Une seule longue page ou une série de petits articles ?

Merlin14

Nouveau WRInaute
Bonjour à tous,

Je me pose la question suivante : est-il préférable au niveau du référencement de faire une page "longue" ou une série de pages "courtes" ?

---

Dans mon cas, j'ai rédigé un article assez long (environ 3 500 mots). Il reste lisible à mon sens, mais c'est vrai qu'il fait un peu condensé par rapport à sa mise en forme.

Cet article est divisé en plusieurs sous-parties. Ces sous-parties traitent du même thème général (il n'y'a pas de hors-sujet) mais en y abordant des points précis.

J'ai intégré des ancres ainsi qu'un sommaire général, mais je ne sais pas si ça compenserait le fait de faire une série de petits articles.

---

D'un point de vue subjectif, je préfère procéder par un seul long article car cela permet aux visiteurs de prendre connaissance de l'ensemble des points traités, sachant que je m'adresse à des néophytes, plutôt que de devoir chercher dans l'ensemble de mon site qui commence a être copieux.

D'un autre coté, si un visiteur recherche une information sur un point précis, il risque de devoir faire défiler la page. C'est un petit détail, mais qui peut sûrement jouer au niveau de l'ergonomie d'un site.

Dans les deux cas, je m'interroge sur la pertinence d'une seule page plutôt que de plusieurs au niveau du référencement.

---

Je vous remercie d'avance pour vos retours :)
 

lecouti

WRInaute passionné
3500 mots c'est vraiment très long. La découpe semble s'imposer. Maintenant il faut bien penser ce découpage du point de vue du référencement et du point de vue de l'internaute. Celui-ci peut-être guidé par des liens pour aller aux pages suivantes à partir d'encres optimisées.
 

anemone-clown

WRInaute passionné
Pour référencer une page, le principe de cooccurence est quand même utile : si la page est courte, il devient difficile de caser des mots connexes à l'expression ciblée en référencement.

Et puis, si on prend exemple sur Wiki, je n'ai jamais vu d'article, fut-il très très très long, découpé en morceaux... Et perso, une page = un thème (ça peut être un ensemble de requêtes), donc je préfère la page unique à une page découpée en petits bouts.

Une page comme -http://www.aquaportail.com/fiche-poisson-929-amphiprion-percula.html est assez longue (plus de 30.000 caractères) mais ça ne l'empêche pas de truster une première place sur la requête ciblée.
 

Trentounet

WRInaute discret
anemone-clown a dit:
Pour référencer une page, le principe de cooccurence est quand même utile : si la page est courte, il devient difficile de caser des mots connexes à l'expression ciblée en référencement.

Et puis, si on prend exemple sur Wiki, je n'ai jamais vu d'article, fut-il très très très long, découpé en morceaux... Et perso, une page = un thème (ça peut être un ensemble de requêtes), donc je préfère la page unique à une page découpée en petits bouts.

Une page comme -http://www.aquaportail.com/fiche-poisson-929-amphiprion-percula.html est assez longue (plus de 30.000 caractères) mais ça ne l'empêche pas de truster une première place sur la requête ciblée.

Je suis d'accord avec toi, mais est-ce que tu crois que tout le monde a envi de lire 3500 mots d'un trait ?
Si je reprend l'article de wikipedia, est-ce que si tu tombes sur l'article de Napoléon, tu vas le lire en entier ?

Je pense que c'était plutôt là où voulait en venir Merlin, la plupart des personnes s'arrête au bout d'une vingtaine de lignes de texte grand maximum.

PS : Je n'ai pas la réponse à cette question je me suis juste permis de donner mon point de vue :D
 

anemone-clown

WRInaute passionné
Trentounet a dit:
la plupart des personnes s'arrête au bout d'une vingtaine de lignes de texte grand maximum.
Dans cette hypothèse, je doute que ces visteurs aillent lire les 3 ou 4 autres pages "à suivre"...

En résumé, ça ne change rien.

Pour rappel, les balises h1, h2, h3, etc, servent à générer une hiérarchie dans une page, à fabriquer des plans de lecteures à l'intérieur des pages : des gros titres, des titres, des plus petits titres. Elles n'ont pas été faite juste pour faire beau dans le code : elles servent quand on sait s'en servir. :wink:

De toute façon, faire 4 pages quand on pourrait n'en faire qu'une seule, à mes yeux, j'appelle ça du spam! = faire des pages pour faire des pages.
 

Trentounet

WRInaute discret
anemone-clown a dit:
Dans cette hypothèse, je doute que ces visteurs aillent lire les 3 ou 4 autres pages "à suivre"...

Non je ne suis pas d'accord, il est courant sur les blogs de voir des articles coupés en 2 ou 3 parties voir plus, ça permet d'écrire plus d'articles sur le même contenu (que tu appelles spam), de faire languir les visiteur, et de pas les décourager à la découverte d'un pavé.
Après ça dépend si le contenu s'y prête, c'est sûr que l'on ne va pas couper un article scientifique après l'abstract, avant l'interprétation des données et avant la conclusion :lol:
 

alexandreb

Nouveau WRInaute
Bonjour

Je ne vois pas ou est le problème avec 3500 mots, j'ai récemment
lu un article de plus de 6500 mots ! Pourquoi ? Parce que le sujet
était passionnant, l'écriture bien tournée et que cela répondait
à un problème en particulier.

Ce problème n'est pas la longueur mais la pertinence ce qu'il raconte.
3500 pour dire quelque chose qui pourrait être dit en 500 voire 1000
mots, ça ne sert à rien.

Par contre si c'est 3500 mots qui apporte une réelle valeur ajoutée
au lecteur, je peux t'assurer qu'ils le liront jusqu'au bout.

Alexandre
 

longo600

WRInaute passionné
En pur SEO, scinder la page est forcément plus payant en 3 pages de 1000 mots environs. Pourquoi?
- parce qu'une base de 1000 mots est largement suffisante pour commencer a obtenir un certain "poids"
- parce que tu bénéficie de 3 urls, titres, balises H1, et comme vont le dire certain ... la triple triplette du bourin ! :mrgreen:
- et surtout par ce que les liens interne sont plus payant que tout le reste, tu pourra croiser tes pages et obtenir des bonus de poids et de pertinence.

Attention à la position des liens (début) , leur pertinence entre eux et leur complémentarité.

Cela dis, ta position sera renforcée plutôt sur la longue traine avec 3 pages. Avec une seule, tu te place mieux sur un mot clé concurrentiel, mais c'est pas dis non plus.

Et c'est juste mon point de vue personnel, dont je ne donnes aucune garantie.
 

serial demenageuse

Nouveau WRInaute
Encore une question que l'on se pose quand on débute... Donc que je me pose....
En tant que lectrice, si un article m'intéresse, je vais le lire en entier quelle que soit sa longueur. Et si il y a plusieurs parties, il faut que je les trouve logiquement du premier coup, sinon j'abandonne. Et surtout que je ne doive pas patienter une semaine entre deux! En une semaine... j'ai le temps d'oublier!
En tant que baby-blogueuse, mon instinct me dit que mes amis les robots aiment bien cheminer le long de plusieurs articles sur le même thème, surtout s'ils engendrent liens(internes, facile, ou externes, plus dur) et commentaires avisés!
Bref, ce que je lis ici ou là me laisse penser que le référencement n'est pas une science exacte!
 

leroile

WRInaute discret
Si ton ton article reste sur le même sujet et qu'il ne dépasse pas le 30'000 caractères, tu peux le garder. Tous dépend du cas, mais il est la plupart du temps préférable quelques bons gros articles qu'une miriade de petits textes (du point de vue du visiteur et du référencement parce que tu risque d'avoir plus de liens pointant vers ta page)...
 

Discussions similaires

Haut