Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Les pages de résultats Google pour les recherches locales

Fin octobre 2010, Google a profondément modifié la façon dont il gère les pages de résultats pour les recherches locales (SERP). Concrètement, il met encore plus en avant les résultats issus de son moteur de recherche spécialisé (« vertical ») Google Maps. Cet article fait le point sur les changements et fournit les premiers conseils d’optimisation du référencement local dans Google.

Qu’est-ce qui a changé ?

Onebox Google Maps

Jusqu’à présent, sur les requêtes à caractère local, Google affichait une carte accompagnée sur sa droite d’une liste de résultats locaux. Pendant longtemps ce fut une liste de 10 résultats, puis seulement 7 mais avec plus de détails.

Cette onebox (comme on l’appelle en anglais) pouvait apparaître n’importe où parmi les résultats naturels (au-dessus, au milieu ou après). Même si elle repoussait les résultats naturels standards vers le bas, ils restaient affichés sur la première page de résultats (celle-ci pouvait donc en comporter bien plus que 10). Par ailleurs, si l’internaute ne cherchait pas réellement un résultat estampillé « local », il savait qu’il suffisait de regarder ailleurs que sur le côté de cette carte.

Google Place Search

Depuis le 27/10/2010, Google a une fois de plus changé les règles du jeu, l’annonçant officiellement sous l’appellation Google Place Search. Désormais, sur ce type de requête, Google affiche la carte en haut de la marge de droite, au-dessus des éventuelles annonces AdWords. Si vous faites défiler la page, cette carte accompagne votre scroll (d’ailleurs ce qui est étonnant, c’est qu’elle peut à ce moment s’afficher par-dessus des annonces AdWords).

Mais le changement le plus important concerne les résultats locaux : ils sont désormais totalement intégrés aux résultats naturels, assez souvent en les chassant de la première page de résultats.

Ils sont repérables à l’icône rouge symbole de Google Maps, dont la notoriété commence à grandir. Egalement, Google fournit encore plus de détails qu’avant sur chaque lieu : note moyenne des avis des internautes, adresse postale, numéro de téléphone. On trouve même des liens menant directement à des sites ayant enregistré des avis des internautes sur le lieu concerné. Enfin, Google affiche sur la droite de chaque résultat local la mention « Page Google Adresses ».

Résultats Google Adresses

Intégration dans les SERP des résultats issus de Google Adresses : il ne reste plus beaucoup de place pour les résultats naturels classiques...

Dans l’exemple de cette capture d’écran (clin d’oeil à Fabien et aux stagiaires de mes formations), on constate que :

  • Google affiche 7 résultats issus de Google Adresses en plein milieu des résultats naturels classiques
  • Ce bloc est inséré juste après le 1er résultat naturel. Celui qui était 2ème se retrouve 9ème
  • Il y a en tout 11 résultats sur cette page (4 classiques et 7 locaux)
  • Sous chaque résultat local, Google affiche des liens vers des sites sur lesquels il a repéré des avis d’internautes
  • Google a détecté automatiquement ma localisation (Toulouse) et l’affiche dans la marge de gauche, près des options de recherche. Par contre, les résultats concernent Paris car les termes géographiques présents dans la requête sont prépondérants sur la géolocalisation de l’internaute.

Que faut-il faire ?

Se référencer dans Google Adresses

La première des choses est évidemment d’aller s’inscrire sur Google Adresses si ce n’est pas déjà fait (Google Adresses ou Google Places en anglais, est le nouveau nom de Google Local Business Center).

Ensuite, il faut optimiser sa fiche ! Il n’y a pas vraiment de secrets, plutôt quelques astuces et un bon respect des consignes. Je le détaille en formation Google Adresses mais voici mes principaux conseils :

  • Remplissez très précisément les champs pris en compte pour le positionnement : nom, description, catégories
  • Rajoutez systématiquement des photos. Si vous n’en avez aucune, débrouillez-vous pour en faire et les ajouter. En attendant, mettez votre logo.
  • Rajoutez des vidéos si possible.
  • Donnez tous les détails supplémentaires (champs libres) pour convaincre les internautes de venir voir votre site.
  • Evitez la soumission de plusieurs établissements via le fichier CSV, l’inscription via le formulaire est plus performante.

Optimiser son référencement local

Maintenant que vous avez une fiche parfaitement remplie, allez vous inscrire sur les principaux portails d’informations locales. Commencez par ceux qui sont partenaires de Google (Cityvox, Qype, Tripadvisor… liste fournie en formation Google Adresses ;-)) et élargissez ensuite à tous les annuaires ou listes de sites à caractère local. Certains annuaires généralistes proposent désormais d’enregistrer votre adresse postale (c’est le cas de WebRankInfo : mettez à jour votre fiche, c’est gratuit et immédiat). Attention à toujours donner exactement les mêmes coordonnées (adresse et téléphone), cela aidera Google Maps qui n’est autre qu’un agrégateur.

Récupérez le plus d’avis possibles sur votre lieu. Débrouillez-vous pour que vos clients laissent un témoignage. Bien entendu ceci concerne les avis déposés directement sur Google Maps mais aussi sur les autres sites évoqués précédemment.

On discute de ces changements dans le forum WebRankInfo : Pages Google Adresses devant les résultats naturels et importance accrue de la géolocalisation dans Google,

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

22 commentaires

pcamliti

Merci Olivier pour cet article, j’ai pu constater cette évolution, il va falloir travailler le référencement local, national et international.

Du travail en perspective, je pense qu’il va falloir que je passe a nouveau par la case formation.

Petite question : Est-ce que l’affichage est remis à jour au rafraichissement ? ou est-il fixe ?

Répondre
Chris

Se référencer dans Google Adresses

Bonjours,
Si on a déjà fait référence dans Google Adresses, devrais-je le refaire?
Merci

Répondre
Olivier Duffez

@Chris : non, inutile de le refaire, par contre il est parfois possible d’améliorer la description et les autres informations fournies dans la fiche Google Adresses

Répondre
Chasseur Immobilier Paris

Merci Olivier, de plus en plus sensible cette fonctionnalité mais pas encore complètement stabilisée…

Répondre
oti

J’avais senti le vent tourner ces derniers temps et j’ai largement profité de l’optimisation de google Adress.
Par contre il ne faut pas se leurrer, les résultats google Adresses sont la plupart du temps des sites déjà bien présents dans les premières pages google.

Répondre
Franck

Bonjour,
Les liens vers les sites sont toujours aussi important pour le web rank dans Google adresse?
Merci

Répondre
Olivier Duffez

Oui Franck, les liens vers les sites aident le référencement dans Google Adresses

Répondre
Chasseur Immobilier Paris

@oti :
Tout à fait, je n’ai d’ailleurs pas le sentiment qu’il faille à ce point dissocier les 2, mais plutôt apparenter cela à une sorte de bonus pour certains premiers résultats.
Qu’en pense Olivier ?

Répondre
Chris

Bonjour Olivier,
Merci beaucoup pour cette information Olivier, en tout cas ça nous aide votre présentation.
Bonne continuation

Répondre
Sayrus

Et si on travaille en freelance à temps partiel genre le soir et les week ends… Est-ce malgré tout utile d’être en dans Google Adresse?

Merci.

Répondre
Olivier Duffez

Sayrus : c’est utile si on a une activité à caractère local à promouvoir, qu’on soit freelance ou pas, à temps partiel ou pas…

Répondre
manubu

Bonjour,
A caractère local, oui, mais à condition de rencontrer physiquement les clients. Du coup, si on gère un site internet, avec vente à distance, j’ai l’impression que cela ne marche pas.
Bonne journée

Répondre
Chasseur appartement Paris

Comment cela ? je ne comprends pas…

Répondre
manubu

En fait, dans les conditions d’utilisation j’ai lu cela: « Modèles commerciaux non acceptés : seules les entreprises dont les collaborateurs rencontrent les clients en personne peuvent posséder une fiche Google Adresses. »

Du coup ça limite

Répondre
MademoiZelleK

Merci pour cet article.
J’ai remarqué que l’encart Google Maps reste toujours visible, y compris après un scroll de l’écran.

Répondre
Chasseur appartement Paris

Effectivement, pour l’instant et selon les requêtes…

Répondre
jeanmi

Bonjour,

Comme ci-dessus, le fait apparaitre dans le résultat Google Adresses est bénéfique et il est vrai que des liens annexes à l’entreprise sont ajoutés.

Mais il y a un problème pour ma part important, je travaille beaucoup dans la création web pour les Hôtels.

Nombreux de mes clients sont donc présents dans le google adresses, mais avec des liens autres sites de commentaire comme tripadvisor, Venere …
mais aussi une centrale de réservation Booking au fort pourcentage de commission.

perso, je trouve cela un peu fort et que puis je faire.

Répondre
Franck Gérard photographe

Merci Olivier pour ce billet.
N’est-il pas probable que Google revienne en arrière ou corrige le tir une fois que les « vraies fausses adresses » auront proliféré (banlieusards,home-workers et net-workers…).
Alors attendre pour ne pas se passer la corde au cou, ou foncer avant le tsunami ?

Répondre
Domicilium

Billet particulièrement instructif…
Merci !
EM

Répondre
Lou

Un peu hors-sujet, mais je cherche désespérément un nom pour les petites icônes rouges indiquant les lieux, comme des punaises. Quelqu’un a une idée?

Répondre
Franck Gérard

Des pinaises ? :-) (oui je sais il faut que j’arrête les Simpsons)
Les termes les plus courants semblent « marqueur », « pointeur »…

Répondre
Photographe mariage Luxembourg

En effect, en optimisant mon site, j’ai remarqué une telle page d’affichege des résultats.
Un grand merci pour les références sur parténaires de google – maintenant, il est clair quelles démarches je dois faire :-)

Répondre