[Recherche] banque d'images payante

xlr8

Nouveau WRInaute
Bonjour, je ne sais pas si je poste dans la bonne section mais celle-ci me semblait la plus proche pour ma demande.

L'agence de communication pour laquelle je bosse actuellement utilise un abonnement chez ablestock.com pour 700$/année pour la recherche d'image à utiliser pour nos jobs. On doit bientôt renouveller l'abonnement mais l'on est un peu déçu au niveau du choix et du prix qui reste fort cher. J'avais trouvé epictura.com qui était pas mal mais qui est apparemment plus cher que ablestock.

Qu'utilisez-vous comme site de banque d'images? Pour quel prix? Et si certains ont des conseils même s'ils n'utilisent pas ils sont aussi bien évidemment les bienvenus.

Merci beaucoup.
 

dadovb

WRInaute passionné
Le meilleur de la photo libre-de-droit

ALors la mon gars, tu tombes bien, pour tous ceux qui recherchent du libre de droit pas cher, ya un site qui monte très fort :

www.licencephoto.com

En plus il est en français.
Ya des photos de tout, mais surtout il les vendent pas cher et à l'unité comme ca tu paye que ce dont tu as vraiment besoin.

Voilà, j'espère que tu trouveras ton bonheur, moi je vais chez eux pour illustrer mes sites web.
 

dadovb

WRInaute passionné
Attention, e-kiwi, les photos en libres de droit gratuites sont très dangeureuses a utiliser pour un usage public et /ou commercial, car l' auteur de la photo a un droit inaliénable sur son oeuvre et peut ainsi te faire un procès si il n'est pas d'accord avec l'usage que tu en fait. Alors que lorsque tu payes ta photo, tu temets à l'abri d'éventuels poursuites, le photographe cédant ses droits à l'agence qui te vend la photo.

(comme dans le cas du site dont j'ai parlé ds le post précédent)
 

dadovb

WRInaute passionné
Ah pardon, mais ken tu utilise une image sur un site internet, donc pour un usage public, il est plutot conseillé d'utiliser des images libres de droit pour te mettre à l'abri des droits d'auteur.

Mais bon chacun est libre de faire ce qu'il veut...
 

e-kiwi

WRInaute accro
il suffit de lire...

In order to protect our photographers' work, you need to request permission from the author before using this photo. You can only do this by filling out this simple form.

Please tell as much as possible about the project you need the image for, and don't forget to introduce yourself and/or your company. Remember, the more the photographers know about you and your project, the easier it is for them to decide what to do. Thank you very much.

After submitting the request you will be able to check its status at your account. If you get the permission to download the photo, just visit its page and click on the preview.

Please note that the photographers cannot ask payment for any photo stored on SXC under any circumstances! If you have been asked to pay by one of the members please contact us immediately. Thank you.
 

dadovb

WRInaute passionné
ah d'accord, ca a l'air d'aller mais a mon avis faudrais quand meme jeter un coup d'oeil précis aux conditions imposées aux photographes, pour pas avoir de problèmes au cas où ton site génererait un traffic important et qu'un photographe te réclame des dividendes. Car c'est pas l'intermédiaire (le site de banque d'images) qui aurait des problèmes mais l'utilisateur final de la photographie.
 

e-kiwi

WRInaute accro
en fait, lorsqu'une photo est soumise à des conditions, tu ne peux pas la télécharger directement, tu dois envoyer un formulaire au photographe, dans le cas ou le téléchargement est proposé, il y a écrit : "the photographers cannot ask payment for any photo stored on SXC under any circumstances"

cela semble clair en tout cas
 

dadovb

WRInaute passionné
Je comprends tout à fait ce que tu m'explique, c'est juste que les droits d'auteur sont inaliénables sur une oeuvre et qu'un photographe pourra toujours faire un recours en justice où il aura de grande chance d'etre gagnant.

Ce sont des droits très puissants et très protégés dans le droit français.
 

e-kiwi

WRInaute accro
dialogue de sourd :)

"the photographers cannot ask payment for any photo stored on SXC under any circumstances"

cela veut bien dire qu'il a cédé les droits de ses photos, non ?
 

dadovb

WRInaute passionné
Je veux surtout pas faire le lourd alors que t'est en train de m'aider dans l'autre post ^^.

Je voudrais juste vous faire prendre conscience que le photographe ne cède jamais complètement ses droits, c'est impossible, ses droits d'auteur ne peuvent être supprimés pour quelque raison que se soit, si le photographe n'est pas d'accord avec l'utilisation finale de la photographie, il a tous les droits d'intenter une action en justice pour demander une réparation financière, c'est pour cela que je parlais du libre-de-droit, car à partir du moment où le photographe touche une rémunération pour permettre une utilisation publique et/ou commercialle de sa photo, ses possibilités de recours ultérieur sont beaucoup plus limitées.

D'où l'intéret des photographies en libre-de-droit qui mettent les utilisateurs à l'abri des droits d'auteurs. Voilà c'est tout et pardon je veux pas vous souler, juste essayer de vous éclaircir sur ce sujet que je maitrise bien, contrairement à PHP...^^
 

jOoL

WRInaute occasionnel
le site de gettyimages est très bon, libre, payant, un peu de tout. Très grand choix de qualité
 

xlr8

Nouveau WRInaute
yep getty est lautre banque qu'on utilise à l'occasion, c'est l'alternative vers laquelle on va peut-être se tourner.

Merci en tout cas à tous les autres et le débat sur les droits d'auteur. Dadovb a bien raison d'insister sur l'importance de la gestion des droits pour l'utilisation dans un cadre commercial d'une photographie, on a pas envie de se manger un procès pour une bétise pareille :)
 

e-kiwi

WRInaute accro
non tu ne fais pas le lourd ^^ et je n'ai pas réponse à tout mdr, je lis juste ce qu'écrit le site et essaye de savoir si ils font une publicité mensongere ou non :)
 

cedric_g

WRInaute accro
Bonjour

Juste vous mettre un peu en garde sur l'utilisation de photothèques discount... Non pas qu'on ne doive pas les utiliser, mais pas pour tous les types de photos.

Un petit exemple très concret du risque de bâtir une comm' sur une image achetée en microstock => http://niouzeo.wordpress.com/2009/04/17/le-poids-des-mots-le-choc-des-photos/ !

Par ailleurs, la notion de libre de droit n'existe pas stricto sensu dans le droit français. Les cessions forfaitaires de droits d'usage sont possibles, mais régies à des règles précises et ne s'appliquent pour ainsi dire jamais à celles dont il est objet dans le cadre des microstocks. Le problème des microstocks est qu'ils s'affranchissent ou outrepassent une partie de la loi sur le droit d'auteur (le Code de la Propriété Intellectuelle), ou plutôt, en utilisent une interprétation pour le moins douteuse. De plus, le droit de paternité est littéralement bafoué à chaque vente (dans 99% des cas, il n'y a pas citation de l'auteur, alors que c'est une obligation légale, voir l'article L121-1 du CPI. Toute entreprise qui achète une photo et l'utilise sans citer l'auteur s'expose potentiellement à des poursuites, il faut le savoir !)

La réalité est aussi que les microstocks répondent à un marché qui n'existait pas il y a 10 ans : celui du web. Le marché de l'illustration web pose un soucis majeur aux banques d'images traditionnelles et aux photographes (moi le premier), du fait de ses spécificités (diffusion mondiale de facto, contrôle impossible de la diffusion par recopie, définition difficile de la durée d'usage, etc.)

Enfin, je rajouterai qu'il est dangereux d'acheter dans certains stocks "qui ne garantissent pas l'origine des photographies" (notamment le tristement célèbre stock créé par des français, mais pas en France) ; en clair, si un photographe français (par exemple) retrouve une de ses photos (par exemple) sur votre site (par exemple) et que si par hasard il n'en a pas donné l'aval, vous êtes marrons. Cession + majoration + non respect du droit de paternité + dommages et intérêts...

On va me rétorquer "oui mais y'a pas de photographe qui a retrouvé ses photos sur machin en haute définition"

J'en connais un... Je pense que vous en entendrez parler dans les mois à venir car c'est pas un rigolo et lui ira jusqu'au bout...
 

cedric_g

WRInaute accro
Ah dernière chose : l'intérêt de ces "banques" pour le photographe, au niveau financier...


Dernier contrat en date, pour l'illustration d'emballage alimentaire : 0.04€ par utilisation... avec 120 000 exemplaires par an (contrat sur 5 ans) sur une quinzaine de photos :mrgreen:

Essayez donc d'arriver à ça avec un microstock :twisted:
 

Marie-Aude

WRInaute accro
Re:

dadovb a dit:
Attention, e-kiwi, les photos en libres de droit gratuites sont très dangeureuses a utiliser pour un usage public et /ou commercial, car l' auteur de la photo a un droit inaliénable sur son oeuvre et peut ainsi te faire un procès si il n'est pas d'accord avec l'usage que tu en fait. Alors que lorsque tu payes ta photo, tu temets à l'abri d'éventuels poursuites, le photographe cédant ses droits à l'agence qui te vend la photo.

(comme dans le cas du site dont j'ai parlé ds le post précédent)
C'est faux.
Il y a deux types de droits différents, ce qu'on appelle les "droits patrimoniaux" (l'argent) et ce qu'on appelle le droit moral.
Le second n'est JAMAIS inaliénable, et le photographe peut toujours te faire un procès si ton usage n'est pas conforme à certaines règles de bases.

De plus, il ne faut pas oublier que le photographe n'est pas le seul à avoir le droit à l'image, les personnes représentées aussi.

Une image de personne sur une banque d'image low cost est donc plus dangereuse à utiliser qu'une image flickr en CC.

Le "libre de droits" n'existe pas en réalité. Il faudrait dire "à droit forfaitaire payé en une fois". Mais ce forfait ne supprime pas le droit moral comme tu le dis plus loin.
 

cedric_g

WRInaute accro
Re:

Plus d'info sur le "libre de droit" (un peu long mais bien expliqué) : http://vereeck.romandie.com/post/13253/168099

En gros, le "libre de droit" ne permet pas l'expression du droit de repentir, qui est pourtant inaliénable et incessible (entre autres points qui font que le "libre de droit" n'est pas une fin en soi)

Par ailleurs, AUCUN microstock ne garantit l'origine des photographies !!! Si si, lisez bien les CGU (notamment celles - imbuvables, mais c'est fait exprès - de Fotolia :twisted: ) ; en clair ça veut dire que si vous achetez une photo chez eux et qu'un photographe vous attaque, et bien... vous l'avez dans le ... :mrgreen:

S'il y a bien un microstock où je n'achèterai jamais, c'est bien Fotolia !
 

Discussions similaires

Haut