Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Google rachète VirusTotal (détection de logiciels malveillants)

Google a racheté VirusTotal, un outil gratuit de scan antivirus en ligne. VirusTotal promet qu’il continuera d’exister de façon indépendante.

VirusTotalVirusTotal.com est un site permettant de vérifier si des fichiers (ou une URL) sont infectés par des logiciels malveillants (malwares). L’avantage est que non seulement c’est simple (un scanner accessible en ligne) mais en plus c’est gratuit.

Les fondateurs ont déclaré que c’était « une bonne nouvelle pour [les internautes] et une mauvaise nouvelle pour les créateurs de malware ».

J’ai rajouté Virus Total à ma liste des rachats d’entreprises par Google.

Source : blog VirusTotal

Logo VirusTotal

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

4 commentaires

week end insolite

Restera indépendant ? Oui, bien sur …
Pascale

Répondre
Matthieu Langlade

Reste à voir comment sera faite l’intégration dans GG, mais à première vu je n’y vois que du positif pour l’internaute.
Si GG continue de devenir l’intermédiaire obligatoire entre l’internaute et le contenu, autant protéger la relation.
« Google, le préservatif du Web » ça serait classe comme slogan ;)

Répondre
Geronimo

Google ne se contente plus de nous dire si quel est le meilleur site (mais qui ne fait pas d’ombre à Adwords), il peut désormais blacklister le vilain petit canard qui ne met pas assez de budget AdWords en trouvant en plus une notion de dangerosité…

Répondre
Laura

C’est très intéressant de voir la stratégie de google dans l’acquisition d’entreprises comme celles-ci.

Ils s’intéressent vraiment de près à tout ce qui peut aider à juger un site malveillant. Comme si google était une entreprise pour peser l’intention des webmasters.

Répondre