Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Analyser ses backlinks dans Google Search Console

Google vient (enfin) de combler un grand retard sur ses deux principaux concurrents (Yahoo et Microsoft) en fournissant un outil qui liste les backlinks de façon détaillée, accessible dans Google Webmasters Tools.

On savait déjà qu’il est possible d’obtenir via Google une liste de pages faisant un lien vers une autre page donnée : il suffit d’utiliser la commande link: en tapant par exemple link:www.example.com. Par contre vous savez sans doute tous que cette commande ne renvoit qu’une partie des backlinks que Google connait, sans doute pour éviter qu’on ne fasse trop d’analyses détaillées visant à étudier l’algorithme de Google.

Désormais le webmaster pourra faire des analyses plus poussées sur ses propres backlinks que peuvent le faire tous les autres internautes. En effet, il vous suffit de vous connecter dans votre espace dédié d’aide aux webmasters (l’ancien Google Sitemaps) pour consulter la liste des backlinks de n’importe quelle page de votre site. Google a rajouté un onglet Liens.

Il semblerait bien que les backlinks fournis par Google soient bien plus exaustifs que ceux de la commande link:, et même plus encore que ceux fournis par Yahoo et MSN. Encore mieux, il semble aussi que la liste soit mise à jour plus souvent que la commande link: (qui n’est mise à jour que rarement, tous les 3 ou 4 mois environ).

Google permet de filter les backlinks internes et les externes (Google considère comme externes les liens issus d’autres noms de domaine, et donc a fortiori comme internes les liens issus de sous-domaines différents du même domaine…). Vous pouvez également télécharger les données pour les exploiter sur votre ordinateur.

En plus de lister les backlinks, Google indique pour chacun à quelle date son robot est allé crawler la page en dernier.

Cet outil va se révéler très pratique pour tous ceux qui veulent connaître leurs backlinks en détails. La liste fournie par Google permet d’optimiser son netlinking, il suffit d’avoir les bons outils pour analyser les données offertes par Google… Comme le précise bien Matt Cutts, ce n’est pas parce que l’on voit une page précise dans ses backlinks que le lien sur cette page vous aide beaucoup en référencement. Sachez tenir compte de tous les critères de qualité d’un lien : la qualité vaut mieux que la quantité. C’est le conseil du jour ;-)

Les détails : l’annonce par Google et la discussion dans le forum : Outil d’analyse des liens dans Google Webmaster Tools

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !