Vous êtes ici : Dossiers référencement > Brèves

Membre WebRankInfo ?

S'inscrire Aide

Google peaufine un filtre visant à pénaliser les pages remplies de publicités

Par , Jeudi 10 novembre 2011

D'après les informations recueillies par Danny Dullivan pendant la conférence PubCon qui se tient actuellement à Las Vegas, Google serait en train de travailler sur un nouveau filtre pour pénaliser les pages contenant beaucoup de publicités...

Matt CuttsL'information a été révélée par Matt Cutts, le responsable de l'équipe en charge de la lutte contre le spam chez Google. Cet algorithme cherche à identifier le contenu vraiment utile d'une page et quelle partie figure au-dessus de la ligne de flottaison. Les termes exacts sont what are the things that really matter, how much content is above the fold.

Il a rajouté :

If you have ads obscuring your content, you might want to thnk about it,” asking publishers to consider, “Do they see content or something else that’s distracting or annoying?

Ce qui pourrait se traduire par quelque chose du genre : "Si vous avez des publicités qui masquent votre contenu, vous devriez y réfléchir". Il recommande aux éditeurs de sites web de se demander "s'ils voient du contenu ou bien autre chose qui les distrait ou les ennuie".

Alors, finalement l'algo Panda faisait-il vraiment la chasse aux sites truffés de publicités ? Et que faut-il penser des pages de résultats Google, quand elles ont 3 résultats AdWords Premium + 8 pubs AdWords à droite et parfois aussi en bas de page désormais ? Ou quand tout le bas d'une vidéo Youtube est couverte par une bannière de publicité ?

Lisez aussi les très bons conseils de Cyrys Shepard (en anglais).

Edit : Google a confirmé en annonçant le Page Layout Update.

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC, RueDuCommerce...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le référencement (270.000 membres, 1,4 million de posts). Il a également créé la société Ranking Metrics, leader des formations emarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux).

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimez WebRankInfo ? Suivez-nous !

Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

Vous devriez lire aussi :

22 commentaires

  1. Maximilien a dit le

    Haha j'ai bien aimé la conclusion et c'est totalement vrai ! C'est l’hôpital qui se fout de la charité ! En plus de ça, ils vont continuer à envoyer des mails pour dire que "votre site n'est pas assez optimisé en publicité" et qu'il faut en rajouter!!

  2. Julien a dit le

    Hé bah ça devient de pire en pire, même si dans le fond ça m'arrange car je n'affiche presque pas de publicité et qu'en tant qu'utilisateur quelquefois je trouve cela super chiant. Mais de quel droit Google peut pénaliser un site parceque'il affiche beaucoup de pub ?

  3. Romain a dit le

    Faites ce que je dis pas ce que je fais... il est clair que quand on voit les pages de Google sur certaines requêtes, on a bien du mal à trouver les résultats "naturels". Du Google quoi...

  4. ebook a dit le

    A tous les coups les sites truffés d'adsense seront moins impactés que ceux qui passent par d'autres régies...Je vois mal Google se sucrer une partie de ses revenus.

  5. Cédric G. a dit le

    Ce qui est assez étonnant finalement, c'est que dans le cadre du programme ADSense, Google ne cesse de "conseiller" d'afficher plus de bannières aux éditeurs qui n'en affiche qu'une par page (c'est mon cas)

    Cette "mesure" ne vise-t-elle pas simplement à pénaliser ceux qui utilisent plusieurs régies ?... Sincèrement, on peut se poser la question !

  6. Bali a dit le

    Quelque chose me dit que les pubs Adsense seront accueillis positivement par ce filtre ;)

  7. tonguide a dit le

    @cédric G. j'allais également conseiller l'article de seomoz, et si tu suis l'article et notamment le lien tu pourras constater que les conseils ont légèrement changé par rapport à l'emplacement et au nombre d'Adsense à mettre sur une page.

    Content de voir que WRI est indépendant quand on voit les petits piques (justifiées) qui se répètent d'article en article sur le double jeu de GG. Je trouve en effet que les pages GG sont de plus en plus semblable à ce qu'on pouvait voir sur Yahoo. Dommage cette dérive (probablement l'obligation de suivre une courbe de CA qui ne peut naturellement pas monter de la sorte).

  8. Manu a dit le

    Je ne sais pas où ils vont mais ils y vont, bientôt il n'y aura plus que Google qui aura le droit de gagner de l'argent sur internet.

    C'est vrai qu'il y a contradiction aussi entre leurs conseils et ce qu'ils font actuellement, c'est dingue quand même !

    Reste à savoir ce qu'ils considéreront comme site pleins de pubs, comme c'est toujours flou avec eux ils vont encore pouvoir atomiser n'importe quel concurrent sans aucune raison prouvée et aucune explication.

    Puis cela veut dire que ce sera la fin de certain sites gratuits qui doivent afficher pas mal de pubs pour rembourser leur travail déjà et espérer gagner un peu d'argent.

    Après il faut le reconnaître certains abusent mais bon c'est encore prendre un cas pour une généralité.

    Il est temps que les gouvernements s'occupe de la toute puissance de Google qui fait la pluie et le beau temps en ce moment. Leur conseils américains du faites ce que je dit mais pas ce que je fait on s'en passe !

    C'est le rôle des gouvernements d'intervenir, ce n'est pas parce que c'est leur moteur qu'ils ont tous les droits, ils ont aussi une responsabilité et une ligne de conduite car sinon ils n'auront pas de limites, vont tuer tous les commerces... La pieuvre est en marche !

  9. Manu a dit le

    "A tous les coups les sites truffés d'adsense seront moins impactés que ceux qui passent par d'autres régies...Je vois mal Google se sucrer une partie de ses revenus."

    @ebook : Tu sais avec Panda c'est ce qui s'est passé, quand je vois d'autres confrères, beaucoup me disent avoir perdu des revenus, donc ils s'en moquent. La logique actuelle est de faire des économies (adsense coute cher finalement) et de drainer tous le trafic petit à petit vers le moteur et vers les services Google, ils veulent remplacer adsense par la longue traine qu'ils vont vendre.

    Donc c'est bel et bien de l'arnaque, on nous a utilisé puis maintenant on nous jette petit à petit (indirectement et en se moquant en +). L'idée d'adsense est une belle idée (Partage de revenus) mais c'est évident que des entreprises de ce type géré par des actionnaires qui font du jet ski pendant qu'on bosse ne peut continuer à assumer ce genre d'idée trop longtemps.

  10. Olivier Duffez a dit le

    J'ai beau apprécier globalement Google, ça ne m'empêche pas en effet de rester indépendant ;-)

  11. Annuaire Français a dit le

    Nous avions déjà abordé cette possibilité de Panda qui "photographiait" les pages et semblait pénaliser les parties publicitaires "trop en avant" (en MP et aussi sur ton dossier http://www.webrankinfo.com/dossiers/webrankinfo/panda-wri ).

    Non seulement mon intuition se confirme, mais Google semble vouloir enfoncer le clou !

    Google interdit aussi de faire de la vente de produits, services ou articles sur les page Google+ entreprises, y compris des concours et autres loteries ... (http://thenextweb.com/google/2011/11/08/google-pages-promotion-policy-is-even-more-restrictive-than-facebooks/ ) , contrairement à FaceBook.

    Ainsi, en forçant la réduction des espaces pubs sur les pages, Google affaiblit la concurrence ...

    Tout cela me fait légèrement sourire ... et Google nous en réserve de belles encore ... Bref, chacun est roi dans son domaine ...

  12. Guillaume14 a dit le

    Vraiment étrange cette nouvelle quand on sait l'argent que rapporte Adsense à Google !

    Ce serait un peu limite de ne s'attaquer qu'aux sites utilisant d'autres régies...

  13. Nicolas Chevallier a dit le

    Beaucoup de nouveautés qui permettent de noyer le poisson aurpès des autorités. Lorsqu'un acteur de l'internet va porter plainte, Google pourra toujours se cacher derrière de faux arguments : il y a trop de publicités, le site est lent à charger, le contenu est pauvre, ... Mais est ce que ca s'applique aussi à Google Shopping, Adresses et Vidéos qui sont clairement mis en avant et peuvent être perçus comme de la concurrence déloyale?

  14. Jeux de guerre a dit le

    Je reste vraiment perplexe à l'idée que GG se décide de pénaliser les sites proposant ses publicités...Donc disons que, pour ma part, je reste serein et essaie de ne pas psychoter...

  15. Ben a dit le

    En fait ils reviennent en arrière, il n'y a pas si longtemps les conseillers Adsense encourageaient à placarder de la pub partout, Google se rends compte que ça n'a pas d'allure et cherche à corriger le tir. Ça me semble être une bonne chose.

    Pas sûr que ça change significativement les revenus de Google, ni des sites sur le long terme, puisque avec le système d'enchères, la baisse de l'offre fait monter les prix.

  16. Olivier Duffez a dit le

    Attention, cette actualité n'indique pas que AdSense va changer sa politique, à mon avis ils vont continuer à recommander d'afficher le max d'encarts par page...

  17. Ben a dit le

    Pas un changement, mais une insistance plus prononcée sur cette recommandation concernant le contenu au dessus de la ligne de flottaison.

    C'est sûr que tant qu'il n'y a pas de sanction, on a tendance à en mettre toujours plus, l'augmentation de l'offre fait baisser les enchères ce qui oblige tout le monde à entrer dans la course pour maintenir ses revenus. C'est bon qu'il y ait une limite supérieure quelque part, il faut juste espérer qu'elle soit claire et équitable.

  18. Olivier Duffez a dit le

    On ne s'est pas compris : l'information décrite dans cet article vient de Google Search et non pas de Google AdSense. Même si le Search conseille de ne pas saturer une page avec de la publicité, AdSense peut fort bien continuer à conseiller d'en mettre le plus possible y compris au-dessus de la ligne de flottaison.

  19. Ben a dit le

    Oui, ce que je veux dire c'est que cette politique de Google Search est cohérente avec les recommandations « récentes » (début 2010, mais passé relativement inaperçues jusqu'à Panda je pense ? d'AdSense sur le fait d'avoir du contenu au dessus de la ligne de flottaison, et de ne pas surcharger les pages avec de la pub. Du moins c'est comme ça que j’interprète ce que dit Matt Cutts. Le message reste le même, mais il y aura une épée de Damoclès pour nous motiver, et imposer le même standard aux autres régies.

  20. Option binaire avis a dit le

    Que dire de cette nouvelle lubie de Google si ce n'est qu'en réalité, il est totalement impuissant face au spam... finalement ! Trop de filtres tuent les filtres.

    Je rejoins qu'il faut "encadrer" par la législation ce moteur trop "gourmand".

    Une bonne erreur 404 pendant 15 jours sur tous les sites très importants pour révéler le mécontentement des webmasters serait une bonne surprise pour Google. Un genre de sit-out, de "webmasters"... comme au poker. Franchement, ce moteur est une dictature à lui ttout seul.

  21. renaudbb a dit le

    Moi aussi cette décision de Google me parait un peu gonflée mais à la question de Jean : "Mais de quel droit Google peut pénaliser un site parceque'il affiche beaucoup de pub ?" la réponse est : "ils sont chez eux"... le référencement Google n'est pas un service public...

  22. Jeux de voiture a dit le

    Cette annonce ne doit concerner qu'une infime partie de site non ? de type MFA ? car souvent la publicité peut être complémentaire au contenu pour l'internaute, tant qu'elle n'est pas envahissante, le problème c'est : qu'est ce qui sera jugé envahissant ? trop de publicité ? une publicité de type adsense au milieu du contenu ? plusieurs pub adsense sur un très long article ? une simple pub au dessus de la ligne de flottaison qui pénaliserait tout un site j'ai du mal à y croire... Bref on est pas plus avancé.

    En tout cas je retrouve encore malgré la MAJ Panda de nombreux site en tête truffé (le mot est faible) de pub en tout genre avec en bonus : pop-up, pop-under etc sans réel contenu...

    Google a t-il réellement les moyens de trier ces sites ? Pour l'instant j'en doute...

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Cherchez dans tous les dossiers

Cherchez par mots-clés dans ~2000 articles :

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google Analytics et aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (financement possible par OPCA, DIF...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.