Annonces Google

Vous êtes ici : Dossiers référencement > WebRankInfo

Compte-rendu du chat de Fred Cavazza sur WebRankInfo

Par , le 26 mars 2007

Fred Cavazza était l'invité du chat WebRankInfo la semaine dernière. Voici le compte-rendu de cet échange avec les internautes à propos d'utilisabilité, de l'évolution des blogs, du W3C, du web 2.0, etc.

Fred Cavazza tient un blog très connu sur les thèmes de l'utilisabilité, du e-marketing, du web 2.0 et des nouvelles technologies en général.
Ce chat a été entièrement organisé par les modérateurs du chat WRI, je tiens à remercier spécialement kazhar et AW pour tout le temps qu'ils y ont passé.

Interviewer Comment en êtes vous arrivé professionnellement là ? Quel a été votre parcours ?

Fred Cavazza FredCavazza J'ai fait des études supérieures en marketing. Puis j'ai travaillé dans des SSII, dont Fi System qui était très orienté nouvelles techno et web. Ensuite j'ai travaillé pour diverses agences web, dont une grosse agence suédoise du nom de Framfab. La culture suédoise (très en avance, même sur les USA) nous a poussés (les employés français) à nous spécialiser. Comme je faisais juste de la maîtrise d'ouvrage (rédaction de specs de cahier des charges...) et que j'avais un background en marketing, ils m'ont orienté vers un poste de information architect. C'était une place vacante. C'est à ce poste que j'ai beaucoup appris sur comment concevoir une interface, comment faire adhérer des utilisateurs, comment concevoir un plan de site, des scénarios de navigation, des uses cases... Bref, j'ai eu la chance de bénéficier de l'avance des suédois et notamment de leur Usability Lab. Rappelons que Jacob Nielsen (le grand pape de l'utilisabilité) est un suédois.
Après ça, j'ai travaillé pour d'autres agences en conservant cette double casquette usability et marketing. Dans un sens les deux sont liés puisqu'il y est essentiellement question d'observer les utilisateurs / clients et de concevoir un produit qui colle à leurs besoins. Après ça j'ai ouvert un blog (il y a presque 4 ans), à la base pour me former à l'HTML et aux CSS, et également pour acquérir de la légitimité (surtout par rapport aux ergonomes)... mais là nous sommes en train d'empiéter sur la deuxième question qui concerne la définition de l'utilisabilité !

Interviewer tout à fait

Interviewer En tant qu'expert en utilisabilité, pouvez vous nous expliquer/définir cette notion que tout le monde ne connait pas encore ?

FredCavazza l'utilisabilité désigne la capacité d'un site à ête utile, utilisable et utilisé. Utile parce qu'il répond à un besoin exprimé. Utilisable parce qu'il est simple d'utilisation, tolérant aux erreurs et facile à apprendre. Utilisé parce que l'on va observer les utilisateurs et leur comportement... et affiner si besoin ! Je fais une différence entre ergonomie et utilisabilité : l'ergonomie est une science dont les garants sont les ergonomes, ils adoptent une démarche scientifique ; l'utilisabilité est une discipline qui se fonde avant tout sur la pratique et l'observation. L'utilisabilité d'un site peut fortement être influencée par les objectifs de l'éditeur. L'ergonomie est là pour simplifier la tâche des utilisateurs. L'utilisabilité est là pour simplifier la tâche des prospects ou des clients (grosse nuance !)

Interviewer Vous écrivez des articles sur votre blog depuis 4 ans, que pensez-vous de l'évolution des blogs et comment voyez vous l'avenir des blogs ?

FredCavazza je pense que les blogs ont atteint leur rythme de croisière. Même si les amateurs sont très largement majoritaires... Les blogs avec les plus fortes audiences sont tenus par des pros ou des semi-pros. Bloggeur va devenir un métier. Aux USA, il y a des chief blogger dans les plus grosses structures. On peut assimiler ça à un poste de pigiste numérique. Ca c'est pour le métier.
Concernant les plateformes de blogs, elles sont amenées à évoluer fortement. Depuis 5 ans que les blogs existent (et même plus), les fonctions sont toujours les mêmes : billets, catégories, commentaires, trackback, et c'est tout ! Quid de l'intégration de vidéos ? podcast ? Nous allons nous diriger vers des plateformes de blog où la colonne principale est réservée au contenu (à l'auteur), alors que la colonne secondaire sera truffée de widgets : My Blog Log, Twitter, Wengo... Cette colonne secondaire sera en quelque sorte à disposition des visiteurs. Et surtout, elle évoluera en fonction des nouveautés. Il y a 6 mois, on ne voyait presque pas de module My Blog Log, et maintenant ils sont partout ! Les blogs devront avant tout être modulaires pour que les lecteurs puissent se les approprier. Enfin de ce côté-là je ne suis pas un exemple puisqu'il n'y a qu'une colonne sur mon blog !

Interviewer Et le référencement dans tout ça? Est ce un domaine qui vous intéresse? Lisez-vous WebRankInfo, avez-vous un pseudo incognito sur le forum? C'est toi madrileño ?

FredCavazza non je ne comprends pas grand chose au référencement ! Du moins au SEO. Je pratique et préconise le référencement naturel au travers du respect des standards W3C... mais je suis bien incapable de faire de l'optimisation ! Les exemples de BMW en Allemagne et de Renault en France sont là pour nous rappeler qu'il ne faut pas trop jouer avec ça ! Google fait la pluie et le beau temps, c'est comme ça ! Un peu comme une fatalité... Enfin je pense, mais je ne suis pas un spécialiste, loin de là !

Interviewer Donc pas de pseudo sur le forum ?

FredCavazza en tout cas, en entreprise les annonceurs sont formels : c'est Google ou rien, et non, pas de pseudo.

Interviewer Quels sont les défauts d'utilisabilité que vous rencontrez le plus souvent ? Auriez vous des conseils à ce propos ?

FredCavazza les problèmes les plus fréquents concernent avant tout les formulaires. Quel dommage, surtout lorsque l'on sait que les formulaires sont à la base du commerce en ligne. Je retravaille systématiquement les formulaires de mes clients. Il y a aussi de gros problèmes de saturation des pages. Aussi bien les pages d'accueil que les pages d'orientation. J'ai une règle simple : on ne peut attirer l'attention qu'une seule fois ! A partir de là, il faut faire des choix. En tout cas, il ne peut y avoir qu'une seule zone chaude dans la page. Une zone chaude = qui attire l'attention (grosse typo, fort contraste, image...). Mais comme nous sommes maintenant dans l'ère des interfaces riches, les problèmes se multiplient. Flash ou Ajax apportent bcp plus de libertés et de souplesse. Mais nous perdons du coup la rigidité de l'HTML qui permettait de cadrer les interfaces. Depuis 2 ans, j'ai vu de réelles atrocités faites avec Ajax ! Heureusement que Yahoo montre l'exemple avec ses ''design patterns''. Ce sont des schémas de conception qui expliquent comment bien mettre en oeuvre des éléments d'interfaces... des éléments d'interfaces riches. C'est un véritable bible, une mine d'or que je recommande à tous

bhamp0 vous dites avoir fait des études marketing : lesquelles ?

FredCavazza j'ai fait l'ESG, une école parisienne

bhamp0 finalement, suite à vos messages, un blogger pro ne serait-il pas tout simplement un journaliste ?

FredCavazza oui un bloggeur pro peut s'apparenter à un journaliste. Quoi que... journaliste c'est un métier ET des études. On peut faire du travail de journalisme sans avoir fait les études qui vont avec. Si vivre de ce que l'on écrit = journalisme alors oui, les bloggeurs pro peuvent être considérés comme des journalistes

bhamp0 et le futur du blog ne serait-il pas tout simplement un site web ?

FredCavazza hum... les blogs sont déjà des sites web. Mais nous allons vers des plateformes qui autorisent beaucoup plus d'interactions que les commentaires

bhamp0 vous parlez de Wengo sur les blogs : pouvez-vous en dire plus ?

FredCavazza Wengo est un service de visiophonie qui ressemble à la visio de Skype. Là où ils sont malins, c'est qu'ils ont développé un plug-in (widget ?) que l'on peut coller sur son blog. Sur un simple clic, tu peux initier une conversation vidéo avec l'auteur du blog, à partir du moment où il est dispo. C'est un peu lent, mais beaucoup plus rapide à démarrer que de la visio avec Skype ou MSN. En plus c'est du Flash donc compatible avec beaucoup de choses. Mais le plus simple est encore de voir une démo... parce qu'à expliquer avec des mots ça fait pas rêver !

AW Et donc votre blog va lui aussi évoluer en conséquence ? A quand les prochaines évolutions?

FredCavazza Non je ne pense pas. Rédiger des billets tous les jours + répondre aux commentaires représente déjà un travail conséquent. Je souhaite avant tout concentrer l'attention de mes lecteurs sur le contenu du site. Mais je me suis déjà posé 10.000 questions sur les podcasts ou les screencasts. Faire des screencasts sera sûrement la prochaine étape... mais il faut que je trouve le bon soft ! Un screen cast est un enregistrement vidéo de ce qu'il se passe à l'écran + commentaire audio. C'est donc idéal pour faire découvrir des nouveaux sites ou pour décortiquer des tendances en butinant de sites en sites.

kali Vous parlez beaucoup de vos compétence pour rendre un site très utilisable, simple, mais concrètement que proposez-vous car ceci est le travail de tout webmaster ?

FredCavazza Je propose avant tout de l'expertise. Un webmaster peut faire mon travail mais il devra d'abord se documenter et s'exercer. Je fais gagner du temps en proposant une solution optimale qui évite de perdre du temps (et de l'argent). Un webmaster a déjà beaucoup à faire avec les tâches au quotidien, la R&D ne fait pas trop partie de son emploi du temps, et puis c'est très dur d'avoir le recul nécessaire pour refondre un site. J'apporte un regard neuf + toute mon expérience (près de 10 ans).

AW est ce qu'on peut avoir un ordre d'idée du nombre de visites de votre site ?

FredCavazza Dans les 15.000 lecteurs uniques, 10 à 11.000 avec le flux RSS, 4.000 directement sur le site, 500 par la newsletter, tout ça par jour (le WE c'est un peu moins)

kali Vous travaillez donc beaucoup sur l'architecture des pages, mais intervenez-vous avant ou après le graphiste dans la chaine de production ?

FredCavazza généralement avant et pendant. Avant pour faire un audit du site et pour rédiger les storyboard (des vues fonctionnelles de chacune des pages). Puis pendant pour traduire graphiquement les storyboard en pages. Il y a aussi un échange qui est fait à l'aide d'un cahier d'exemples (les meilleures pratiques)

kazhar A votre avis, quels sont les critères importants à tenir sur un blog pour fidéliser son lectorat ?

FredCavazza avant tout de la rigueur. Et surtout se restreindre à un domaine particulier. A moins d'avoir la plume et la tchatche d'Embruns ;-) Il faut aussi rester humble ; être toujours à l'écoute des lecteurs ; lire et répondre aux commentaires ; lire et répondre aux emails envoyés.

NeX|bnc D'après vous, le W3C fait-il du bon travail ? Et que peut-on prévoir comme avenir au W3C ?

FredCavazza Pas de W3C, pas de web ! Le W3C fait un travail de fond. Même les membres de la profession ne se rendent pas bien compte du travail qu'ils réalisent. Il y a des dizaines de spécifications en cours de rédaction et autant d'ateliers et de groupes de travail. De plus, la réouverture du chantier HTML 5 (au détriment du chantier XHTML 2) est une preuve de bonne volonté. Ils souhaitent faire avancer les choses et nous sommes sur la bonne voie, avec notamment des travaux sur la normalisation d'Ajax (et de l'objet XMLHttpRequest) et des Widgets. en plus de tout ce qu'ils font pour le web sémantique...

cici`tronade Quelles seraient d'après vous les limites du web 2.0, voire les risques que pourraient entraîner cette avancée des technologies sur le web ?

FredCavazza Les risques ont déjà été évalués, ou du moins identifiés : montée en charge, usurpation d'identité... tout ça n'est pas très nouveau. Je suis juste un peu sceptique sur l'avenir des API. Tout ce que l'on voit en ce moment est fondé sur REST (un protocole simple mais pas très sophistiqué). Si l'on veut passer à l'échelle industrielle, il va falloir tout revoir et se conformer aux spécifications des Web Services : qualité de service, sécurisation, contrat de service...

bhamp0 en ce qui concerne le évolution des blogs = sites web, je précise mon idée : est-ce qu'on n'est pas reparti d'une base (le blog) pour reconstruire petit à petit, par ajouts successifs, ce qu'on appelle les sites web communautaires ?

FredCavazza oui oui. Les premiers blogs étaient centrés sur l'auteur et sa production. Alors que maintenant il se passe presque plus de choses sur la colonne secondaire que sur la colonne principale ! Donc oui, chaque blog est potentiellement une micro-communauté.

kazhar que pensez vous du terme Web 2.0. A l'origine, une nouvelle branche d'une version ne se faisait que lorsque l'on faisait des changements réellement conséquents dans l'application. Pourtant, le Web 2.0, ce n'est que la réutilisation d'outils qui existaient déjà. Votre opinion ?

FredCavazza Il fallait bien un terme et Web 2.0 n'est pas si mal. Il n'y a pas eu de changements réellement conséquents, mais plutôt une somme de micro-évolutions qui au final changent complètement la donne. Il y a eu comme un nouvel élan (multiplication des services, accélération de l'innovation, nouveaux financements...). Et le terme Web 2.0 peut en quelque sorte caractériser cette période dans laquelle nous nous trouvons. Mais dans le fond, Amazon, Ebay ou Google ont posé il y a très longtemps les premières pierres du web 2.0. Prenons Clust par exemple (ou Boo). Ils étaient précurseurs (l'un sur le crowdsourcing et l'autre sur le rich commerce). Mais trop en avance sur leur temps.

cici`tronade Au niveau marketing, et je pense notamment à Amazon qui applique vraiment ce concept de plate-forme et de ciblage de ses consommateurs/prospects, les applications sont vraiment vastes mais cela n'entrainerait-il pas la mort de la publicité traditionnelle ?

FredCavazza Pas si sûr. A chaque forme de publicité correspond un objectif. Pour gagner en visibilité, il faut acheter beaucoup de bannières sur la règle du CPM. Pour attirer du trafic qualifié, il faut plutôt opter pour du CPC (rémunération au clic). Pour augmenter les ventes, il faut exploiter le CPA (rémunération à l'achat). Donc ces 3 modèles peuvent et vont cohabiter.

AW le XUL est une technologie d'interface riche plutôt bien répandue en France, notamment grâce à Daniel Glazman et l'équipe de xulfr. Mais des concurrents sérieux arrivent sur le marché, tel Apollo. La fondation Mozilla étant essentiellement centrée sur ses produits phare, Firefox et Thunderbird, la communauté se débrouille elle-même pour promouvoir la technologie. A votre avis, sur quoi devrions-nous prioritairement communiquer ?

FredCavazza Hum... il ne faut pas communiquer mais agir. Adobe et Microsoft sont déjà présent dans le monde de l'entreprise. La seule façon pour XUL de gagner ses lettres de noblesse, est de sortir des applications. Il me semble que Songbird (un équivalent d'iTunes) et que Joost reposent sur XUL, non ? C'est ça qui va développer la notoriété de XUL : les applications concrêtes. Quelqu'un peut-il confirmer pour Joost ?

AW je confirme Songbird et Joost reposent sur XUL

AW Aujourd'hui le web est en pleine effervescence. De nouveaux services, plus ou moins innovants, ouvrent tous les jours. Cette frénésie ne va-t-elle pas finir par étouffer le web ? En édition on dit que trop de livres tue le livre...

FredCavazza Hum... c'est pas faux ! Mais en fait non. Je pense qu'il y a une place virtuellement infinie. Il va fatalement y avoir un phénomène de rationalisation (du darwinisme où seuls les meilleurs survivent). Mais la place ne manque pas. La frénésie de nouveautés est en plus confinée à la blogosphère. Mes parents savent à peine faire la différence entre Google et Yahoo!. Ils se moquent bien de savoir qui va survivre entre My Blog Log et Twitter ;-)

AW Avez vous quelques livres a conseiller ?

FredCavazza Houlala, j'ai des tonnes de livre à conseiller ! Pour l'utilisabilité : Submit Now, Defensive Design for the Web. Pour le web 2.0 L'âge de Peer, The Long Tail, Citizen Marketers. Tous sont en anglais sauf L'âge de peer.

Note d'Olivier Duffez : Un grand merci à Fred Cavazza d'avoir accordé un peu de son temps pour WebRankInfo, et félicitations à tous les organisateurs (ce sont eux qui ont tout fait !)

Cet article vous a-t-il plu ?
Cliquez pour voter !

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC,...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le SEO (+300.000 membres, 1,5 million de posts). Il est aussi cofondateur de Ranking Metrics, leader des formations webmarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux) et éditrice de la plateforme MyRankingMetrics (crawler et audit SEO en ligne).

Article publié par WebRankInfo dans la rubrique WebRankInfo. Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

Un commentaire

  • Neoxy a dit le

    Exelent interview :) Très complet et constructif, ya tant de choses à apprendre :)

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Annonces Google

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.

Annonces Google