Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

AuthoredPageRank : l’impact d’un backlink pondéré par la notoriété de son auteur

Ca fait des années qu’on parle de AuthorRank ou PersonRank, c’est-à-dire d’un score de notoriété d’un auteur sur le web. Et si Google l’utilisait pour pondérer le poids des backlinks ?

Pensez-vous comme Tom Anthony que l’on s’oriente vers une prise en compte des backlinks pondérée par le score de notoriété de la personne qui a écrit l’article qui fait le lien ? Un score qui tiendrait compte des interactions sociales (partages et votes sur les réseaux sociaux).

Je n’ai pas l’impression que ce soit en place mais je suis curieux d’avoir vos avis. Je pense néanmoins que ça pourrait en effet améliorer la pertinence de l’algo qui est devenu trop mauvais pour l’analyse des backlinks.

(Si Google tenait mieux compte du trafic généré par les liens, ça serait aussi une belle avancée)

Illustrations (source : SEOmoz, article cité)

Les votes sociaux greffés sur le graphe de liens

Les votes sociaux greffés sur le graphe de liens

Le graphe auteurs / PageRank

Le graphe auteurs / PageRank

Authored pagerank

Combinaison du PageRank et du score de notoriété de l'auteur

Venez en discuter dans le forum WRI : AuthoredPageRank : le poids d’un backlink pondéré par la notoriété sociale de son auteur.

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

26 commentaires

lionel

Bonjour Olivier,

Google va devoir trouver des solutions face à tous ces comptes auteurs sites, blogs… fictifs destinés à générer des liens en provenance de ces sources variées. Peut-être a t-il la possibilité d’attribuer des notes de notoriété aux auteurs, sites, blogs… et de valoriser leurs backlinks.

Déjà, j’ai toujours pensé (peut-être à tord) qu’un backlink sortant et pointant vers un site à très forte notoriété (ambassades ou autres) apportait du poids à la page source.

amicalement

Répondre
Olivier Duffez

@lionel : ça ne me semble pas si dur que ça de détecter les comptes sociaux bidon

Répondre
Tombybe

Difficile de parler d’auteur dans le cas de site portail ou d’informations ou peu ou pas de personnes sont citées.

Répondre
Olivier Duffez

@Tombybe : tout à fait ! il y a sur le web à mon avis seulement une petite minorité des contenus qui sont associés à un auteur

Répondre
Drupal

Bonjour Olivier,

C’est vrai que cela fera avancer les choses concernant le poids des BLs mais je ne sais pas comment Google mettra cela en place car un auteur peut avoir plusieurs pseudos par exemple. Cela me semble assez difficile à mettre en oeuvre …
Affaire à suivre

Répondre
Olivier Duffez

@Drupal : c’est justement l’intérêt des balises qui indiquent qui est l’auteur (en faisant un lien vers un profil de réseau social)

Répondre
lionel

@Olivier

Cela ne me parait pas compliqué à réaliser non plus. J’évoquais la stratégie à adopter (plutôt que d’éventuelles difficultés) pour contrer les pratiques et les tendances néfastes actuelles. Mais aussi pour améliorer la pertinence des résultats.

amicalement

Répondre
Nicolas

+1 avec Tmobybe, pour l’instant les balises servant à tagger les contenus ainsi que les badges fournis par Google+ ne sont pas encore généralisés pour pouvoir être utilisés de façon globale. Mais peut être Google s’en sert comme un des nombreux facteurs si il détecte un contenu taggé et que l’auteur est une personne influente ?

Répondre
Le Pilote Automobile

Il me semble aussi logique que les leaders d’opinion doivent avoir un impacte plus important sur les backlinks qu’ils mettent en place. ils sont des référents aux yeux de google. Et les moteurs de recherche ont tout intérêt à leur donner plus de valeur.

Répondre
Valbou

Je pense que cette piste n’est pas la bonne. Il est beaucoup trop facile de spammer tout ça pour que cela prenne une part importante du classement. Ce ne sont que des facteurs qui sont minimisés au fil du temps surtout depuis ce début d’année 2012.

Répondre
Olivier Duffez

@Valbou : je ne suis pas aussi sûr que toi qu’il soit facile de spammer tout ça. Il y a plein de façons de détecter qu’un compte social est bidon.

Peux-tu préciser tes sources d’information ou retours d’expérience qui te font dire que « Ce ne sont que des facteurs qui sont minimisés au fil du temps surtout depuis ce début d’année 2012 » ? Comment peux-tu être aussi précis sur un critère SEO aussi peu « prouvé » et précis ?

Répondre
lereferenceur

Si c’est vrai, il faut que j’augmente la notoriété de mon pseudo pour donner du poids à mes liens pour en faire profiter les autres ^^

N’empêche que l’idée est bonne. Mais un expert dans son domaine qui débarque sur le net devra se créer une réputation.

Répondre
le ouistiti est dans la place

mixer (ou pondérer par eux-mêmes) les critères qui influent sur le référencement contraint les seo à prendre toujours plus de temps pour bien positionner un site. toujours plus de temps c’est toujours plus d’argent. google a créé, et continue de faire vivre une véritable profession, en lui assurant sans cesse son avenir.

Répondre
Lesannuaires

Les réseaux sociaux sont loin d’être une référence .. Ils sont pollués par un tout un tas de facteurs éphémères qui sont très loin de refléter la qualité du web (buzz, mode, notoriété médiatique..) Ayant quelques « jeunes » dans mon facebook, je vois tous les jours le genre de sites qu’ils partagent …

Répondre
Chasseur immobilier

Là, on tend vraiment vers une usine à gaz….

Répondre
Blogger

Bonjour Olivier,
A mon humble avis, l’Authored rank et le Pagerank ne sont pas les seuls indices pris en compte pour afficher les résultats sur Google, même s’ils prennent une part dominante.
Je crois que les auteurs ne jouent pas un si grand rôle que cela dans le classement des pages Google, car il est trop facile d’écrire en tant que ceux-ci.
Merci pour cet article et bonne journée.

Répondre
Olivier Duffez

« trop facile d’écrire en tant qu’auteur » mais ça n’apporte rien si la notoriété de l’auteur n’est pas bonne
je n’ai donc pas bien compris ta remarque

Répondre
LaurentB

L’ami Bill Slawsky a traité plusieurs fois du sujet. Google a de nombreux brevets qui tendent à déterminer le degré d’influence d’une personne active sur Internet.
Ex :
http://www.seobythesea.com/2011/10/authority-vs-popularity-in-search-engine-rankings/
http://www.seobythesea.com/2011/11/trusted-by-google/

Le problème du profiling est assez compliqué car il ne fait aucun doute que Google nous cerne au plus près (ex: cookie avec ID unique), mais cela va forcément couiner sur le plan déontologique.
Google est tout à fait capable de traiter en interne certains paramètres liés au PersonRank, mais ne pas laisser transparaître d’indices dans les SERPS.
Les actions de l’internaute sont de fabuleux votes de confiance équivalents aux backlinks. Quoi de plus intéressant qu’une mise en favori ou un abonnement au flux RSS ? Les +1, Like et RT sont des votes basiques et bidons. Le moteur est capable d’aller bien plus loin pour nous profiler.

Répondre
Olivier Duffez

Merci Laurent pour ton partage, je savais bien que c’est une notion qui t’intéresse particulièrement. Je pense aussi que les gens ont du mal à s’imaginer à quel point Google peut connaître chacun de ses utilisateurs…
Ceci dit la notion d’auteur ne peut s’appliquer qu’à une faible partie des contenus qui sont publiés sur le web.

Répondre
Chambres d'hôtes Jolivet

Je me pose justement cette question pour la rédaction de CPs, est-il intéressant de montrer que je suis moi-même l’auteur des communiqués de presse que j’écris pour mon propre compte ou serait-il préférable que je mise sur un pseudo « auteur » en chechant à aquérir une certaine notoriété sur les sujets de mon site et seulement ensuite utiliser ce pseudo pour rédiger des CPs pour promouvoir mon propre site ?
Pour ce qui est de google+, je pense qu’il y aura en effet plusieurs indices qui seront rapidement pris en compte par google, pourquoi pas un AuthorRank ?!…

Répondre
m2m

Et qu’en est-il du droit à l’anonymat dans tout ca, on a de plus en plus tendance à l’oublier alors que c’est quand même le plus important ! Car qui dit PersonRank, dit traçage… et même si c’est déjà un peu le cas, je ne suis pas d’accord avec cette pratique…
De plus cela risque de coincer avec les lois européennes, sujet sur lequel pour une fois nous sommes en avance sur le reste du monde…

Répondre
badache

Bonsoir,
du pagerank au socialrank, et la on dit personrank, c’est tres intéressant l’avancement de la technologie dans la recherche d’information, mais est ce que la solution répond au critère de la pertinence et surtout a la contrainte de temps de réponse.

Pour le monsieur qui parle de l’anonymat, sache qu’ils nous font croire qu’on est anonyme mais être anonyme aujourd’hui c’est de débrancher ton câble de net de ton PC, mais peut être qu’on peut quant meme vivre en anonymat par le biais d’un systèmes multi agents qui fait l’objet d’une entité logicielle intelligente et qui offre pas tte les informations sur l’individu. mais être en réseaux veut dire etre en lisibilité pour certain observateurs.

je veux savoir une information concernant comment mesurer de l’intérêt que suscite une information a travers les réseaux sociaux.
et comment mesurer l’importance du bloggeur ou de celui qui a publier l’information UGCs.

Merci
Merci

Répondre
ZeNobral

La question que je me pose est: à quel point va-t-on pouvoir, si cela s’avère être effectivement être pris en compte par google, détourner le système?

En gros va-t-on pouvoir usurper facilement l’identité d’un auteur connu?
Idée : je veux référencer ma page C. Je fais une page A en me faisant passer pour l’auteur connu (meta author par ex) que je met en no-index, puis je cache le backlink vers C à l’aide d’une page B intermédiaire qui reçoit le lien de A et qui redirige en 301 vers C.

D’autre part, y aura-t-il des mauvais auteurs? Je ne pense pas, mais sait-on jamais… On peut alors imaginer le poids (négatif!) de ceux-ci.

Répondre
Chambres d'hôtes Jolivet

@ZeNobral : Et bien si un modérateur de Google vient à lire ton post, je ne tenterai pas de signer ZeNobral pour mon prochain article ! ;-)

Répondre
cece

pas vu de changement particulier lié à ça pour ma part..après c’est peut être pas immédiat comme prise en compte

Répondre