Pourquoi tout le monde se fiche de l'accessibilité

finstreet

WRInaute accro
Deux réflexions :

- dans la vie quotidienne, ce n'est déjà pas le cas, et Internet n'a jamais été mieux que la vie réelle dans ses comportements... en gros y'a des marches pour accéder à énormément de mairies, pour prendre le métro, pas de possibilité d'utiliser facilement les cabines téléphoniques, les voitures se garent sur les trottoirs, etc... alors le thème de l'accessibilité des pages web... en gros Internet n'est que le reflet (en pire) de la société

'Les fervents défenseurs de l'accessibilité Web pourraient préciser que ce n'est pas tout à fait vrai, que les sites Web accessibles sont automatiquement plus fonctionnels et que les moteurs de recherche peuvent les indexer beaucoup plus facilement.'

Euh sinon pour ca, c un peu n'importe koi. C plus etre fervent défenseur :)
 

bproductiv

WRInaute accro
finstreet a dit:
Deux réflexions :

- dans la vie quotidienne, ce n'est déjà pas le cas, et Internet n'a jamais été mieux que la vie réelle dans ses comportements...
Assez d'accord la dessus aussi!
finstreet a dit:
'Les fervents défenseurs de l'accessibilité Web ... que les sites Web accessibles sont automatiquement plus fonctionnels et que les moteurs de recherche peuvent les indexer beaucoup plus facilement.'
Euh sinon pour ca, c un peu n'importe koi.
Par contre là je suis assez d'accord avec l'auteur..ca aide !
 

finstreet

WRInaute accro
bproductiv a dit:
Par contre là je suis assez d'accord avec l'auteur..ca aide !

T'as testé ? genre deux pages identiques en contenu mais l'une avec du CSS hyper new fashion et l'autre avec du bon vieux table ?

Ca diminue le code inutile, on est d'accord... mais google sait filtrer le code
 

narayana

WRInaute impliqué
finstreet a dit:
bproductiv a dit:
Par contre là je suis assez d'accord avec l'auteur..ca aide !

T'as testé ? genre deux pages identiques en contenu mais l'une avec du CSS hyper new fashion et l'autre avec du bon vieux table ?

Ca diminue le code inutile, on est d'accord... mais google sait filtrer le code

+1 et c'est bien pour cela que beaucoup de monde s'en fout comme de l'an 40
 

Florent V.

WRInaute discret
finstreet a dit:
bproductiv a dit:
Par contre là je suis assez d'accord avec l'auteur..ca aide !

T'as testé ? genre deux pages identiques en contenu mais l'une avec du CSS hyper new fashion et l'autre avec du bon vieux table ?

Ca diminue le code inutile, on est d'accord... mais google sait filtrer le code
Oui... sauf que l'accessibilité ça n'est pas le choix d'une mise en page CSS par rapport à une mise en page en tableaux. :roll:

Parmi les directives d'accessibilité qui sont bénéfiques pour le référencement (par ordre décroissant d'impact sur le référencement) :
- fournir des alternatives textuelles aux éléments graphiques, vidéo, Flash... ;
- fournir un système de navigation utilisable (notamment : utilisable sans Javascript) ;
- utiliser le balisage de façon approprié (notamment : les titres de section hN) ;
- identifier chaque page par un <title> qui lui est propre ;
- etc.

Voir ici tout ou partie des directives 1, 3, 4, 6... ainsi que 13 et 14 :
http://www.rgaa.referentiels.modernisat ... e_controle

Toutes les mesures d'accessibilité n'ont pas un impact sur le référencement, mais il est faux de dire que les deux n'ont rien à voir. Assurer une accessibilité minimale demande de mettre en oeuvre des méthodes globalement positives pour le référencement.


Ah oui : le fait de privilégier les CSS plutôt que la mise en page en tableaux est une recommandation, mais certainement pas une directive d'accessibilité. La directive qui concerne les tableaux demande essentiellement que ceux-ci soient correctement linéarisables.
 

finstreet

WRInaute accro
Florent V. a dit:
Oui... sauf que l'accessibilité ça n'est pas le choix d'une mise en page CSS par rapport à une mise en page en tableaux. :roll:

Oui enfin pour moi ca c l'accessibilité classique, qui concerne 100% des Internautes, et qui a des avantages sur le référencement ... vu que accessibilité 100% = référencement à 100%... par contre les moteurs de moquent un peu de savoir si on peut agrandir le texte parce qu'on a des pbs de vue

Là ca concerne + une accessibilité spécifique telle que pouvoir agrandir le texte d'un simple clic, tester son site avec des systèmes de lecture du contenu pour les aveugles, etc.. et là c vrai que le coût / bénéfice en parlant crument est très faible
 

Pandore

WRInaute passionné
finstreet a dit:
par contre les moteurs de moquent un peu de savoir si on peut agrandir le texte parce qu'on a des pbs de vue
Oui mais il ne faut pas perdre de vue que l'on fait avant tout un site web pour que des internautes puissent le voir (dans les meilleures conditions si possible) ... :roll:
 

Florent V.

WRInaute discret
finstreet a dit:
par contre les moteurs de moquent un peu de savoir si on peut agrandir le texte parce qu'on a des pbs de vue
Tout à fait. C'est pas vraiment contradictoire avec ce que je disais, si ? Je me suis contenté de pointer certaines directives d'accessibilité qui favorisent le référencement, pour répondre à l'affirmation selon laquelle l'accessibilité n'aurait pas le moindre impact sur le référencement.

Mais effectivement, il est tout à fait correct de dire que ce n'est pas l'intégralité ni même la majorité des investissements sur l'accessibilité qui bénéficieront au référencement. Pour ma part et à vue de nez, je dirais plutôt quelque chose comme 20%. Il y a donc les 80% restants, qui auront d'autre motivations :
- amélioration de la qualité perçue par l'ensemble des utilisateurs ;
- amélioration de la qualité perçue par certaines catégories spécifiques d'utilisateurs ;
- incitation à travailler les contenus et les services (clarté, simplicité... ça ne fait jamais de mal !) ;
- contraintes légales.

Sauf contrainte légale forte (notamment pour les administrations pour les années à venir), l'accessibilité ça se négocie en fonction des moyens disponibles et des bénéfices attendus. Je suis pour ma part convaincu qu'une démarche simple d'accessibilité minimale est bénéfique pour tout site web. Pour aller plus loin, il faut voir, ça n'est pas forcément justifié.

(Nota : la réalisation d'un design fluide de qualité et la bonne gestion de la taille du texte fait justement partie de ces mesures d'accessibilité de base qui demandent des investissement faibles pour des gains non négligeables du point de vue de l'expérience utilisateur... ne pas penser malvoyants, mais penser : écrans de portables avec pixels fins, grandes résolutions, quadra et quincas ayant la vue qui baisse ou des yeux plus fatiguables, etc.)
 

Djoule_logo

WRInaute impliqué
Florent V. a dit:
(Nota : la réalisation d'un design fluide de qualité et la bonne gestion de la taille du texte fait justement partie de ces mesures d'accessibilité de base qui demandent des investissement faibles pour des gains non négligeables du point de vue de l'expérience utilisateur... ne pas penser malvoyants, mais penser : écrans de portables avec pixels fins, grandes résolutions, quadra et quincas ayant la vue qui baisse ou des yeux plus fatiguables, etc.)

C'est ce que j'appelerai "etudier son coeur de cible", et ça me semble une des premières questions à se poser quand on fait un site.
Faire un site sur les napperons au crochet (s'addressant donc à un public agé) en mettant une police de 8 px est une abération.
Cela semble évident dit comme ça, mais beaucoup de webmaster (pas forcement ici, je ne vise personne) ne se sont pas trop posés ce genre de question.
 

Florent V.

WRInaute discret
Djoule_logo a dit:
C'est ce que j'appelerai "etudier son coeur de cible", et ça me semble une des premières questions à se poser quand on fait un site.
Tout à fait. On gardera néanmoins à l'esprit que :
- quelle que soit la précision de l'étude, on peut se tromper sur les attentes et besoins du coeur de cible ;
- avec certains médias, et particulièrement sur le Web, on sera toujours visible par des personnes ne correspondant pas au coeur de cible. D'où l'intérêt de se situer pour les visiteurs tombés là un peu par hasard (« Bonjour, nous sommes Machin, et ce site parle de Bidule ou vous propose un service de Truc... »), et plus globalement de ne pas trop présumer des attentes et besoins du visiteur.

Globalement, il s'agit surtout de ne pas rejeter en bloc certaines choses sous prétexte qu'elles ne correspondent pas au coeur de cible. Il est toujours utile de se poser la question. ;)
 

st-antigone

WRInaute impliqué
dricos a dit:
Encore un exellent article du site pompage.net. Cet article se demande pourquoi tout le monde se fiche de l'accessibilité des sites web.
http://pompage.net/pompe/10-raisons/


IL y a quelques temps j'ai voulu rendre mon site plus accessible,
je suis donc allé sur un site de référence et j'ai commencé à apprendre à ma façon de dyspraxique, petit à petit, en butinant une fleur, puis une autre fleur,
en revenant sur la première pour y trouver quelque chose que je ne n'y avait pas vue la première fois.
en posant une question, en me faisant rabrouer parce que je posais mal la question, en posant d'autres questions, d'autres limites possible puis un jour brusquement je suis parti quand un grand maître m'a demander de faire comme ils faisaient sans poser trop de questions futiles.

car j'en avait conclu que ce site référence sur l'accessiblité n'était pas accessible à ma faible intelligence et j'en suis parti.

ceci est-il Une onzième raison de se ficher de l'accessibilité ? un paradoxe ?

Edit: pour résumer ma pensée, ce qui me parait paradoxale dans cette recherche d'un maximum d'accessibilité c'est qu'elle utilise un vocabulaire et une syntaxe qui ne la rende pas tellement accessible. et donc diffusable ....
 

Szarah

WRInaute accro
Florent V. a dit:
Djoule_logo a dit:
C'est ce que j'appelerai "etudier son coeur de cible", et ça me semble une des premières questions à se poser quand on fait un site.
Tout à fait. On gardera néanmoins à l'esprit que :
- quelle que soit la précision de l'étude, on peut se tromper sur les attentes et besoins du coeur de cible ;
- avec certains médias, et particulièrement sur le Web, on sera toujours visible par des personnes ne correspondant pas au coeur de cible. D'où l'intérêt de se situer pour les visiteurs tombés là un peu par hasard (« Bonjour, nous sommes Machin, et ce site parle de Bidule ou vous propose un service de Truc... »), et plus globalement de ne pas trop présumer des attentes et besoins du visiteur.

Globalement, il s'agit surtout de ne pas rejeter en bloc certaines choses sous prétexte qu'elles ne correspondent pas au coeur de cible. Il est toujours utile de se poser la question. ;)
Très juste. Notamment pour les napperons au crochet :
- leur réalisation n'est pas l'apanage des personnes âgées;
- une personne âgée ou non qui utilise l'Internet et qui a des soucis de vue utilise des lunettes ad-hoc;
- cette personna, âgée ou non, connaît vraisemblablement CTRL+molette.

L'accessibilité, c'est d'abord ne rien bloquer au niveau des possibilités de personnalisation par l'internaute. La plupart de ceux qui éprouvent un souci d'accessibilité se débrouillent très bien à partir du moment où le code ne les empêche pas de se débrouiller seuls. Commençons donc par ne rien verrouiller, par ne rien forcer pour l'utilisateur, par permettre les actions des clients ... et ça, c'est vendable à un commanditaire de site parceque ça concerne tout le monde. Le AAA viendra plus tard.
 

lafleur2004

WRInaute passionné
Szarah a dit:
Commençons donc par ne rien verrouiller, par ne rien forcer pour l'utilisateur, par permettre les actions des clients ... et ça, c'est vendable à un commanditaire de site parceque ça concerne tout le monde.

Oulah oui ! En matière de e-commerce, tout le travail consiste à amener l'internaute à un endroit précis dans un état d'esprit bien défini et tu penses que tu vas vendre au commerçant un système visant à donner le choix à l'internaute... bon courage ! :lol:

Ce qui me surprend là-dedans, c'est l'absence de chiffres. Si tu veux convaincre un cyber-marchand, il te suffit de lui dire "rendre votre site accessible vous coûte tant et vous aurez tant de nouveaux clients, ce qui vous donne un coût d'acquisition client de tant d'euros, à comparer avec vos campagnes Adword (par exemple) qui vous donnent un coût de tant par client".

Exemple : un nouveau client acquis par Adword coûte 10 €. Rendre tel site accessible coûte 30 000 €, mais cela va permettre de gagner 3000 nouveaux clients (sans que les changements fassent fuit les clients actuels), donc yabon. Si le consultant en accessibilité peut montrer ça, il va vendre tout ce qu'il veut. Sinon, il va pouvoir continuer à pondre des listes expliquant pourquoi son grand art est incompris 8)
 

Szarah

WRInaute accro
lafleur2004 a dit:
Szarah a dit:
Commençons donc par ne rien verrouiller, par ne rien forcer pour l'utilisateur, par permettre les actions des clients ... et ça, c'est vendable à un commanditaire de site parceque ça concerne tout le monde.

Oulah oui ! En matière de e-commerce, tout le travail consiste à amener l'internaute à un endroit précis dans un état d'esprit bien défini et tu penses que tu vas vendre au commerçant un système visant à donner le choix à l'internaute... bon courage ! :lol:
Tu as certainement raison dans l'état actuel des habitudes de consommation ... et de l'état des compétences des vendeurs !

Quand tu auras optimisé le site en question d'après les règles linéaires de l'e-marketing standard, il restera à expliquer à ton commanditaire pourquoi x visiteurs se barrent sans avoir acheté.
L'objectif est 1 visiteur = 1 client.
Tolérer un pourcentage de simples badauds, c'est le résultat de l'incompétence des e-marketeurs haha :)

Jusqu'à obtenir ça, il faut tout essayer, même de passer la main aux prospects pour qu'ils puissent (s'ils le veulent, et on ne leur impose pas de le faire) exploiter la boutique à leur manière et pas comme des veaux qu'on guide vers la caisse. Je précise que ce n'est pas seulement valable pour les personnes éprouvant des difficultés mais pour tout le monde. Question de dignité. C'est vrai que les consommateurs ne sont guère exigeants, ce n'est pas une raison pour les considérer comme du bétail.
Faudra bien un jour sortir du modèle des supermarchés :)
 

lafleur2004

WRInaute passionné
MagicYoyo a dit:
Cynique (...)

Tu as raison, j'exagère. Je précise donc que dans certains cas, il est très utile de donner le choix à l'internaute. Par exemple il faut qu'il puisse choisir s'il veut payer par chèque, CB, Paypal ou autre :p
 

lafleur2004

WRInaute passionné
Szarah a dit:
L'objectif est 1 visiteur = 1 client.
Tolérer un pourcentage de simples badauds, c'est le résultat de l'incompétence des e-marketeurs haha :)

Absolument, d'ailleurs la concurrence en ligne n'existe pas, les internautes ne vont pas voir plusieurs sites avant d'acheter dans un seul et ne comparent pas les offres, de plus ils achètent à chaque fois qu'ils se rendent sur un site marchand. :roll:

Et bien sûr, chaque commerçant devrait être prêt à lâcher des dizaines de milliers d'euros à chaque fois qu'un consultant les sollicite, pour essayer de vérifier si les consommateurs ne sont pas des veaux.

As-tu aussi, en stock, des hypothèses qui collent un peu à la réalité ou bien cette conversation a-t-elle pour cadre un Monde Meilleur Selon Les Consultants Et Webmasters Pétris De Bonnes Intentions ?
 

Szarah

WRInaute accro
Non lafleur2004, je me fiche d'un réalisme fait pour durer jusqu'au moment précis de l'arrivée d'une vraie concurrence - chinoise ou indienne, peu importe - qui nous fera regretter de ne pas avoir pris toutes les précautions quand il en était encore temps :)
Prévoir <> rêver
 

lafleur2004

WRInaute passionné
Szarah a dit:
Non lafleur2004, je me fiche d'un réalisme fait pour durer jusqu'au moment précis de l'arrivée d'une vraie concurrence - chinoise ou indienne, peu importe - qui nous fera regretter de ne pas avoir pris toutes les précautions quand il en était encore temps :)
Prévoir <> rêver

Je comprends rien, j'essaie de reformuler.

Tu préconises aux cyber-marchands de perdre de l'argent dans l'accessibilité parce que c'est une précaution pour le jour où les chinois et les indiens débarqueront vu qu'aujourd'hui, il n'y a pas de "vraie" concurrence et qu'il faut savoir rêver dans la vie ?

:lol:
 

Szarah

WRInaute accro
Excellente répartie ! :)
Je dis qu'il faut voir plus loin que le bout de son nez et que l'exemple vient toujours d'en haut ce qui tu en conviendras est un argument pour les commerçants haut de gamme ou qui s'y croient :)
Par exemple, pour te donner une analogie, ze voiture qui fait vraiment propre sur elle et autour n'est pas du tout-venant :
http://www.moteurnature.com/actu/2005/l ... ybride.php
C'est du premier constructeur mondial d'automobiles, pourtant :) Mais pas vulgaire pour autant !
 

st-antigone

WRInaute impliqué
Bonjours,

ce qui me surprend dans votre opposition de vues c'est qu'on dirait que c'est les lois du marché contre celle de la morale.

Aux tenants de la loi du marché,
je dirais qu'en tant qu'handicapé je sais qu'il y a des sites sur les quels je navigue jamais et donc sur les quels je ne serais jamais client.

Aux tenants de la moral,
je dirais qu'en tant qu'handicapé mental, je n'ai pas vue beaucoup de choses faites par le W3C et ces gourous pour rendre le web accessibles aux handicapés mentaux mais que je ne desespère pas, même si je sais que ces handicapes font encore plus peur que ceux liés au corps.
On ne comprend vite que ce qu'on vit, c'est pour cela que l'indulgence est indispensable pour diffuser le concept d'accessibilité à tous.

à plus,
 

lafleur2004

WRInaute passionné
Quand un marchand innove ou tranche avec les habitudes, c'est pas pour construire un monde meilleur, c'est pour gagner plus d'argent. La, Lexus suppose qu'ils vont vendre plus de bagnoles que les copains.

Si un consultant se pointe en expliquant, chiffres à l'appui, que l'accessibilité d'un site va permettre au client de se goinfrer, il a une chance de convaincre ce dernier de prendre le risque.

S'il est infoutu de dresser de tels prévisionnels, il vaut mieux en effet qu'il passe ses journées à blogguer sur l'incompétence crasse de l'ensemble de la profession.

Non ?
 

finstreet

WRInaute accro
st-antigone a dit:
Aux tenants de la loi du marché,
je dirais qu'en tant qu'handicapé je sais qu'il y a des sites sur les quels je navigue jamais et donc sur les quels je ne serais jamais client.

Exact, mais malheureusement, au meme titre que bcp d'entreprises ne sont pas au norme pour recevoir un fauteuil roulant, le coût/profit n'est pas rentable.... et en l'occurence l'exemple ne vient même pas d'en haut
 

st-antigone

WRInaute impliqué
Il n'y a t-il pas des moyens pour diminuer ces couts ?

finstreet a dit:
st-antigone a dit:
Aux tenants de la loi du marché,
je dirais qu'en tant qu'handicapé je sais qu'il y a des sites sur les quels je navigue jamais et donc sur les quels je ne serais jamais client.

Exact, mais malheureusement, au meme titre que bcp d'entreprises ne sont pas au norme pour recevoir un fauteuil roulant, le coût/profit n'est pas rentable.... et en l'occurence l'exemple ne vient même pas d'en haut
 

lafleur2004

WRInaute passionné
st-antigone a dit:
ce qui me surprend dans votre opposition de vues c'est qu'on dirait que c'est les lois du marché contre celle de la morale.

C'est vrai. Par exemple, un cyber-marchand investit 30 000 € dans l'accessibilité de son site, manque de pot ça ne lui rapporte que 15 000 € et du coup il est obligé de mettre trois personnes au chômage. Quelle est la morale de l'histoire ? :wink:
 

finstreet

WRInaute accro
st-antigone a dit:
Il n'y a t-il pas des moyens pour diminuer ces couts ?

vu qu'il s'agit de développement... au mieux on peut avoir des audits quasi gratuits, mais pour le code, il faut bien l'écrire... et effectivement pour etre vraiment totalement accessible, il faut etre assez souvent à la pointe des dernières technos...

Mais y'a bien des aides pour des trucs inutiles, un crédit d'impot pour mettre son site accessible, ce serait loin d'etre bete
 

Szarah

WRInaute accro
Cet en-haut-là concernait sans doute les administrations, dont on sait bien qu'il ne faut pas espérer grand'chose en termes de progrès. Moi, je pense aux vrais gros commerçants. Les petits seront alors bien obligés de suivre.
 

st-antigone

WRInaute impliqué
qu'il aurait du choisir une entreprise qui lui offre le même service pour 15.000 euros :wink:

lafleur2004 a dit:
st-antigone a dit:
ce qui me surprend dans votre opposition de vues c'est qu'on dirait que c'est les lois du marché contre celle de la morale.

C'est vrai. Par exemple, un cyber-marchand investit 30 000 € dans l'accessibilité de son site, manque de pot ça ne lui rapporte que 15 000 € et du coup il est obligé de mettre trois personnes au chômage. Quelle est la morale de l'histoire ? :wink:
 

finstreet

WRInaute accro
lafleur2004 a dit:
finstreet a dit:
un crédit d'impot pour mettre son site accessible, ce serait loin d'etre bete

C'est vrai qu'une aide ou un crédit d'impôt, personne les paye, au final :roll:

ben soit tu fais ca, soit tu pénalises les sites non accessibles... comme les entreprises qui n'embauchent pas de personnes handicapées

Perso je préfère que le cout de la solidarité ne soit pas pris en compte QUE par les sociétés, mais par la société

Les utilisateurs du métro sont subventionnés par les habitants de la Creuse... alors ca me choquerait pas de voir des aides pour rendre un site accessible
 

Szarah

WRInaute accro
finstreet a dit:
lafleur2004 a dit:
finstreet a dit:
un crédit d'impot pour mettre son site accessible, ce serait loin d'etre bete

C'est vrai qu'une aide ou un crédit d'impôt, personne les paye, au final :roll:

ben soit tu fais ca, soit tu pénalises les sites non accessibles... comme les entreprises qui n'embauchent pas de personnes handicapées

Perso je préfère que le cout de la solidarité ne soit pas pris en compte QUE par les sociétés, mais par la société

Les utilisateurs du métro sont subventionnés par les habitants de la Creuse... alors ca me choquerait pas de voir des aides pour rendre un site accessible
On est d'accord.
Il ne saurait être question de pénalités, ce serait un discours débile..
Il serait bien plus positif d'imaginer des incitations et des émulations. Le Web est devenu commercial, il n'est pas question de morale mais de rentabilité. Il faut donc rendre l'accessibilité rentable d'une manière ou d'une autre. Le crédit d'impôts, c'est une piste.
 

Dan_A

WRInaute discret
Un crédit d'impôt pour les uns, c'est plus d'impôts pour tout le monde !
Ecrire un site accessible ne coûte pas grand chose.
Rendre un site accessible peut coûter cher.
Pourquoi ne pas respecter les standards lors du codage ?
Comme dans les pays anglo-saxons, ce problème sera réglé par une loi. En attendant, on peut toujours se demander qui va payer.
 

finstreet

WRInaute accro
Dan_A a dit:
Un crédit d'impôt pour les uns, c'est plus d'impôts pour tout le monde !
Ecrire un site accessible ne coûte pas grand chose.
Rendre un site accessible peut coûter cher.
Pourquoi ne pas respecter les standards lors du codage ?
Comme dans les pays anglo-saxons, ce problème sera réglé par une loi. En attendant, on peut toujours se demander qui va payer.

Ben quand une mairie rend sa mairie accessible ca coute à tout le monde, non ?

La question est pk je devrais dépenser de l'argent pour rendre le site accessible à tous ? Et dire que ca ne coute pas cher, euh... ca dépend si ton site c'est trois pages ou 100.000 :) si c du e-commerce ou juste une vitrine... et rien que les tests d'accessibilité et débug demandent plusieurs semaines pour certains gros sites... donc oui ca a un cout

La loi va obliger la RATP aussi ?

ps : tiens au fait, t'es au courant que le mec de la Creuse il finance la RATP ? Ca te gène pas ca ?
 

lafleur2004

WRInaute passionné
finstreet a dit:
Perso je préfère que le cout de la solidarité ne soit pas pris en compte QUE par les sociétés, mais par la société

Ah je viens d'apprendre qu'un site marchand ou une boutique en ligne, ça concerne la solidarité :lol:

Dans ce cas, on peut aussi dire que la société paye la version en braille du catalogue de La Redoute ou bien les sous-titrages des pubs cinoche de Carrefour ?

La société doit prendre en charge les actions publicitaires et de communication des commerçants à présent :lol: Même les trotskystes auraient pas osé, je pense !

Surréaliste, ce fil :D
 

Leonick

WRInaute accro
lafleur2004 a dit:
Ah je viens d'apprendre qu'un site marchand ou une boutique en ligne, ça concerne la solidarité :lol:
la publicité ça n'est pas pour le bien être du client, même s'il ne le sait pas ? c'est une action d'utilité publique :twisted:

Il y en a qui trouvent que c'est mieux de bosser à l'étranger, car on paie trop de charges en France, mais si on pouvait avoir une prime pour :
- améliorer son site
- agrandir son magasin
- avoir une plus belle maison, ...
et que bien évidemment la collectivité paie, ça serait vraiment top. :roll:
 

lafleur2004

WRInaute passionné
finstreet a dit:
ps : tiens au fait, t'es au courant que le mec de la Creuse il finance la RATP ? Ca te gène pas ca ?

T'es au courant que le parigot qui prend le métro finance en contrepartie tous les projets qui ont lieu dans la Creuse et sont supportés par l'Etat ? Quel est le rapport avec l'idée de faire financer par la société les actions publicitaires et de communication des marchands ?
 

Szarah

WRInaute accro
lafleur2004 a dit:
finstreet a dit:
ps : tiens au fait, t'es au courant que le mec de la Creuse il finance la RATP ? Ca te gène pas ca ?

T'es au courant que le parigot qui prend le métro finance en contrepartie tous les projets qui ont lieu dans la Creuse et sont supportés par l'Etat ? (...)
Hé bien ... on en apprend tous les jours.
Moi qui croyais que le prix du billet couvrait à peine le tiers du coût réel ...
Menfin, ça nous éloigne du sujet. Quoique non, pas vraiment : c'est l'ignorance qui pénalise le plus l'accessibilité. La mienne aussi, bien sûr.
 

Leonick

WRInaute accro
Szarah a dit:
lafleur2004 a dit:
T'es au courant que le parigot qui prend le métro finance en contrepartie tous les projets qui ont lieu dans la Creuse et sont supportés par l'Etat ? (...)
Hé bien ... on en apprend tous les jours.
Moi qui croyais que le prix du billet couvrait à peine le tiers du coût réel ...
Oui, mais ce parigot est aussi contribuable :wink:
 

Szarah

WRInaute accro
lafleur2004 a dit:
Szarah a dit:
lafleur2004 a dit:
Szarah a dit:
c'est l'ignorance qui pénalise le plus l'accessibilité. La mienne aussi, bien sûr.

Comment tu le sais, alors que tu dis que tu l'ignores ?
L'intuition, lafleur2004, l'intuition ... :)

Forcément, si l'accessibilité au web par les handicapés est une affaire d'intuition, je m'incline 8)
Ah ! Tout de même ! Il était temps, j'étais (presque) à court d'arguments :) Il me restait le vaudou, en gros.

Au final, il est à craindre que seule la loi pourra persuader ceux qui se fichent de l'accessibilité. C'est dommage. Mais ça va faire du boulot, les codeurs pros ne se plaindront pas.
 

finstreet

WRInaute accro
lafleur2004 a dit:
Ah je viens d'apprendre qu'un site marchand ou une boutique en ligne, ça concerne la solidarité :lol:

Ca concerne la solidarité dans le sens où on veut que tous les sites soient accessibles... tu veux obliger les sites à se rendre accessible ou tu veux les financer pour qu'ils deviennent accessibles ?

Ceci dit tu veux peut etre rien et conserver le statu quo... mais là c'était pas la peine d'intervenir :)
 

Leonick

WRInaute accro
Szarah a dit:
Au final, il est à craindre que seule la loi pourra persuader ceux qui se fichent de l'accessibilité. C'est dommage. Mais ça va faire du boulot, les codeurs pros ne se plaindront pas.
il y a déjà une loi pour les administrations.
Mais pour moi, l'accessibilité va bien au delà d'un simple codage, par exemple pour donner une information pertinente, et là, il y a encore beaucoup de travail à faire.
Il y a 2 mois, j'ai eu à rechercher des textes de loi sur les diplômes sportifs et la réglementation. Et bien, en navigant sur le site de jeunesse et sports et sur ceux des DDJS, impossible de trouver les informations voulues.
Szarah a dit:
les codeurs pros ne se plaindront pas.
Ca dépend lesquels, car quand on voit de nombreux sites :roll:
 

lafleur2004

WRInaute passionné
finstreet a dit:
lafleur2004 a dit:
Ah je viens d'apprendre qu'un site marchand ou une boutique en ligne, ça concerne la solidarité :lol:

Ca concerne la solidarité dans le sens où on veut que tous les sites soient accessibles... tu veux obliger les sites à se rendre accessible ou tu veux les financer pour qu'ils deviennent accessibles ?

Ceci dit tu veux peut etre rien et conserver le statu quo... mais là c'était pas la peine d'intervenir :)

Le débat n'est pas sur le bien-fondé de l'accessibilité, mais sur comment la vendre aux marchands, en tous cas merci pour la profondeur de tes arguments ;)

C'est vrai que c'est cool ton système : je vais pouvoir faire une boutique de vente en ligne sur n'importe quoi (au hasard, des ebooks pour faire fortune) et j'aurai une partie de mon site, celle qui concerne l'accessibilité, payée par le contribuable :lol:
 

finstreet

WRInaute accro
lafleur2004 a dit:
Le débat n'est pas sur le bien-fondé de l'accessibilité, mais sur comment la vendre aux marchands, en tous cas merci pour la profondeur de tes arguments ;)

C'est vrai que c'est cool ton système : je vais pouvoir faire une boutique de vente en ligne sur n'importe quoi (au hasard, des ebooks pour faire fortune) et j'aurai une partie de mon site, celle qui concerne l'accessibilité, payée par le contribuable :lol:

Euh regarde du coté des subventions européennes... tu as déjà énormément de trucs qui peuvent être payés par l'Union ... alors ca me choquerait pas que l'Union Européenne subventionne ca aussi
 

lafleur2004

WRInaute passionné
Szarah a dit:
Au final, il est à craindre que seule la loi pourra persuader ceux qui se fichent de l'accessibilité.

Là, nous sommes d'accord. Et comme c'est une loi qui visera à imposer quelque chose et non pas à encadrer une pratique, ça toussera grave et on devra financer les boîtes pour qu'elles se mettent en règle. On en arrivera à la débilité prônée par Finstreet : la société payera pour les outils commerciaux des marchands.

Heureusement que la question est en partie morale, sinon sur quoi on serait tombés hein ! :lol:
 

lafleur2004

WRInaute passionné
finstreet a dit:
lafleur2004 a dit:
finstreet a dit:
euh en quoi c un outil commercial ?

euh oui en quoi un site marchand est-il un outil commercial ?

en quoi se casser le ù$* (même financé par subvention) pour rendre un site accessible à trois personnes supplémentaires par jour est économiquement viable ?

en quoi tourner en rond comme tu le fais est-il intéressant ?
 

finstreet

WRInaute accro
j'attends juste le moment où tu t'ennuyeras à parler avec qqun dont tu considères les propos débiles :)

T'as pensé à la chaine électrique pour les webmasters de sites non accesibles ? ca pourrait etre une idée qu'elle est bonne
 

st-antigone

WRInaute impliqué
Bonjours,

c'est une question de markéting, si tu montres que les handicapés peuvent venir sur ton site sans trop criser tu démontres que le bien être de tes clients t'importent autant que tes sous et tu gagnes une part de marché non négligeable.

pour revenir au problème des impots,
ils ont un effet pervers non-négligeable qui est que les gens n'aiment pas payer pour les infirmités des autres et donc ils t'en voudront un peu plus de ton infirmité quand l'heure de payer ses impots sera venu.

calme journée à vous :wink:


finstreet a dit:
lafleur2004 a dit:
finstreet a dit:
euh en quoi c un outil commercial ?

euh oui en quoi un site marchand est-il un outil commercial ?

en quoi se casser le ù$* (même financé par subvention) pour rendre un site accessible à trois personnes supplémentaires par jour est économiquement viable ?
 

lafleur2004

WRInaute passionné
finstreet a dit:
j'attends juste le moment où tu t'ennuyeras à parler avec qqun dont tu considères les propos débiles :)

T'as pensé à la chaine électrique pour les webmasters de sites non accesibles ? ca pourrait etre une idée qu'elle est bonne

Ah c'est ta stratégie quand tu dis des bêtises, de devenir ensuite le plus ennuyeux possible ? :lol:

Amusant ;)

Qu'est-ce qu'une chaine électrique ?
 

Szarah

WRInaute accro
Pour en revenir au pourquoi tout le monde se fiche de l'accessibilité ...
Les arguments économiques ne sont apparemment pas la seule raison.

Démonstration avec la Wikipedia qui collectionne un bon nombre de freins à l'accessibilité malgré une non-obligation de rentabilité financière.
Sur cette page prise strictement au hasard (que personne ne rie !), on trouve un peu de tout, depuis le alt manquant sur une image cliquable jusqu'à un lien nécessitant un script et même le Web site quality est loupé, pour cause d'absence de META description.
A quel modèle se référer si même les universalistes désintéressés traitent l'accessibilité comme le montre le test Truwex ?
 

Szarah

WRInaute accro
st-antigone a dit:
les meta description sont un plus pour une meilleur accessibilité ?
Franchement, la question se pose du pourquoi de certains critères, oui. C'est eux qui décident, pas moi.
Ils vont aussi t'enflammer si tu as un poil de style dans le corpus. Tout ce bazar est à revoir mais en attendant, la loi, si loi il y a, se basera dessus.
Cata.
 

lafleur2004

WRInaute passionné
Szarah a dit:
Pour en revenir au pourquoi tout le monde se fiche de l'accessibilité ...
Les arguments économiques ne sont apparemment pas la seule raison.

A partir du moment où accéder à l'accessibilité (hin hin) est payant, l'argument économique entre tout de même en jeu. Mais en effet, il y a probablement d'autres raisons.

Le consultant du début du post a l'air de dire que l'accessibilité ne rencontre aucun succès parce que ses clients sont mauvais.

Une autre possibilité expliquant le rejet du concept d'accessibilité est que ce soit le concept lui-même qui soit mauvais.

Non ?
 

Szarah

WRInaute accro
lafleur2004 a dit:
(...)
Une autre possibilité expliquant le rejet du concept d'accessibilité est que ce soit le concept lui-même qui soit mauvais.

Non ?
On pourrait en tout cas envisager des solutions qui n'ennuient pas les concepteurs de sites.
Les Navigateurs devraient apporter des solutions par une interprétation intelligente d'un code même cochonné. Ils ne sont pas tous sourds au problème.
Par exemple, IE4+ (vers 1998/99) a apporté une belle possibilité de remplacer les styles d'une page par la CSS de l'internaute.
Un Navigateur, c'est aujourd'hui une usine à gaz, ce n'est pas 10 Mo de code en plus, ni même 50, qui les gênerait. On peut imaginer qu'ils interprètent le code exactement comme le souhaite l'internaute.
Perso, je prône cette solution parceque les interlocuteurs sont peu nombreux et facilement contraignables. Mais bien sûr il s'agit là d'une approche très différente de celle qui consiste à culpabiliser les webmasters et à les forcer, ce qui est dommageable pour tout le monde et sépare les internautes en deux groupes : les valides et les autres. Moi, je pars du principe que tout le monde est moins-valide, ou le sera.
 

lafleur2004

WRInaute passionné
Szarah a dit:
Les Navigateurs devraient apporter des solutions par une interprétation intelligente d'un code même cochonné. (...) Perso, je prône cette solution parceque les interlocuteurs sont peu nombreux et facilement contraignables.

Je suis pas assez calé pour avoir une opinion ferme là-dessus :(

Ca paraîtrait plus sain, en effet, d'investir dans les outils dont se servent les internautes handicapés par exemple. Qu'est-ce qui te fait croire que c'est possible avec efficacité d'une part, acceptable par les interlocuteurs en question d'autre part ?
 

st-antigone

WRInaute impliqué
lafleur2004 a dit:
Une autre possibilité expliquant le rejet du concept d'accessibilité est que ce soit le concept lui-même qui soit mauvais.

Non ?

au moins pas assez pragmatique,
moins de restrictions et plus d'explications précises ( du pourquoi et du comment) aiderait à diffuser.
Mais je continue à penser qu'en tant que webmaster je suis tout de même responsable de l'accessibilité de mon site, au moins en partie ...

ref la solution de Szarah :
plus un code serait propre plus il serait facile pour un navigateur (et ses programeurs) de le rendre accessible, non ?
donc même si l'on considère que les navigateurs ont leurs parts de responsabilités, les webmaster aussi, non ?
donc des standarts type W3C ne peuvent pas être évité, non ?
 

Florent V.

WRInaute discret
Szarah a dit:
Tout ce bazar est à revoir mais en attendant, la loi, si loi il y a, se basera dessus.

Heu... la loi pour quel pays ?

En France, il y a la loi pour l'égalité des chances du 11 février 2005, qui impose des sites accessibles pour les administrations et établissements publics.

L'article concerné (article 47) est toujours en attente d'un décret d'application, qui devrait tomber à la fin de l'année ou début 2008 à priori, et se baser sur le Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations (RGAA).

La version préliminaire (beta publique, en quelque sorte) du RGAA est déjà publiée :
http://www.rgaa.referentiels.modernisation.gouv.fr/
Et la version définitive sera publiée en septembre.

Par contre, la majeure partie des tests unitaires qui composent ce référentiel ne sont pas automatisables. Tout simplement parce que l'accessibilité n'est pas automatisable. Par exemple : on peut vérifier automatiquement la présence d'un attribut alt pour chaque image, mais pas sa pertinence.
 

Szarah

WRInaute accro
Lafleur2004 a dit:
Ca paraîtrait plus sain, en effet, d'investir dans les outils dont se servent les internautes handicapés par exemple. Qu'est-ce qui te fait croire que c'est possible avec efficacité d'une part, acceptable par les interlocuteurs en question d'autre part ?
Lafleur2004, tu vas pouvoir redire que je suis naïve mais j'ai confiance dans les compétences des ingénieurs comme dans la lucidité des décideurs - l'argent ne commande pas obligatoirement tout le temps sur le court terme.
Quand MS a introduit des options d'accessibilité dans IE, et ça fait longtemps, rien ne l'y obligeait, même pas une concurrence qui sur ce point n'a jamais fait que le suivre.
Les Navigateurs les plus standards peuvent se mettre à lire les pages puisque le Reader de .pdf peut le faire.

Il faut que le contenu soit formaté selon certaines normes ?
Pas à moi. Plus maintenant. GG peut lire un document et en extraire la substantifique moelle, oui ?
Il ne fait pas ça avec des bécanes inimaginables de puissance. C'est à la portée d'un poste individuel.
Et là, je réponds à st-antigone par la même occasion : oui, les standards du W3C sont utiles et nécessaires mais il faut être réalistes : sauf à punir les récalcitrants (à l'anglaise), on n'y arrivera pas. Et qui veut une police de plus ?

Les modifications de structure ?
Elles peuvent être apportées automatiquement par l'agent utilisateur, par exemple l'ordre de tabulation.
Regarde comment une extension de FF est capable de surligner les liens en nofollow ... tout est possible aujourd'hui question post-formatage des contenus.

Les lacunes du contenu ?
Ce qui manque le plus comme contenu pour l'accessibilité : les longdesc (description textuelle détaillée) des images, le texte des alt (images) et celui des title (liens).
Là, ça dépend strictement de l'auteur et cela paraît irremédiable.
Quoique ...
Pour le title des liens, qui sert à connaître la destination, on peut très bien implémenter un preload invisible de la page-cible et une lecture de son title.
Pour le alt ... On serait surpris de ce que peuvent faire les moteurs du type GG.
Sur un site aujourd'hui détruit, j'avais remarqué dans GG-images des légendes absolument pertinentes alors que les images en question étaient nommées par des chiffres et sans alt aucun !
GG avait tiré les légendes du contexte.
Les moteurs sont capables de bien plus qu'on le croit.
Pour le longdesc ... il doit bien y avoir une solution même si je ne peux l'imaginer :)

En gros : dès qu'on accepte d'aborder la problématique depuis ce point de vue, le pouvoir est à l'inventivité.
C'est drôlement plus excitant que des lois contraignantes, je trouve.
Les Navigateurs nous gavent avec des gadgets inutiles qui ont demandé de gros efforts de développement.
On peut les mettre au pas d'un simple coup de législation européenne.
Définir les besoins puis les exiger. On s'apprête bien à le faire pour les entreprises voire pour les particuliers, pourquoi ne pas agir à la source ?
Faire se bouger ces gros paresseux de Navigateurs :)
Je suis convaincue que tout est possible si on reconsidère la problématique avec comme objectif un perfectionnement des outils. Et ce serait bien plus rapide.
 

lafleur2004

WRInaute passionné
Oki Szarah merci pour l'exposé de ton point de vue :) Encore une fois, je flotte un peu à ce niveau mais ce que tu dis ne me paraît pas plus difficile que de convaincre des dizaines de milliers de webmasters qui s'en foutent et qui ont souvent d'excellentes raisons pour cela.
 

st-antigone

WRInaute impliqué
d'accord pour l'inventivité et les efforts
mais pas que pour un partenaire du web, en occurence le navigateur ...
une vie en société se fait avec tous.

Donc tous doivent fairent des efforts ...
Le webmaster en faisant aussi preuve de rigueur et d'imagination dans son code et sa pagination (même si il ne suit pas toujours des directives qu'ils jugent trop abstraites ou pas assez proche de certains besoins) participe à un mieux être de ses visiteurs.

Avant de se demander ce que l'autre pourrait faire pour le web, demandons nous ce que nous pouvons faire avec nos moyens.

Bon week end à vous.

Szarah a dit:
Lafleur2004 a dit:
Ca paraîtrait plus sain, en effet, d'investir dans les outils dont se servent les internautes handicapés par exemple. Qu'est-ce qui te fait croire que c'est possible avec efficacité d'une part, acceptable par les interlocuteurs en question d'autre part ?
Lafleur2004, tu vas pouvoir redire que je suis naïve mais j'ai confiance dans les compétences des ingénieurs comme dans la lucidité des décideurs - l'argent ne commande pas obligatoirement tout le temps sur le court terme.
Quand MS a introduit des options d'accessibilité dans IE, et ça fait longtemps, rien ne l'y obligeait, même pas une concurrence qui sur ce point n'a jamais fait que le suivre.
Les Navigateurs les plus standards peuvent se mettre à lire les pages puisque le Reader de .pdf peut le faire.

Il faut que le contenu soit formaté selon certaines normes ?
Pas à moi. Plus maintenant. GG peut lire un document et en extraire la substantifique moelle, oui ?
Il ne fait pas ça avec des bécanes inimaginables de puissance. C'est à la portée d'un poste individuel.
Et là, je réponds à st-antigone par la même occasion : oui, les standards du W3C sont utiles et nécessaires mais il faut être réalistes : sauf à punir les récalcitrants (à l'anglaise), on n'y arrivera pas. Et qui veut une police de plus ?

Les modifications de structure ?
Elles peuvent être apportées automatiquement par l'agent utilisateur, par exemple l'ordre de tabulation.
Regarde comment une extension de FF est capable de surligner les liens en nofollow ... tout est possible aujourd'hui question post-formatage des contenus.

Les lacunes du contenu ?
Ce qui manque le plus comme contenu pour l'accessibilité : les longdesc (description textuelle détaillée) des images, le texte des alt (images) et celui des title (liens).
Là, ça dépend strictement de l'auteur et cela paraît irremédiable.
Quoique ...
Pour le title des liens, qui sert à connaître la destination, on peut très bien implémenter un preload invisible de la page-cible et une lecture de son title.
Pour le alt ... On serait surpris de ce que peuvent faire les moteurs du type GG.
Sur un site aujourd'hui détruit, j'avais remarqué dans GG-images des légendes absolument pertinentes alors que les images en question étaient nommées par des chiffres et sans alt aucun !
GG avait tiré les légendes du contexte.
Les moteurs sont capables de bien plus qu'on le croit.
Pour le longdesc ... il doit bien y avoir une solution même si je ne peux l'imaginer :)

En gros : dès qu'on accepte d'aborder la problématique depuis ce point de vue, le pouvoir est à l'inventivité.
C'est drôlement plus excitant que des lois contraignantes, je trouve.
Les Navigateurs nous gavent avec des gadgets inutiles qui ont demandé de gros efforts de développement.
On peut les mettre au pas d'un simple coup de législation européenne.
Définir les besoins puis les exiger. On s'apprête bien à le faire pour les entreprises voire pour les particuliers, pourquoi ne pas agir à la source ?
Faire se bouger ces gros paresseux de Navigateurs :)
Je suis convaincue que tout est possible si on reconsidère la problématique avec comme objectif un perfectionnement des outils. Et ce serait bien plus rapide.
 

Nico5

Nouveau WRInaute
Bonjour

J'ai survolé (mais avec attention) la discussion, que je trouve très intéressante.

A mon avis, le moyen le plus simple pour savoir si son site est accessible, c'est d'employer un navigateur texte (comme Lynx Viewer). Ca permet aussi de voir ce que lit un moteur de recherche (c'est win win).
Le reste, c'est bullshit.

Sur la nécessité de suivre les normes, il faut aussi voir la cible qu'on veut atteindre. Ces normes permettent d'agrandir son public. Si on réalise un site très bien sous IE en 1024 mais qu'il n'est pas lisible en 800x600 (même avec l'ascenceur horizontal), ni sous Firefox, ça limite. C'est une façon de voir les choses.

Sur le crédit d'impôt, je dirai que c'est a priori une bonne idée de favoriser un accès à tous. Mais d'une part, comme tous les visiteurs ne sont pas nécessairement français, pourquoi est-ce que ce serait les français qui "paient" ? Et ceux qui n'ont pas internet, ils doivent aussi payer ? D'autre part, il faudrait voir si par exemple les constructeurs de voiture ont des aides de l'Etat parce qu'ils mettent des ceintures de sécurité. Peut-être, j'en sais rien. C'est une question politique. Vu que les services publics deviennent l'exception, est-ce qu'un "service universel" au public doit être exigé ou subventionné ? Et pour quel type de site ? Les sites X ou de vente en ligne doivent-ils bénéficier d'aides de l'Etat ?

Moi, je trouve au moins 10 raisons de suivre les normes. Mais 10 raisons aussi de ne pas TOUTES les suivre.
 

Szarah

WRInaute accro
Nico5 a dit:
A mon avis, le moyen le plus simple pour savoir si son site est accessible, c'est d'employer un navigateur texte (comme Lynx Viewer). Ca permet aussi de voir ce que lit un moteur de recherche (c'est win win).
Le reste, c'est bullshit.
Ce qui est bullmachin comme tu dis, c'est la difficulté de faire adopter Lynx comme testeur d'accessibilité offline : quand tu n'as pas droit aux simples sources incompilables sous Windows sans mise en oeuvre d'un compilateur non inclus (oui, c'est la faute à MS mais bon), tu DL un setup absolument non documenté.

C'est rebutant et le webmaster passera plus volontiers par un simulateur intégré comme plugin dans FF ou par un test online (que Lynx permet aussi mais au prix de l'installation d'un fichier texte sur le site à tester, tu parles d'une facilité !)

Si Lynx était suffisant et pratique d'utilisation, ces quatre-ci n'auraient aucune raison d'exister :

TAW

Ocawa

Truwex

Apinc
 

Bellegarde-webb

WRInaute impliqué
lafleur2004 a dit:
MagicYoyo a dit:
Cynique (...)

Tu as raison, j'exagère. Je précise donc que dans certains cas, il est très utile de donner le choix à l'internaute. Par exemple il faut qu'il puisse choisir s'il veut payer par chèque, CB, Paypal ou autre :p

Bon, voilà quelque chose de raisonnable. Personnellement, je n'achète rien en ligne: je dis bien rien, si on ne me propose pas ce choix.
Je suis sans doute une très mauvaise consommatrice aussi. Mais ne vous en déplaise, j'ai réglé nom de domaine et hébergement par chèque!!
Je veux et j'exige le choix. Liberté, liberté s'il vous plaît. Respectons la liberté et l'humanité de l'utilisateur. :)
 

Bellegarde-webb

WRInaute impliqué
Leonick a dit:
Mais pour moi, l'accessibilité va bien au delà d'un simple codage, par exemple pour donner une information pertinente, et là, il y a encore beaucoup de travail à faire.
Il y a 2 mois, j'ai eu à rechercher des textes de loi sur les diplômes sportifs et la réglementation. Et bien, en navigant sur le site de jeunesse et sports et sur ceux des DDJS, impossible de trouver les informations voulues.

L'information pertinente, voilà le point essentiel, et malheureusement pas
"accessible" :D :D à la loi, la récompense ou la punition. :lol: :lol:
 

Bellegarde-webb

WRInaute impliqué
Szarah a dit:
En gros : dès qu'on accepte d'aborder la problématique depuis ce point de vue, le pouvoir est à l'inventivité.
C'est drôlement plus excitant que des lois contraignantes, je trouve.
Les Navigateurs nous gavent avec des gadgets inutiles qui ont demandé de gros efforts de développement.
On peut les mettre au pas d'un simple coup de législation européenne.
Définir les besoins puis les exiger. On s'apprête bien à le faire pour les entreprises voire pour les particuliers, pourquoi ne pas agir à la source ?
Faire se bouger ces gros paresseux de Navigateurs :)
Je suis convaincue que tout est possible si on reconsidère la problématique avec comme objectif un perfectionnement des outils. Et ce serait bien plus rapide.

Pas de commentaires. J'applaudis sans réseve. Dans le long terme, seuls les inventifs et les créatifs s'en sortiront, ça je le sais. Quand??? ça je ne le sais pas mais pour les jeunes, mieux vaut-il investir dans l'inventivité, dans la vision, dans la créativité, dans l'audace. Et il s'agit ici d'avoir l'audace de forcer les navigateurs à évoluer, c'est sans doute la meilleure solution au problème posé au départ. :idea:
 

Yves Gwenael

WRInaute discret
Ca n'est pas aussi cynique qu'on pourrait le penser.

Le e-commerce, comme toute entreprise, doit équilibrer ses comptes.

Et lorsque les charges tombent, on ne vous fera pas de cadeaux même si vous avez la meilleure accessibilité, que vos produits sont en mention bio ou en commerce équitable...
 

Sébastien Billard

WRInaute passionné
Pour Lynx ce n'est pas si difficile à utiliser et voici une version compilée pour Window qui marche très bien : http://csant.info/lynx.htm une fois lancé, tappez "g" et entrer l'url à visiter. La navigation se fait ensuite à l'aide des fleches du clavier.

Quelques ressources et liens vers d'autres collections de ressources ici : http://s.billard.free.fr/annuaire/index.php?c=70

Cela a été dit plus haut, mais l'accessibilité c'est bien plus que CSS, et des tableaux de mise en forme peuvent être accessibles.

Et il y a bien une relation entre accessibilité et référencement, que je détaille ici : http://s.billard.free.fr/referencement/ ... ere-partie
 

lafleur2004

WRInaute passionné
Bellegarde-webb a dit:
L'information pertinente, voilà le point essentiel, et malheureusement pas
"accessible" :D :D à la loi, la récompense ou la punition. :lol: :lol:

En effet !

Mais hélas, tu remarqueras que tous les discours tournent autour de l'accessibilité d'un site Internet ou d'une page Internet. Il n'est jamais question d'accéder à l'information, ce qui est pourtant le vrai problème à régler.

Ainsi, un site accessible au sens informatique du terme peut n'être qu'un ramassis d'âneries et de mensonges. Ce n'est pas sur ce site qu'on a accès à de la bonne info, même si ce site est codé selon les préconisations du W3C.
 

Florent V.

WRInaute discret
lafleur2004 a dit:
Ainsi, un site accessible au sens informatique du terme peut n'être qu'un ramassis d'âneries et de mensonges.
Oui, mais bon, ça n'a rien à voir. L'accessibilité n'a pas pour but de valider des informations, ça c'est une démarche différente.

Alors bon, dire qu'un site qui permet à 90% des utilisateurs d'accéder à une information pertinente c'est mieux qu'un site qui permet à 100% des utilisateurs d'accéder à du grand n'importe quoi, c'est évident. Il n'empêche que si le site avec l'information pertinente était par ailleurs accessible pour 100% des utilisateurs, ça serait encore mieux. ;)
 

lafleur2004

WRInaute passionné
Qu'est-ce qu'une information pertinente accessible à 100 % d'utilisateurs ?

Je pense que c'est un pur concept et que ça n'existe pas. Mais peut-être as-tu un exemple ?
 

st-antigone

WRInaute impliqué
Liberté et Humanité sont de jolis mots ...
En oublie t-on de temps en temps le sens ?

si un jour je veux payer en pièces de 1 centime et si le commerçant ne le veut pas ... est-il liberticide ?


Bellegarde-webb a dit:
lafleur2004 a dit:
MagicYoyo a dit:
Cynique (...)

Tu as raison, j'exagère. Je précise donc que dans certains cas, il est très utile de donner le choix à l'internaute. Par exemple il faut qu'il puisse choisir s'il veut payer par chèque, CB, Paypal ou autre :p

Bon, voilà quelque chose de raisonnable. Personnellement, je n'achète rien en ligne: je dis bien rien, si on ne me propose pas ce choix.
Je suis sans doute une très mauvaise consommatrice aussi. Mais ne vous en déplaise, j'ai réglé nom de domaine et hébergement par chèque!!
Je veux et j'exige le choix. Liberté, liberté s'il vous plaît. Respectons la liberté et l'humanité de l'utilisateur. :)
 

Pandore

WRInaute passionné
st-antigone a dit:
si un jour je veux payer en pièces de 1 centime et si le commerçant ne le veut pas ... est-il liberticide ?
euh ... sauf erreur de ma part, un commerçant ne peux pas refuser un règlement en liquide :mrgreen:
 

Szarah

WRInaute accro
Il y a un règlement européen qui prévoit (prévoyait ? Peut-être abrogé) qu'on ne peut payer un achat avec plus de cinquante pièces (genre 50 x 2 Cents pour un Euro). Dans les faits, ça n'a jamais été opposé aux clients.
Et on ne peut payer en liquide les factures > 3000 Euros (c'est pour lutter contre le blanchiment).

Edit : voilà une trace de ce que j'ai dit plus haut :
http://www.dossierfamilial.com/html/rub_art_9_1132.html
 

Pandore

WRInaute passionné
Szarah a dit:
Et on ne peut payer en liquide les factures > 3000 Euros (c'est pour lutter contre le blanchiment).
Oui, tu as raison. Tu fais bien de le dire, j'ai oublié d'y faire mention.

Sinon, 3000 euros en pièces de 1 cent, ça en ferait des brouettes pour aller payer ! lol :lol: :lol: :lol:


P.S. : intéressant ton lien . Merci ^^ :wink:
 

Audiofeeline

WRInaute accro
Moi je dirais que les normes qu'on a essayé d'imposer via le W3C ne sont ni claire ni logique...
Ensuite les logiciels pour handicapés sont vendus des fortunes et sont très mal codés...
Les webmasters essaient de suivre mais dans la réalité c'est impossible...
 

le_gber

WRInaute discret
Une autre trad de pompage qui mets en relation accessibilité et référencement: http://www.pompage.net/pompe/accesibili ... recherche/

Comme dis a plusieurs reprises l'accessibilité ce n'est pas table contre div mais plutot HTML contre Javascript ou flash (dans un premier temps tout du moins).

J'ajouterais que Lynx est facile a utiliser et a installer (comme precisé par Seb Billard), sinon vous avez l'extension Fang de Ffox. Une autre version exe de lynx est dispo ici: http://www.fdisk.com/doslynx/lynxport.htm

J'ajouterais aussi que Jaws (logiciel de lecture d'ecran) est GRATUIT - vous pouvez le telecharger ici pour tester vos sites http://www.freedomscientific.com/fs_downloads/jaws.asp Tout ce que vous avez a faire c'est de redemarrer votre pc si vous souhaiter l'utiliser plus de 40 minutes.
 

le_gber

WRInaute discret
Pour ceux qui veulent des chiffres:

La conclusion d'une grande banque anlgaise apres l'amelioration de l'accessibilite de leur site:

- augmentation moyenne des demandes de credit, dossiers etc... +200%
- couts de maintenance -66%
- traffic provenant des moteurs de recherche + 50%
- ils ont conclus qu'ils bloquaient plus de 22.000 visiteurs par mois avec leur site inaccessible
 

Discussions similaires

Haut