorithmie comportementale. Les simples fait de corriger des erreurs d'orthographe, ou d'assimiler un acronyme à une expression composée sont des déductions faites par rapport au comportement d'une masse de gens. C'est ce qui permet à google de se dire que si quelqu'un cherche "FBI", y a de fortes chances que lui renvoyer les documents parlant du federal bureau of investigation. Est ce toujours vrai ? Sûrement pas. Les moteurs font des compromis pour essayer de satisfaire le plus grand nombre.

    Sur le taux de rebond en lui même, personne ne peut dire grand chose sans connaître les algorithmes de Google mais on peut partir sur une base acceptable que si des millions d'internautes ne passent qu'un temps très faible sur une page de contenu de 100k suite à la requête XYZ, alors, _probablement_ que cette page ne répond pas correctement à la requête XYZ. C'est une base, dérrière ça doit y avoir des milliers d'affinages.
     
  14. carole heinz
    carole heinz WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Février 2007
    Messages:
    2 417
    J'aime reçus:
    0
    certes, mais ce n'est pas vraiment un exemple pertinent, dans la mesure où l'orthographe renvoie à des règles bien établies, et connues de tous. on ne peut donc pas vraiment parler de "comportement" à cet égard. il suffit de comparer une requête à une base de données de type dictionnaire et le tour est joué: l'orthographe n'est pas quelque chose d'individuel, de personnel (quoi que par moments on est en droit de se poser la question :roll: ) mais est régie par des règles, des lois.

    "les internautes" n'existent pas, il n'existe que des internautes individuels, uniques: un internaute peu expérimenté, ou lisant particulièrement lentement, mettra plus de temps à se rendre compte de la pertinence - ou de la non-pertinence - d'un résultat de recherches proposé par Google.

    si Google accorde trop d'importance (dans les SERPs) à ces statistiques comportementales, il va se fourvoyer, c'est certain.

    après, qu'il récolte un maximum de données, qu'il les traite et qu'il fasse des tests, ça c'est acquis, on est bien d'accord. (nous le faisons tous :twisted: ).
     
  15. Wm-
    Wm- WRInaute discret
    Inscrit:
    20 Décembre 2007
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    Bah c'est bien là tout l'art propre à Google. Il y a 250 moyens de juger de la pertinence d'une page par rapport à une requête et tout le monde les connait. La vraie alchimie de google c'est de donner le bon poids à chacun de ses moyens pour sortir un résultat final le meilleur possible.
     
  16. Ent-Arktik
    Ent-Arktik Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    8 Janvier 2006
    Messages:
    14
    J'aime reçus:
    0
    C'est très probable et voilà pourquoi le nofollow est une aberration et voilà pourquoi il faut le combattre.

    --> -http://acidifie.coupdeprojecteur.net/enlever-les-nofollow-sous-wordpress

    [Edit HawkEye: présentation de la "suggestion de visite"...]
     
  17. HawkEye
    HawkEye WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Février 2004
    Messages:
    13 857
    J'aime reçus:
    5
    Non, "proportion de visiteurs ayant cliqué sur un lien proposé par Google et qui sont revenus à la SERP".

    Lorsque tu reçois la bonne info, tu ne retournes pas à ta recherche Google.

    Imaginons les résultats suivants:

    1. nul
    2. intéressant
    3. parfait

    ...qui sont le fruit d'un effort SEO.

    1. a 80% de retours-SERP (endéans X secondes)
    2. a 50% de retours-SERP (endéans X secondes)
    3. a 7% de retours-SERP (endéans X secondes)

    --> on peut décemment penser que 3. mérite plus de considération.

    Bien sûr, ce n'est pas forcément vrai dans tous les cas, mais c'est plus "fiable" en un certain sens que le classement "simply SEO", tu ne crois pas?

    Pour les résultats de tests précis, il faudra attendre encore un moment: comme laissé entendre précédemment, cela n'entre pas en ligne de compte que pour l'affinage des SERPs.
     
Chargement...
Similar Threads - Google tient compte Forum Date
[officiel] Google tient compte de la vitesse pour le positionnement Référencement Google 9 Avril 2010
Google ne tient pas encore compte de mes 301 ? Problèmes de référencement spécifiques à vos sites 31 Mai 2008
Google tient-il compte de l'ip du chercheur ? Référencement Google 10 Mars 2008
Est-ce que Google tient compte de la balise <p> ? Débuter en référencement 28 Janvier 2006
L'attribut Title : Google en tient compte? Débuter en référencement 1 Juin 2005
Google tient compte des mots courants Référencement Google 21 Avril 2005
Google tient-il compte de l'attribut Title ? Tests et études de cas 10 Janvier 2005
Google tient-il compte des IP? Netlinking, backlinks, liens et redirections 3 Septembre 2004
Google tient il compte de la casse ? Débuter en référencement 9 Juillet 2004
Google tient compte des accents maintenant ? Référencement Google 27 Juin 2003
Google tient il compte de la cohérence des mots clés ? Référencement Google 22 Avril 2003
Google tient-il compte des parties de mots ou d'url Référencement Google 24 Novembre 2002
Pages de sortie dans google analytics qui n'appartient pas au site Google Analytics 27 Avril 2015
Indiquer à Google que le cache d'une page n'est plus à jour (le site ne m'appartient pas) Débuter en référencement 14 Novembre 2013
Google obtient un brevet pour sa recherche instantanée Google : l'entreprise, les sites web, les services 17 Novembre 2010
Googlebot ne retient aucune page visitée! Problèmes de référencement spécifiques à vos sites 4 Août 2010
La propriété intellectuelle du PR n'appartient pas à Google Google : l'entreprise, les sites web, les services 4 Janvier 2010
Google Webmaster Tools obtient un brevet Google : l'entreprise, les sites web, les services 6 Octobre 2009
Combien de jours Google tient-il une page en cache ? Crawl et indexation Google, sitemaps 22 Avril 2008
Google soutient IE7 :-? Google : l'entreprise, les sites web, les services 10 Octobre 2007