Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Malgré le buzz du lancement, Bing n’a pas gagné de parts de marché en France

On aurait pu croire qu’avec le buzz généré par le lancement mondial de Bing, le nouveau moteur de recherche de Microsoft gagne quelques parts de marché mais ce n’est pas le cas pour l’instant, tout du moins en France.

Selon les mesures effectuées et publiées par AT Internet Institute (XiTi), Bing a attiré en France légèrement moins d’internautes que ne le faisait Live Search, son prédécesseur. A moins que ces utilisateurs cliquent moins sur les résultats ? Car les mesures effectuées portent sur le trafic total généré par les moteurs de recherche.

Il faut dire que pour l’instant la version française ne contient pas tant de nouveautés que ça, mis à part le design. Aux USA les premiers jours ont en tout cas été positifs pour Bing, selon comScore.

C’est dommage car nous avons bien besoin de challengers à Google qui étend son empire chaque jour un peu plus… (Re)lisez les premiers conseils de référencement sur Bing et venez donner votre avis dans le forum consacré à Bing sur WebRankInfo.

PS: au fait avez-vous vu que Bing est passé de PR 2 à PR 9 en 3 semaines d’existence ? Même si cet indicateur ne vaut plus grand chose, on n’a pas PR9 sans un excellent netlinking !

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

4 commentaires

Binioo

Pour le PR9, c’est surement dû à la redirection issue depuis Live.com (je ne sais pas combien ils avaient)

Répondre
Djerba

Comme prévu, Microsoft ne sait que « surmédiatiser » ses produits !

Je me rappelle qu’au lancement de Bing, il n’y avait plus de redirections des vieilles URLs de live webmaster central vers le nouveau plan du site !

Sincèrement, je ne trouve aucune différence entre Bing et Live :(

Coté challenge, je ne risque pas l’optimisation pour Bing qui pourrait être considéré comme spammy chez Google :)

Google c’est le plus généreux (trafic) ça prouve bien qu’il maintient sa popularité.

Je me sens plus proche des services de yahoo! avec Search Monkey, Search Boss, YQL, Pipes… (il devient le plus ouvert)

Répondre
David

Le problème est que Microsoft n’a mis en place ce que j’appellerais la « vraie » version de Bing qu’aux Etats-Unis.
Nous n’avons pour le moment qu’une version bis de Live.
Et j’avoue avoir hâte que cela change, car je trouve que la présentation des résultats et les options de filtrages sont réellement réussies.

Répondre
Herve Didier

Attendons que Microsoft mette le paquet publicitaire pour Bing en France. Pour l’instant, seul le lancement sur le marché américain est en place comme le rappelait Djerba.

Car aux Etats-Unis, les fonctionnalités de Bing apportent réellement des innovations, ce qu’Eric Schmidt et Sergey Brin ont publiquement reconnu.

D’ici à la fin de l’année, on pourra voir ce qu’il en est réellement.

Répondre