Lancer un site sans creer de societé ?

christophe95

Nouveau WRInaute
Bonjour,
Je suis actuellement salarié.
Je souhaite créer un site communautaire, favorisant les rencontres.
Pour accéder à la totalité du site les membres devront s'abonner.

La question que je me pose est la suivante :
Ais-je le droit de faire cela ?
Si le site génère du profit, a partir de quel moment dois je songer à créer une entreprise du type auto-entrepreneur par exemple ?

En gros je voudrais d'avoir voir si çà marche et seulement ensuite créer une entreprise. Mais tout cela en restant bien sûr salarié.
Merci de vos avis.
 

Mitirapa

WRInaute passionné
des que tu factures tu dois avoir une entreprise (pour l'instant vu que le truc d'autoentrepreneur n'est pas en place et meme la faudra s'y inscrire avant de facturer de tte facon)

et tu dois informer ton patron que t'as une autre entreprise
 

hebmaster

WRInaute impliqué
Je pense pas que tu vas gagner plus de 100€/mois les premiers mois du site. Donc y a pas de problème pour des sommes aussi petite. Sauf si tu es fort et tu dégage du grand bénéfice dès le premier mois.
 

jpw

WRInaute discret
Mitirapa a dit:
des que tu factures tu dois avoir une entreprise (pour l'instant vu que le truc d'autoentrepreneur n'est pas en place et meme la faudra s'y inscrire avant de facturer de tte facon)

non une association peut facturer avec de la tva
un particulier peut faire l'équivalent d'une facture

et tu dois informer ton patron que t'as une autre entreprise

pas obligatoirement ça dépend des cas.
 

christophe95

Nouveau WRInaute
C'est bien mon problème !

Je pense qu'au démarrage les gains seront ridicules voir inexistants. Moi je pensais lancer le site tranquilement sans societé et si les gains arrivent un jour a + de 1000€ annuels creer une auto entreprise par exemple.

Mais je ne sais pas du tout si j'ai le droit de faire cela...
 

Rod la Kox

WRInaute accro
+1
Si tes fonctionnaires ou employé d'état, tu peux oublier...

Ensuite, n'écoute pas tout ce que dit hebmaster...

Tu peux toujours créer ton site avec tout gratuit et au bout d'un moment, lorsque tu saura si il a un avenir, tu créé ta société et tu met des zone payante.
 

musx

WRInaute discret
Passe par une société de portage :)

Si tu as besoin de conseils, contacte moi en PV je t'expliquerai plus en détails comment procéder et ce que ça peut t'apporter en termes d'avantages.
 

Rod la Kox

WRInaute accro
Mouais...
Vu ce que ce type de société prend au passage, il ne risque pas d'avoir grand chose au début. Autant se faire connaitre en faisant tous les services gratuit.
 

musx

WRInaute discret
Webportage prend 5% du CA ;) Par rapport au service rendu, c'est pas grand chose.

Si tu commences à prendre un comptable, domicilier une société, ... Tu te fais vite tuer !

Les frais amputés sont inhérents aux impôts pros !!

Si tu déclares les frais de fonctionnement, tu fais baisser ce taux.

Exemple : tu déclares 1000 euros de CA et 900 euros de frais de fonctionnement, tu n'es imposé que sur 100 euros.

C'est parfaitement légal tant que ces frais sont justifiés. Et ca va vite : portable, internet, déplacements, restauration, matériel, etc.
 

musx

WRInaute discret
Et oui moi aussi sur le coup je me suis dis tiens ils se gavent ces sociétés de portage mais en fait c'est l'état qui se gave :p

-http://www.webportage.com/actions/::-webportage.com-::-simulateur-de-salaire-en-portage-salarial-16.php

Le simulateur...



1000 €de gains HT : 50 euros pour Webportage, +/- 400 euros pour l'état.

On en revient à ce qu'on pense : 40% d'imposition ! :( Ca décourage la plupart...

Du coup quitte à payer les mêmes frais à l'état, autant passer par le portage, tu perds 5% de plus mais tu peux déclarer davantage de frais de fonctionnement et du coup tout réduire, tu t'embêtes pas avec ta compta, tu as une fiche de paie chaque mois, etc :)
 

tryan

WRInaute passionné
Personnellement, je montrais le site et j'attendrais de voir ce que sa donne avant de me déclarer en micro entreprise ou autre ...
 

drogba31

Nouveau WRInaute
Au vu de la nouvelle loi sur le cas de l'auto-entrepreneur, je pense que ce serait bien au bout de quatre mois d'activités que tu lances une boite. Ce site résume la loi qui va rentrer en application en janvier 2009http://www.auto-entrepreneur.fr/

En gros il suffira de s'inscrire tu reçois un numéro de société et tu serais taxé à 23% de ton CA en fin d'année si tu es dans le service ce qui est la cas si je ne m'abuse. Cela est simple et on a plus besoin de courir à droite à gauche, plus de paperasses. 23% sur un an c vraiment intéressant surtout que tu peux joindre cette fiche à ton impôt sur le revenu donc être salarié et avoir une entreprise. L'Etat a fait cela pour récupérer de l'argent qui lui échappe surtout sur le net. Il se trouve que cela poussera certains webmasters à passer du black à l'ouverture d'une boite pour pouvoir envoyer des factures et faire évoluer leur business.
 

musx

WRInaute discret
Et oui, c'est toujours moins lourd que les 40/50% d'impôts pour les sociétés...

A savoir si l'on pourra également déclarer des frais professionnels ? Afin de faire baisser le niveau d'imposition.......
 

christophe95

Nouveau WRInaute
Ok.
Alors si je résume :
1/ J'ai vérifié mon contrat de travail. Je suis dans le privé et rien ne m'empêche d'avoir une activité à côté de mon boulot actuel, tant que ce n'est pas une activité concurrente bien sûr.

2/ Je peux lancer mon site, voir ce que ça donne, et si il y a du monde, créer une auto-entreprise et commencer à facturer les "membres". Compter 23% d'imposition.

2/ Créer une entreprise individuelle mais ça m'a l'air assez lourd (même si çà l'est moins qu'une sarl)
Là je peux tabler sur 40% d'imposition

3/ Passer par une société de portage. Là je n'ai rien à faire mais je perds 5% du CA et je suis imposé à 40%.

Est ce que j'ai bien compris ?
Si cette solution est légale je crois que je préfère la solution 3 dans un premier temps. Mais à condition que les "paperasses" soient quasi-inexistantes.

Dans tous les cas de figure il faut que je pense à faire une déclaration à la CNIL de mon intention de créer un fichier de membres.
 

musx

WRInaute discret
Et oui créer une société c'est toujours un peu lourd et chiant.

Et gérer... A moins de prendre un comptable qui t'aidera, te guidera... Mais ça demande de l'argent supplémentaire que tu n'auras pas forcément pour débuter !

Avec une société de portage, tu t'inscris en 2 mns (je parle pour Webportage), tu renvois quelques documents, et deux jours après ton compte est créé tu peux commencer tes facturations.

En fait, lorsque tu reçois des virements de la société X, tu leur donne le RIB de Webportage, tu te connectes chez eux et tu créé la facture. Lors de l'établissement de ta fiche de paie, ils vérifient tes factures et te payent en conséquence.

Tu peux même déclarer des frais de fonctionnement pour réduire ton niveau t'imposition !!

Abo internet, abo téléphone portable, matériel de bureau, frais de déplacements, etc.

C'est vraiment très intéressant ! Sur 1000 euros tu reçois en réalité en NET +/-580 euros. Mais ça, c'est sans compter les frais de fonctionnement. Si tu déclares 400 euros de frais (sur justificatifs bien entendu !), tu recevras en réalité davantage, dans l'ordre de +/- 800 :)

Les lois vont bientôt bouger mais pour l'instant, dans ce cas, le portage est le mieux ! C'est énormément moins contraignant, moins coûteux, moins chiant, moins lourd... :)
 

christophe95

Nouveau WRInaute
Ok alors voyons.

Je reçois 1000€/mois de mes membres.
Webportage me prend 5% soit : 50 €
Ensuite Webportage donne 40% à l'état soit : 400 €
donc webportage me fait un bulletin de salaire de 550€.

Et sur ces 550€ je vais encore payer des impots en tant que salarié.

Est ce que mon raisonnement est bon ?
 

musx

WRInaute discret
En gros c'est ça !

Si tu déclares les fameux frais de fonctionnement, et y'en a un paquet à déclarer :), tu auras plus.

Les impots ensuite c'est environ 10% de ton salaire annuel sauf si tu gagnes déjà bien dans ta société actuelle et qu'en cumulant, tu passes au dessus d'une tranche :D

Ici tu as un formulaire de calcul :

http://www.webportage.com/actions/::-we ... ial-16.php
 

autoentrepreneur

Nouveau WRInaute
En gros il suffira de s'inscrire tu reçois un numéro de société et tu serais taxé à 23% de ton CA en fin d'année si tu es dans le service ce qui est la cas si je ne m'abuse.

Les 23% de prélèvements obligatoires pour les services correspondent à 21,3% de charges sociales + 1,7% d’impôts. Mais ces 23% sont soumis à une condition: le revenu fiscal ne doit pas dépassé 25.195€ par part de quotient familial .

Sinon, l'auto-entrepreneur ne bénéficiera pas de la partie fiscale du prélèvement libératoire; Il devra alors déclarer ses revenenus en BIC sur ses impôts.

-http://www.statut-auto-entrepreneur.info/?p=197
 

christophe95

Nouveau WRInaute
Ok c'est clair au niveau financier.

En gros webportage s'occupe de tout ce qui est financier et déclaratifs à réaliser.

Maintenant sur mes feuilles à entête ou mes factures j'écris quoi ? Entreprise virtuelle portée par Webportage sous le n° XXX ?
Là c'est un peu obscur...

Admettrons que je reçoive toutes mes adhésions par paypal.. je dois indiquer le N° de compte bancaire de webportage qui s'occupe de faire les comptes ?
 

musx

WRInaute discret
Sur tes factures tu mets NOM/Prénom et tu peux ajouter pour le compter de la société de portage Webportage si tu le souhaites.

De toute façon, si tu créé un site M@chin tu mets :

M@chin - DUPOND Eric

Sur Paypal et les régies pubs, etc, tu mets le nom Webportage avec leur RIB en destinataire du reversement, mais tu mets tes infos persos en tant que propriétaire du compte affilié :)
 

christophe95

Nouveau WRInaute
Ok.
De toute manière, tout ce que je souhaite c'est monter mon site communautaire payant tout en restant dans la légalité quand je vais commencer à percevoir les règlements.

Je vais contacter webportage car leur formule me paraît intéressante.
 

musx

WRInaute discret
Vas y :)

Ils ont un téléphone et répondent généralement immédiatement, ils pourront même te conseiller davantage :p
 

musx

WRInaute discret
Ah et puis n'hésite pas à nous faire part de ta prochaine expérience, ça pourrait être utile à d'autres membres WRI :p
 

infosman

WRInaute discret
Je ne suis pas (encore^^) un expert en terme de société, mais il me semble très fortement qu'une entreprise individuelle n'a pas d'imposition. Le gérant est imposé directement (impôt sur le revenu). Et là, c'est en fonction de ta tranche d'imposition (donc de ton salaire).

De plus, ce n'est pas extrêmement compliqué de monter une entreprise individuelle et prenant son temps, et en se faisant éventuellement accompagner (CCI ?).

Bon courage.
 

Ceram

WRInaute discret
J'ai tout lu, une solution semblait être trouvée, et je ne voudrais pas compliquer les choses mais...

Problème :
- Le cumul activité salarié - création entreprise : il n'est pas toujours possible, en raison des clauses d'exclusivité ou clause de non concurrence (http://aide-creation-entreprise.info/-S ... ntreprise-)


Pour solutions :
- le portage salarial : simple et cher, pour commencer il ne faut pas s'en priver.
- le statut d'auto-entrepreneur : à venir en 2009, très intéressant, mais seulement possible si l'on n'est pas soumis à la tranche d'IR à 30% (voire 40%).
- l'entreprise individuelle ou micro-entreprise : facile, simple mais les cotisations sociales demeurent importantes, tout comme pour l'EURL soumise à l'IR, quand on ne peut bénéficier du régime micro-social qui sera mis en place en même temps que celui d'auto-entrepreneur. La micro-entreprise est une bonne solution (comme écrit précédemment) mais on peut imaginer la suivante lorsque l'on a déjà des revenus importants :
- une SARL : en ne versant aucune rémunération au gérant majoritaire, celui-ci pourra se verser l'intégralité de son résultat sous forme de dividendes. On évite ainsi des cotisations importantes (cotisations minimum uniquement) et la fiscalité des dividendes est avantageuse pour celui qui est imposé à une tranche supérieure à 14%. Le problème : c'est une société, il faut trouver un associé, la gestion est lourde et la SARL est soumise à l'IS (ce qui nécessite le recours à un comptable).

En conclusion : il n'y a pas de solution, mais uniquement des situations particulières. Le portage pour commencer : oui, si l'on ne veut s'occuper de rien : oui, mais une SARL peut aussi être une solution de long terme.
 

immofaci

Nouveau WRInaute
Créer une IBC

La meilleure solution aujourd'hui me semble la création d'une IBC (International Business Company).... aux Seychelles il faut compter environ 450 euros pour l'ouverture d'une société et 15 jours pour l'ouverture du compte en euros à la Barclays, et 2 mois pour la carte visa internationale (dépot de garantie = 1.5 fois découvert autorisé mensuel) ensuite aucun problème pour facturer et demander aux régies les virements sur ce compte..... l'imposition est fixe (100 dollars par an = 70 euros) quelles que soient les gains....et c'est légal (peut être immoral mais légal)
 

herveG

WRInaute accro
Oui sauf que la c´est ta société qui est imposée. Comment te rémunères tu ensuite en tant que personne privé ? En versement de dividendes je suppose ?

La localisation de ta société à l´étranger ne provoque pas "systématiquement" la délocalisation de ton foyer fiscal.

Donc, tu vas te verser des dividendes et la, tu seras imposé au titre de revenus de capitaux en France ! Ça ne change rien au problème sauf qu´effectivement, le bénef de ta société sera moins imposée que si tu l´immatricules en France.
 

immofaci

Nouveau WRInaute
tout dépend des revenus

Dans les paradis fiscaux, l'imposition est forfaitaire, il n'y a donc pas besoin de tenir une comptabilité pour les dépenses. Pour les entrées c'est important, et il faut conserver les factures et contrats pour justifier de l'origine des fonds (lutte contre le blanchiment). Pour les sorties la banque ne vérifie pas si tu utilises ta carte de société au supermarché..... bien sûr pas possible de payer ton loyer ou tes factures d'eau sur la banque offshore, mais on part de l'hypothèse que les gains sont faibles (exemple 1000 euros /mois)
 

christophe95

Nouveau WRInaute
Ca pourrait être un très bon plan cette idée de offshore, même si ce n'est pas très "loyal" envers notre pays. Par contre il faut être sûr des démarches et des législations.
Je ne sais pas ou on peut trouver tous ces renseignements...
 

herveG

WRInaute accro
Re: tout dépend des revenus

immofaci a dit:
Dans les paradis fiscaux, l'imposition est forfaitaire, il n'y a donc pas besoin de tenir une comptabilité pour les dépenses. Pour les entrées c'est important, et il faut conserver les factures et contrats pour justifier de l'origine des fonds (lutte contre le blanchiment). Pour les sorties la banque ne vérifie pas si tu utilises ta carte de société au supermarché..... bien sûr pas possible de payer ton loyer ou tes factures d'eau sur la banque offshore, mais on part de l'hypothèse que les gains sont faibles (exemple 1000 euros /mois)

Donc si je te suis bien, tu ne te "verses rien" mais tu utilises la carte de la boite pour faire tes achats privés. En gros, un abus de bien social caractérisé mais non contrôlé par les autorité du pays ou tu enregistres ta société. De mieux en mieux...
 

immofaci

Nouveau WRInaute
des avantages

La pluspart de ces pays permettent d'utiliser n'importe quelle extension (SA,SARL, EUYRL, LLC, INC, LTD,GMBH,...) et le capital social est purement déclaratif (on déclare 1 million d'euros de capital social et on ne verse jamais ce capital), c'est très pratique et une société est immatriculée en 24 heures (pour une somme modique réglable par carte bancaire ou e-gold....)
Enfin pour les grosses affaires on peut utiliser une "structure fiduciaire internationale". Principe on crée une fondation (donc pas d'actionnaire et celui qui la controle est même inconnu du pays où la fondaion est immatriculée), cette fondation ne peut pas faire de commerce mais elle peut investir dans une société commerciale (cotée ou non), cette dernière étant immatriculée dans un autre paradis fiscal avec la fondation comme unique actionnaire (="actionnaire fiduciaire"). Cette structure permet une sécurité accrue et même de faire hériter ses enfants (une écriture dans les document de la fondation précise qui controlera la fondation après le décès....).
 

promos

Nouveau WRInaute
Bonjour

Une question en pasant, lorsque l'on parle de frais avec le portgae, est ce que par exemple le montant depensé dans adwords est considéré comme frais?

Merci et bonne réponse

alban
 

Discussions similaires

Haut