Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Google met en avant des articles de fond par un encadré dans les résultats

Selon Google, dans 10% des cas, les internautes qui vont sur Google cherchent des articles de fond. Pour répondre à cette demande, Google met en place une nouvelle fonctionnalité dans la version US de ses pages de résultats (en anglais), avec un bloc de résultats mis en évidence intitulé « In-depth articles » correspond à des articles « approfondis ».

Le look des In-depth articles

Voilà le genre d’encadré que vous pourriez trouver en plein milieu des résultats naturels sur google.com (pour des requêtes en anglais… pour l’instant) :

Articles de fond dans SERP Google

Mise en avant d’une sélection d’articles de fond dans les SERP Google

Cet encadré apparaîtra au coeur de la liste des résultats (et non pas dans la marge près d’un éventuel bloc du Knowledge Graph). Je n’ai pour l’instant pas encore rencontré de capture d’écran complète d’une page de résultats Google.

Selon Pandu Nayak (de l’équipe technique Google), les contenus mis en avant couvrent le sujet en profondeur et seront « pertinents sans doute encore plusieurs mois ou années après leur publication ».

Parmi les heureux élus, on trouve bien entendu des sites de grande renommée comme les journaux The New Yorker, le Guardian ou le Wall Street Journal pour reprendre les exemples de l’annonce de Google.

Mais Pandu Nayak avance qu’on pourra également trouver des articles d’éditeurs moins connus et de blogueurs.

Qui peut avoir son site parmi les résultats « In-Depth » ?

Pour augmenter vos chances d’apparaître un jour dans cet encadré « premium », sachez ceci :

  • Google utilise comme d’habitude des critères algorithmiques.
  • Aucun site n’est spécialement favorisé pour apparaître parmi les In-depth articles. En clair, il n’existe aucune liste blanche de sites. Voici la déclaration d’un porte-parole de Google à ce sujet (source) :

    Our goal is to surface the best in-depth articles from the entire web. In general our algorithms are looking for the highest quality in-depth articles, and if that’s on a local newspaper website or a personal blog, we’d like to surface it.

  • Vous pouvez malgré tout « aider » Google à sélectionner votre article en travaillant les données structurées (de type article chez schema.org), en déclarant un auteur (via Google+ bien entendu) et en prenant garde de ne pas utiliser de pagination (ou alors en réglant les problèmes de canonicalisation). Je détaille ceci ci-dessous…

Les conseils de Google pour être sélectionné dans le bloc des articles de fond

Voici des recommandations issues de l’aide en ligne de Google :

  • Bien entendu, vous devez publier un contenu de haute qualité, qui analyse le sujet en profondeur
  • Incluez un codage compatible schema.org pour balise votre contenu, avec notamment les attributs suivants de votre Article :
    • headline
    • alternativeHeadline
    • image (remarque : l’image doit être crawlable et indexable)
    • description
    • datePublished
    • articleBody
  • Indiquez à Google qui est l’auteur du contenu en utilisant bien entendu Google+. Si vous ne savez pas, consultez cette page ou venez écouter mes explications sur Google Authorship en formation Rédaction web & SEO ;-)
  • Si vous devez utiliser de la pagination, mettez en place les balises rel=next et rel=prev et faites attention à la façon d’utiliser la balise canonique. Petit conseil de ma part : laissez tomber la pagination, publiez tout sur une seule page, ça serait cent fois plus simple et efficace !
  • N’oubliez pas de développer la reconnaissance de votre marque en affichant son logo : vous augmenterez les chances que les internautes associent vos contenus de grande qualité à votre marque. Cela ne vous étonnera pas que Google en profite pour recommander de lier votre site à une page Google+ accompagnée de son logo.
  • Si jamais votre contenu n’est accessible qu’aux abonnés, Google ne risque pas de pouvoir y avoir accès et dans ce cas vous ne pourrez pas faire partie des articles sélectionnés. Sauf si vous implémentez le système du « Premier clic gratuit« …

Etude de Moz.com

Le site Moz.com a publié une étude réalisée le 12 août 2013 (juste après la sortie des In-depth Articles aux US). En voici les principales conclusions :

  • Google affiche toujours un bloc de 3 articles
  • Chaque résultat a au moins une vignette, un titre, un descriptif et le nom du site
  • Il y a parfois aussi le nom de l’auteur ainsi qu’un mini logo du site
  • La plupart du temps ce bloc est affiché en dernier en bas de la page de résultats
  • Ce bloc remplace le résultat qui aurait été affiché en position 10 (qui se retrouve donc en page 2)
  • ce bloc s’est affiché pour 3,5% des 10000 requêtes testées ; en volume de recherches cela représente plutôt 6,9%
  • dans 80% des cas, la requête comprend 2 mots maximum
  • ce bloc s’affiche souvent quand pour la même requête s’affiche un bloc de Google Actualités
  • les sites les plus visibles dans les In-depth articles sont les sites de presse, le New-York Times loin devant.

Votre avis

Alors, que pensez-vous de ce cadeau fait à Google aux articles approfondis ?

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

2 commentaires

Patrice

C’est la première fois que j’entends parler de ce in-depth article. Je trouve l’idée excellente parce que l’on rechercher régulièrement des infos sur un thème et il est agréable de trouver alors des articles ayant une certaine consistance.
Merci Olivier

Répondre
Fanny Sylvestre

Bonjour

Google reste dans sa logique d’un contenu de qualité, c’est plutôt une bonne chose et c’est bien ce qu’on demande à un moteur de recherche de qualité. Il est de plus en plus exigeant, normal. Il ne suffit plus d’une équipe de rédaction au rabais qui publie des articles trop généralistes ;-) il va falloir de vrais journalistes chroniqueurs.

Répondre