Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

AMP arrive en force dans Google ! En profitez-vous ?

Cette fois c’est fait : le format AMP s’affiche dans les pages de résultats de Google, pour tous les types de sites. Votre site en profite-t-il ? Voici une démo et des conseils pour y arriver.

Article mis à jour le 20/09/2016, publié initialement le 16/08/2016

Généralisation de AMP dans les résultats Google

Le 2 août (pendant vos vacances ?), Google avait publié un article indiquant qu’il allait prochainement afficher la version AMP d’une page (si elle est disponible et valide) dans les résultats, à la place de sa version mobile. Vous pouvez lire l’annonce ici ou rejoindre la discussion dans le forum WebRankInfo.

Le 20 septembre, Google a officialisé l’arrivée des pages AMP dans les SERP. Voici une petite démo en GIF (et une autre ensuite en vidéo) :

AMP SERP Google

Exemple de page AMP dans les résultats Google (sur mobile)

Faut-il rendre vos pages compatibles AMP, même si vous n’êtes pas un site d’actu ? (jusqu’à présent c’est surtout eux qui en avaient besoin)

C’est sans doute un peu tôt pour le dire, mais si jamais les internautes se mettent à préférer le format AMP pour le confort lié à la vitesse d’affichage, vous allez bien devoir vous poser sérieusement la question.

Vous découvrez le format AMP ? Listez mon dossier archi-complet !

Si vous souhaitez de l’aide pour rendre votre site compatible AMP, contactez-moi.

Google indique qu'il a indexé 600 millions de documents AMP (Accelerated Mobile Pages)Click to Tweet

C’est mondial :

Google a indexé des pages #AMP dans 232 locales pour 104 languesClick to Tweet

Des géants du web se mettent à AMP :

Reddit a publié des dizaines de millions de pages AMP qui se chargent 7 à 30x + vite que leurs pages mobilesClick to Tweet

+ étonnant encore :

Certaines pages créées sur Reddit n'existent qu'en version AMP. A l'avenir, tout pourrait n'être qu'en AMP chez Reddit, pour Desktop et MobileClick to Tweet

En août et septembre 2016, Google a envoyé des messages via Search Console pour inciter les webmasters à passer à AMP (voir ci-dessous). Il propose aussi sur g.co/ampdemo un outil de démo de AMP dans ses pages de résultats.

Je vous ai préparé une petite vidéo pour vous rendre compte du changement qui se prépare :

A voir et « liker » sur Youtube : démo AMP dans les résultats Google 

Voici à quoi ça ressemble :

Pages AMP dans résultats Google

Le label AMP s’affiche quand Google décide d’afficher la version AMP d’une page mobile dans ses SERP

Quel impact SEO ?

AMP n’est pas un critère de l’algorithme de classement chez Google. Pour l’instant ?

Par contre, une page AMP est tout de même avantagée en SEO car elle est super rapide et 100% compatible mobile.

Et, comme indiqué ci-dessus, il ne faut pas négliger l’impact du format d’affichage des « pages mobiles accélérées » (AMP) dans les SERP de Google.

Prévisualiser la présence AMP dans les résultats

Depuis début août, Google a envoyé ce type de message via la Search Console :

Message AMP dans résultats Google

Ce message envoyé par Search Console propose de visualiser ce que sera l’affichage des résultats Google avec des liens vers la version AMP

Ce message [WNC-10016918] complète celui envoyé en février 2016, qui incitait déjà les webmasters à rendre leurs sites compatibles avec le format AMP. Dans ce message, Google explique qu’on peut prévisualiser le fonctionnement prochain des résultats Google : sur mobile, Google renverra l’internaute sur vos pages AMP plutôt que sur vos pages mobiles standard.

Il redonne le lien de démo et rappelle que Search Console fournit un rapport sur AMP (pour aider à la mise en place).

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

8 commentaires

eMaginance

Merci pour cette info.

Installé sur plusieurs sites en production tels que betravaux.com ou emaginance.com et plus difficilement sur insidebasket.com
Sur ce dernier site, j’ai dû procéder à une création à la main des page AMP, au contraire sur les autres, WordPress :)

Répondre
Olivier Duffez

en effet Nicolas, mais ce n’est que le début, les internautes n’y connaissent encore rien. Je note que le nb de personnes qu’il a interrogées est assez faible

Répondre
maloc

Faut dire aussi que le terme « AMP » n’est pas franchement « user friendly », quelle idée d’utiliser un terme aussi obscure pour expliquer qu’un site est rapide à charger sur un site aussi grand public. Le paradoxe Google …

Répondre
joey

Pourquoi ferait-on des versions de nos sites pour Google ?
Pour la vitesse ? Bah non, j’ai déjà optimisé mon site à fond, il ne peut qu’être plus lent avec AMP.
Et si le but d’AMP n’est vraiment que la vitesse, pourquoi donc le script AMP n’est-il jamais mis en cache, même pas pour, mettons, 15 minutes ? C’est pourtant l’une des premières règles de l’optimisation.

La réponse est probablement la suivante : parce que AMP est avant tout un script de tracking, comme à peu près tout ce que fait Google, et qu’un bon script de tracking doit être appelé sur toutes les pages.
Je n’ai pas de preuve, bien sûr : dans la doc, il n’y a rien à propos de ce qu’ils font des logs qu’ils obtiennent par ce moyen. Absolument rien. Étrange…

Mais quoi de mieux, à l’heure où les adblockers/content blockers et même navigateurs (en navigation privée) bloquent Analytics, que d’arriver à faire installer au webmasters un script qui sert au tracking, et qu’il est impossible de bloquer sous peine que les sites qui l’utilisent ne fonctionnent pas correctement ?

Voilà ma théorie (qui n’a rien de farfelue quand on connait l’historique de Google), et je n’ai absolument aucune envie de m’enfermer dans AMP et son pseudo code HTML qui me rappelle le « bon » vieux temps de l’i-mode.

Répondre
joey

ok, bon, je me suis planté : il y a une expiration au bout d’une heure (le header expires suggère que le script n’est pas mis en cache, mais il y a un cache-control qui prend le dessus).
ça n’est donc pas un tracker.

reste le coté « non html » qui me dérange. et rien sur la vie privée.

Répondre
Maurice Grosbill

Je ne comprends pas forcément cette logique de Google.
Pour notre site E commerce, notre solution « maison » est plus efficace qu’AMP, nous n’aurions aucun intérêt utilisateur (sans parler du temps de dev nécessaire) de passer sur AMP.
Si pour bien ranker on doit utiliser une technologie qui dessert l’utilisateur, ça me semble totalement inefficace.
Donc je suis plutôt d’accord Avec Joey, quel pour un site rapide, l’intérêt AMP ? Sinon, pour Google, d’utiliser encore une fois un produit google.

Répondre
Olivier Duffez

ça parait étonnant que vous puissiez avoir des performances supérieures à celles d’AMP, bravo dans ce cas ! comment faites-vous pour l’évaluer ?
« pour bien ranker » : pour l’instant, il n’y a officiellement aucun impact sur le ranking

Répondre