Marketing viral et référencement : recettes pour un succès SEO

Vous connaissez sûrement le jeu du Yeti et du Pingouin, ou d’autres jeux qui ont connu un succès viral. Je vais vous expliquer comment appliquer les mêmes principes pour booster votre référencement.

Article de Jean-Philippe Sarda (Jeux Flash), publié le 11/10/2004

La plupart d’entre vous connaissent le jeu du Yeti et du Pingouin. C’est le premier jeu à avoir fait le tour du monde se propageant de boîtes mail en boîtes mail et de forums en forums. Le marketing viral qui faisait alors ses premiers pas, est devenu aujourd’hui adulte. De nos jours les petits jeux en Flash et autres vidéos originales débarquent en nombre sur les ordinateurs personnels et surtout professionnels, et sont massivement utilisés par les publicitaires. Et pour cause, le retour sur investissement est colossal compte tenu du coup relativement peu élevé du développement d’un jeu ou d’une animation Flash. Le rayonnement est rapide, massif et international, idéal pour faire connaître un nouveau produit, un nouveau film ou propager une image de marque.

Cet article est une approche du marketing viral du point de vue du référencement (on appelle ça aujourd’hui davantage de linkbaiting) en utilisant la modeste expérience du site pepere.org et son jeu du créneau. Le principe de ce jeu est de garer une voiture en un minimum de temps. Il n’était à la base qu’un exercice d’initiation à l’utilisation de Macromedia Flash, preuve qu’il n’est donc pas besoin d’être expert pour réaliser un jeu à succès. Les graphismes sont très simples, l’accent est mis sur les mouvements du conducteur en fonction des accélérations afin d’exagérer la difficulté du créneau. C’est en fait le thème du jeu qui est primordial dans son succès, un thème universel et qui permet de toucher un vaste public. Qui n’a pas tremblé à l’idée de rater son créneau lors du passage de son permis de conduire ?

Si vous envisagez d’utiliser cette technique pour votre site, voici donc quelques analyses, conseils et erreurs à ne pas commettre.

Les backlinks et le PageRank

Obtient-on ces fameux backlinks quand on propose un petit jeu en ligne sur son site ? Et bien la réponse est : OUI MAIS…

La majorité des backlinks que vous obtiendrez en premier lieu provient des dizaines de milliers de forums de part le monde. Vous vous rendrez compte à cette occasion que le nombre de forums sur Internet est gigantesque. Au début vous lirez ce que disent les membres du forum de votre jeu, et puis vous vous inscrirez même sur des forums à accès restreint aux membres. Toujours poussé par la curiosité, vous traduirez même les forums en langue étrangère pour savoir ce qu’on pense de votre réalisation ailleurs… On se lasse assez rapidement de cet exercice et on laisse se propager les backlinks de forums en forums. Mais ces backlinks ne sont que temporaires, la plupart d’entre eux sont postés dans les sections « Jeux débiles », « Le bar », et autres « Bistrot », et finiront par tomber dans l’oubli à plusieurs clics de la page d’accueil. Dommage.

Une autre grosse partie des backlinks que vous obtiendrez provient également d’un des phénomènes récents du web : le « Blog« . Là encore, beaucoup de liens et une durée de vie assez limitée, cela démarre en page d’accueil et quelques semaines plus tard, votre lien est à plusieurs clics de la page d’accueil et ne vaut plus grand chose en terme de référencement et également de nombre de visites.

Le référencement de votre site ne sera donc que temporairement augmenté par ces deux voies, ainsi que votre PageRank qui fera un petit bond à cette occasion. Le site pepere.org (anciennement annuaire.pepere.free.fr) a obtenu ainsi au bout de 2 mois d’existence une page PR6 et une majorité de pages à PR5.

Viennent ensuite des backlinks beaucoup plus intéressants. Il faut savoir que la plupart des backlinks que vous obtiendrez ne seront pas immédiatement visibles par Google, car ils se trouvent dans les favoris Internet Explorer, Mozilla ou autre. Mais ces liens invisibles se traduisent au long terme en backlinks sonnants et trébuchants ! D’abord de plus en plus d’internautes ont un site perso, où ils mettent leurs liens préférés afin de les retrouver où qu’ils soient. Votre jeu a pu taper dans l’œil d’un éditeur, journaliste, webmaster de site amateur. Et là, cela vous propulse directement dans les liens favoris du site concerné, l’annuaire de jeux online ou autre. Ces liens sont solides et favorisent le référencement à long terme. On en obtient un assez grand nombre.

Il est à noter que ces backlinks s’obtiennent sans que vous n’ayez à faire le moindre effort. Ceci est également appréciable quand on connaît le parcours du combattant de la soumission d’un site sur une dizaine d’annuaires qui vous demandent de payer ou faire un lien de retour après avoir rempli le formulaire !

L’expérience pepere.org

Historique :

  • 11 avril 2004 : Ouverture du site, projet d’annuaire généraliste prévu (cf post WebRankInfo) ;
  • 25 avril 2004: Lancement du jeu du créneau ;
  • 2 mai 2004: 200 visiteurs, je n’ai jamais eu autant de visiteurs en une journée, j’ai peur que Free ferme le site ;
  • 12 mai 2004: 4000 visiteurs, un post sur le site du taulard fait bondir les statistiques, je suis persuadé que Free va fermer le site. ;
  • 15 mai 2004: Pourquoi ne pas mettre un peu de pub sur ce site ? (cf post WebRankInfo) ;
  • 20 mai 2004: 20000 visiteurs, Free ferme le site 3 jours, manque d’optimisation des requêtes (cf post WebRankInfo) ;
  • 24 mai 2004 : Sortie d’un nouveau jeu afin de fidéliser les visiteurs ;
  • 27 mai 2004 : 40000 visiteurs le sommet de la courbe du nombre de visiteurs, jamais atteint depuis. ;
  • Aujourd’hui : Pepere.org a pris la suite de annuaire.pepere.free.fr (cf post WebRankInfo), prend un virage jeux online, multi langues, compte plus de 6000 membres et accueille en moyenne 10000 visiteurs par jour.

Ce parcours est l’exemple de ce qu’il ne faut pas faire, il montre bien que l’arrivée de tous ces internautes sur le site annuaire.pepere.free.fr n’a pas été correctement prévue. Le site d’origine, un annuaire généraliste, n’avait rien à voir avec le thème des jeux et la cible des joueurs potentiels. C’est le site qui a évolué autour du jeu, alors que le but est de concevoir un jeu en fonction du site. Voici donc pour résumer les conseils pour ne pas commettre les mêmes erreurs.

Les conseils

Le PageRank de votre site augmente dans les premiers temps grâce aux liens de forums et de blogs, n’oubliez pas d’en profiter pour faire des partenariats intéressants afin de les faire durer.

Si vous travaillez un mot clef en particulier, par exemple le mot clef « mot clef », introduisez ce mot dans l’URL de votre jeu. En effet la plupart des liens de forums et de blogs sont bruts, le texte du lien est l’URL elle-même. Connaissant l’importance du texte des liens pour Google, il est donc préférable que l’URL de votre jeu soit http://www.monjolisite.com/mot-clef/jeu.html plutôt que http://www.monjolisite.com/jeux/jeu.html.

Toujours dans l’optique de travailler un mot clef, choisissez judicieusement le titre de votre jeu car il sera également très présent dans les backlinks que vous obtiendrez.

Si votre campagne est une animation ou un jeu Flash, n’oubliez jamais de mettre un lien vers votre site directement dans le jeu. Pourquoi ce faire ? Et bien il existe énormément de sites sur le net qui « volent » les jeux pour les mettre sur leur site sans vous demander l’autorisation et sans vous faire de liens évidemment. Vous ne pourrez pas faire grand chose à cela, mais au moins que cela vous rapporte quelques visiteurs et que cela vous compte comme un backlink dans un futur assez proche, puisque Google référence déjà des animations Flash (.swf).

Avant de lancer votre campagne, il vaut mieux que votre site soit sur son 31. Vous obtiendrez beaucoup de visiteurs, à vous de les retenir grâce au contenu riche et intéressant de votre site. Mettez des liens sous votre jeu ou animation Flash afin de les diriger vers l’intérêt principal de votre site.

N’oubliez pas également de vérifier que votre hébergeur pourra accueillir un trafic de pointe assez important… et n’oubliez pas d’optimiser vos requêtes SQL (si vous utilisez MySQL, utiliser systématiquement des LIMIT et ne mettre que les champs nécessaires dans SELECT) si vous ne voulez pas que votre hébergeur ferme le site pour surcharge du serveur.

Discussion dans le forum Discutez de l’article Marketing viral et référencement dans le forum

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 5.0 (1 vote)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.