Annonces Google

Vous êtes ici : Dossiers référencement > Conseils en référencement naturel

L'importance méconnue de la Meta Description pour le référencement naturel

Par , le 19 janvier 2015

Vous ne devriez pas négliger la rédaction de la balise meta description, même si elle n'a officiellement aucun impact direct sur votre positionnement Google. Découvrez dans cet article comment une bonne description (et un bon titre) peuvent fortement améliorer votre SEO.

L'importance de la Title et de la Meta Description

Meta Description et SEO

L'importance indirecte de la Meta Description pour le SEO

La balise Title et surtout la Meta Description sont deux éléments souvent négligés par les webmasters. Il suffit de regarder les résultats proposés par les moteurs de recherche pour voir qu'un grand nombre de Meta Description ne sont tout simplement pas remplies ou optimisées et ne proposent que les premiers mots présents dans l'article.

Or ces deux éléments sont ceux qui apparaissent dans les résultats de recherche et qui sont ceux qui permettront à un utilisateur de prendre une décision quand au choix d'une page plutôt qu'une autre sur le simple critère qu'une page est plus susceptible de lui apporter l'information qu'il recherche ou non.

La Meta Title et la Meta Description sont les deux facteurs qui vont influencer grandement le choix d'un utilisateur entre les différents résultats proposés par les moteurs de recherche.

Balise meta description utile SEO

La balise meta description est bien plus utile que ce vous pensez !

Le CTR n'est pas fonction uniquement de la position de votre page

Nous le savons depuis longtemps, lorsqu'une page est bien positionnée dans les résultats, elle obtient un certain % des visites selon sa position. Une étude indique que ce % varie aussi en fonction du nombre de mots clés utilisés dans la recherche ainsi qu'un certain nombre d'autres facteurs. Ainsi les personnes n'utilisant qu'un seul mot clé dans leur recherche consulteront en moyenne à 50% le premier résultat fourni alors que lors d'une recherche incluant 3 ou 4 mots clés, ce pourcentage chute à environ 33%. La raison est assez simple, un utilisateur qui recherche en utilisant 3 ou 4 mots clés recherche une information bien spécifique et consultera beaucoup plus les titres et descriptions pour trouver la page qui lui offrira l'information exacte qu'il recherche. C'est encore plus vrai avec la Long Tail et les recherches avec un grand nombre de mots clés (supérieurs à 5).

L'attrait du titre et de la description prend alors toute son importance car l'utilisateur focalisera son choix sur la page dont le titre et la description semble la plus à même de lui apporter l'information qu'il recherche. Ainsi selon l'attrait de votre titre et votre description, votre CTR peut changer radicalement.

Le CTR directement lié à la position d'une page dans les résultats et... à l'attrait qu'offre votre titre et votre description.

Comment le CTR peut-il influencer votre SEO ?

Un très grand nombre de personnes disent que pour Google la Meta description n'a aucune influence sur le SEO. C'est faux ! La Meta description n'a effectivement pas une influence directe sur le SEO mais a une influence indirecte très importante.

Après avoir effectué de nombreux tests sur la Meta Description, il apparait clairement que le titre et la description ont un impact majeur sur le SEO par l'intermédiaire du CTR.

En effet, lorsque vous obtenez un CTR qui est supérieur au CTR moyen que vous devriez obtenir avec la position dans laquelle vous êtes, Google considère que votre page est plus attirante et intéressante que celle qui est avant vous et vous fera peu à peu grignoter des places.

Cela ne fonctionne évidemment que si votre page est au moins de qualité similaire à celle de la concurrence (taux de rebond, temps passé, interaction, etc.).

Si votre CTR est supérieur au CTR normal que vous devriez avoir selon votre position, vous allez gagner des positions.

Comment savoir si votre titre et votre description est adaptée ?

Google Webmasters Tools vous offre un outil parfait pour cela. Il suffit d'aller dans la partie Trafic de recherches > Requêtes de recherche et d'activer l'affichage avec modifications (c'est-à-dire la comparaison de la période sélectionnée par rapport à l'équivalente précédente).

Vous obtenez alors un aperçu complet des mots clés avec lesquels vos pages apparaissent, la quantité de fois que votre page est apparue dans les résultats, le nombre de clics obtenus, le CTR, votre position moyenne et l'évolution de ces critères entre le mois en cours et le mois précédent comme dans l'exemple suivant.

CTR avec Google Webmaster Tools

Tableau avec CTR et position de Google Webmasters Tools

En regardant votre position moyenne et le CTR que vous obtenez, vous pourrez savoir en comparant avec le CTR moyen selon les positions et le nombre de mots clés si votre CTR est supérieur à celui qu'il devrait obtenir, inférieur ou plus ou moins égal.

Nous utilisons comme référence de CTR moyen une étude de 2014. Notez qu'il est difficile d'obtenir des CTR moyens applicables à tous les cas, tellement il existe de cas particuliers, selon la présence de publicités AdWords, et leur nombre (en haut et à droite), de résultats verticaux (images, actualités, vidéos, plans, etc.), de "onebox" (genre la vidéo, les horaires de films de cinéma, etc.). Néanmoins, s'il vous faut malgré tout une idée, voici de façon approximative le CTR moyen que vous devriez obtenir selon vos positions (sur ordinateur, en moyenne en juillet 2014 en mélangeant tous types de requêtes et toutes combinaisons de looks de pages de résultats) :

  • Position 1 : 31,2 %
  • Position 2 : 14,0 %
  • Position 3 : 9,9 %
  • Position 4 : 7,0 %
  • Position 5 : 5,5 %
  • Positions 6 à 10 : 3,7 %

Généralement vous constaterez de façon assez flagrante que si votre CTR est supérieur à celui que votre position moyenne devrait vous offrir, la position de votre page s'améliore et inversement, vous perdez des positions si votre CTR est inférieur au CTR moyen pour votre position.

En étudiant sur plusieurs mois ces évolutions, vous constaterez qu'il existe donc :

  • un cercle vertueux où vos positions ne cessent de s'améliorer car votre CTR est bon
  • et un cercle vicieux de perte progressive de positions vers les derniers résultats de la première page et même une rétrogradation dans la seconde page avec un CTR mauvais.

Google Webmasters Tools vous permet facilement d'évaluer quels sont les titres et descriptions qui vous permettent de gagner ou de perdre des positions.

Que se passe-t-il si on optimise ses titres et descriptions ?

En optimisant au mieux vos titres et descriptions, vous apparaitrez de façon beaucoup plus intéressante dans les résultats de recherche et vous augmenterez de façon notable le nombre de visites sur votre page. Votre CTR va augmenter et vous allez petit à petit gagner des places semaine après semaine.

Cela ne fonctionne bien évidemment que si votre page est de qualité et apporte une information pertinente pour les utilisateurs. Mais à qualité similaire ou supérieure, vous allez petit à petit gagner les positions de la concurrence et ce même si la concurrence a un très grand nombre de backlinks vers sa page. A qualité similaire vous obtiendrez donc un bonus très important et même plus important que ceux apportés par des backlinks si votre CTR est bon.

C'est un peu comme si le SEO traditionnel était fait pour amener votre page dans la première page de Google et qu'ensuite, le CTR prenait plus d'importance que le SEO traditionnel et notamment les backlinks. Car même en ayant un grand nombre de backlinks sur votre page si votre CTR est mauvais, vous perdrez des positions face aux concurrents qui ont un titre et une description plus attirants.

En optimisant votre titre et votre description, votre page, une fois parvenue dans la première page de résultats de Google va gagner petit à petit des positions et atteindre les premiers résultats.

Comment bien optimiser son titre et sa description ?

Il existe différentes règles à respecter pour optimiser au mieux son titre et sa description pour les rendre très attirants pour les utilisateurs de Google. Nous allons les détailler.

La première règle : rédiger une vraie Meta Description

Il ne faut JAMAIS laisser la balise Meta Description vide ! En laissant votre balise Meta Description vide, Google et les autres moteurs de recherche utiliseront généralement les premières phrases de votre page ou des extraits piochés ici ou là comme description dans ses résultats. C'est généralement catastrophique comme résultat et c'est malheureusement d'ailleurs encore très fréquent que des webmasters laissent cette balise vide.

La 1ère chose que vous devriez faire, c'est lister toutes les URL de votre site sans balise meta description, ou avec une mauvaise description. La bonne nouvelle c'est qu'il existe un très bon outil pour cela, développé par Ranking Metrics (société affiliée à WebRankInfo). Il s'agit de RM Tech, que vous pouvez même tester gratuitement en vous créant un compte My Ranking Metrics. Même en gratuit, vous aurez une analyse complète pour savoir combien vous avez de balises meta description à corriger ou optimiser. Si besoin, lisez la présentation de cet outil d'audit technique en ligne.

La deuxième règle : résumer le contenu de votre page

Le titre et la description de votre page doivent être un résumé du contenu de votre page. L'utilisateur saura ainsi quelles informations il trouvera ou ne trouvera pas dans votre page. Cela vous permettra de capter un large trafic intéressant car les utilisateurs qui visiteront votre page trouveront l'information qu'ils cherchent. Cela réduit de façon notable le taux de rebond et surtout augmente le temps passé sur votre page.

La troisième règle : utiliser les mots clés

Votre titre et votre description doivent contenir au moins une fois les mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner. Effectivement, comme vous pouvez le noter, Google fait apparaitre en gras les mots clés utilisés par l'utilisateur dans la description. De plus si votre titre ou votre description ne contiennent pas tous les mots clés utilisés par l'utilisateur dans sa recherche, Google peut modifier votre description en utilisant des extraits de votre page qui contiennent ces mots clés. Ceci présente l'inconvénient de réduire l'attrait de votre description qui n'est plus aussi construite et logique que celle que vous aviez préparée.

La quatrième règle : penser Long Tail

Il faut penser Long Tail dans votre description. Pour la même raison que celle évoquée précédemment, Google risque de reformuler votre description avec les utilisateurs qui font des recherches spécifiques et tombent dans la Long Tail. Il est donc important de réfléchir aux différents mots clés que les utilisateurs sont susceptibles d'utiliser et de les placer soit dans votre titre soit dans votre description. Si vous travaillez bien ce point, vous apparaitrez beaucoup plus dans un grand nombre de recherches de type Long Tail et avec un CTR très élevé. C'est donc une très bonne opportunité pour améliorer le nombre de visites issues de la Long Tail. Il est bien évidemment impossible de penser à tous les mots clés de la Long Tail pour votre page et encore moins de les utiliser tous. Essayez cependant de penser aux principaux et vous pouvez vous aider des expressions déjà utilisées par les utilisateurs pour trouver votre page pour trouver les principaux mots clés du Long Tail pour votre page.

La cinquième règle : être attrayant et attirant

Faire en sorte que votre titre et votre description soient attrayants et donnent envie de cliquer. Lorsqu'il y a une concurrence très forte sur un mot clé et que les sites de la concurrence ont bien optimisé leur titre et description, il est toujours possible de faire plus attrayant en utilisant les règles basiques du marketing.

La sixième règle : rester naturel

Proposez des phrases construites et non pas une succession de mots clés. Limitez aussi votre titre et votre description au nombre maximal de caractères que les moteurs de recherche affichent dans leurs résultats sans trop dépasser les ~160 caractères pour la description. Un titre ou une description trop longs seront automatiquement coupés par les moteurs de recherche.

La rédaction de la Meta Title et Meta Description doit respecter six règles basiques.

Après la théorie... la pratique

Maintenant que vous connaissez l'importance d'un bon titre et d'une bonne description, que vous savez quels sont les titres et description qui ne sont pas bons car ayant un CTR bas, il est temps de modifier ceux-ci selon les six règles évoquées.

Réécrire toutes vos Meta Description est très bénéfique même si cela peut paraître quelque peu fastidieux, cela vaut vraiment la peine de passer quelques heures à cela. Prenez sur le temps que vous passez à chercher des backlinks pour réécrire vos Title et Meta Description, vous en tirerez un bénéfice bien supérieur à celui obtenu par un nouveau backlink.

Une fois les robots passés à nouveau sur les pages réécrites, votre nouvelle Meta Description sera prise en compte et apparaitra dans les résultats des moteurs de recherche. Ceci vous permettra aussitôt de faire monter votre CTR et petit à petit de monter dans les résultats de recherche.

Cette progression dans les résultats n'est évidemment pas instantanée mais vous verrez avec satisfaction votre trafic augmenter semaine après semaine et les colonnes variation du CTR et des positions moyennes passer dans le vert.

Il est bon de vérifier une fois par mois environ si votre progression continue ou si à un moment donné, vous perdez des positions sur un mot clé. Dans ce cas, étudiez votre titre et description et comparez-les à ceux de la concurrence pour voir si la concurrence ne fait pas mieux que vous.

Si cependant vous ne gagnez pas de place ou en perdez alors que votre titre et votre description sont plus attirants que ceux de la concurrence alors posez-vous la question de la qualité de votre article et si l'information que vous donnez est pertinente.

Après avoir appliqué cette méthode sur différents sites qui connaissaient une stagnation notable des visites, j'ai constaté en moyenne une progression des visites entre +3 et +5% par semaine de façon plus ou moins linéaire comme vous pouvez le voir sur la courbe ci-dessous.

Optimisation de la Meta Description et SEO

Résultats après optimisation des Meta Title et Meta Description

Passez à la pratique et regarder votre trafic augmenter semaine après semaine.

En conclusion

Vous avez désormais une technique totalement White Hat pour améliorer de façon très notable votre trafic et vos positions qui vous apportera bien plus de bénéfices que de chercher des backlinks. Etant purement White Hat, cette méthode n'offre aucun danger de pénalisation.

Passer quelques minutes à penser et optimiser votre titre et votre description n'est rien en comparaison des bénéfices que vous en tirerez car avec le contenu de votre page et le SEO traditionnel ce sont eux qui feront la différence quant à l'évolution de vos positions.

Chercher des backlinks pour une page alors que le titre et la description ne sont pas adaptés ne sert à rien. J'ai depuis de nombreux mois cessé de faire des backlinks pour mes sites ou alors de façon très exceptionnelle basant avec succès mon SEO sur la qualité de mes articles, leur taille, l'interaction des lecteurs et leur comportement et surtout l'optimisation de mes titres et descriptions.

Si votre site fait du surplace et ne progresse pas ou pire régresse peu à peu, alors il est grand temps d'évaluer vos CTR et d'optimiser vos titres et descriptions.

Article (Meta Description et SEO : pourquoi et comment l'optimiser) publié par WebRankInfo dans la rubrique Conseils en référencement naturel. Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

27 commentaires

  • Chat Potté a dit le

    Bonjour,
    Je ne suis pas entièrement d'accord avec cet article ! En effet, c'est bien de renseigner les balises meta, surtout pour donner envie aux internautes de venir lire l'article. Cependant, selon les mots clés tapé par ces internautes sur Google, ce dernier peut lui-même afficher le paragraphe de l'article qu'il veut en guise de meta description. C'est quelque chose que j'ai déjà testé avec un site en stage. Donc même si une meta description peut être bien rédigée selon les mots clés les plus pertinents, si un internaute tape d'autres mots clés, il pourra voir une autre meta description que celle désirée par le webmaster du site !

    Chat Potté

  • Olivier Duffez a dit le

    Ce point est abordé dans l'article mais effectivement on ne peut pas prévoir tous les cas de figure (longue traine) de toutes les requêtes des internautes, et parfois Google ne prend pas la meta desc mais du texte sur la page.

  • ybet a dit le

    Pas trop d'accord avec l'article non plus (et mes balises title ou description sont plutôt optimalisés - la dernière est plutôt sur chaque page "friendly").

    Petits rappels quand même:
    1. Title: les mots clés devant les autres
    2. description: important pour les revenus adsense (ce sont pas les seuls critères mais quand même).

    Forcément celui qui démarre à ZERO va progresser, pour les autres ...

  • Olivier Duffez a dit le

    @ybet : tu dis que tu n'es pas d'accord, ok. Mais avec quoi exactement ?

  • Emmanuel a dit le

    Modifié sur plusieurs sites ou c'était du grand n'importe quoi ;) On verra si j'ai des résultats d'ici quelques semaines :)

  • STEPHAN a dit le

    Bonjour,

    Deux choses sont a retenir pour les e-commerçants:
    1- l'idée du cercle virtueux CTR/positions. Je rajouterais même, que quand les descriptions ont été rédigées pour une cible (clients ou prospects), la transfo s'améliorera car la qualité du trafic sera meilleure. Et là encore un gap apparaîtra dans le SEO.
    2- Rédiger d'abord pour provoquer le clic: le lien entre la description et le positionnement est indirecte (CTR, temps sur le page, transfo...). L'objectif devrait donc de rédiger pour susciter l'intérêt de l'internaute et lui donner l'envie d'aller plus loin.Pour des raisons de présentations des résultats de recherches, je préfère utiliser les mots clés dans la balise TITLE.

  • Pierrick Labbe a dit le

    Il est très important d'utiliser les mots clés dans la Meta Title (surtout au début) mais aussi dans la Meta Description car si les mots clés utilisés lors de la recherche ne sont pas dans la Meta Description, Google risque fort de reformuler la description pour y placer des extrait du contenu disposant de ces mots clés.
    Pour la description, il est important de bien décrire le contenu de la page afin d'avoir un trafic réellement intéressant.
    il est aussi très important de placer le plus grand nombre de mots clés susceptibles d'être utilisés dans les recherches.
    Pour un site de e-commerce c'est aussi très important.
    Un exemple si vous vendez des chaussures de sport, il est très important de faire apparaitre dans votre description des mots comme par exemple:
    - chaussures de sport ou tennis ou basket
    - si c'est un modèle pour hommes, femmes ou enfants
    - la marque et le modèle
    - des mots comme modèle, tendance, etc.
    - la ou les couleurs
    - des mots comme mode, saison, année
    - des mots relatifs aux chaussures comme semelles, lacets, etc.

    Cela pourrait donner par exemple :
    La nouvelle tendance de chaussures de sport Nike Air Max 180 pour hommes. Une paire de basket de mode urbaine printemps-été 2015. Le modèle noir avec ses semelles rouges.

    Une telle description décrit succinctement la paire de chaussures que vous vendez et permet de faire venir un trafic qui est réellement intéressé par ce modèle mais vous permet aussi sans que Google modifie votre description car les mots apparaissent avoir votre Meta Description complète pour un très grand nombre de recherches très différents issues du Long Tail.

    Comme par exemple :
    - chaussures noires pour hommes 2015
    - basket nike mode 2015
    - air max semelles rouges
    - chaussures sport tendance printemps 2015
    - nouveau modèle basket pour hommes
    - paire de chaussures de mode urbaine ete
    - etc.

    Toutes les combinaisons de recherches issues du Long Tail incluant les mots :
    nouvelle
    nouveau
    tendance
    chaussures
    sport
    nike
    air
    air max
    air max 180
    hommes
    paire
    basket
    mode
    urbaine
    printemps
    ete
    2015
    modèle
    noir
    semelles
    rouge

    Ainsi non seulement vous décrivez très bien le modèle que vous présentez et ainsi vous aurez un trafic réellement intéressé et donc un rebote intéressant mais en plus votre description est totalement adaptée au long tail et ne sera pas modifiée par Google pour toutes les recherches incluant les mots clés présents dans votre description ce qui fera une grosse différence avec la concurrence qui aura des description reformulées qui ne veulent pas dire grand chose.

  • Helene N a dit le

    Bonjour,
    Est-ce-que le fait d'avoir le mot clé dans la méta, la balise title, le contenu... mais sauf dans l'url est grave ?

  • Olivier Duffez a dit le

    Non Hélène, ce n'est pas "grave". C'est mieux d'avoir quelques mots-clés dans l'URL à condition de ne pas changer l'URL (la priorité c'est sa stabilité). La différence ne se fera sentir que pour les pages qui reçoivent des backlinks follow utilisant l'URL en guise d'anchor text.
    Au sujet des URL et du SEO, je te propose de lire cet autre dossier.

  • Olivier clémence a dit le

    bonjour Olivier merci pour cet article.
    J'ai commencé à regarder dans webmaster tools mais on ne vois que les mots clefs ou les pages.
    Y a t'il une solution pour voir ce même tableau mais avec la dimension mot clef ET page ?

    Car il n'est pas toujours facile de savoir qu'elle page ressort pour quel mot clef !

    J'ai lié webmaster tools et google analytics il existe peut être un filtre à créer pour obtenir cela mais lequel ?

  • Olivier Duffez a dit le

    @Olivier : tu peux aller sur l'affichage des mots-clés, puis cliquer sur l'un d'eux pour voir quelles pages se positionnent dessus. Ou l'inverse, consulter pour une page donnée les principaux mots-clés sur lesquelles elle est positionnée.
    si cela ne te suffit pas, qu'aurais-tu voulu avoir exactement ?

  • boris K a dit le

    La question est maintenant : quels sont les titles et les meta desc qui marketingement marchent bien ^^
    Est ce que le "VITE profitez de nos offres" de cidscount est une bonne chose a rajouter pour les ecommercants discounts, est ce que rajouter les prix est bien intéressant sachant qu'il y a les meta données structurées ...
    C'est pas quelques heures que l'on passe dessus si on fait bien les choses mais plusieurs jours/mois si on est un e commerce ou/et une agence web ac pls clients.
    Travailler des textes pour la longue traine ne serait il pas plus rentable ? Sachant que la meta desc est générée automatiquement par Google et du coup fait apparaître les mots clés tapés par l'internaute automatiquement et en gras, alors qu'avec une meta desc "forcée" on perd ces mots clés et reduit peut etre l'interet de l'internaute.
    (sinon je passe du coq a l'ane cet aprem je testais la requete allintitle "siteconcurrent allintitle:mot clé" et j'ai l'impression que maintenant si y'a qqchose devant la commande ca ne marche pas. Dans l'exemple de ton dossier : http://www.webrankinfo.com/commandes/allintitle si je tape sur le web avec ou sans acolades vente allintitle:raquette tennis, on obtient plus un resultat qualifié. On ne retrouve pas cette page avec la requete suivante : site:webrankinfo.com allintitle:meta description)

  • Olivier Duffez a dit le

    @boris : tu pars du principe que Google te fera une belle description en allant piocher les bons mots dans ton contenu, ce qui n'est malheureusement pas (toujours) le cas. Faire une description la plus complète possible aide à cibler un maximum de requêtes, tout en s'assurant d'avoir un texte qui nous plait dans les SERP. Pour le reste de la longue traine, effectivement c'est le texte de la page qui sera utilisé.

    La commande allintitle, tout comme les autres "allXXX", fonctionne en effet très mal. Parfois on peut s'en sortir en cumulant des commandes intitle comme [site:www.webrankinfo.com/dossiers/ intitle:meta intitle:description] qui fonctionne bien

  • aquaportail a dit le

    Bonjour, existe-t-il une longueur (nombre de caractères) recommandée dans la balise? A priori, GG ne propose en affichage que 160 caractères : vaut-il mieux dépasser (allégrement, légèrement, ...) cette taille?

  • Olivier Duffez a dit le

    @aquaportail : non, Google ne limite pas l'affichage à 160 caractères, ça dépend du nombre de mots de la requête, comme je l'explique dans mon article central sur la meta description.

  • Pierrick Labbe a dit le

    En ce qui concerne les mots clés dans la Meta Description, il est très important d'utiliser le plus grand nombre de mots clés, notamment les mots clés principaux et ceux pouvant être utilisés dans la Long Tail comme l'exemple plus haut pour les chaussures.
    L'utilisation de règles du marketing n'est utile que pour des mots clés très concurrentiels pour lesquels la concurrence est féroce et pour lesquels la concurrence a elle aussi bien optimisé sa Meta Description.
    C'est typiquement le cas pour la page principale d'un site qui essaie de se positionner avec un ou deux mots clés très concurrentiels. Dans le cas d'une page d'accueil à forte concurrence, il est bon de placer ses deux ou trois mots clés principaux dans une description particulièrement soignée avec du marketing.
    Dans le cadre d'un site de e-commerce qui vend des chaussures de sport, la Meta Description de la page principale devrait contenir chaussures de sport et un argumentaire marketing.
    Les pages produits doivent au contraire utiliser le plus grand nombre de mots clés comme l'exemple ci-dessus mais n'a pas besoin de marketing, juste une description du produit avec le plus grand nombre de mots clés. L'utilisation du plus grand nombre de mots clés réduit considérablement le risque que Google reformule votre Meta Description car s'il trouve dans votre balise tous les mots clés utilisés dans la recherche, il ne devrait pas modifier votre description. C'est lorsque un ou des mots clés utilisés dans la recherche ne sont pas présents dans la description que Google reformule la description en piochant du contenu dans lequel apparait ces mots clés.

  • mickaelc a dit le

    Bonjour Olivier,
    Lorsque tu dis:

    "En optimisant votre titre et votre description, votre page, une fois parvenue dans la première page de résultats de Google va gagner petit à petit des positions et atteindre les premiers résultats."

    pour toi le CTR n'est pas pris en compte sur la deuxième page?

  • Olivier Duffez a dit le

    @ mickaelc : je ne serais pas aussi précis, mais je ne suis pas l'auteur de l'article (même si j'y ai participé)...

  • cawdel a dit le

    Tout cela me laisse pantois ! et encore plus le rapport que j'ai obtenu avec My Ranking Metrics et notamment les soi-disant pages avec titres non optmisés.

    Parfois j'ai l'impression que toutes ces règles à appliquer en terme de mots clés, titres, descriptions pour l'optimisation Google ne sont que des tergiversations sans fin et surtout inefficaces dans la réalité.

    Le référencement sur Google est d'abord une histoire de "riches" aux gros moyens adhérents Adwords et shopping. Et même avec un site parfaitement construit, respectant toutes les règles vous n'avez pratiquement aucune chance de vous retrouver sur la première page des moteurs de recherche. Il faut alors trouver d'autres astuces de derrière les fagots pour, de temps en temps, apparaître dans les premiers résultats.

    C'est, en tout les cas, ce que je constate.

  • Olivier Duffez a dit le

    @cawdel : optimiser la meta description et la balise title, c'est une des bases du référencement. En quoi est-ce étonnant de rappeler qu'il faut les travailler ? Si actuellement c'est très mal optimisé, les reprendre une par une fait gagner à coup sûr de la visibilité Google.
    J'ai regardé ton rapport My Ranking Metrics et j'ai vu :
    - 102 pages avec seulement 2 mots dans le titre : c'est trop peu descriptif et peu efficace
    - 161 pages avec seulement 3 mots dans le titre : idem, sauf exceptions
    - 25 fois tu as utilisé le même titre (93 pages concernées), ce qui est soit un problème éditorial, soit une preuve d'un problème de contenus dupliqués
    Il ne s'agit pas de "soit-disant" erreurs...

  • Anne-Catherine a dit le

    Bonjour Olivier,

    En suivant cet article, mon rapport gratuit MyRankingMetrics et la vidéo que tu as postée le 23 janvier sur Youtube, je tente une amélioration en suivant les conseils donnés.

    Voilà donc une question : il faut aussi optimiser le titre et la méta description de chaque "tag" ? Je précise que je suis sous wordpress et que j'utilise pour faire cela le plugin SEO by YOAST

    Te remerciant pour ta réponse :)

  • Olivier Duffez a dit le

    @Anne-Catherine : si tu parles des pages tags que propose de créer WordPress, à moins qu'elles soient spécialement travaillées et bien choisies (comme des catégories en fait), je te déconseille de les faire indexer. A vrai dire, en as-tu vraiment besoin ?

  • Anne-Catherine a dit le

    @Olivier merci pour ta réponse :) Bien noté

  • Manu a dit le

    Bonjour Olivier,

    Est-ce que le mot clé doit être utilisé avec le terme exact ou bien le terme au pluriel fonctionne bien ?

    Car j'ai un concurrent placé en 1ère position avec le mot clé au pluriel, mais c'est sans doute car son article date de plus de 3 ans.

    Du coup je me demande comment rédiger mon tile : singulier (le mot recherché dans google) ou pluriel (qui en soit contient les deux mots au singulier mais avec des s à la fin) ?

    merci pour ta réponse

  • Olivier Duffez a dit le

    @Manu : tu parles apparemment de la balise title, ce qui n'est pas tout à fait l'objet de cet article. Je ne connais pas précisément ta situation, mais le mieux est de faire des tests (sur un nombre important de pages) afin de voir si la version singulier est plus performante que la version pluriel.

  • Light On SEO a dit le

    Olivier, je vais être pointilleux là, tu es même gentil de dire qu'elle n'a pas d'influence directe sur le SEO. Vu qu'elle impacte le CTR, elle a une influence directe sur le SEO. Tu entendais certainement ...pas d'influence directe sur le Ranking.

  • Olivier Duffez a dit le

    c'est la même chose non ? Officiellement, la meta description n'est pas prise en compte par Google. Egalement, Google n'a jamais dit que l'algo tient compte du CTR dans les résultats (même si c'est sans doute le cas en réalité).
    Je dis que la meta description n'a pas d'impact direct, mais bien un impact indirect sur le SEO, donc sur le positionnement naturel.

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Annonces Google

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Annonces Google

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA, DIF...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.