Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Optimiser son référencement sur Bing

Depuis le lancement de Bing le 1er Juin 2009, vous cherchez peut-être à améliorer le référencement de votre site sur Bing Search, le nouveau moteur de recherche de Microsoft. Pour compléter les premiers conseils aux webmasters pour Bing, voici un premier guide du référencement sur Bing. Il est issu pour l’instant essentiellement des conseils officiels de Microsoft, mais il sera complété par la suite. Bonne lecture !

Referencement Bing

Guide d’optimisation du référencement dans Bing, par WebRankInfo (Olivier Duffez)

Referencement Bing : optimisation on page

Balise title

  • Mettez les mots les plus importants au début car ils auront plus de poids dans l’algorithme (facteur de proéminence).
  • Essayez de vous limiter à 65 caractères (et d’utiliser au moins 5 caractères).
  • Pour les pages profondes, mettez en premier les mots les plus stratégiques, ensuite les mots descriptifs de la catégorie de la page, et seulement à la fin le nom du site.
  • Assurez-vous de ne jamais avoir 2 titres identiques.
  • Evitez d’utiliser un de ces caractères spéciaux : '"<>{}[]()

Balise meta description

Bien qu’elle ne soit pas utilisée dans l’algorithme de classement, elle peut servir à Bing pour afficher le snippet (petit descriptif de chaque résultat). Voici quelques conseils :

  • Créez des descriptions bien spécifiques à chaque page (ne répétez surtout pas la même sur plusieurs pages).
  • Ne réutilisez pas le libellé de la balise title, profitez-en pour varier les expressions en adoptant un style plus incitatif (pour que l’internaute clique !).
  • Essayez d’utiliser entre 25 et 150 caractères
  • Evitez d’utiliser un de ces caractères spéciaux : '"<>{}[]()

Balise meta keywords

Pour Bing c’est comme pour Google, elle ne sert à rien !

Autres balises meta

Voici d’autres meta tags utilisés par Bing :

  • <meta http-equiv= »content-language » content= »{code langue} » /> : pour indiquer dans quelle langue la page est rédigée (voir codes de langues / pays sur le W3C)
  • <meta http-equiv= »content-type » content= »text/html; charset=UTF-8″ /> : pour indiquer le jeu de caractères utilisé pour l’encodage (UTF-8, etc.). Voir la liste des codes sur IANA)
  • meta robots :  pour paramétrer l’action des robots sur une page précise (indexation, suivi des liens, mise en cache, etc.).
  • balise link canonical pour spécifier l’URL canonique d’une page

Mise en avant de certains mots dans la page

Pour mettre l’accent sur certains mots dans votre page (et espérer que la page soit mieux classée sur les requêtes correspondantes), placez-les dans des balises particulières :

  • un sous-titre (h1, h2, h3, h4, h5 ou h6)
  • un lien (balise a)
  • mise en exergue : balise strong (plutôt que b)

Au sujet des titres et sous-titres :

  • utilisez un seul titre de niveau 1 par page (balise h1)
  • utilisez autant de sous-titres que nécessaires (balises h2 à h6)
  • essayez de ne pas utiliser plus de 150 à 200 caractères par titre (ça fait déjà pas mal !)
  • évitez les sous-titres avec les images, utilisez plutôt du texte brut

Optimisation des images pour Bing

Même s’il faut bien se rappeler qu’il est toujours plus efficace (pour le référencement) d’utiliser du texte que des images, voici quelques conseils :

  • incluez des mots-clés dans les noms de fichiers images (capitole-toulouse.jpg plutôt que img_451248.jpg par exemple)
  • remplissez l’attribut ALT avec des mots descriptifs de l’image, en vous limitant à environ 150 caractères au maximum
  • utilisez plutôt du texte que des images pour faire des liens (ou alors n’oubliez surtout pas l’attribut ALT)
Bing

Bing

Referencement Bing : optimisation off page

Je reprends ici un précédent article sur le netlinking dans Bing afin de centraliser les conseils en référencement sur un seul guide pour Bing.

Rick DeJarnette, de l’équipe Bing Webmaster Center, nous gratifie d’un certain nombre de conseils relatifs aux liens pour un meilleur référencement dans Bing : contenu dupliqué avec la page d’accueil, URL absolues ou relatives, format des URL dynamiques, attribut Title des liens, balise link canonical, nombre maximum de liens par page, etc.

Eviter d’utiliser plusieurs URL pour la page d’accueil

C’est un grand classiques des erreurs qui génèrent du contenu dupliqué : avoir plusieurs URL différentes pour la page d’accueil. Par exemple :

  • example.com
  • www.example.com
  • example.com/
  • www.example.com/
  • example.com/default.htm
  • www.example.com/default.htm
  • www.votre-fournisseur-d-acces.com/~example
  • www.example.com/en/us/

Bing recommande de procéder à ce qu’on appelle la canonicalisation, c’est-à-dire choisir une forme que l’on pourrait appeler « officielle » et s’y tenir. Dans le jargon on parle de forme canonique.

Moi je vous conseille d’utiliser la même forme que celle que les autres sur le web utilisent quand ils décident de faire un lien vers votre site. Ca sera donc une des 2 premières formes de cette liste, selon que vous ayez choisi que l’URL officielle de votre site soit avec ou sans les WWW.

Il faut bien entendu rediriger toutes les URL non officielles vers l’URL officielle (redirection 301 / permanente).

Liens absolus ou relatifs ?

De façon assez étonnante, Bing recommande l’utilisation de liens absolus pour « soit-disant » renforcer la canonicalisation. En réalité, ils se disent peut-être qu’en conseillant aux gens d’utiliser des liens avec URL absolue, leur crawler rencontrera moins d’erreurs ? Car au bout du compte, que l’on mette une URL relative ou absolue, cela ne change rien (c’est mon humble avis) : le moteur convertit toute URL relative en URL complète (absolue).

Formalisme des URL

Voici quelques conseils de Bing :

  • L’URL d’un répertoire doit se terminer par un slash (barre oblique /). Ceci vaut pour le lien vers la page d’accueil (http://www.webrankinfo.com/ et non pas http://www.webrankinfo.com. Personnellement, pour la page d’accueil, je n’ai jamais vu de différence de traitement entre les 2 cas par les moteurs…
  • Une page dynamique dont l’URL n’est pas « nettoyée » par l’URL Rewriting doit faire référence au nom du script (par exemple http://www.example.com/default.aspx?var=1) ; il ne faut pas l’omettre (comme dans http://www.example.com/?var=1).
  • Pour une URL dynamique avec plusieurs paramètres, le signe & doit être encodé dans le lien (&amp;) pour être valide W3C

L’attribut TITLE sur les liens : vraiment utile ?

Bing recommande d’utiliser l’attribut TITLE sur les liens et d’en profiter pour y glisser des mots-clés en complément de ceux du texte de lien (anchor text). Ceci me semble assez étonnant car cet attribut TITLE est d’ordinaire ignoré (c’est le cas chez Google et d’après les tests effectués par mon laboratoire de référencement ça semblait également être le cas chez Live et donc Bing…). Je vais refaire des tests avec Bing mais n’hésitez pas à donner votre opinion sur ce conseil !

La balise URL canonique

Bing suggère d’utiliser la balise URL canonique mais précise qu’elle n’est pas encore tout à fait supportée… En tout cas ils indiquent que pour eux ce n’est pas considéré comme une directive mais comme une indication.

Limitez le nombre de paramètres passés dans les URL

On sait bien que les moteurs n’ont jamais vraiment aimé les pages dont l’URL contient de nombreux paramètres, c’est d’ailleurs souvent pour ça qu’on choisit de mettre en place la réécriture d’URL.

Bing précise dans l’article qu’il faut essayer de se limiter à 3… Au-delà Bing n’indexe pas ?

Evitez les identifiants de session et les cookies

Ce n’est pas un scoop, les moteurs de recherche n’indexent pas  (ou très rarement) les (parties de) sites qui utilisent des identifiants de session. Si vous pensez que votre site n’en utilise pas, désactivez les cookies et revérifiez…

Nombre optimal de liens

Assurez-vous que chaque page du site ait au moins un backlink interne (un lien qui pointe vers elle, venant d’une autre page de votre site). Ca parait évident mais certains pensent que depuis que les sitemaps existent c’est superflu…

Du côté des liens sortants cette fois, Bing recommande comme Google d’essayer de se limiter à une centaine de liens par page.

Referencement Bing : optimisation de l’ensemble du site

Nom de domaine

Le nom de domaine revêt bien plus d’importance dans le référencement sur Bing que sur Google. En effet, on sait bien que pour tous les moteurs, la présence de mots-clés dans le nom de domaine est un atout. Par contre si chez Google c’est principalement indirect, chez Bing c’est beaucoup plus frappant.

Conclusion : si vous le pouvez, intégrez des mots-clés dans vos noms de domaine…

Bing Toolbox : Webmaster Center

Un peu comme Google avec Webmaster Tools, Microsoft a prévu un espace dédié aux webmasters : Bing Webmaster Center.

Interface de Bing Webmaster Center

L’interface de Bing Webmaster Center (Bing Toolbox)

Voici ses principales fonctionnalités :

  • gestion de sites avec authentification par balise meta ou fichier XML à uploader sur le site
  • validateur de fichier robots.txt
  • date de dernier crawl
  • score pour le domaine (entre 1 et 5)
  • nombre de pages indexées
  • indicateur de pénalité (pour dire si le site est blacklisté je suppose)
  • pour les 5 principales pages :
    • score de la page (entre 1 et 5)
    • langue
    • région
    • date de dernier crawl
    • indicateur de pénalité
  • sitemap (un seul par site apparemment…)
  • liste des pages en erreur, classées par type d’erreur (code HTTP)
  • liste des backlinks avec filtrage possible par domaine, sous-domaine ou répertoire ; les 1000 premiers résultats sont téléchargeables au format CSV
  • liste des liens sortants avec filtrage possible par domaine, sous-domaine ou répertoire. La liste des liens vers des sites malveillants est également fournie.

Historique : MSN Search

En 2006, Bing n’existait pas, on parlait de MSN Search puis de Live Search. Les robots s’appelaient MSNBot.

La liste complète des noms des robots de Live Search était la suivante :

  • MSNBot : robot principal, pour la recherche web
  • MSNBot-Media : recherche d’images + autres médias
  • MSNBot-NewsBlogs : recherche d’actualités et de blogs
  • MSNBot-Products : produits et vente en ligne
  • MSNBot-Academic : recherche académique

Votre avis et vos réactions

On discute de ces conseils en référencement pour Bing dans le forum referencement Bing de WebRankInfo.

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

24 commentaires

Fred

« le nouveau moteur de recherche de Google. » ça c’est une exclu!

Répondre
Olivier Duffez

corrigé !

Répondre
Olivier

A part l’attribut title sur les liens et les mots clés dans le nom de domaine, il n’y a pas beaucoup de différences avec Google en ce qui concerne les conseils d’optimisation !

Répondre
STREAMING Addict

Perso, j’ai déjà soumis l’url et le sitmap ! :)

Répondre
yves

eh bein on va devoir s’y mettre …

mais enfin j’ai toujours des meilleurs résultats sur msn, même sans le vouloir … espérons que leur PDM augmente

Répondre
Sébastien Amiens

Merci beaucoup pur ces quelques petits conseils important concernant le référencement sur Bing

Répondre
faye

bing est formidable à quand la barre d’outils ? en attendant j’y accede par mes favoris

Répondre
Lionel

Bonjour Olivier

Merci beaucoup pour tous ces conseils sur le référencement Bing. Cela permet d’avoir un peu plus de visibilité sur les critères de ce moteur de recherche. Finalement, pas beaucoup de changement par rapport à Google.

Aujourd’hui, les critères de pertinence Google sont optimales et la quasi-totalité des sites s’axent sur ces mêmes critères. je ne vois pas ce que les concurrents peuvent inventer de plus pour l’instant.

amicalement

Répondre
Max

Article très interressant

Répondre
beninsky

Merci pour ces infos =)

Répondre
wd-creation

merci beaucoup pour l’info,je viens de leur envoyer url sitemap!
de la concurrence,sa fait pas de mal!
Un grand merci a WebRankInfo.

Répondre
Visiter Rome

En effet Bing parait etre bien prometteur: va falloir mettre un petit fichier XML moi aussi et se lancer dans l’outil qui me semble un peu plus complet que GWT
On verra bien ce que cela donne…

Répondre
kriss

J’ai aucune visite en provenance de bing, vous pensez qu’il faut que je prenne un nom de domaine ?

Répondre
Olivier Duffez

pas seulement pour Bing ! Pour son référencement, il est important d’avoir un nom de domaine et de l’utiliser.

Répondre
Admin Serveur

A noter que le moteur de soumission ne supporte pas le protocole https…
Bien quand son site est uniquement en https.

Répondre
tomah91

Merci ! Je viens de découvrir le Bing Webmaster Center ! Il est pratique mais reste assez limité ! En espérant qu’il évoluera pour nous offrir plus de fonctionnalités !

Répondre
citoyen sans retraite

Bonjour,
j’ai visité d’autres pages et à part l’audience aux USA, je ne trouve plus d’infos neuves sur Bing alors qu’effectivement, par rapport à GOOGLE le NOM DU DOMAINE est essentiel. Il suffit de lancer une requete sur un mot courant pour obtenir des réponses avec ce nom en .fr ou com…
Ce qui est une bonne chose…
Stan
sans retraite

Répondre
Location Ile Rousse

Merci beaucoup pour toutes ces précisions qui vont m’aider( nouveau dans le circuit)

Bonne année à tous
Pace é salute à tutti

Répondre
Marie

Hello !

Pour les caractères spéciaux dans les titles et meta descr : savez-vous pourquoi il est déconseillé d’utiliser des caractères comme les parenthèses ou crochets ?
est-ce le cas pour Google aussi ?

Merci

Répondre
sylvain@astuce

c’est clair Bing, c’est l’avenir !

Répondre
jo

et bien pour moi c’est une Daube.
depuis 4 mois 50 pour cent de mes Pages ont disparues de Bing, alors que en 2010 j’avais un tres bon classement.
dans google et ask, mon site est super bien classé, j’envoie des sitemap et rien ne change.
de plus, impossible de vérifier le site dans les outils pour webmaster.
allez y comprendre quelque chose.

Répondre
yourteco

Le nom de domaine revêt bien plus d’importance dans le référencement sur Bing que sur Google !!!

Je confirme c’est frappant !!!!

Répondre
Cuisiniste Montpellier

Je trouve Bing un peu trop brut de pomme, même si Google joue beaucoup sur les liens, je trouve que de favoriser facilement comme Bing, les mots clés dans les noms de domaines, c’est ouvrir la porte aux abus et aux mini-sites @nom de domaine ultra spécialisé pour coller aux expressions voulues.

Répondre
Eclairage Led

Bing représente vraiment une part négligeable des visites effectuées… je me demande s’il est utile de s’en soucier!

Répondre