Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

En 2014, AdSense déconseillait de passer de HTTP à HTTPS, pour la plupart des sites

Alors que Google semble mener une grande campagne en faveur du protocole HTTPS, AdSense déconseille de migrer un site vers HTTPS, sauf si on a « une bonne raison de le faire ». Je doute que le très léger impact positif pour le SEO suffise…

Edit : depuis la publication de cet article en 2014, Google a inversé sa recommandation. Désormais on peut lire :

Le code d’annonce AdSense est compatible avec la diffusion d’annonces sécurisées via la technologie SSL (Secure Sockets Layer) sur toutes les pages Web, y compris les pages HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure). En d’autres termes, les éditeurs qui possèdent des sites sécurisés par le biais du protocole HTTPS peuvent utiliser le code d’annonce AdSense pour diffuser des annonces conformes à la norme SSL. Tous les sites doivent être sécurisés à l’aide du protocole HTTPS. En effet, celui-ci assure la sécurité et l’intégrité des données à la fois pour vos sites et pour les internautes qui y divulguent leurs informations personnelles.

AdSense déconseille HTTPS

AdSense déconseille HTTPS sauf pour quelques cas particuliers de sites ayant des données sensibles

HTTPS non recommandé sauf cas particuliers

Dans mon dossier sur l’impact du HTTPS sur le référencement, vous avez sans doute noté que j’alerte des risques non pas de l’utilisation du protocole HTTPS, mais de la migration de HTTP à HTTPS. En effet, comme tout changement de nom de domaine, ça nécessite du travail et risque de faire baisser à court terme le SEO (et pas seulement : AdWords et les réseaux sociaux sont aussi concernés).

Mais en lisant cet article de Barry Schwartz, puis la documentation officielle d’AdSense, voici ce que j’ai trouvé :

Nous ne recommandons pas aux éditeurs qui possèdent des sites HTTP de les convertir en sites HTTPS, à moins qu’ils n’aient une bonne raison de le faire. En tant qu’éditeur, vous n’avez donc probablement pas besoin de convertir votre site en HTTPS, sauf si vous devez protéger des données importantes telles que des informations relatives à des cartes de paiement, des mots de passe, des dossiers médicaux, etc.

Les cas de figure pour lesquels AdSense recommande d’utiliser SSL semblent bien plus correspondre à l’avis général qu’à celui de Google. En effet, Google affirme que le protocole HTTPS se justifie pour tous les sites. Pourquoi mettre du HTTPS sur un site vitrine ? Et même sur un site de contenu avec des publicités ?

Au fait, AdSense qui conseille officiellement le contraire des équipes Search de Google, ça ne vous rappelle rien ? Moi ça me rappelle l’été 2011, pendant lequel Panda a envahi la France. Comme de nombreux webmasters, j’ai reçu à cette époque quelques mailings personnalisés envoyés par AdSense, m’indiquant le nombre précis de pages de mon site sur lesquelles je n’avais pas encore mis le maximum de pub (sic). Leurs conseils étaient très clairs quant à l’emplacement optimal : le plus haut possible, avant le contenu. Bref, exactement ce qu’il faut faire pour être sûr de se prendre une pénalité avec l’algo Page Layout (ou même avec Panda)…

AdSense sur site HTTPS = moins de revenus

Que va-t-il se passer si vous migrez malgré tout vers HTTPS sur votre site qui affiche de publicités AdSense ? Vous allez voir vos revenus baisser, et pas qu’à court terme ! Voici les explications officielles d’AdSense :

Les sites HTTPS nécessitent que tout le contenu de la page, y compris les annonces, soit conforme à la norme SSL. C’est pourquoi AdSense n’autorisera aucune annonce non conforme à SSL à participer à la mise en concurrence sur ces pages. Si vous décidez de convertir votre site HTTP en HTTPS, sachez que les annonces diffusées sur vos pages HTTPS risquent de générer des revenus moins élevés que celles diffusées sur vos pages HTTP. Cela s’explique par une pression plus faible au niveau des enchères, car les annonces non conformes à SSL ne participent plus à la mise en concurrence.

Le jour où vous passerez à HTTPS, n’oubliez pas dans votre liste de préparatifs de penser à adapter le code AdSense intégré dans vos pages, pour qu’il soit compatible :

Les anciennes versions du code d’annonce AdSense ne fonctionnent pas avec du contenu sécurisé. Si vous essayez de diffuser des annonces HTTP sur un site HTTPS, les visiteurs verront s’afficher un avertissement relatif au contenu mixte, dans la plupart des anciennes versions de navigateur. Dans certains des navigateurs les plus récents, ils risquent de ne voir aucune annonce. Si vous souhaitez diffuser des annonces sur des pages sécurisées, vous devez utiliser le nouveau code d’annonce compatible avec SSL.

Alors, allez-vous foncer vers HTTPS ? Donnez votre avis dans les commentaires !

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 5.0 (1 vote)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

13 commentaires

Claire

Pour mon blog personnel je ne prendrai pas HTTPS, cela reviendrait trop cher et n’aurai aucun intérêt. Pas de problème avec Adsense donc :-)

Répondre
François

Bonjour,
Pour ma part, je pense suivre la hype du moment en mettant en place le HTTPS au moins sur les sites que je vais sortir dans le futur… Je ne vais probablement pas (probablement pas!) le mettre en place sur les autres, plus anciens…

Mine de rien, le HTTPS rallonge (un peu) le temps de chargement des pages aussi… ), à peser le pour et contre !
a+

Répondre
Vincent DONINI

Dire que récemment Google a publié un communiqué expliquant que le chiffrement des sites web via le HTTPS allait devenir un critère dans leur bon référencement…

Il va falloir maintenant choisir entre SEO et rendement publicitaire :) !

Répondre
Olivier Duffez

En effet Vincent, c’est ce que j’ai indiqué au début de l’article, avec un lien vers mon dossier.

Répondre
Jean-Marc

On va donc vers un web a deux règles : l’un pour le contenu et l’autre pour la pub. Je pense que je vais quand même créer mes futurs sites en https. Les autres resteront en http…

Répondre
rick

Je ne comprends pas pourquoi techniquement Adsense ne peut pas faire en sorte que ses annonces soient HTTPS puisque c’est lui qui les envoie de ses propres serveurs ! Texte, images, ça vient de leurs domaines, et non pas des sites sur lequel on va quand on clique sur la pub, donc ils sont juste nuls.

Répondre
xhark

J’ai la même remarque que rick. C’est GG qui pousse les pubs, je ne vois quel est le pb ?

Répondre
Alex Feron

La schizophrénie de Google n’a (malheureusement) pas de limite.
Et J’attends le jour où les certificats SSL seront tellement standardisés et accessible et faciles à mettre ne place, même pour les sites de vente de montre Chinois…
Le SSL est nécessaire dans certains cas, mais inutile pour la majorité d’entre-nous (éditeurs, blogueurs, développeur de sites pour la PME régionale).
Mais il faut aussi se rappeler que le web a été conçu sans SSL, et qu’il est sniffable. Et à l’heure où tout le monde veut « tout faire sur le web » tout en « ne laissant aucune trace », j’en conclus que nous n’avons pas fini de nous taper le cul par terre :-) ^_^

Répondre
Noémie

merci pour votre article, on découvre de nombreuses informations ! Mais maintenant j’hésite à faire migrer mon blog de conseils internet (conseilsinternet.fr) vers https… je vais devoir peser le pour et le contre effectivement. Mais si AdSense dit tout ça, ça n’est pas pour rien je pense :)

Répondre
Olivier Duffez

En effet Jeanne5, on voit que Google Adsense incite les éditeurs à utiliser AdSense même en HTTPS. Je note une toute petite remarque « La seule exception concerne les utilisateurs situés dans des pays qui bloquent ou dégradent le trafic HTTPS, de quelque manière que ce soit ».
Un jour je testerai c’est sûr ! En attendant, je trouve peu de retours d’expérience (de passage à HTTPS), surtout récents, en connaissez-vous ?

Répondre
Olivier Duffez

oui, on en a parlé sur le forum en effet

Répondre