Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Répartition des clics sur les 10 premiers résultats Google

Grâce à la fuite d’infos d’AOL (qui a publié sur le web des données sur les recherches de ses utilisateurs), nous pouvons obtenir des statistiques sur le comportement des utilisateurs dans les pages de résultats. Et comme aol.com utilise Google, ces informations valent de l’or !

Les données divulguées par AOL fournissent pour des millions de recherche (entre autres) le rang du résultat sur lequel l’internaute a cliqué dans les pages de résultats. A partir de ces données on peut calculer les statistiques suivantes, inédites dans le domaine de l’analyse des moteurs de recherche (excepté l’étude sur le triangle d’or des résultats Google) :

  • le résultat en 1ère position est cliqué en moyenne 3,5 fois plus que le 2ème !
  • le résultat en 1ère position est cliqué en moyenne 14 fois plus que le 10ème
  • le résultat en 10ème position est cliqué légèrement plus que le 9ème

On peut tourner ces chiffres d’une autre façon :

  • le résultat en 1ère position totalise 42% des clics
  • le résultat en 2ème position totalise 12% des clics
  • le résultat en 3ème position totalise 8,5% des clics

Serious, un membre de WRI, a eu l’idée de recalculer ces statistiques en corrigeant les données (suppression des double-clics sur le même résultat par le même utilisateur, suppression des enregistrements dont la recherche est un nom de domaine, et pour laquelle les clics sur le 1er résultat ne sont pas étonnants et donc représentatifs). Je le remercie au nom de tous pour avoir accepté de partager son travail.

Répartition des clics sur les 10 premiers résultats Google

Si on raisonne par page de 10 résultats :

  • les résultats en 1ère page totalisent 89,8% des clics
  • les résultats en 2ème page totalisent 4,4% des clics
  • les résultats en 3ème page totalisent 2,4% des clics

Avec les données corrigées par Serious, cela donne :

  • les résultats en 1ère page totalisent 87,7% des clics
  • les résultats en 2ème page totalisent 5,3% des clics
  • les résultats en 3ème page totalisent 2,5% des clics

Ces statistiques ont été calculées à partir de 4,9 millions de clics pour la 1ère source d’infos, et 7,7 millions de clics pour la seconde ; on peut donc penser qu’elles sont représentatives de la réalité. Par contre il faut savoir qu’il ne s’agit que d’utilisateurs d’AOL aux Etats-Unis, donc tout n’est pas forcément transposable pour le marché français.

Sources : ici et là

Venez discuter dans le forum de ces statistiques inédites fort intéressantes pour le référencement

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

11 commentaires

Stéphanie

Ces résultats sont forts impressionnants !
Comment expliquez-vous qu’AOL et Google ne retournent pas toujours les mêmes résultats ?

Répondre
Jean-Marie Le Ray

Génial, merci pour les sources. J’aurais bien aimé étudier les 10 fichiers, mais vu qu’à lui seul le n° 01 me donne 32.458.277 mots à traiter sur 58.234 pages, même avec 4 Go de RAM, j’ai dû déclarer forfait, et mon ordi idem :-)
Jean-Marie

Répondre
Kilroy

Certes, ce type de donnée est inédit pour un échantillon aussi important.
Mais les spécialistes de l’usabilité et de l’analyse du comportement des internautes ont également fait des tests d’utilisation des moteurs de recherche, en plus des études d’eye tracking comme celle d’Enquiro.
Dans son dernier livre, Prioritizing Web Usability, Jakob Nielsen donne les résultats de ses tests qui sont encore plus favorables aux trois premières positions et à la première pages de résultats. Il indique aussi que seuls 47% des gens testés se sont donné la peine de scroller sur la première page de résultats.
La répartition de ces clics dépend du pays concerné, mais aussi d’autres facteurs liés à la présentation de la page de résultats : nombre de pubs au dessus des résultats, nombre de résultats visibles "above the fold"…

Répondre
Olivier

Stéphanie, on parle de aol.com et non aol.fr

Répondre
Serious

Jean-Marie, je traite sans probleme l’ensemble des donnees sur ma malheureuse boite (512Mo). Faut juste traiter ca en flux — et installer Linux ;)

Répondre
Seb

Pour ceux qui ont manqué AOL.
Il y’a toujours http://www.mykeywordfinder.com qui permet de connaitre le nombres de clic à obtenir pour une positions dans le top 10 de MSN, Google et Yahoo.

Et-ce pour le mot-clé de votre choix

Répondre
Olivier

Seb j’ai validé ton commentaire bien que je n’aie pas compris grand chose à ce site. Que veut dire "connaitre le nombres de clic à obtenir pour une positions dans le top 10 de MSN, Google et Yahoo" ???

Répondre
Seb

Olivier, est-ce que tu as essayé l’application. Tu dois t’inscrire dans la version Beta pour utiliser la banque de données. Le nombre de clic est, contrairement aux autre logiciel de suggestion de mot-clés (comme wordtracker et keyworddiscovery). myKF fait une prédiction du nombre de clic à recevoir pour un mot-clés dans le cas ou vous avez une positions dans le top 10.

par exemple le terme "search engine marketing" est demandé 106 586/fois par mois sur Google. En contre parti, si ton site est premier dans Google avec ce terme, tu devrais recevoir 6091 clic vers ton site par mois. En autant que ce soit la section orgranique. J’ai validé l’info avec mes logs et c’est très juste. en tout cas meilleurs que la petite barre que google donne avec adwords.

Répondre
Olivier

Seb je propose qu’on poursuive dans le forum, surtout qu’on s’écarte du sujet initial

Répondre
charlotteflax

Bonjour, merci beaucoup pour ces infos, j’ai juste une petite question: parle t on de referencement naturel ou payant? En l’occurence sur AOL, les liens sponsos sont situés au dessus des resultats naturels: les internautes cliquent donc ils en priorité sur les liens payants?
merci et pardon si ma question est idiote, je ne suis pas encore une vrai pro…

Répondre
Tro Choi

Hello,

Vous savez si les données sont toujours similaires, 3 ans plus tard?

Merci

Répondre