Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Comment faire des liens en dur tout en faisant du tracking

Suite à l’article sur les redirections sauvages, nous avons beaucoup discuté dans le forum à propos des annuaires qui font des redirections au lieu de faire des liens en dur (c’est-à-dire des liens classiques sans redirection ni JavaScript). Voici ce qu’il faut savoir concrètement à propos de ces liens et de ces redirections…

Comment faire des liens en dur dans son annuaire

Il existe plusieurs façons de faire des liens sur une page A pour mener à une page B :

  • un lien en dur classique ;
  • un lien en dur accompagné d’une action JavaScript ;
  • un lien en JavaScript seulement ;
  • une redirection à base de balise meta refresh ;
  • une redirection serveur code 301 ;
  • une redirection serveur code 302.

Seuls les deux premières façons permettent d’améliorer le référencement de la page B. Dans le cas où la page A fait partie d’un annuaire, il est donc essentiel que le webmaster utilise de bons liens, sinon cet annuaire perdra une partie de son utilité (en tout cas du point du vue du référencement).

Un lien en dur classique est de la forme :

<a href="http://www.site-b.com/page-b.htm">Page B</a>

Un clic sur un lien de ce type mène directement l’internaute ou le robot vers la page B.

Un lien en dur accompagné d’une action JavaScript est de la forme :

<a href="http://www.site-b.com/page-b.htm"  onclick="action-javascript">Page B</a>

Un clic sur un lien de ce type effectué dans un navigateur qui gère le JavaScript va exécuter l’action JavaScript nommée ici symboliquement « action-javascript » puisqu’elle est prioritaire sur le lien défini par l’attribut href. En général cette action a pour objectif de comptabiliser le clic à des fins statistiques avant de rediriger l’internaute vers la page de destination finale via une redirection JavaScript qui peut par exemple être de la forme suivante :

<script language="javascript" type="text/javascript"> <!-- window.location.replace("http://www.site-b.com/page-b.htm"); --> </script>

Un clic sur un lien de ce type (un lien en dur accompagné d’une action JavaScript) effectué dans un navigateur qui ne gère pas le JavaScript mène directement l’internaute ou le robot vers la page B (située dans cet exemple à l’adresse ). Ce type de lien est tout à fait compatible avec les robots des moteurs tels que Googlebot puisque l’attribut href de la base a est très bien renseignée.

Un lien en JavaScript seulement est de la forme :

<a href="#" onclick="action-javascript">Page B</a>

(Notez qu’il peut y avoir d’autres formes de liens JavaScript mais le principe reste le même). Un clic sur un lien de ce type effectué dans un navigateur qui gère le JavaScript va exécuter l’action JavaScript nommée ici symboliquement « action-javascript ».Un clic sur un lien de ce type effectué dans un navigateur qui ne gère pas le JavaScript ne va rien produire. De la même façon, ce type de liens est incompatible avec les robots tels que Googlebot (il y a des exceptions…) et donc ce lien sera ignoré par les moteurs. Il ne fournit donc pas de backlink et n’améliore pas le PageRank de la page B.

Les liens gérés par des redirections

Consultez la page sur les redirections pour connaître les détails sur chaque type de redirection. En pratique, les redirections sont souvent mal gérées par les moteurs de recherche, si bien qu’un lien par redirection ne permet pas souvent de transmettre du PageRank et d’améliorer le positionnement de la page liée. Si la redirection est gérée par le serveur (avec un code 301 ou 302) alors l’internaute ne voit pas d’étape de redirection (l’URL cliquée n’est pas l’URL de la page finale mais entre les deux il ne voit aucune page). Si au contraire la redirection est gérée par le client (le navigateur) sous forme de balise meta refresh ou de code JavaScript, alors l’internaute a le temps de voir la page intermédiaire avant d’être redirigé sur la page de destination finale.Le problème est que de nombreux CMS et des outils d’annuaires fonctionnent via des redirections 302. Tous les webmasters qui s’y connaissent un peu en HTML ou PHP peuvent certainement supprimer ces redirections afin de faire des liens directs en dur dans leur annuaire. S’ils veulent vraiment compter les visites, ils peuvent le faire en ajoutant un événement JavaScript dans la balise a (action onclick).J’espère que cette série d’articles aura réussi à faire prendre conscience aux webmasters d’annuaires ou de CMS qu’il serait souhaitable de modifier légèrement leur site pour offrir de véritables liens, revenant ainsi à la vocation première d’un annuaire.

Pour en savoir plus et discuter

Si vous souhaitez en savoir plus ou partager vos idées sur ce sujet, je vous invite à venir en discuter dans le forum dans la discussion « Comment faire des liens en dur dans son annuaire ?« . Vous pouvez également consulter l’article « Liens en dur, liens mous et redirections: mode d’emploi » rédigé par un membre de WebRankInfo dans la même journée que cet article-ci.

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.