Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Lancement de Gmail le 1er avril 2004

Grosse surprise en ce 1er avril : Google annonce la prochaine disponibilité de Gmail, un service de mail gratuit offrant pas moins d’un giga octets d’espace de stockage, soit environ 200 à 500 fois plus que ses concurrents Yahoo et Microsoft, leaders dans le domaine. Annoncée un 1er avril, cette nouvelle a mis du temps avant d’être prise au sérieux, à tel point que David Krane, le porte-parole de Google a dû confirmer l’information diffusée dans le communiqué de presse. On peut néanmoins penser que la date a été soigneusement choisie par le service marketing de Google, qui signe là un bien joli coup en s’offrant une publicité mondiale, l’information étant relayée sur de très nombreux sites d’information.

Capture d'écran de Gmail
Capture d’écran de Gmail, fournie par Google à O. Duffez

Fonctionnalités de Gmail

L’inspiration est venue d’un utilisateur de Google se plaignant de la piètre qualité des services e-mail existants. Aujourd’hui une poignée d’utilisateurs vont commencer à tester cette première version de Gmail. Larry Page, le cofondateur de Google, aurait déjà utilisé en interne cet outil pendant plusieurs mois, selon le site Siliconvalley.com.

Gmail est conçu sur l’idée que les utilisateurs ne devraient jamais avoir à archiver ou effacer un message, ni même avoir du mal à retrouver un e-mail envoyé ou reçu. La puissance du moteur de recherche est disponible dans Gmail pour faciliter la recherche d’informations dans tout l’historique des emails.

En plus du moteur de recherche (qui permet de chercher soit dans les mails, soit sur tout le web), Gmail classe automatiquement les emails en fonction des discussions, place les messages jugés indésirables (spam) dans un dossier spécial et gère un carnet d’adresses en récoltant les adresses email situées dans les emails.

Sans doute pour éviter de favoriser les échanges de fichiers piratés, Gmail limitera à 10 Mo la taille des fichiers attachés. Par ailleurs, tout compte inactif pendant 9 mois sera clôturé.

La publicité contextuelle au centre des débats

Le petit détail qui change tout concerne la marge de droite, dans laquelle sont affichées des publicités contextuelles AdSense, comme les AdWords dans les pages de résultats du moteur. Ces publicités sont choisies en fonction du contenu du mail, grâce à l’algorithme de Google AdSense.

De nombreux reproches concernant le non respect de la vie privée ont vu le jour. En Europe, où la réglementation sur le respect de la vie privée est plus stricte qu’aux Etats-Unis, l’organisation Privacy International dénonce ce qu’elle considère comme une « violation à grande échelle de la législation européenne », selon des déclarations recueillies par l’agence Reuters à Londres. Plusieurs critiques sont formulées :

  • un programme informatique « lit » les mails pour en déduire les sujets abordés et mieux cibler la publicité
  • les messages pourront être conservés par Google même après résiliation d’un compte Gmail
  • Google pourrait être tenté d’utiliser les informations complémentaires dont il dispose sur chaque utilisateur (emails, cookies)

Pour sa défense, Google indique dans sa FAQ : « La mise en relation des publicités avec le contenu se fait de façon complètement automatisée, à l’aide d’ordinateurs qui utilisent la technologie Adsense. Aucun humain ne lira vos e-mails pour cibler la publicité, et ni le contenu des messages, ni aucune information permettant de vous identifier ne sera transmise à nos annonceurs« .

On peut aussi noter qu’après tout les utilisateurs de Gmail sont prévenus du mécanisme mis en place par Google. Libre à ceux qui ne sont pas d’accord sur le principe de ne pas utiliser Gmail !
D’autre part, la plupart des services de mail offrent à leurs utilisateurs un anti-virus. Celui-ci est un programme informatique qui analyse chaque email avant de l’envoyer, exactement comme le fait Gmail pour cibler la publicité. Pourquoi n’accuse-t-on pas les autres webmails de violation de la vie privée ?

Les concurrents vont devoir réagir

Décidément, la guerre de la recherche fait rage en 2004… En se lançant dans le webmail, Google veut être présent sur tous les fronts, quitte à se rapprocher dangereusement d’un site portail. Parmi les 3 leaders du webmail gratuit figurent ses 2 plus gros concurrents : Yahoo! et MSN.

  • Yahoo! Mail : 6 Mo par compte, environ 40 millions de comptes,
  • MSN Hotmail : 4 Mo par compte, environ 34 millions de comptes,
  • AOL : environ 32 millions de comptes.

Notons que Spymac offre 1 Go depuis le 6 avril 2004…

Test approfondi de Gmail

Je remercie ici l’équipe de Google qui m’a sympathiquement créé un compte pour tester Gmail. Je suis donc en train de le tester et ne manquerai pas de vous donner mes impressions dans un prochain article.

Si vous avez des questions, posez-les dans le forum Gmail, vous devriez avoir très rapidement une réponse !

Gmail : https://mail.google.com/

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.