Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Comment changer d’hébergement web sans casser le référencement

Il est fréquent dans la vie d’un site d’avoir à changer son hébergement (je parle ici des changements d’adresse IP et pas de nom de domaine). Voici ce qu’il est conseillé de faire pour ne pas pénaliser son référencement sur Google.

Article mis à jour le 24/11/2014, publié initialement le 12/11/2005

Matt Cutts, ingénieur chez Google responsable de l’équipe antispam, indique sur son blog une marche à suivre en cas de changement d’hébergeur web. Voici les étapes qu’il recommande de suivre :

  1. Au préalable, choisissez un bon hébergeur web en optant si possible pour un serveur dédié pour éviter d’avoir des performances qui dépendent des autres clients. Prenez un hébergement payant et sérieux, c’est important pour pouvoir bien optimiser son site. L’URL Rewriting doit être possible par exemple, ainsi que les sous-domaines…
  2. Faites une sauvegarde de l’ensemble de votre site
  3. Configurez le TTL du DNS à une valeur faible, par exemple 5 minutes (quitte à l’augmenter plus tard si besoin)
  4. Changez vos DNS afin de pointer vers le nouveau serveur
  5. Attendez que le changement de DNS se soit propagé sur tous les serveurs d’Internet (c’est pour ça qu’on conseille de diminuer le TTL)
  6. Quand vous êtes bien sûr que tous les visiteurs (y compris Googlebot) accèdent uniquement au nouveau site, supprimez l’ancien site chez l’ancien hébergeur

Si jamais vous changez non pas de serveur mais de nom de domaine, c’est bien plus gênant pour votre référencement ! Dans ce cas, suivez mes conseils pour changer d’URL sans pénaliser votre référencement.

Des explications en vidéo :

Lisez les détails dans l’article de Matt et venez discuter de cet article dans le forum, dans la discussion « Changement d’hébergeur web et référencement« .

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 5.0 (3 votes)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

21 commentaires

Free

Hum, merci mais juste une question,
l’ip ca change strictement rien ?

Répondre
fabrice88

bonjour, merci pour ces precisions.
j’ai cependant une question. Si le site en question etait heberger par une tierse entreprise et que celle ci a fermée.
Changez vos DNS afin de pointer vers le nouveau serveur est donc pas possible.
est ce que si on passe cette étape on rique de perdre le referencement ?

Répondre
Voiture neuve

Bonjour Olivier,

Il est vrai qu’un changement de serveur est toujours difficile à mettre en oeuvre puisqu’il faut assurer à la fois la disponibilité des données sur le second serveur ainsi que le bon déroulement des opérations de transfert des différents noms de domaine. La démarche n’est pas des plus facile, mais cela reste cependant important lorsque l’on souhaite renouveler un serveur qui peut s’avérer ancien.

Répondre
Architecte d'intérieur

Bonjour, Nous avons justement dû, il y à quelques mois effectuer un changement, non de serveur web, mais plus précisément de nom de domaine, qui je pense est un peu plus compliquer à gérer que le changement d’hébergeur.

Cependant, pour les sites internet qui sont amenées à évolué mais qui au jour d’aujourd’hui ont un petit serveur mutualisé, c’est sympa de la part de Matt de nous donner cette petite démarche !

Répondre
Astuces marketing internet

Bonjour Olivier,

Je tombe pile poil sur l’article qu’il me fallait car je vais changer mon hébergement sous peu. Je savais que c’étais délicat de changer d’hébergeur. Merci pour la mise à jour Olivier !

Salutations,
Nicolas

Répondre
Olivier Duffez

J’ai mis à jour mon article pour ajouter un lien vers mon article de conseils sur le changement de nom de domaine et son impact sur le SEO.

Répondre
fredo

@olivier , Matt a été muté ? il ne fait plus partie de l’équipe anti-spam ?

Répondre
Olivier Duffez

Pourquoi muté ? J’avais écrit à l’époque qu’il était ingénieur, il l’est toujours je crois ? J’ai précisé sa fonction suite à ta remarque.

Répondre
jérôme

merci pour les infos…mais je ne savais pas qu’il fallait changer le TTL. A quoi cela sert de le mettre à 5 ?

Répondre
Olivier Duffez

Ca sert à accélérer les choses, pour que Googlebot vienne très vite crawler le nouveau serveur. Si tu mets un TTL de 24h, tu risques d’avoir à attendre 24h avant de voir Googlebot arriver sur le nouveau serveur.

Répondre
jérôme

ah oui ok, merci pour l’info.

Répondre
Clém

On apprend pas grand chose sauf le coup du TTL, je ne savais pas qu’en tant que simple « propriétaire » d’un domaine, on pouvait spécifié un TTL plus court pour le domaine en question. Moi qui suis toujours en stress lorsque je migre un site (savoir si les visiteur sont sur la nouvelle machine ou l’ancienne..), j’essaierai ça pour la prochaine fois. Thanks!

Répondre
Valentin

Attention toutefois a re modifier votre TTL une fois votre DNS propagé sans quoi votre TTL par défaut deviendra celui du FAI. Il pourrai être supérieur à 24h !

Répondre
AYRADE

il est clairement obliger de réduire le TTL afin de re-sychroniser les DNS sur les résolveurs le plus rapidement possible, mais la question est si on change a 5 reprises pendant une année sans interruption, Google pourra-t-il mettre le site en sac a sable ?

Répondre
edward_rosy

Merci pour ce tuto, mais pour moi (non-professionnel) je le trouve un peu difficile, quand-même Merci.

Répondre
zenreferencement

Bonjour,
J’ai un client qui a oublié de payer son hébergeur et puis son ndd a expiré et bien sure son site n’est plus accessible…il a contacté son hébergeur 1&1 plusieurs fois, ca fait now plusieurs mois sans nouvelles…le site est ancien et bien référencé sur plusieurs requêtes…tt est perdu, car avec le temps GG ne le crawl plus donc il est totalement disparut de son index…la seule solution qu’on a pu faire c’est d’acheter le même ndd mais en .fr l’ancien été en .com. Aujourd’hui et apres qq jours j’ai pu remarqué que le nouveau ndd sur le nouveau hebergeur commence a reprendre qq position de l’ancien ndd et de notre coté nous avons considéré le nouveau ndd comme étant un nouveau site …ma question est-ce qu’il y a autre solution ou autre démarche à faire pour pouvoir récupérer ce qui est perdu??
Merci d’avance

Répondre
Olivier Duffez

Qu’est devenu le nom de domaine ? Quelqu’un d’autre l’a-t-il acheté ?

Répondre
mullerla

J’ai bien compris ce qu’il fallait faire, mais je ne sais pas où le faire… quelqu’un peut-il m’éclairer? Je souhaite migrer de UKHost vers 1and1.
Où dois-je aller pour modifier le TTL ? le DNS ? dans la partie admin de UKHost ? Autre chose: quand on clique sur une URL, comment savoir l’adresse IP du serveur où on se trouve ?
merci

Répondre
gauzhelm

Bonjour Olivier,

Comme Edward je Mulerla, je trouve que votre Tuto manque d’explications plus précises pour les novices.

Merci quand – même

Répondre
Olivier Duffez

@ gauzhelm : merci de m’indiquer quels éléments ne sont pas clairs, ou de poser des questions, afin que je complète le tuto

Répondre
Modular.fr

Bonjour,

Merci pour cet article Olivier !

Pensez éventuellement à changer le chemin absolu de vos fichiers dans la base de données si votre site utilise un framework ou un CMS comme WordPress, par exemple de /www/mon_repertoire/ vers /home/mon_id/mon_repertoire. Certaines extensions pourraient ne pas fonctionner si vous ne changez pas ces chemins absolus.

Et un outil pratique pour vérifier la propagation de vos DNS : https://www.whatsmydns.net/

Répondre