Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Meilleure intégration de Search Console dans Google Analytics

Google vient d’améliorer l’intégration des données de recherche de Search Console dans les rapports Google Analytics. C’est une bonne nouvelle pour le search marketing, mais ça ne nous rend pas encore tout sur les mots-clés (not provided).

Ce qui a changé

Jusqu’à présent, à partir du moment où vous avez lié vos comptes Google Analytics et Search Console, vous avez ce type de rapport dans Google Analytics rubrique Acquisition > Optimisation du référencement :

Intégration Search Console Analytics avant 2016

Jusqu’en mai 2016, l’intégration de Search Console dans Google Analytics était limitée

Remarque : j’ai indiqué qu’il y a une limitation à 1000 requêtes par jour, mais je dois me renseigner à ce sujet car pour ma part j’en ai bien plus, même si j’affiche les données pour une seule journée.

C’est intéressant de l’avoir dans Google Analytics car c’est plus facile d’accès à la plupart, mais les métriques disponibles sont seulement celles liées à Search Console et pas au comportement de l’internaute sur votre site (et encore moins à la transformation).

Google a annoncé le 12/05/2016 une intégration plus poussée des données de la Search Console dans Google Analytics. Désormais, vous accédez dans le même rapport aux données issues des deux outils :

Intégration Search Console Analytics 2016

Depuis mai 2016, Google Analytics propose un rapport intégrant à la fois des données de Search Console et de Google Analytics

Quelles données sont disponibles ? Dans le rapport des landing pages (la 1ère colonne du tableau), et uniquement dans celui-ci (lisez mes explications en fin d’article), vous avez :

  • des données liées à l’acquisition (fournies par Search Console) : impressions dans les SERP, clics dans les SERP, taux de clic dans les SERP, position moyenne dans les SERP
  • des données liées au comportement de l’internaute (fournies par Google Analytics) : taux de rebond et nombre de pages par session
  • des données liées à la conversion (fournies par Google Analytics si vous les avez configurées) : taux de conversion des objectifs ou du ecommerce, nombre de conversions ou transactions, revenus générés

Remarque : pour bénéficier de ce nouveau rapport, vous devez avoir associé vos 2 comptes. Par ailleurs, il est possible que ce rapport ne soit pas encore disponible au moment où vous lirez cet article, il faut patienter quelques semaines.

Comment relier Search Console à Google Analytics ? Suivez ce tuto vidéo

Une bonne nouvelle pour le search marketing

Grâce à cette jointure entre les données de 2 outils, vous pouvez faire des analyses utiles pour améliorer les performances de votre site en termes de search marketing. Par exemple :

  • identifiez les pages qui ont de bonnes performances dans les résultats de Google (données Search Console) mais des mauvaises sur votre site (l’internaute n’a sans doute pas été satisfait) : comprenez ce qui déçoit l’internaute sur ces pages afin d’augmenter le succès sur votre site (nombre de pages vues, revenus publicitaires, revenus ecommerce, leads, etc.)
  • identifiez les pages qui ont de mauvaises performances dans les résultats de Google et qui pourtant fonctionnent très bien sur votre site (bon taux de conversion) : optimisez le taux de clics dans les résultats (lisez ici comment faire) et améliorez leur positionnement (faites par exemple tourner mon audit technique RM Tech)
  • à vous de trouver d’autres possibilités d’analyses !

Quels mots-clés transforment ? Google réserve l’info à AdWords !

N’allez pas croire pour autant que c’en est fini du problème du « not provided », le fait que Google n’indique plus les mots-clés générateurs de trafic SEO (et de conversions). En effet, les métriques liées à la session (taux de rebond, conversions) ne sont pas disponibles dans le rapport par mots-clés. Partagez l’info :

Le taux de conversion n'est pas disponible dans le rapport par mots-clés Analytics/Search consoleClick to Tweet

Seul le rapport listant les pages d’atterrissage (landing pages) fournit les métriques liées à l’internaute (taux de rebond, temps passé et surtout taux de conversion ou chiffre d’affaires généré).

Google l’explique dans son article, il faut bien le lire pour s’en rendre compte (j’ai ajouté du gras) :

Each of these new reports will display how your organic search traffic performs. As data is joined at the landing page level, Landing Pages, Countries and Devices will show both Search Console and Google Analytics data, while the Queries report will only show Search Console data for individual queries. The same search queries will display in Google Analytics as you see in Search Console today.

Petite traduction rapide d’un extrait :

Les données sont associées au niveau des landing pages. Le rapport des landing pages fournit toutes les infos (de Search Console et de Google Analytics), tandis que le rapport des mots-clés ne liste que les données de Search Console (et uniquement pour les mots-clés listés dans Search Console).

Vous pouvez toujours essayer de croiser l’info avec les mots-clés associés à la landing page, vous ne saurez pas quels mots-clés génèrent vraiment des ventes. Pour ça, vous avez une (bonne ?) solution : AdWords !

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.