Ecrire pour le web et le référencement

Cette rubrique est dédiée aux techniques de rédaction web orientée référencement (SEO) : vous y trouverez de l’actualité mais aussi des conseils, des astuces, des tutoriels sur les meilleures solutions pour bien rédiger pour le web, efficaces aussi pour une bonne visibilité Google (rédaction SEO).

Me suivre :

Conseils rédaction web

Ecrire pour le référencement et pour les internautes

Vous savez déjà qu’on n’écrit pas sur le web de la même façon que sur un support papier. Mais qu’en est-il du référencement ? Quelles sont les règles à appliquer pour rédiger un texte optimal d’un point de vue référencement ? Quelles sont les meilleures techniques de référencement éditorial ? Voici mes conseils en tant que référenceur ainsi qu’une compilation des meilleurs articles sur le sujet de la rédaction web. Ceux qui veulent aller plus loin peuvent participer à ma formation à la rédaction web et référencement

Le

Conseils des rédacteurs web sur les fermes de contenus

Google a déclenché son nouvel algorithme visant spécialement les sites à contenu de très faible qualité (les fermes de contenu, terme que Google s’est gardé d’utiliser). J’ai déjà proposé des critères que Google pourrait utiliser pour détecter ce type de sites. Je le complète avec l’avis de 4 professionnels de la rédaction web, directement concernés par cette évolution de Google.

Le

Brevet de Google : l’indexation basée sur l’analyse des syntagmes

Google vient d’obtenir un (nouveau) brevet sur l’indexation basée sur l’analyse des extraits de phrases. Cette méthode, basée sur les syntagmes, apporte quelques nouveautés dans l’indexation des pages web.

Après le traitement des mots, Google en vient à celui des groupes de mots (bientôt la phrase ?). Il ne s’intéresse pas à proprement parler à la syntaxe (la construction de la phrase type sujet, verbe et complément) mais à la phraséologie c’est à dire à la modélisation de groupes de mots, à la relation des mots qui sont associés dans une requête ou dans un document.

Le

Comment Google traite-t-il le sens des lexèmes ?

… ou les relations particulières de Google avec le chant et le canard !

Après l’introduction du lexème et du morphème grâce à la pomme de terre, je vous propose aujourd’hui de continuer notre  découverte des aspects linguistiques des moteurs de recherche grâce au canard et au sème !

Cet article est rédigé selon la même approche que le précédent, il ne prétend pas être exhaustif sur la question ni s’adresser à des spécialistes du langage ou de linguistique informatique. Il s’agit d’un kit de survie linguistique à l’usage du référencement ;-)

Le

Comment Google reconnaît-il les mots ?

… ou les relations particulières de Google avec la pomme de terre et l’indice de densité !

Reconnaître un mot écrit pour tout lecteur va de soi mais comment un robot fait-il pour « lire », c’est-à-dire identifier et traiter ce fameux mot ? Pour vous, c’est évident, vous en lisez et en écrivez tous les jours, vous les repérez sans même vous en rendre-compte mais un moteur, un robot, comment fait-il ? A-t-il simplement avalé un dictionnaire ? Ceux qui ont participé à ma formation le savent déjà, pour les autres voici un petit aperçu des traitements linguistiques sur la question…

Le

Comment optimiser la proéminence des mots-clés

La proéminence d’un mot est une mesure de sa distance relative par rapport au début du texte. Elle s’exprime sous la forme d’un pourcentage qui est d’autant plus élevé que le mot est placé au début du texte. Il semble bien que la proéminence fasse partie des critères d’analyse on page utilisés par Google (et par d’autres moteurs). Il est donc important d’essayer dans la mesure du possible de positionner les mots les plus stratégiques d’une page plutôt vers le début.

Le

Gestion singulier/pluriel dans le référencement (algo Google)

Comment les moteurs de recherche tiennent-ils compte des différentes formes d’un mot (singulier/pluriel) ? Nous savons bien que les moteurs repèrent la racine commune du mot (stemming), si bien qu’en utilisant le singulier sur une page, on peut bien sortir dans les résultats pour une requête au pluriel (et réciproquement). L’attribution d’un brevet sur la question à Yahoo est l’occasion de revenir sur ce sujet d’étude du référencement…

Le

Google identifie les formes des mots (singulier/pluriel notamment)

Depuis longtemps, pour Google, les mots « patinoire » et « patinoires » sont différents, si bien que si on veut être positionné sur les 2 formes, il faut prévoir les 2 cas (par exemple créer 2 pages). Il est possible que ceci soit en train de changer, voici donc quelques pistes de réflexion.

Le