Google révèle comment ne pas lui communiquer d'info sur votre connexion wifi

Discussion dans 'Google : l'entreprise, les sites web, les services' créé par Bigbangbel, 17 Novembre 2011.

  1. Bigbangbel
    Bigbangbel WRInaute discret
    Inscrit:
    22 Janvier 2008
    Messages:
    169
    J'aime reçus:
    0
    Annoncé sur le blog officiel de GG le 13 septembre dernier http://googlepolicyeurope.blogspot.com/2011/09/new-option-for-location-based-services.html, Google offre à présent l'option qu'ils ne récupèrent pas les données qu'ils pourraient collecter de votre connexion wifi.
    Il suffirait de rajouter "_nomap" à la fin du nom de votre réseau (SSID).
    Ex. votre SSID est "réseau", changez-le pour "reseau_nomap". Et le tour est joué.
    Et ils souhaitent que tous ceux qui sniffent les connexions suivent leur proposition ;-)

    source http://www.pcpro.co.uk/news/security/371200/google-reveals-how-to-opt-out-of-wi-fi-sniffing
     
  2. JanoLapin
    JanoLapin WRInaute accro
    Inscrit:
    21 Septembre 2008
    Messages:
    4 810
    J'aime reçus:
    0
    ouaisp... sauf que dans certains pays, le principe de l'opt-out est illégal, c'est celui de l'opt-in qui est retenu. Comme par exempel en France.

    Si mon réseau est dans un de ces pays, le fait de le scanner peutr être qualifié de délit !

    Google se prépare encore une rude bagarre juridique...
     
  3. x41-tech
    x41-tech WRInaute discret
    Inscrit:
    6 Août 2009
    Messages:
    144
    J'aime reçus:
    0

    il a l'habitude mais semble de moins en moins s'en occuper.
    PS: la France, Belgique et autres utilisent le code napoléonien (Tout ce qui n'est pas autorisé est interdit), les pays anglo-saxon (Grande-Bretagne et Etats-Unis) utilisent le code de Wellington (Tour ce qui n'est pas autorisé est interdit). Ca explique par exemple les mentions dans les manuels d'utilisation d'un four à micro-onde aux EU où c'est mentionné qu'ils ne peuvent servir à sécher le chat :mrgreen:
     
  4. zeb
    zeb WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Décembre 2004
    Messages:
    13 577
    J'aime reçus:
    0
    Tu souhaite dire "tout ce qui n'est pas explicitement interdit est autorisé", chez nous, je suppose. Ce qui nous laisse le droit d'aller pis*er sans demander une dérogation ...

    C'est vraiment les "Parisiens du monde". Ils se croient vraiment tout permis et en plus imposent que nous ayons une démarche pour se protéger. Lamentable. A quand la mention sur la façade "_no_street_view".
     
  5. JanoLapin
    JanoLapin WRInaute accro
    Inscrit:
    21 Septembre 2008
    Messages:
    4 810
    J'aime reçus:
    0
    oui, ce cher Patrick s'est un peu emmêlé les pinceaux entre les codes...

    J'ai discuté il y a peu avec un américain, ancien CIO et startuper, maintenant bien au chaud en France: pour les US: la notion de vie privée n'a aucune existence... donc pourquoi quelqu'un penserait-il a essayer d eprotéger quelque chose... qui n'existe pas ?
     
  6. bmct
    bmct Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    21 Juillet 2004
    Messages:
    34
    J'aime reçus:
    0
    Tu voulais peut-être dire :
    les pays anglo-saxon (Grande-Bretagne et Etats-Unis) utilisent le code de Wellington (Tour ce qui n'est pas interdit est autorisé).
     
  7. smorge
    smorge WRInaute impliqué
    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    512
    J'aime reçus:
    0
    :lol: :lol: