Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Baidu, leader des moteurs de recherche en Chine

Baidu : voilà un nom qu’il faudra sans doute retenir. Ce moteur de recherche chinois a le vent en poupe, à tel point qu’il est surnommé le Google Chinois. Il a fait une entrée triomphale vendredi à la bourse américaine (Nasdaq). Le titre, fixé à l’ouverture à 27 dollars, a fini la journée à 122,54 dollars, ce qui représente une performance de près de 354 %, digne des heures de gloire de la bulle Internet… En cours de séance, le titre est même monté à 151,21 dollars.

Baidu, le Google chinois
© Baidu

Une heure après son introduction sur le Nasdaq (Baidu.com met a mis en vente environ 13% de la société), à la mi-séance, le titre coté sous forme de certificat de dépôt avait déjà plus que triplé sa valeur, s’attirant le qualificatif de Google chinois par des analystes.

C’est la première fois qu’un titre termine sa première séance de cotation au-delà de 100 dollars depuis l’introduction en Bourse de Google en 2004. Baidu se présente comme le sixième site internet le plus visité au monde et le deuxième en terme de fréquentation en Chine.

Baidu au NASDAQ
Baidu fête son entrée en bourse triomphale en arborant NASDAQ sur son logo

Baidu

Créé il y a cinq ans par deux chinois après un séjour d’étude et de travail aux États-Unis, Baidu est un moteur de recherche alimenté par les revenus publicitaires en ligne (son modèle d’affaires est calqué sur celui de Google). D’après certaines sources, Baidu contrôlerait 37% du marché chinois des recherches par Internet, comparativement à 23% pour l’américaine et 21% pour Yahoo.

La Chine dispose du deuxième réseau Internet au monde, après les Etats-Unis, avec plus de 100 millions d’internautes. Et sur ce marché, Baidu.com occupe une position dominante, avec une croissance de 200 % par an…

Résultats financiers

Son chiffre d’affaires a plus que triplé entre 2002 et 2004. Cette année, les marges bénéficiaires sont attendues autour de 40%, pour un chiffre d’affaires d’environ 30 millions de dollars. Il aurait dégagé un bénéfice net de plus de 300.000 dollars au premier trimestre 2005.

L’avenir de Baidu

Le site chinois a d’ores et déjà une panoplie de services bien plus diversifiée que Google, proposant notamment le téléchargement payant de films et de musique en format MP3.

Robin Li, le patron de Baidu.com, a, pour sa part, exclu de vendre sa société à Google et préfère un développement indépendant.

Discutez de l’article Baidu, le Google chinois dans le forum

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

Un Commentaire

Tshibaka Kalombo Polydor

Bjr
content d’avoir decouvert ce moeur de recherche qu’est baidu et vous demande de bien vouloir m’informer sur les inovations possibles à propos de votre site et aussi la modalité de leur exploitation.
merci Polydor Tshibaka Kalombo

Répondre