Annonces Google

Vous êtes ici : Dossiers référencement > Référencement Bing

Bing propose déjà son outil pour désavouer des backlinks

Par , le 29 juin 2012

On ne l'attendait pas vraiment mais il est arrivé avant Google : Bing a rajouté un outil permettant aux webmasters de désavouer des backlinks.

Comment désactiver un backlink pour Bing

Formulaire pour désavouer un backlink chez Bing

Pour l'utiliser, allez dans votre compte Bing Webmaster Tools dans la rubrique configuration du site > désavouer des liens.

Vous pouvez désavouer les liens provenant d'une page donnée mais aussi d'un répertoire ou d'un nom de domaine entier.

La question qu'on peut se poser est "mais pourquoi irais-je passer du temps à utiliser cet outil ?". Bing aurait-il comme Google un algorithme qui pénalise les sites qui reçoivent des liens jugés artificiels ?

On est donc dans la mode des retraits de backlinks... Mais attention à ce que vous faites !

Depuis, Google a sorti lui aussi son outil. Je vous conseille de lire attentivement mon article sur le désaveu de backlinks...

Et si vous ne connaissez pas encore, testez les nouveautés de Bing Webmaster Tools.

Edit du 5/11/2012 : Google propose aussi son outil pour désavouer des backlinks via Google Webmaster Tools.

Cet article vous a-t-il plu ?
Cliquez pour voter !

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC,...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le SEO (+300.000 membres, 1,5 million de posts). Il est aussi cofondateur de Ranking Metrics, leader des formations webmarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux) et éditrice de la plateforme MyRankingMetrics (crawler et audit SEO en ligne).

Article publié par WebRankInfo dans la rubrique Référencement Bing. Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

13 commentaires

  • Petites Annonces Gratuites Particuliers a dit le

    Il n'y a pas à dire, plus ça va, plus le référencement devient 1 véritable usine à gaz.
    Il semble que bon nombre d'actions des moteurs de recherche pour assainir le référencement ne font que le rendre plus difficile et pénaliser les "petits" qui n'ont pas le temps ou les moyens de remettre leur référencement en cause à tout bout de champ!
    Le seul point positif à mon sens: les pros du référencement ne sont pas prêt d'être au chômage!

  • cards capital a dit le

    après l'affaire de la copie par bing des résultats de google, voila une copie de google webmasters tools en avance

  • Vaxo a dit le

    Ils veulent qu'on fasse le ménage à leur place.

    Ya pas meilleur qu'un referenceur pour compléter leur algo...

    J’espère que personne n'utilisera cela et qu'ils devront faire machine arrière...

    Laisser la place au negative seo, ca va donner une foire à l'empoigne !

    Tout ceux qui ne maitrise pas le référencement vont se retrouver déclassé et les autres vont se battre a coups de liens crapuleux ! lol

    @petites annonces : Moi je pense que le métier de referenceur va mourir le jour ou le référencement naturel coutera plus cher que les adwords. Et c'est bientôt !

    Si tous les referenceurs sont obligés de trier les liens, puis d'en faire d'autre, de mettre du contenu qui plait à Google etc etc ça va couter un œil !

    Google fait en sorte que même les pro n'arrivent pas à maintenir un site dans les résultats...La cible, c'est les référenceurs...et je ne pense pas qu'aux spammeurs... Ils veulent faire le ménage !

  • lionel a dit le

    Bonjour,

    Le référencement "naturel" va devenir un travail de fond bien plus long et fastidieux qu'auparavant.

    amicalement

  • Petites Annonces Gratuites Particuliers a dit le

    @Vaxo: votre analyse est intéressante et crédible, mais ça fait vraiment peur, surtout pour les "petits" qui n'ont pas les moyens d'investir dans la publicité qui est déjà chère et qui va de ce fait encore augmenter - c'est la loi du marché: plus il y a de demandes, plus ça coûte cher! -
    Cela voudrait donc dire qu'internet deviendra 1 média d'élite, tout comme la télévision.
    Pas très rassurant tout cela!

  • 7enlocation a dit le

    Bonjour,
    Je viens de tenter l'outil de Bing, pour désavouer 2 pages issues de Nseo. Reste à voir comment il les prend en charge...

    @lionel: c'est sûr qu'il va falloir aller chercher au fond du fond avec les bons outils :)

  • Tayo a dit le

    Moi je me demande quelque chose de différent, est-ce que toutes ces actions de la part de google et de bing ont un effet positif pour quelqu'un, eux y compris ?
    Je m'explique, l'utilisateur voit-il vraiment une amélioration de sa page de résultat, je n'en suis pas convaincu, du moins, pas totalement.
    Plus important, car Google fait ça pour lui avant tout ( salut google shooping ), est-ce qu'ils y gagnent tant que ça ?

  • Chambres d’hôtes Jolivet a dit le

    Bing avant Google ? Il y a anguille sous roche...
    Peut-être y a-t-il une raison pour que google ne l'ai pas encore sorti non ?
    Peut-être parce que cet outil peut devenir un véritable outil de NSEO justement, qu'en pensez-vous ?

  • Detectimmobilier a dit le

    Surement, mais la prise en charge paraît très longue, un peu comme les demandes de réindexation sorties peu après le Pingouin....

  • Issam a dit le

    Mais comme vous le savez, gg bot n'affiche pas tout les backlinks qu'on a sur le web, souvent sa mise à jour prend du temps, qu'en serait-il des liens NSEO qui ne s'affichent pas et qui passent incognito ?

  • Olivier Duffez a dit le

    C'est à toi de trouver tes backlinks "toxiques" et pas seulement avec Google Webmaster Tools...

  • karim a dit le

    on aimerait que google fasse de même surtout qu'il y a des liens qu'on veut désavouer dans certains sites web mais qu'on ne trouve pas la facilité de le faire même en contactant les webmasters de ces sites, et il serait plus facile de le faire à travers l'interface de Google pour qu'il prenne cela en considération

  • Petite annonces tennis de table a dit le

    C'est assez bizarre avec l'outil de Bing car contrairement à ceux mis à disposition chez Google, on ne peut pas désavouer une listes de liens contenue par exemple dans un fichier. S'il faut les faire un par un, ça peut devenir très long...

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Annonces Google

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.

Annonces Google


35 Partages