Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Google Analytics : 30 trucs et astuces, outils

Grâce à sa gratuité et ses nombreuses fonctionnalités, Google Analytics est de plus en plus utilisé. En plus des articles sur GA et des discussions sur le forum, j’ai constaté avec mon centre de formation Ranking Metrics un intérêt croissant pour les web analytics. Nous expliquons comment il permet de mieux comprendre les visiteurs d’un site afin d’optimiser sa structure, ses contenus et toutes les actions marketing associées. Pour ceux qui n’ont pas encore pu venir, voici une liste d’astuces et d’outils qui vont vous aider à mieux exploiter le potentiel de Google Analytics

Google Analytics : interface v5

Exemple de rapport dans l’interface de Google Analytics (v5 – avril 2012)

Nouveauté du 2 avril 2012 : l’analyse horaire dans Google Analytics.

Voici donc ma liste : bonne lecture !

Les filtres Google Analytics indispensables

  1. Obtenir les URL complètes des referrers :
    Créez un nouveau filtre de type personnalisé, avancé.
    Champ A : Extraire A : Site référent : (.*)
    Champ B : (vide)
    Sortie vers Constructeur : Personnalisé : $A1
    Ce filtre permet d’avoir les URL complètes (avec les paramètres derrière ?) de toutes les pages qui vous ont apporté du trafic. C’est indispensable pour de nombreuses analyses poussées des referrers (notamment les pages de SERP des moteurs). Notez qu’avec le filtre mentionné ci-dessus, les URL complètes ne seront disponibles que dans le rapport Visiteurs > Valeurs personnalisées et que Google Analytics n’en gère « que » 1 million (le reste sera dans « (not set) » ou « (other) ».
  2. Tracking de sous-domaines :
    Tout est expliqué en détails dans mon tuto de suivi des sous-domaines dans Google Analytics.
    Retrouvez néanmoins ci-dessous des explications simplifiées…
    Pour effectuer le suivi d’un site avec plusieurs sous-domaines, il faut modifier le code de suivi à insérer sur les pages puis créer un filtre de tracking des sous-domaines :
    Vous pouvez effectuer le suivi des sous-domaines dans le même profil que le domaine. Pour cela, vous devez ajouter une ligne au code de suivi sur chaque page de votre site. Les instructions ci-dessous supposent que ce profil a été configuré sur le domaine principal de la même manière que le site Web répertorié (par exemple, exemple.fr).
    Ajoutez la ligne suivante (en gras) au code de suivi sur toutes les pages de votre sous-domaine et de votre domaine principal :

    <script type="text/javascript">
    var gaJsHost = (("https:" == document.location.protocol) ? "https://ssl." : "http://www.");
    document.write(unescape("%3Cscript src='" + gaJsHost + "google-analytics.com/ga.js' type='text/javascript'%3E%3C/script%3E"));
    </script>
    <script type="text/javascript">
    var pageTracker = _gat._getTracker("UA-xxxxxx-x");
    pageTracker._setDomainName(".exemple.fr");
    pageTracker._trackPageview();
    </script>

    Cette ligne doit faire référence au domaine principal (exemple.fr).
    Notez que même si cette modification vous permet d’assurer le suivi de vos sous-domaines dans le même profil, vos rapports risquent de ne pas distinguer les pages provenant de www.exemple.fr de celles provenant de aide.exemple.fr. Par exemple, votre rapport Pages les plus consultées peut contenir des correspondances pour www.exemple.fr/index.html et aide.exemple.fr/plus.html, mais ce rapport affichera les informations suivantes :
    /index.html
    /plus.html

    Si vous souhaitez différencier vos sous-domaines, vous pouvez créer un filtre « Avancé » à appliquer à votre profil, avec les paramètres suivants :
    Type de filtre : Filtre personnalisé > Avancé
    Champ A : Nom de l’hôte
    Extraire A : (.*)
    Champ B : URI de la demande
    Extraire B : (.*)
    Sortie vers : URI de la demande
    Constructeur : /$A1$B1

    Une fois ce filtre appliqué, les exemples précédents apparaîtront avec le sous-domaine associé :
    www.exemple.fr/index.html apparaîtra en tant que /www/index.html
    aide.exemple.fr/plus.html apparaîtra en tant que /aide/index.html

  3. Exclure son propre trafic : Permet d’éviter de perturber vos statistiques avec votre propre navigation sur votre site.
  4. Lister les questions posées par les visiteurs : pour améliorer son site !
  5. Réduire les erreurs liées au trafic direct : trop souvent, certaines visites sont attribuées à tort au trafic direct. Voici quelques pistes pour limiter ces cas.
  6. Tracking Long Tail : analyser la longue traine (référencement naturel ou liens sponsorisés)
  7. Tracking d’un répertoire ou d’un sous-domaine : pour étudier en détails une rubrique d’un (gros) site
  8. Tracking de Google Maps : Avec la visibilité croissante de la recherche universelle, il devient important de mesurer correctement le trafic venant de Google Maps et de la recherche universelle.
  9. Tracking du positionnement dans les SERP : Google Analytics permet (dans certains cas, depuis qu’ils ont changé le format des URL des SERP) de récupérer la position de votre site dans la page de résultats Google sur laquelle les internautes ont cliqué.
  10. Tracking de Twitter : Pour mesurer le trafic issu de vos tweets.
  11. Analyse horaire dans Google Analytics : pour étudier les tendances de votre audience en fonction des horaires de la journée
  12. Tracking de Google Sidewiki : permet d’identifier le trafic issu de Google Side Wiki
  13. Le guide des Custom Variables : les variables personnalisées offrent de nombreuses possibilités de segmentation de vos visiteurs, en plus du suivi des événements.

Conseils sur le plan de marquage de Google Analytics

  1. Tracking des liens internes ou externes : Pour compter les clics sur vos liens… pratique dans le cas de partenariats ou de statistiques d’annuaires. Attention si vous utilisez le même tracker, vous augmenterez artificiellement le nombre de pages vues (chaque clic sera considéré comme une page vue supplémentaire). Vous pouvez aussi choisir de tracker les liens externes séparément, dans un profil Google Analytics séparé.
  2. Tracking des téléchargements de fichiers : Pour compter le nombre de fois où un de vos fichiers est téléchargé (PDF, AVI, etc.).
  3. Tracking des événements Flash : Pour effectuer le suivi de tous les événements du navigateur, notamment les événements Flash, savez-vous que vous pouvez utiliser la fonction _trackPageview en plus de la classique fonction _trackEvent. Vous pouvez ainsi affecter un nom de fichier de page à une action Flash et entrer le nom du fichier à l’étape appropriée de l’objectif ou de l’entonnoir de conversion.
  4. Tracking des applications AJAX : Pour effectuer le suivi des événements sur des pages utilisant AJAX.
  5. Associer des valeurs à certains internautes : Pour affecter des valeurs ou labels aux internautes qui ont rempli un formulaire ou atteint une page spécifique. Vous pouvez personnaliser la durée de la session visiteur ou déterminer le type d’informations de navigateur que vous souhaitez collecter auprès des visiteurs. Pour en savoir plus, consultez la documentation Google Code sur la page Configuration des visiteurs. Vous pouvez également définir les types de visiteur (membre et non-membre, par exemple) à l’aide de variables personnalisées. Pour plus d’informations, consultez notre documentation relative aux variables personnalisées sur Google Code.

Créer des segments avancés dans Google Analytics

  1. Comment utiliser les segments avancés dans Google Analytics : Un tutoriel à lire pour commencer… et ensuite cet article bien plus complet.
  2. Tracking des Sitelinks Google : Pour mesurer l’impact des sitelinks sur votre trafic.
  3. Tracking des utilisateurs iPhone : Pour mesurer le trafic issu des iPhone (ou d’autres appareils mobiles).

Extensions Firefox pour Google Analytics

  1. Bookmarklet pour fixer à J-1 la période d’analyse : au lieu des 30 jours par défaut…
  2. Détecter les changements importants de trafic par mots-clés : Pour connaître sur quels mots-clés votre trafic a augmenté ou baissé de plus de X% (à paramétrer).
  3. Analyser le trafic issu des réseaux sociaux : Affiche les principaux sites de réseaux sociaux dans l’interface Google Analytics.
  4. Web Analytics Solution Profiler : Outil d’analyse du code des principaux outils de web analytics.
  5. Goal Copy : Pour faire du copier-coller d’objectifs Google Analytics.
  6. Better Google Analytics : Une extension qui facilite l’utilisation de Google Analytics

Plugins WordPress pour Google Analytics

  1. Ultimate Google Analytics : Plein de trucs intéressants pour Analytics sur un blog WordPress.
  2. Google Analytics for WordPress : Encore d’autres choses intéressantes.

Autres outils ou logiciels pour Google Analytics

  1. Consulter Google Analytics sur Android : Logiciel DroïdAnalytics développé par Nix.

Discussions sur Google Analytics

Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à les partager, je mettrai à jour mon article avec plaisir. On discute de ces bonnes astuces Google Analytics dans le forum WebRankInfo.

Sources de l’article : Google Analytics Mega-Post: 23 Google Analytics Tips and Tweaks par Ann Smarty ainsi que WebRankInfo et d’autres sites (par exemple ici, ou ).

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

28 commentaires

malvina14

Ben merci olivier,
justement je cherchais à pousser un peu plus loin avec google analytics, ton article tombe à pic, en plus le premier filtre est celui que je voulais mettre en place en premier comme quoi, un petit bookmark.

Répondre
moc

merci pour toutes ces informations, je vais mettre ça en place rapidement… :D
je n’avais pas compris certains outils comme les filtres mais c’est chose faite maintenant.

Répondre
Fluxea

Hello.
Merci olivier pour ton article. J’avais en effet beaucoup de mal avec les filtres et je dois dire que ton explication afin d’obtenir les urls complètes des referrers est tip top :)

Répondre
Rick Hunter

Bonjour, j’avais entendu dire que Google n’autorisait pas la publication de ses stats sur son site. Vrai ou faux? J’aimerai essayer avec le plug-in WordPress.

Répondre
Olivier Duffez

ils l’encouragent officiellement :

Répondre
Innova-web

Merci vraiment pour ces informations très riches sur l’outil Analytics
Je vais appliquer vos méthodes

Répondre
Innova-web

Un grand merci pour l’article sur Google Analytics
vraiment le résumé que je cherchais ,extra
Bonne journée

Répondre
MAOAS

Au fait j arrive pas à automatiser l’envoie de plusieurs rapports différents. Afin de mieu me faire comprendre, j ai creé des segments avancés afin d automotaiser des rapports destionés à des personnes différentes. mais le pb que il envoie les mêmes rapports. En gros il prend toujours le segments de touts les visites.
Si quelqu’un peux m’aider sera vraiment cool.

Merci d’avance

Répondre
creation site web rabat

merci pour les info et les astuces.
un article complet mais en a pas repondue sur la question qoui faire pour ne pas suspendre notre compte analytique???,

Répondre
Renanito

Merci pour ces outils fort appréciable.

En ce qui concerne le site pour lequel je travaille, le positionnement du site dans les résultats a permis de visualiser que (tout de même) 10% du trafic de Google provenait de seconde page Google…

Malheureusement cet indicateur ne fonctionne plus (et n’est sans doute plus pertinent avec la personnalisation des résultats).

Répondre
jean TAUNUS

google analytics me bloque les pages de chargement, je suis emmerdé depuis des mois par cette s…rie, et pas moyen de savoir pourquoi, d’autre part je ne suis pas le seul

Répondre
Olivier Duffez

Jean : normalement Analytics se charge assez rapidement… Voici quelques conseils :
– bien mettre le code de tracking en bas de page, juste avant la fin de body
– ou alors utiliser le code de tracking asynchrone
– éventuellement héberger le fichier javascript sur votre propre serveur (si vous estimez qu’il est plus rapide que celui de Google)

Répondre
Biggizi

Merci beaucoup pour cet article, ça va m’être très utile!

Répondre
David

Excellent… comme toujours… merci Olivier !
j’aime beaucoup la petite introduction, avec le petit lien qui va bien ^^
par contre une petite question en passant… avant nous devions mettre le GATag avant la fin alors qu’aujourd’hui il faut le placer avant … ça risque de fausser les affichages de page du coup, non ?
à bientôt

Répondre
David

ma phrase na pas de sens !

avant la fin de « body » (il n’a pas pris mon code), LOL
et avant la fin de « head »…

par contre une petite question en passant… avant nous devions mettre le GATag avant la fin du « body » alors qu’aujourd’hui il faut le placer avant la fin du « head » … ça risque de fausser les affichages de page du coup, non ?
à bientôt

Répondre
Plan d'entrainement 10 Km

Et bien, je suis pas encore couché. Du pain sur la planche pour exploiter certaines de ces fonctionnalités et personnalisations

Répondre
Jean Claude

Formidable article Olivier.
Je suis débutant en analytics,
et ça me donne envie de faire une formation
pour aller plus loin.

Répondre
JP Bonneau

Google Analytics est un outils puissant en matière de web analytics. Malheureusement, ce n’est pas un outil pour les dirigeants d’entreprises… Voici ma solution qui vient d’être mise sur le marché: http://www.dashthis.com . Se connecte directement sur Google Analytics et permet aux décideurs de bien comprendre le ROI de leur présence web.
Vous m’en redonnerez des nouvelles.

Répondre
Chambres hotes Bourgogne

Une véritable bible de Google Analytics ! Merci !
Déjà 2 jours que je passe dessus… certaines extensions sont un peu dépassées à mon gout : Better Google Analytics par exemple n’est pas compatible Firefox 10.0.2

Répondre
boutique running

Pas mal d’infos à mettre en pratique. D’ici peu , je vais avoir à étudier de prés le taux de conversion de chaque visite avec Analytics

Répondre
Nicolas

Excellent guide pour les débutants ! Merci.
J’ajoute qu’il y a aussi l’excellent gAnalytics sur Android.
En anglais, mais complet pour ma part (je n’ai pas testé DroidAnalytics)

Répondre
lionel

Bonjour Olivier,

Ce récapitulatif est énorme !!! Il y a des extensions Firefox que je ne connaissais pas. Par contre, je déteste utiliser les plugins WordPress. Je préfère installer le code manuellement.

amicalement

Répondre
agence immobiliere Antibes Juan les pins

Excellent pour travailler sur mon site.
6 mois aprés une premiére formation sur Marseille.
Toujours du bon boulot Olivier.

Répondre
anabolics online

Je pense que les propriétaires d’autres sites devraient prendre ce site comme un modèle, style utilisateur très propre et convivial et un excellent design, sans parler du contenu. Vous êtes un expert dans ce sujet!

Répondre
webgenery

Super article qui regroupe énormément d’informations.
Sinon pour tracker les évenements il y a la fonction _trackEvent qui est plus approprié que la fonction _trackPageview

Répondre
Sandrine

Bonjour,

je me permets de vous poser cette question ici.
Le site que j’analyse a été développé sous Prestashop. Il s’agit du site lartigue.fr.
Je ne comprends pas pourquoi les URL des pages visitées ne sont pas les vraies URL mais des URL génériques.
Par exemple, j’ai 4 onglets en page d’accueil et les 4 sont nommées « cms » sous GA.
Toutes les pages de mes familles de produits = « category » et toutes mes pages produits = « product ».
Auriez-vous une idée du pourquoi de cette chose étrange ??…
Merci par avance de votre réponse.

Répondre
Olivier Duffez

@Sandrine : si on va sur une page de catégorie, voici le code GA :
_gaq.push(['_trackPageview','category']);
donc GA enregistre chaque page de catégorie sous ce nom
il faudrait laisser le code classique :
_gaq.push(['_trackPageview']);
le pb doit venir du CMS (un module spécial de Prestashop peut-être)

Répondre