🧟‍♂️️ Vérifiez vos pages zombies SEO sur votre site !!! 🧟‍♀️️

Elles plombent votre référencement et ne vous rapportent rien...

Je le détaille dans mon tuto Pages Zombies

Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Brevet Google : ce que vous regardez à la TV peut être utilisé comme critère SEO

Nous ne sommes pas le 1er avril, c’est même très sérieux puisque Google vient de se voir attribuer un brevet. En résumé, Google pourrait tenir compte dans son algorithme de ce que vous êtes en train de regarder à la TV quand vous faites des recherches.

En fait, le principe est assez simple : l’appareil que vous utilisez pour faire votre recherche sur Google « écoute » si dans la pièce est diffusée une émission TV reconnue par Google. Dans ce cas, les résultats de vos recherches peuvent être adaptés pour tenir compte de cette situation.

TV critère SEO

TV critère SEO ? (« TV as a ranking signal »)

Ce n’est pas de la science fiction puisque Google Now a déjà une fonction d’écoute de la télévision :

Voici les informations sur le brevet (dénichées par Bill Slawski) :

System and method for enhancing user search results by determining a television program currently being displayed in proximity to an electronic device

Inventeurs : Kyle Maddison et Roman Kirillov

Déposé le 30/06/2011 et attribué le 16/09/2014 à Google sous la référence USPTO 8,839,303

Résumé :

A computer implemented method for using search queries related to television programs. A server receives a user’s search query from an electronic device.

The server then determines, in accordance with the search query and television program related information for television programs available at a location associated with the electronic device during a specific time window, a television program currently being displayed in proximity to the electronic device, wherein the television program related information includes program descriptions for a plurality of television programs being broadcast for the associated location.

Kyle Maddison a également travaillé sur un système de personnalisation de la pub à la TV…

Google semble poursuivre son objectif de gérer non plus des requêtes de l’internaute vues comme des suites de mots hors contexte, mais une conversation entre l’internaute et Google, prise dans un contexte de lieu, de temps et tenant compte de tout le profil de l’internaute tel que connu par Google…

Comme le dit Bill, il ne reste plus qu’à ce que Google nous fasse des recommandations sur ce que nous devrions regarder à la TV (car Google sait que ça devrait nous plaire… ou bien lui rapporter des $ ?).

Au fait, si Google est capable « d’entendre » ce qu’on est en train de regarder à la TV, cela ne signifie-t-il pas par hasard que Google peut enregistrer tout ce qui se dit dans la pièce ? Et le stocker, faire de la reconnaissance vocale ? Pour vous rassurer, lisez donc mes élucubrations concernant les lunettes Google ;-)

Big brother. Qui a dit « Big brother » ?

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

3 commentaires

Soref

Ah ah ah… Le problème pour Google, c’est que là encore on peut tricher facilement. Le « contexte » donné par l’émission TV par exemple : qui va se charger de le qualifier ? comment ? Réfléchissez…

Répondre
Mouton qui google

D’ici peu, Google connaîtra tout sur nous et nous proposera un maximum de publicités ciblées.

Une vraie bombe à retardement mais nous sommes beaucoup trop à être dépendants de ce moteur de recherche.

Il faudrait plus de diversité mais les habitudes ne se changent pas du jour au lendemain. La compétition (Bing et autres) n’est pas aussi au top.

Répondre
Marina

Deux problèmes:

1/ La vie privée: Est-ce que c’est juste avec android ou tous supports? Car dans ce cas c’est de l’espionnage.

2/ Bon nombre de gens utilisent leur tablette car le programme télé regardé par le conjoint ne convient pas. Si l’homme regarde le foot à la télé alors la femme aura des pubs pour des maillots? Pas très logique!

Répondre