Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Faut-il remplacer l’underscore dans l’URL (mauvais pour le référencement) ?

Depuis des années on discute du problème des underscores dans les URL… Nous sommes plusieurs à avoir démontré que pour Google l’underscore n’est pas considéré comme un séparateur de mots. Mais est-ce si gênant pour le référencement ? Explications…

Article mis à jour le 12/09/2015, publié initialement le 03/04/2007

Underscore séparateur URL

L’underscore n’est pas un séparateur de mots dans l’URL. Est-ce grave pour le SEO ?

L’underscore n’est pas un bon séparateur de mots

Les tests dont on parle visent à déterminer si l’underscore est un séparateur ou non. Pour l’instant tous les tests sérieux prouvent que pour Google l’underscore n’est pas un séparateur.

Rappelons une dernière fois que le fait que Google mette en gras certains mots dans les pages de résultats (même s’ils sont séparés par un underscore ou collés, sans séparateur) n’a pas de rapport avec leur prise en compte dans l’algorithme de pertinence…

Par ailleurs j’ai fait un test (en 2004…) qui m’a prouvé également que Google tenait compte de la présence des mots dans les URL. Donc tant qu’à faire il faut les séparer par un bon séparateur, donc pas l’underscore. Parmi les bons séparateurs, citons le tiret, la virgule, le slash, le point, le plus…

Pourtant on peut réussir son référencement avec des underscores ?

MAIS MAIS MAIS : la présence de mots-clés dans l’URL est un critère qui a très peu de poids ! L’intérêt principal d’utiliser un bon séparateur n’est pas direct mais indirect : avec un bon séparateur, tous ceux qui font un lien en utilisant votre URL comme texte cliquable (anchor text) vous offrent des bons liens puisqu’ils contiennent vos mots-clés. Dans le cas contraire ces liens vous aident beaucoup moins pour votre référencement : ils vous apportent seulement du PageRank et éventuellement un peu de TrustRank ;-)

Faut-il changer ses URL pour utiliser un underscore ?

Sauf dans des cas bien particuliers, je vous déconseille de changer vos URL pour remplacer l’underscore par un bon séparateur. En effet vous y perdriez sans doute plus ! En clair, cela ne vaut pas le coup si votre site est bien référencé (depuis longtemps). Si votre site est encore jeune, cela peut valoir le coup, mais n’oubliez pas dans ce cas-là de faire une redirection permanente de chaque ancienne URL (avec undersocre) vers la nouvelle URL associée.

Pour ceux qui ne l’auraient pas lu, allez voir mon guide d’optimisation des URL pour le référencement.

J’espère que ce petit article répondra aux questions qui reviennent souvent sur ce forum, mais n’hésitez pas à me donner votre avis ou à témoigner avec vos propres expériences !

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

11 commentaires

Ramenos

D’autant plus que cela ne concerne que Google puisque Live considère l’underscore comme un séparateur. A mon avis, il faut laisser tomber ces différents débats sans grands intérêt sur l’underscore. Ca n’apporte pas grand chose, du moment qu’un séparateur est là et que l’url rewriting est utilisé, c’est déjà bien. :)

Répondre
Olivier Duffez

Ramenos, aurais-tu un test qui nous prouve ça pour Live, car lors de mes derniers tests j’avais remarqué que Live ne considérait pas l’underscore comme un bon séparateur ?

Répondre
alex

Google toujours pas, mais je pense bien que cela va venir :D
MSN le considère le underscore, utilisons la preuve d’Olivier :
search.msn.com/results.as…

Répondre
Création sites internet

On parle beaucoup du séparateur "-", mais il en existe d’autres comme la virgule. Existe il un séparateur plus valorisant ? mieux accepté par les moteurs ? :)

Répondre
Audiofeeline

Bon petit rappel mais je pense qu’à l’avenir les moteur prendront tous en charge ce séparateur.
Parcontre tu as oublier de dire que l’url rewriting est aussi interressante pour l’utilisateur qui peut failement retrouver une page dans sa barre d’adresse grace au rewriting. ;)

Répondre
SuperPJ

"avec un bon séparateur, tous ceux qui font un lien en utilisant votre URL comme texte cliquable (anchor text) vous offrent des bons liens puisqu’ils contiennent vos mots-clés"

> j’avais jamais pensé à ça ! :)

Répondre
Goudie

Merci pour l’article, je me posais la question souvent…

Répondre
Merci-Pour-L'info ;)

"Rappelons une dernière fois que le fait que Google mette en gras certains mots dans les pages de résultats (même s’ils sont séparés par un underscore ou collés, sans séparateur) n’a pas de rapport avec leur prise en compte dans l’algorithme de pertinence…"
Merci, maintenant je suis sûr.

2 questions :
1. "votre site est encore jeune" on est vieux à partir de quand ?

2. – . , / + : quels sont les meilleurs dans l’ordre ?

Répondre
Merci-Pour-L'info ;)

re !
C’est moi le ptit gar qui a posté avant, mais je crois apporté la preuve que le texte que j’avais mis entre guillemets à savoir :
"Rappelons une dernière fois que le fait que Google mette en gras certains mots dans les pages de résultats (même s’ils sont séparés par un underscore ou collés, sans séparateur) n’a pas de rapport avec leur prise en compte dans l’algorithme de pertinence…"
est FAUX :)

Tape :
testerligne sur google
Tu verra qu’une veille page de mon site apparait (2e position), et que le mot clef à savoir testerligne est seulement dans l’URL et nul part ailleurs…

Voilou t’en penses quoi ? Ou alors je me suis completement planté ?
@+

Répondre
Olivier Duffez

Je ne te comprends pas… Ton test montre que Google trouve une page qui a le mot "testerligne" dans l’URL, mais ça nous sommes tous d’accord (d’ailleurs je le disais dans ce même article).

Répondre
Nicolas FROIDURE

Ce qui est amusant, c’est qu’on considère souvent l’underscore comme un ‘espace’ pour remplacer les espaces là où on ne peut pas les utiliser (comme, par exemple, les noms de fichiers). D’où mon étonnement suit à cet article.

Répondre