Google : vous ne possedez pas les logiciels que vous achetez

hibou57

WRInaute passionné
Google, faisait partie, avec plusieurs autres groupes capitalistes, d’un lot d’entreprises qui a soutenu une décision de justice selon laquelle vous n’être pas propriétaire d’un logiciel que vous avez acheté, et qui vous interdit par exemple de le revendre d’occasion.

A federal appeals court said Friday that software makers can use shrink-wrap and click-wrap licenses to forbid the transfer or resale of their wares, an apparent gutting of the so-called first-sale doctrine.

[...]

“The terms of the software license in the case are not very different from the terms of most software licensing. So I think it’s safe to say that most people don’t own their software,” said Greg Beck, the defense attorney in the case who represented an eBay seller sued by Autodesk. “The other ramification, there is no reason a similar license could not be put into the cover of a book. It wouldn’t be difficult for everybody to implement this.”

[...]

The Software & Information Industry Association, whose members include Google, Adobe, McAfee, Oracle and dozens of others, urged the court to rule as it did

L’article d’actualité ici : « Devinez quoi, vous ne possédez pas les logiciels que vous avez acheté », en date du 10 Septembre 2010 (2010-09-10)
 

hibou57

WRInaute passionné
Trouvez ici la liste des entreprises capitalistes faisant partie du même lot :

Software and Information Industrie Association.

Et un « magnifique » lien en bas de page, pour inviter à la délation : « Report Piracy » … Association dont fait donc partie Google

Ferait mieux de s’occuper de son moteur de recherche qui est bien malade (à la vue de mes recherche sur le web ces derniers jours, ça ne s’arrange pas, au moins comparé à Yahoo Search).
 

SpeedAirMan

WRInaute passionné
Trouvez ici la liste des entreprises capitalistes faisant partie du même lot
T'en connais beaucoup des entreprises qui ne soient pas capitalistes ?
Le propre d'une entreprise, dans 99% des cas (sinon +), c'est de faire de l'argent, non ?
Et ça me parait logique : faut de l'argent pour vivre.

(Ce que j'ai dit plus haut ne reflète nullement mes points de vues politique - je précise).

Bref, pour revenir au sujet : étrange de la part de Google. D'un côté je comprend (Google a une présence en ligne importante avec ses Web Apps), mais d'un autre côté c'est un peu en contradiction avec leur désir de supporter le monde des logiciels libres (dont la politique est complètement à l'opposé : les logiciels libres peuvent être redistribués librement notamment).

Edit : merci pour l'info
 

polweb

WRInaute accro
C'est vrai que de ne pas pouvoir le revendre d'occasion c'est un peu dégueulasse. Il ne manque plus que les constructeurs automobiles fassent la même chose 8O
 

jv2759

WRInaute occasionnel
SpeedAirMan a dit:
mais d'un autre côté c'est un peu en contradiction avec leur désir de supporter le monde des logiciels libres (dont la politique est complètement à l'opposé : les logiciels libres peuvent être redistribués librement notamment)

Je ne suis pas sur que ce soit une contradiction. Libre et propriétaire son deux mondes qui doivent coexister, car il remplisse des mission différente. Prenons l'exemple de google, le logiciel serveur web n'est pas un élément stratégique (même s'il est trés important) dans leur activité, utiliser de l'open source et bénéfique pour eux, car donner leur travaille ne leur fait rien perdre et en retour il profite de celui des autres... Par contre le code de leur moteur, je ne sais même pas s'il y a 10 personne qui peuvent y accéder entièrement...

C'est vrai que de ne pas pouvoir le revendre d'occasion c'est un peu dégueulasse.
Cela dépend le but rechercher et la façon de le prendre... Chez certain le but et simplement de gagner encore plus d'argent, dans ce cas là en temps que consommateur je comprend que cela puisse semblais dégueulasse. Mais dans d'autres cas, la problématique est que l'entreprise doit gagner de l'argent pour payer les salaires et faire des bénéfice pour satisfaire les investisseur (je sais... mais bon sans l'entreprise n'existerais peut-être même pas). Et dans ce cas c'est simple, il y a une somme d'argent minimum à gagner, et des clients. Qu'elle prix de vente pratiquer? minimum à gagner/ nombre de clients... Si le nombre de clients diminue car le logiciel et vendu X fois, alors c'est le prix du logiciel qui augmente... Parfois (je ne met pas tout les éditeur dans le même lot), c'est aussi une nécessiter...

PS : Pour certain logiciel la vente s'accompagne aussi d'un service, le support par exemple. Si on multiplie les vente d'occasion, cela revient à augmenter la charge de service sans pour autant augmenter le revenus.
 

zeb

WRInaute accro
SpeedAirMan a dit:
T'en connais beaucoup des entreprises qui ne soient pas capitalistes ?
Le propre d'une entreprise, dans 99% des cas (sinon +), c'est de faire de l'argent, non ?
Et ça me parait logique : faut de l'argent pour vivre.
Il y a une limite ténue visible par peux de gens qui dit qu'avoir de l'argent pour vivre est une chose mais que vivre pour faire de l'argent en est une autre. Tout est question de proportion et là je pense qu'on a dépassé un peut les limites de la décence dans pas mal de domaines puisque nos enfants on perdu la faculté de se faire une place souvent si minime soit elle. Mais bon .... on peu aussi retourner a une forme de féodalité.
 

hibou57

WRInaute passionné
jeanluc a dit:
hibou57 a dit:
Trouvez ici la liste des entreprises capitalistes faisant partie du même lot :

Software and Information Industrie Association.
Et notez que Microsoft n'est pas dans la liste !

Jean-Luc
Ce que je me dis depuis au moins 4-5 ans : le monopole de Google est pire que celui de Microsoft (celui de MS, c’est 0.1 cl de p’tit lait à comparaison). Ben Merci Jean-Luc, merci, e n’avais pas noté cet aspect important dans la liste.
 

hibou57

WRInaute passionné
SpeedAirMan a dit:
Trouvez ici la liste des entreprises capitalistes faisant partie du même lot
T'en connais beaucoup des entreprises qui ne soient pas capitalistes ?
Le propre d'une entreprise, dans 99% des cas (sinon +), c'est de faire de l'argent, non ?
Et ça me parait logique : faut de l'argent pour vivre.
Entre la nécessité et n’en avoir jamais assez, il y a une différence.

SpeedAirMan a dit:
T'en connais beaucoup des entreprises qui ne soient pas capitalistes ?
Ça c’est une autre autre chose (une autre question), qui n’est pas pour ici.

SpeedAirMan a dit:
(Ce que j'ai dit plus haut ne reflète nullement mes points de vues politique - je précise).
Oui, c’est un constat, pas une prise de partie, je vois.

polweb a dit:
C'est vrai que de ne pas pouvoir le revendre d'occasion c'est un peu dégueulasse. Il ne manque plus que les constructeurs automobiles fassent la même chose 8O
Oui, et ce n’est pas fait pour protéger les petits éditeurs ! … qui eux n’ont droit à rien, juste à se faire abuser.
 

HawkEye

WRInaute accro
SpeedAirMan a dit:
T'en connais beaucoup des entreprises qui ne soient pas capitalistes ?

:mrgreen: +1

Personnellement je n'y verrais rien de choquant, à la condition qu'ils stipulent plus clairement que l'on achète pas le logiciel, mais qu'on paye une licence d'exploitation (ce qui n'a rien à voir).
 

hibou57

WRInaute passionné
HawkEye a dit:
SpeedAirMan a dit:
T'en connais beaucoup des entreprises qui ne soient pas capitalistes ?

:mrgreen: +1

Personnellement je n'y verrais rien de choquant, à la condition qu'ils stipulent plus clairement que l'on achète pas le logiciel, mais qu'on paye une licence d'exploitation (ce qui n'a rien à voir).
Attention à ne pas confondre le commerce et le capitalisme.
Ces deux choses n’ont rien à voir, et la première est même à terme une nuisance pour la seconde (par destruction de l’économie).
 

nervusdm

WRInaute impliqué
Il serait intéressant de pouvoir comparer les "pires" actions du monopole ( d'époque?!) de Microsoft et du monople actuel de Google.

Bien sûr, le terme monopole est entièrement exagéré, mais je pense qu'on saisit le sens ;P
 

Discussions similaires

Haut