Vous êtes ici : Dossiers référencement > Conseils référencement

Membre WebRankInfo ?

S'inscrire Aide

Les conseils référencement d'un ancien de l'équipe de Matt Cutts

Par , Vendredi 16 novembre 2012

Andre Weyher, qui a passé près de 5 ans à travailler dans l'équipe de lutte contre le spam chez Google (dirigée par Matt Cutts, vient de donner quelques conseils au cours d'une interview. Voici quelques infos à retenir...

Tout ce qui suit dans cet article correspond aux déclarations d'Andre Weyher publiées sur le site jamesnorquay.com.

Publié initialement le 18/10/2012, cet article a été mis à jour le 16/11/2012 avec quelques compléments issus d'une seconde interview d'Andre Weyher sur le même site. Allez directement à la partie mise à jour.

Andre Weyher

Andre Weyher, ancien salarié Google de l'équipe de lutte contre le spamdexing, fournit quelques conseils en référencement

Qui est Andre Weyher ?

Chaque membre de l'équipe se voit affecté à un marché ou une spécialisation. Andre Weyher s'occupait plus particulièrement de surveiller la qualité des contenus et les profils de backlinks. Dans certains cas, il pouvait appliquer une pénalité dépendant de la sévérité et la nature des infractions aux consignes qualité de Google. Il devait également rédiger des rapports sur l'état du spam dans le marché dont il s'occupait.

Selon lui, il faut s'attendre à encore d'autres changements dans la lignée de Panda et Penguin. Il pense que peu de gens s'attendaient à ce que les mesures prises par Google avec ces derniers updates soient si importants. Il estime qu'il ne faut surtout pas continuer de se baser sur des techniques SEO qui fonctionnaient encore il y a 8 mois... Selon lui, acheter des liens a toujours été risqué mais maintenant, la question n'est pas "Est-ce que Google va me repérer ?" mais "Quand Google va-t-il me repérer ?". Plutôt que de se baser sur le PageRank, Andre Weyher conseille de se concentrer sur la pertinence du site qui nous fait un lien : il faut absolument qu'il soit dans la même thématique.

Comment un search quality rater analyse un site (en gros...)

L'analyse d'un site par un membre de la search quality team se concentre souvent sur ces 3 familles :

  • l'analyse on page : par exemple, la page est-elle bourrée de mots-clés (keyword stuffing) ? des éléments sont-ils masqués à l'aide de CSS ? le texte est-il écrit de la même couleur que le fond ?
  • l'analyse de la qualité du contenu : Google ne juge pas la nature du contenu mais son authenticité. Parmi les techniques jugées spam, il cite le scraping, les textes obtenus par l'usage de synonymes ou plus largement les textes dont la qualité est vraiment faible (il fait donc référence au content spinning). Sur ce sujet, lisez mon dossier sur les critères de qualité éditoriale.
  • l'analyse du profil de backlinks : plus que le nombre de backlinks, c'est surtout la qualité des pages faisant les backlinks qui est étudiée. Il regarde la page en se demandant si elle est là pour offrir des backlinks ou bien si elle semble "normale". Il surveille les ancres des liens (anchor text) et notamment la proportion d'ancres avec des mots "commerciaux". Ce terme "commerciaux" est expliqué un peu plus bas. Selon lui, c'est très facile de reconnaître un profil de backlinks blackhat (comprenez : qui ne respecte pas les consignes de Google, les fameux liens "factices").

Andre Weyher conseille de ne pas négliger les aspects on page et de voir le off page comme des relations publiques

Andre Weyher trouve qu'en général les gens sous-estiment l'importance de l'optimisation des pages elles-mêmes. Il conseille de choisir très soigneusement les libellés de la balise title, de la meta description et des titres h1/h2. Pour ne pas tomber dans la suroptimisation, il recommande de ne pas mettre plus de 2 mots "commerciaux" dans les titres. Comme dans les conseils officiels de Google, il conseille de travailler la qualité du contenu comme si le SEO n'était pas une priorité.

Concernant les stratégies de netlinking, il estime que les choses ont totalement changé depuis les derniers algos (Pingouin notamment). Tout ce qui peut être fait de manière automatisée ou à grande échelle est risqué pour le référencement. L'obtention de backlinks est passée d'un procédé purement technique à ce qui ressemble plus à des campagnes de relations publiques.

Il s'étonne des conseils largement répandus indiquant qu'il faut éviter les annuaires car ils sont mauvais pour le référencement. Selon lui c'est faux mais il faut chercher les bons annuaires de qualité, bien modérés ou des annuaires spécialisés.

Toujours concernant les backlinks, il faut vraiment être obsédé par la qualité des pages qui font le lien et non pas sur leur nombre. Il donne comme exemple qu'il vaut mieux 3 liens venant de pages authentiques que 1000 liens issus de splogs. Depuis la création de WebRankInfo en 2002 je conseille de se concentrer sur la qualité des backlinks (voyez aussi les 3 fondamentaux de la qualité d'un backlink)...

Enfin, il pense que l'algorithme de Google se basera désormais sur les réseaux sociaux et notamment sur Google+, que Google n'abandonnera certainement pas.

Andre Weyher

Andre Weyher (image source jamesnorquay.com)

Mise à jour du 16/11/2012 : d'autres questions/réponses

Q : Que signifie "commercial keywords" ? (NDLR : c'est un terme utilisé par Andre dans la 1ère interview)
R : il s'agit de mots (expressions) à fort volume de recherche ou à forte valeur. Il n'y a pas de liste officielle mais il est assez simple de l'évaluer soi-même : il s'agit des requêtes qui ont une forte valeur commerciale, comme "vols pas cher" ou "assurance auto". Si 90% de vos backlinks incluent des mots commerciaux dans les anchor text, alors vous avez vraiment un profil de backlinks de type spam, surtout si vous en avez des dizaines de milliers. En effet, ceci ne peut pas arriver de façon naturelle. Assurez-vous donc d'avoir aussi des mots non commerciaux dans vos backlinks, notamment votre URL et des mots de la longue traîne.

Q : Pouvez-vous préciser ce que Google considère comme un annuaire de qualité ?
R : Il n'existe pas de liste officielle d'annuaires de qualité. Mais il y a quelques consignes permettant d'évaluer cette qualité. Voici 2 exemples :

  • l'annuaire exige-t-il que vous fassiez un lien vers lui avant de pouvoir valider votre inscription ?
  • l'annuaire publie-t-il des textes déjà présents des centaines de fois ailleurs sur le web (dans d'autres annuaires) ?

(NDLR : l'annuaire WebRankInfo, un des plus réputés parmi les annuaires de sites web francophones, respecte bien entendu ces critères)

Q : Vous avez dit que la balise meta keywords pouvait avoir un intérêt, pouvez-vous préciser ?
R : La plupart des SEO pensent qu'elle ne sert à rien, quelques autres pensent qu'il s'agit d'une sorte d'arme magique. Je pense que la vérité se situe entre les deux. Avoir des mots-clés dans votre balise meta keywords ne va pas vous propulser en 1ère position pour un secteur concurrentiel. Mais ça peut aider Google à mieux comprendre de quoi parle votre site. Même si Google l'ignore totalement pour le classement (ranking), ils sont pris en compte par l'algorithme.

Note d'Olivier Duffez : je ne partage absolument pas son avis ! Pour être très clair, voici ce qu'il a écrit :

that doesn’t mean that they will not help Google understand what your site is about! Even if Google totally disregards them from a ranking perspective, they are still being seen by the algorithm

Mon point de vue : Google ignore la meta keywords. Point barre ! Ecrire que Google l'ignore pour son classement mais que l'algorithme l'utilise, c'est très flou et ça perpétue les légendes sur le référencement. Il y en a déjà assez... Comme le disait une fois Matt Cutts il me semble, si le contenu de votre page inclut déjà ces mots-clés, ça ne sert à rien. Et s'il ne les inclut pas, c'est qu'il est incomplet ou mal rédigé (consultez mes conseils). Enfin, trouvez-vous cohérent de fournir à tous, y compris vos concurrents, la sélection des meilleurs mots-clés de la page, pour laquelle vous avez travaillé ? Regardez donc les balises meta de ma page d'accueil ;-)

On discute dans le forum de ces conseils de Andre Weyher.

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC, RueDuCommerce...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le référencement (270.000 membres, 1,4 million de posts). Il a également créé la société Ranking Metrics, leader des formations emarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux).

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimez WebRankInfo ? Suivez-nous !

Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

82 commentaires

  1. MediaCamp a dit le

    OK, merci, rien de neuf sous le soleil, mais ça confirme certaines supputations SEO.

  2. Annuaire de Contenu a dit le

    "Il s'étonne des conseils largement répandus indiquant qu'il faut éviter les annuaires"
    Peut-être qu'enfin, avec cette phrase, on verra moins de gens cracher sur les annuaires dans les discussions sur les forums...

  3. puples a dit le

    Très intéressants, je suis sur que google + va prendre de plus en plus d'importance pour le référencement dans le futur ! c'est comme ça qu'ils arriveront à développer leur réseau social, en incitant les webmasters à envoyer les gens dessus...

  4. Alexandre a dit le

    J'ai toujours privilégié la qualité au nombre, mais j'aimerais savoir si on a trop de backlink de mauvaise qualité, cela baisse t'il le référencement?

  5. e-kiwi a dit le

    pardon, mais c'est quoi un "mot clé commercial" ?

  6. Olivier Duffez a dit le

    dans l'article il parle de mot commercial, ce qu'on a l'habitude d'appeler mot-clé je pense

  7. Arafetovich a dit le

    Bonjour,
    En fait il n'y a pas de nouveauté dans cette interview, mais Andre Weyher a mis les points sur les I en soulignant les grands conseils: la qualité vient avant la quantité.

  8. Emmanuel a dit le

    "Il faut ABSOLUMENT des liens de la même thématique."

    "Il faut chercher les bons annuaires de qualité".

    Il n'y a pas contradiction entre ces 2 phrases. En gros j'en déduis que mis à part les annuaires de bonne qualité, les autres liens doivent venir de la même thématique.

  9. Rédacteur Web Freelance a dit le

    En effet, rien de bien nouveau avec cet article, mais on peut s'enlever un peu d'angoisse vis-à-vis des annuaires. D'autres mystères restent à éclaircir quant aux méthodes de référencement naturel : dommage qu'il en ait pas dis un peu plus...
    Merci pour ces informations !

  10. mayaga a dit le

    Non perso je pense que mots-clés commercial c'est, comme son nom l'indique, des mots clés avec des noms de produits ou de marques

  11. Lindy a dit le

    Merci pour le résumé Olivier. Par contre sur l'article officiel, il explique aussi que les échanges de liens peuvent êtres ok si ils sont de la même thématique. Je trouve ça un peu étonnant, pas vous ?

  12. RefOnWeb a dit le

    @Lindy
    Ce que je trouve étonnant c'est que tant de gens pensent de nos jours que les échanges de liens réciproques sur des sites de même thématique puissent être sanctionnables ?
    Selon quelle logique ?
    C'est un complément d'information utile aux visiteurs et une manière de montrer aux moteurs de recherche que les autres sites de même thématique apprécient votre site.
    J'ai écrit un billet sur mon blog à ce propos.

  13. So SoDam a dit le

    Rien de neuf sous la lune en effet, mais ça fait toujours du bien d'avoir des infos un peu plus "officielles" et un +1 pour les annuaires, ça rassure. Les annuaires ne sont-ils pas les prémices des curateurs de contenu ? On a beaucoup douté de leur utilité à force de spammer dans tous les sens. Mais un annuaire bien référencé, bien spécialisé, aura toujours une raison d'être sur le Web.
    Je vais être un peu sarcastique, mais ça fait du bien aussi de voir une bonne ganache un peu moins geek chez Google de temps en temps ^^

  14. La nouvelle vie de Léa ;) a dit le

    Un jour à force de désoptimiser les sites, les visiteurs auront du mal à voir quelle est la thématique du site visité ;)

  15. rédaction web a dit le

    C'est bien gentil de la part de cet ancien salarié de google de nous avoir donner ces quelques conseils très utiles!
    En fin de compte, les algorithmes de google ne sont pas insurmontables!

  16. Abdou a dit le

    il parle plus de backlink que d'autres choses, rien de nouveau mais au moins une chose est sûre : Google a les moyens de distinguer un lien "artificiel" d'un lien "naturel" en même temps certains liens artificiels sont tolérés comme les annuaires (les seuls liens autorisés ? il parle pas des communiqués de presse...)

  17. Echangeo a dit le

    :-) viabilité à long terme pour les sites de même thématique, échanges de liens ok si logique de qualité suivi... je crois que c'est une politique "tout bon" pour notre plateforme, et pour les SEO white de façon générale.

  18. Jean-Luc a dit le

    Merci pour cette info, c'est toujours intéressant de voir des opinions (ex)internes.
    Ca m'enlève le doute sur les annuaires du coup!

  19. vivre bien au soleil a dit le

    Il est précieux ce garçon.Merci Olivier de nous le présenter.Pas de révolution, mais des confirmations.On est rasssurés pour les bons annuaires.

  20. Jonathan a dit le

    @Olivier
    Comment reconnaître un bon annuaire d'un mauvais ?
    Est ce que le sujet est déjà traité sur le forum ?

  21. Béatrice a dit le

    Quand on a toujours pratiqué le "white", on se dit qu'on a bien fait de pas s'être laissé tenter par des actions plus "black"...j'ai bien noté que le netlinking s'apparentait à un vrai job de relations publiques.

  22. Julien a dit le

    Merci pour nous avoir fait partager cette interview très intéressante. Elle confirme nos suppositions.

  23. Destination Net a dit le

    Pas grand chose de nouveau en effet, si ce n'est de lever le doute sur les annuaires de qualité. Toutes ces conseils sont disponibles sur WRI. Ca ressemble plus à une interview pour faire le buzz.

  24. Olivier Duffez a dit le

    @Jonathan : je viens de créer la discussion : http://forum.webrankinfo.com/conseils-referencement-seo-ancien-googler-equipe-matt-cutts-t159349.html

  25. Frédéric a dit le

    Etonnant en effet la réflexion sur les annuaires. Il semblerait que de nombreux "spécialistes" soient à contre courant.

    Le problème n'est pas d'avoir 1 coup d'avance, mais deux coups d'avances. Car avec un coup d'avance on se fait dégomer à la première mise à jour !

    Cet article me parait donc particulièrement pertinent dans ce sens.

  26. Groovy Baby a dit le

    Pour moi, le mot clé commercial est le mot clé qui a le plus de valeur commerciale par rapport à l'objet qu'il désigne. Par exemple, le mot clé " voiture" est plus commercial que "bagnole" pourtant on parle bien de la même chose.
    D'où l'insistance de ce G. Man concernant les utilisations abusives de mots clés commerciaux. Qu'en pensez vous ?

  27. Annuaire Français a dit le

    C'est un sujet intéressant, et notamment sur l'indication des annuaires de qualité, qui effectivement, vont permettre de donner des signaux "filtrés" a Google, qui aurait bien tord de s'en priver pour consolider sa pertinence.

    A voir si le "retour" sera équitable (je parles par là d'une visibilité "acceptable" de l'annuaire dans les serps), et j'en suis moins sûr, notamment a cause de Google+ pro que Google veut mettre en avant.

  28. cynaptik a dit le

    bonjour,
    bien travailler sa balise title, ses balises h1 etc, et sa metadescription.

    j en reviens sur cette dernière, il paraît qu elle n est pas utile Seo parlant.

    je pense que c est avéré que elle ne l'est pas, alors pourquoi en parle t il ?

  29. Yanalix a dit le

    Article intéressant avec le passage sur les annuaires. Merci

  30. Olivier Duffez a dit le

    @cynaptic : même si elle n'a pas d'impact en positionnement, elle est utile pour avoir un bon taux de clic dans les SERP

  31. jeromeweb a dit le

    Cool ca confirme tout ce qu on a vu a la formation ranking metrics :-D

  32. Zahredine a dit le

    Rien de vraiment nouveau, ça confirme certains points.
    Merci pour l'article.

  33. Mohamed a dit le

    Rien de bien nouveau en somme mais au moins les annuaires (thématique proche) de qualité retrouverons un peu plus d'intérêt dans nos stratégies de linking. Ce monsieur parle des réseaux sociaux dont Google+, vont t-il mettre celui ci plus en avant comme critère de référencement ?

  34. Infosimmo a dit le

    Mouais, et les SERPS ne sont toujours pas "clean"... Tant que c'est pas clean, les méthodes honnies ont toujours les "honneurs"... maintenant, être du côté, ça prend du temps, mais à la longue, on y gagne.

  35. Mr Lunettes a dit le

    L'information la plus intéressante à retenir est la barrière des deux mots clés par titre (title ou h1). On reste un peu sur notre faim en ce qui concerne les outils mis à disposition de la Quality Team, les marchés surveillés et surtout est ce qu'il sont autant regardant sur le marché français que sur le marché us ...

  36. Thomas a dit le

    Oui le contenu est très important, on en reviens toujours la referencement tourisme .fr premier :d, encore un bonimenteur de chez google, ils sont fort pour désinformer.

    Pour ce qui est du mot clef commercial, je pens qu'il veut dire que google compare le mot clef ancré a son dictionnaire adwords, si il coute cher, il dégage votre site car il préfére que vous achetiez de la pub plutot que vous n'apparaissiez naturellement, il faut donc faire profil bas et éviter de mettre "assurance vie" en gros dans votre site ;)

  37. Fontainebleau a dit le

    Ce qui est vraiment intéressant est qu'il précise bien que ce qui importe le plus c'est la thématique du site qui fournit le lien externe... Mais alors pourquoi tout le monde met-il un lien sur ce forum ? Où alors tous les sites référencés ne concernent que le SEO ?

  38. Dge-06 a dit le

    Quand on parle de liens de la même thématique c'est un peu flou.

    Personnellement je suis webmaster freelance et je mets dans mon portfolio des liens qui pointent vers les sites de mes clients.

    Ça veut dire que Google peut me pénaliser pour ça ?

    Car si c'est le cas, c'est juste stupide !

  39. Olivier Duffez a dit le

    @Dge-06 : Faut pas croire que Google pénalise pour tout ! Par contre ces liens sont hors-thématique dont moins bien que dans la thématique

  40. Dge-06 a dit le

    Merci olivier pour ces précisions.

  41. Vincent de Bellitasty a dit le

    Je pense également que Google pénalise surtout le site qui reçoit les liens en provenance de site hors sujet, mais faire des liens depuis son site ne pose aucun problème.

    Maintenant je commence quand même à avoir de gros doutes sur toute cette prétendue qualité. Je ne sais pas vous, mais quand je vois la qualité des sites qui sont devant moi sur mes mots clés, je me dit que quelques techniques blackhat de temps en temps ne font quand même pas de mal...

  42. Dge-06 a dit le

    Je suis assez d'accord avec Vincent.

    Je commence aussi à douter sur la qualité du contenu.

    Quand je vois certains de mes concurrents qui ont des contenus pauvres en informations et surtout très mal codés (css en brut dans les pages, aucune normes w3c) et j'en passe qui sont placés en tête de liste et moi qui a un site riche en information avec un code très propre je suis derrière eux.

    Alors oui, je gagne en positionnement depuis quelques semaines, mais eux ne chutent pas.

    J'avoue que je reste quand même sceptique au niveau de la qualité des contenus.

  43. Vincent de Bellitasty a dit le

    Je ne sais pas si vous avez vu cet article du JDN, mais globalement, la conclusion s'impose d'elle même...
    http://www.journaldunet.com/solutions/seo-referencement/bing-et-google-face-au-black-hat-seo-et-au-spam/

  44. Claude a dit le

    Une chose m'interpelle malgré tout.

    Les employés de Google n'ont donc pas de clause de confidentialité lorsqu'il quitte l'entreprise. C'est quand même curieux lorsque l'on sait que le moindre ingénieur commercial ou ingénieur d'affaire en a une dans n'importe quelle pme Française et voilà qu'une personne qui occupait un poste important chez Google nous livre des informations qui semblent être de première bourre.

    Curieux non ?

  45. Deleter23 a dit le

    C'est fou de parler encore en 2012 de texte caché (texte de la même couleur que le fond de la page). Franchement est-ce que c'est encore d'actualité ? On dirait qu'on nous ressort les mêmes conseils que y'a 5 ans. De toute façon même si il ne travail plus pour google c'est probable que sa déclaration soit autorisée (dictée ?).

  46. webgenery a dit le

    C'est un message pour les novices ?

  47. Transfert a dit le

    En moins d'un an les conseils en référencement ont complètement changé. C'est fou en quelques mois on retrouve les principales astuces mais il y a beaucoup de changement. J'ai remarqué que Google s’intéresse plus à la qualité de la page maintenant. Google travail toujours dans une optique "d'informations de qualités " pour ses utilisateurs, donc c'est normal qu'elle référence des pages de qualités.

  48. Olivier Duffez a dit le

    @Transfert : pour ma part, mes conseils n'ont pas changé, que ce soit en consulting, sur WRI ou en formation. Ceux qui trouvent que les conseils ont changé n'ont sans doute pas suivi les bons conseils initialement...

  49. c-transfert a dit le

    Non je parlais d'une façon générale, ce que l'on retrouve un peu sur tous les blogs spécialisés dans le référencement.

  50. Olivier Duffez a dit le

    Oui j'avais bien compris. J'ai voulu dire que les conseils que tu avais lus n'étaient donc pas bons...

  51. Mythe a dit le

    INFOS sur le référencement . après de nombreuses observations minutieuses, je vais ici donner quelques éléments.

    Déjà tout ce qui tourne autour du référencement, et de ce mythe, donne de l'attrait au moteur , et c'est le but, pour que tout le monde, court derrière, et lui donne de l'importance. Ca fait le buzz. Ca fait ca pub. Et le monde tourne autour de lui. C’est ce qu’il veut. C’est son marketing. Comme le font les politiques en somme.

    Maintenant , il faudrait être assez idiots pour croire que ce moteur n'avantage pas ses propres services dans son classement. Si des sites de webmaster , avec sa pub sont placés en tête , cela multiplie les chances que l'internautes clique sur une pub. C’est donc bon pour la cagnotte. Les sites n'en faisant pas sont plus vulnérables et plus loin dans le classement.

    Bref Les sites web qui place sa pub sur leur site sont largement avantagés. Des sites test pourtant ni entretenus, ni optimisés, avec seulement quelques expressions clés m’ont permit de le démontrer facilement. . Voila ces sites propulsés en première page, pas en première position ( mais le meilleur classement est tout de même 2 ème et toujours à l’heure actuelle) sur des expressions pourtant hautement concurrentielle. sur plusieurs dizaines de site pratiquement vides en contenu, et qui n'évoluent pas, ca fait quand même un bon début de preuve chers amis. ( bonjour le contenu de qualité que l’on entend partout )

    Là aussi , il s'agit d'un mythe pour flouter les pistes, et ca permet d'éliminer des concurrents, et de sanctionner certains sites qui ne veulent pas acheter des mots clés.

    L'objectif est de pousser les webmaster à acheter des mots clés.
    et d'avantager les sites qui placent sa pub.

    Ceux qui achètent des mots clés en petite proportion, ne sont en aucun cas avantager dans le classement. Par contre, les sites qui placent SA pub le sont fortement.

    Pour brouiller les pistes, le moteur entretiendra l'idée, qu'il y a de nombreux critères, ceci pour entretenir le mythe, et faire mousser le moteur.. En vérité il n'en est rien. Encore une fois, de nombreux tests montrent que moins de 10 critères comptent. Des critères de bons sens. Après ceux qui « abusent » , sont sanctionner tout bêtement, pour mettre en avant ses outils payants et rémunérateurs.

    tous les sites ne sont pas évaluer de la même manière. C’est comme pour la justice, on observe souvent une justice à 2 vitesses ou plus.

    Mettre en avant la qualité, est un moyen de mettre en avant le moyen de gagner de l'argent pour lui même et d’éliminer des concurrents. Ou alors devenez disciples de ce dernier. Placer sa pub, utiliser ses outils , acheter des mots clés.

    A propos, plusieurs sites passent entre les mailles du filet. Des sites qui trichent pourtant. Pourquoi. Parce qu'ils achètent pour un gros montant , des tas de mots clés. si vous étés capables de payer très gros, vous serez intouchables, sauf si vous etes potentiellement concurrentiel de ce dernier. En effet, encore une fois, si vous le rincez, il vous récompensent tout bêtement. Mais si vous dépensez seulement, quelques centaines, d’euros ils voudra vous en faire cracher plus , c’est son business modèle.

    Si vous avez de l’argent, le moteur se fout de la qualité de votre site. D’ailleurs n’est ce pas contradictoire qu’un site pourri comme il le dit ne soit pas en première page , naturellement, alors qu’il peut l’être en Payant. A l’arrivée ca fait quand meme un site pourri en tête de page. Mais bizarrement, le moteur ne se penche pas sur la qualité du dit site quand vous payez.

    Il fait son classement. Et avantage ceux qui vont dans le sens de ses intérêts, et désavantagent ceux qui n ‘y vont pas. C’est aussi simple que cela. Si votre site l’avantage, ils vous récompensera, sinon, désolé pour vous, c’est lui qui fait sa loi.

    il adopte un comportement différent, lorsque les expressions ne sont pas sources d’argent pour lui. Si une expression n’est tapé que 2 fois par an, il classera le site en fonction de l’expression elle même et du volume de mots clés présents et répétés dans les pages. Il se contrefout du site en tête, car cette expression ne rapporte pas d’argent. Et c’est pas avec 2 visiteurs, de plus qu’un site devient célèbre.

    Je reviendrais plus tard pour exposer plus clairement d’autres éléments.

    Salutations

  52. Mythe a dit le

    Bonjour, Pas de réponse à cette question fondamentale ?

    Si le moteur se penche véritablement sur la QUALITE des sites , ( comme il le crie haut et fort) moyen qui permet de déclasser nombres de sites, comment se fait il qu’un site internet de mauvaise qualité puisse alors se hisser en tête de page, en PAYANT des mots clés. Car c'est embetant d'avoir un site de mauvaise qualité en tete meme s'il paye.

    Un moteur qui se penche sur la qualité et le bien être des internautes , peut il dès lors afficher un site de Mauvaise qualité, au motif qu’il PAYE cette fois ci. Si le moteur a une réelle éthique, ne devrait il pas de ce fait, refuser les sites de mauvaises qualité ; qui PAYENT pour apparaître en tête de page. L'internaute ne s'en porterait que mieux non ?

    A un moment donné, faut prendre une décision. Soit le moteur choisit la qualité, pour tous les cas, soit il choisit l’argent et agite en façade l’idée de qualité pour justifier le déclassement de nombreux sites qui ne servent pas ses propres intérêts financiers et son modèle.

    D’autres éléments à venir si ça intéresse quelqu’un.

    A vous .

  53. chocolat a dit le

    Ce que je comprends, sur la balise meta keyword, c'est que le contenu de cette balise est affiché dans l'outil de l'équipe anti spam, qui fait un travail humain de validation des sites repérés comme spameurs potentiels, mais ne sert à rien dans l'algorithme, du moins pas directement si c'est le cas. Voila qui rend son explication cohérente.

  54. Dotit a dit le

    Bonjour,
    Merci pour la mise à jour
    Je partage totalement ton point de vue pour la question éternelle des forums de discussion: la meta keywords. Selon mon expérience dans le SEO la meta keywords ne sert à rien en référencement naturel, surtout pour le géant google.
    Mais d'autre coté, les deux seules utilités que j'ai trouvé à cette balise jusqu'à maintenant sont les suivantes :
    - Pour un éventuel moteur de recherche interne au site, qui lirait cette zone.
    - Pour les Sitemaps "News", qui ont une zone "keywords" dans laquelle on peut éventuellement ajouter les mots clés de la balise meta.

    Et comme t'as dit Olivier "Plutôt que de venir lire mes keywords, va bosser sur ton site !" Bref, il existe des dizaines, voire des centaines de choses à faire pour optimiser son site web pour les moteurs de recherche, mais cette voie ne passe pas par les balises meta "keywords".

  55. Janolapin a dit le

    Bravo Olivier pour cette justification de la non utilité de la balise keyword: soit les mots de cette balise meta sont déjà défjà sur la page, soit vous avez mal rédigé (emploi du mauvais vocabulaire)
    .
    Je trouve ce raccourci très bien formulé, et frappant !

  56. Seo F1 a dit le

    Très bon article. Concernant les meta keywords, je suis convaincu que cela n'agit pas sur le classement de manière positif. Il suffit d'ajouter un mot clé qui existe nul part sur le web pour voir que Google l'ignore. Par contre, je suppose que Google utilise cette balise pour savoir sur quel mot clés le webmaster souhaite positionner son site. Si le mot clé revient trop souvent, je ne serais pas surpris que Google pénalise (un peu) le site en question.

  57. Julien Dask a dit le

    Bonjour,

    je voudrais juste me prêter à la discussion qu'ouvre Mythe.

    Si j'ai bien compris pour toi il est injuste de pouvoir acheter des mots clés avec une landing page pourrie et qu'en plus cela booste le référencement naturel?

    Google nous le savons tous est en plein conflit d’intérêt liée a sa position dominante de moteur de recherche et de régie pub (on est tous d'accord).
    Un site qui a les moyens d'acheter des mots clé peut poser n'importe quelle page peu qualitative en haut des résultats de recherche, on va pas blamer Google pour ça non plus (et tout les prospectus pourris qu'on a dans notre boite au lettre?).
    Par contre oublier de parler du quality score qui fait payer plus cher une landing page adwords peu qualitative c'est bien dommage car ici on sent bien que google comprends la ligne a ne pas franchir pour garder une certaine éthique.

    Quand à l’amélioration du positionnement naturel grâce à adwords et/ou adsense je constate tout les jours que ce n'est pas vrai.

    Je suis plutôt anti hegemonie google (hegemonie tout court même), il faut surveiller Google de très près et le tacler quand c'est justifié. :)

    Sinon je profite de mon premier commentaire sur le blog pour dire remercier olivier pour cette mine d'infos qu'est webrankinfo

    Salutations.

  58. Tematis a dit le

    Le plus inquiétant à l'avenir est la prise en compte de données sociales non pertinentes - de type G+. Personne n'utilise Google Plus, alors pourquoi l'intégrer sauf à forcer la création de faux profils ?

  59. Ezio a dit le

    L'inscription aux annuaires n'est donc pas vaine, ça tombe bien je suis inscrit à celui de WRI. Les meta Keyword n'ont pas d'influence avec la petite expérience que j'ai. Je pense qu'il faut être le plus naturel possible pour faire progresser son référencement. ^^

  60. Emmanuel a dit le

    "L'annuaire exige-t-il que vous fassiez un lien vers lui avant de pouvoir valider votre inscription ?"

    Il n'y a pour moi, aucun rapprochement entre le lien de retour obligatoire et la qualité d'un annuaire.

    J'édite moi même un annuaire de jeux, le lien est en noffolow en cas d’absence de lien retour.

    Dans ce cas, quand est-il des annuaires payants ?

  61. Valentin a dit le

    Toujours en encore la balise Meta Keyword et je suis entièrement d'accord avec toi. Aucun intérêt...

  62. Rémi LMC a dit le

    Voila un sujet génial ! Des infos qu'on s'attendait a voir confirmées, mais pourquoi ce commentaire sur les meta keywords? S'il peut y avoir un intérêt, même marginal, mes keywords seront remplies.

  63. Twitter Sun Location a dit le

    C'est un article intéressant, mais ce qui me surprend, c'est la conclusion concernant la balise Keyword... Est-ce qu'elle sert vraiment à rien ou pas ?

    Pourquoi ce monsieux dis qu'il est pris en compte dans l’algorithme ???

  64. Gauthier a dit le

    Bonjour,
    Ce que je retiens surtout si ces dires sont vrais, c'est que je vais devoir me mettre sérieusement à Google+, un réseau social que j'ai carrément délaissé. Mais bon, il appartient à Google, c'est logique qu'il finisse par le favoriser un jour ou l'autre...

  65. philip merou a dit le

    L'inscription aux annuaires n'est donc pas vaine, ça tombe bien je suis inscrit à celui de WRI. Les meta Keyword n'ont pas d'influence avec la petite expérience que j'ai. Je pense qu'il faut être le plus naturel possible pour faire progresser son référencement.

  66. Pascal a dit le

    J'avoue être pas mal perdu depuis toutes ces mises à jour de gg et ne plus trop savoir quoi faire sans devenir borderline, ca me rassure de savoir que les annuaires si dans la meme thématique sont considérés ok.
    Par contre aujourd'hui pour avoir un backlink dans un site de meme thématique c'est devenu un peu la croix et la banniere...

    C'est de loin l'article le plus intéréssant d'un point de vue seo qu'il m'a été donné de lire depuis longtemps,

    Merci Olivier :)

  67. morsli a dit le

    à mon avis ,on peut identifier si un mots clé est commercial par la valeur de l’enchère sur Adword (CPC) ou par la valeur de concurrence.
    et non pas le volume de recherche .

  68. caftan marocain a dit le

    Oh mon dieu ... google ne prendra plus en comptes les annuaires ... un gros choque pour les petit webmaster ou Blogger qui arrivé a obtenir quelle que médiocre lien de annuaires ... ça sera la galère bon courage on change de cap et on va travailler notre seo sur les réseau social surtout google plus ...

  69. Peniscola a dit le

    Inscription sur les annuaires et BL de sites d'une même thématique, n'est ce pas antinomique ?

  70. Olivier Duffez a dit le

    Google sait bien reconnaitre quand un site est un annuaire ; dans ce cas (comme dans d'autres d'ailleurs), c'est surtout la thématique de la page qui compte (la page qui fait le BL).

  71. dam a dit le

    Tout d’abord, merci à WRI , qui ne se contente pas d’être un simple Annuaire mais d’apporter de l’info aux internautes. Ca fait quand même du bien aux yeux . Il y a en effet du travail derrière.

    En plus, on peut remarquer que WRI n’exige pas de liens de retour, comme beaucoup de « pseudo webmasters » qui pour tenter de faire monter leur site , réclament un lien de retour. Ils souhaitent répertorier des sites mais exigent de leur part un lien de retour. Les sites qui s’y inscrivent ne sont pas des annuaires et n’ont pas vocation à répertorier des annuaires sur une page inutile.

    Ce type de site, absolument pas populaire et seulement visités par des webmasters n’apportent rien au web. Le but de ceux qui les créent est de récupérer :

    - des liens de retour,
    - et de placer de la pub . ( la pub du moteur de recherche bien sur)

    Bref ce genre de sites contribuent à constituer ce que l’on peut appeler la poubelle du web , c’est à dire des sites n’apportant rien aux internautes, non visités des internautes, mais dont le but est d’afficher de la pub et d’obtenir des back links (liens de retour) . Voilà le sens de leur démarche.

    En plus les « webmasters » de ces annuaires bidons, se prennent de pouvoir dès lors qu’ils peuvent décider de la validation d’un site sur leur annuaire. Ils se prennent presque pour G d’un seul coup.
    Bref ce genre de site ne sert à rien, et est à éviter.

    Pour ceux qui souhaitent obtenir de bons liens, et travailler sainement leur référencement, ceux ci doivent cibler et s’inscrire sur des sites tels que WRI, à savoir des sites soignés, bien modérés, et consistants. Eviter les sites qui vous réclament des BL de façon automatique. Votre site n’est pas un annuaire d’annuaires.

    Il est par conséquent évident que les annuaires ne sont pas à esquiver pour le référencement. Il faut simplement cibler des annuaires soignés, ayant une vraie fonction, et démarche.

    Par ailleurs, La Pub de G , a donc contribué à l’émergence de sites sans intérêts, avec des pseudo webmasters, simplement attirés par l’argent, les clics procurés par l’affichage de pub, mais n’ayant absolument rien à apporter aux internautes et au web.

    Dans cette poubelle du net , on trouve ainsi :

    - Ces annuaires
    - et Des sites qui paraphrasent d’autres sites et qui affichent la pub de G . ( en effet certains webmasters se sont tout à coup pris d’intérêts, pour un thème, frappés par la foudre sans doute, tout en prenant soin de placer la pub de G bien entendu. ( Ce type de site bidon, là aussi n’apportent rien aux internautes, et constituent une part de la poubelle du net. Ce ne sont ni des spécialistes de ce qu’ils exposent, ni des professionnels, mais le but est de placer du contenu paraphrasé, ou carrément copié, à partir d’autres sites plus sérieux, puis d’afficher de la pub de G ) .

    Quand G évoque la Qualité des sites, ça prête tout de même à sourire. Il a quand contribué à faire émerger une vaste poubelle, dont le seul but est d’afficher sa pub.

    merci à WRI

  72. Sylvain Raucaz a dit le

    S'il s'agit vraiment d'un ancien de l'équipe de Matt Cutts, que conseillerait un nouveau conseiller du staff GG? Acheter du Adwords. Point barre.
    Car les conseils de Dédé paraissent bien datés: évitez la même thématique? Ah oui et ta soeur. Evitez stuffing et scraping? Ca tombe sous le sens(ing). Faire des bons liens et des ancres qui ne ressemblent pas à des enseignes en néon? Tu m'étonnes.
    Quant à l'avenir qui appartient aux réseaux sociaux. So what? G+? Ah bon, pas mieux?

  73. convertic a dit le

    clair que Google+ nous réserve bien de (mauvaise) surprise.
    Il n'a qu'a voir comment il passe en force dans certains pays en trustant sur la 1ere page de ses résultats des pages entreprises.
    Lorsque se sera le cas en France, fort à parier qu'il prendra un poids non négligeable.
    Bientôt Google ce ne sera plus des résultats de recherche ... ce sera juste Google :(

  74. Cash-Reprise a dit le

    Beaucoup de bruits sur cet article mais au final, pas de grosse révélation. Les annuaires vont de nouveau avoir la cote, c'est le moment de créer le votre avec code allopass ^_^

  75. astuces a dit le

    Rien de très nouveau dans ces déclarations ! Mais ça m'étonne beaucoup qu'un ancien salarié de google, ayant en plus collaborer avec Matt Cuts, soit prêt à confier des secrets industriels... Juste un autre coup pour préserver l'authenticité du programme de google...

  76. Peniscola a dit le

    En même temps, il n'y a rien de très "secret"

  77. advaloria a dit le

    Va falloir aussi que je me mette à google+ car celui ci va prendre plus d'importance dans le futur. Par contre pour la qualité d'un contenu , la je tique un peu. quand je vois les sites pourris de concurrents qui bien sur payent à la caisse adword et sont bien mis en avant, je doute vraiment que le critère de qualité d'un contenu soit la, pour l'instant c'est passer à la caisse avant la qualité d'un contenu pffffffffff.

  78. Annuairistes a dit le

    Les annuaires ne sont donc pas si mauvais que ça pour le référencement, c'est une bonne chose, et d'un côté, ça pousse les annuairistes à proposer un service de qualité. C'est clair, que le copier-coller de fiches (Duplicat Content) n'est plus à l'heure du jour. Dommage qu'il n'aborde pas le sujet des annuaires payants. Bon, malgré qu'il y a encore et toujours beaucoup de flous. Conclusion, quoi que l'on créer, il faut proposé de la qualité textuelle dans du code propre, sans abuser des keywords à forte concurrence commerciale. Et quelque part, donc, privilégier la long train.

  79. Peniscola a dit le

    Oui je pense qu'à l'instar des annuaires, il aurait pu faire la même réponse pour les CP....

  80. SEOWebo a dit le

    il n'y a rien de très "secret" ^^

  81. FemmeTaureau a dit le

    Bonjour,
    Merci pour nous présenter Mr Andre Weyher pour nous apporter ces conseils précieux. J'ai apprécié surtout son conseil concernant la qualité de contenu et celui concernant la qualité d'annuaire à choisir.
    Merci pour Mr Andre Weyher et merci pour toute la communauté WebRankInfo :)

  82. Cedric94 a dit le

    Je trouve ça super intéressant d'avoir quelques pistes proposées par un ancien employé de Google. Même si ses réponses ne nous dévoilent pas de grands secrets, on confirme quand même pas mal d'informations.

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Cherchez dans tous les dossiers

Cherchez par mots-clés dans ~2000 articles :

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA, DIF...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.