SEO : le Machine Learning requiert un contenu de haute qualité

Discussion dans 'Techniques avancées de référencement' créé par WebRankInfo, 1 Février 2017.

  1. WebRankInfo
    WebRankInfo Admin
    Membre du personnel
    Inscrit:
    19 Avril 2002
    Messages:
    22 904
    J'aime reçus:
    28
    Selon le spécialiste Eric Enge, les évolutions de l'algo de Google (utilisant massivement l'IA et particulièrement le machine learning, ces algos d'apprentissage automatique utilisés notamment pour Panda ou Pingouin) imposent encore plus d'avoir un contenu de haute qualité pour être en tête des résultats. Bien entendu, il faut aussi des bons backlinks d'autorité pour réussir.

    Je vous invite à lire son article (en anglais) où il détaille son point de vue et les avancées de Google (et les problèmes que Google doit encore régler).

    J'ai bien apprécié la partie où il raconte les résultats de 2 tests :
    1- en ajoutant des avis inédits sur des fiches produits, les pages concernées ont vu leur trafic augmenter de 45%
    2- en remplaçant le contenu "optimisé SEO" placé dans des catégories (qui n'était qu'un bon vieux bourrage de mots-clés) par un guide de haute qualité, le trafic a augmenté de 68%. Et il a baissé de 11% sur les catégories où ce changement n'avait pas été effectué (afin d'avoir un point de comparaison)

    Pour ma part, je suis à fond dans cette logique, et vous ?

    Même sans aller jusqu'à écrire des guides complets dans chaque page de catégorie, j'ai remarqué que les résultats sont très encourageants.

    C'est dans cet esprit que j'ai développé avec mes collègues de My Ranking Metrics l'algo QualityRisk qui cherche à repérer parmi toutes les pages d'un site celles qui sont de trop faible qualité. Et donc qui plombent votre SEO. Pour en savoir plus, lisez mon dossier sur Quality Risk ou regardez le replay de mon webinar

    C'est d'ailleurs dans cette logique que nous avons récemment amélioré notre algo de détection de contenu trop faible (thin content).

    Je suis en train de combiner l'analyse on page / on site avec d'autres critères, je pourrai vous en dire plus dans quelques semaines j'espère. :roll:

    Et vous, quelles techniques / outils utilisez-vous pour repérer les manques de qualité, pour les corriger et mesurer l'efficacité des changements ? :?:

    [​IMG]
     
  2. kristel
    kristel WRInaute impliqué
    Inscrit:
    24 Août 2005
    Messages:
    517
    J'aime reçus:
    2
    La notion de contenu de qualité pour les moteurs est essentiellement d'ordre quantitatif et, dans une certaine mesure, de pertinence sémantique.

    Elle est tout à fait étrangère à la notion de contenu de qualité pour les humains.
     
  3. nico-digital
    nico-digital Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    7 Décembre 2016
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    0
    Pour ma part, je me suis aussi mis à remplir mes catégories de bons pavés explicatifs. Je trouve que cela à un bon effet surtout pour l'indexation rapide des pages plus profondes par la suite, il est aussi vrais que ces pages catégories rankent plutôt bien car elles sont proche de la page d'accueil.
    En revanche en terme d'experience utilisateur je ne trouve pas ces pages toujours très pertinente, je penses qu'il est plus intéressant pour le visiteur de trouver un article en rapport direct avec sa requête qu'un guide complet sur un sujet bien plus large.
     
  4. sypsyp
    sypsyp WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    10 Juillet 2009
    Messages:
    322
    J'aime reçus:
    0
    Ce n'est pas vrai, les algos de machine learning utilisés par les moteurs apprennent directement la qualification de datasets notés par des humains, c'est donc littéralement l'automatisation de l'avis humain.
     
  5. jackluter
    jackluter Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    14 Février 2017
    Messages:
    6
    J'aime reçus:
    0
    Yes, content and link building are having the same priority in ranking the website. The information listed above is better to increase the SERP rank.
     
  6. sypsyp
    sypsyp WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    10 Juillet 2009
    Messages:
    322
    J'aime reçus:
    0
    C'est en anglais mais cette référence est pile poil sur ce sujet :

    http://mattturck.com/2017/02/13/debunking-the-no-human-myth-in-ai/
     
  7. aCOSwt
    aCOSwt WRInaute discret
    Inscrit:
    16 Mars 2007
    Messages:
    179
    J'aime reçus:
    0
    Cette notion d'autorité pour un backlink a beaucoup évolué.
    Qu'est ce qui fait l'autorité d'un backlink ?
    Du temps du PR, c'était nécessairement le PR de la page liant.
    Avec le machine learning, la notion d'autorité est beaucoup plus liée à l'efficacité constatée.
    Je veux dire qu'une page ne "fait" plus autorité "statutairement" (Parce que c'est un .edu, un .gov) elle "fait" factuellement autorité si... le public suit! (Ce qui est assez cohérent avec cette notion d'autorité).
    => Un backlink sur un vieux forum tout pourri SEO-free paumé dans les résultats de recherche mais qui sera suivi par 500 visiteurs par semaine fait beaucoup beaucoup plus autorité (à beaucoup plus d'impact sur le classement de la page liée) qu'un backlink (pertinent et bien positionné) dans une page d'un .edu ou d'un .gov que suivront moins d'un visiteur par semaine.
    (expérience vécue)