Vous êtes ici : Dossiers référencement > Brèves

Membre WebRankInfo ?

S'inscrire Aide

Pingouin : Google ne pénalise pas en cas de backlinks nofollow

Par , Mardi 3 juillet 2012

Toujours dans la série des craintes liées aux backlinks, suite à l'arrivée de Pingouin : certains webmasters ou référenceurs craignent d'avoir trop de backlinks nofollow...

Lien nofollowJohn Mueller (ingénieur chez Google) a précisé les choses dans le forum Google pour webmasters :

Avoir des liens (même en très grand nombre) avec l'attribut rel=nofollow pointant vers votre site n'affecte pas négativement votre site. Nous ignorons ces liens dans le calcul du PageRank et de tous les algorithmes basés sur les liens.

C'est donc dans la même logique que la déclaration précédente dans laquelle il indiquait que Google ignore les liens issus du site updowner.com.

Ca rassurera peut-être ceux qui s'inquiétaient un peu trop et versaient dans la paranoïa pour l'analyse de leurs backlinks...

Par contre, Google ne dit pas si l'absence totale de liens nofollow dans un profil de backlinks n'est pas jugée suspecte (hypothèse que j'ai publiée depuis plusieurs années dans mon guide du netlinking)

source

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC, RueDuCommerce...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le référencement (270.000 membres, 1,4 million de posts). Il a également créé la société Ranking Metrics, leader des formations emarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux).

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimez WebRankInfo ? Suivez-nous !

Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

27 commentaires

  1. Bernard a dit le

    C'est une bonne nouvelle. A l'inverse, est-ce que des liens nofollow sur ses propres pages pourraient être nuisibles à son propre référencement ?

    Sur un site, j'ai placé quelques liens affiliés en nofollow (4 ou 5) dans la barre de navigation de gauche. Du coup, ils se répètent des centaines de fois sur tout le site. Est-ce que cela peut avoir un impact sur le référencement du site qui publie les liens ou bien la balise "nofollow" le protège ?

  2. Phil a dit le

    C'est une bonne nouvelle, mais ce n'est pas trop surprenant par rapport à ce qu'on pouvait observer sur les profils de liens.
    Mais bon, c'est mieux d'avoir la confirmation officielle, merci Olivier.

  3. Echange de Lien DoFollow a dit le

    @Google : Avoir des liens (même en très grand nombre) avec l'attribut rel=nofollow pointant vers votre site n'affecte pas négativement votre site.

    ??? Personnellement, ce n'est pas une nouveauté ? Tous ceux qui lisent Webrankinfo le savent très bien ? Tout est parfaitement expliqué avec les articles de WRI depuis l'arrivée des filtres.

    Ce n'est pas plutôt le DoFollow qui crée une psychose chez de nombreux webmasters ? Ou tout simplement, les liens externes sans attribut nofollow ?

    C'est une question, car là, j'ai l'impression que dofollow nofollow c'est droite et gauche, mais même résultat, psychose...

  4. iggOne a dit le

    Personnellement, j'ai un site sur lequel j'ai été sanctionné par Pengouin et j'ai ancré dans ma stratégie de rachat de crédit auprès de Google l'acquisition de backlink en nofollow.

    On verra si ça fonctionne.

  5. charmasiatravel a dit le

    Bravo pour ces bonnes nouvelles! Merci beaucoup Olivier Duffer !!!

  6. Olivier Duffez a dit le

    @Bernard : ça fait quelques pouillèmes de popularité en moins pour tes autres pages (liens internes) mais ce n'est pas gênant (et même, Matt Cutts recommande de mettre du nofollow sur les liens sortants affiliés)

  7. Olivier Duffez a dit le

    @iggOne : je n'ai pas compris la stratégie, tu espères améliorer ton profil de backlinks alors que tu ne vas ajouter que des liens nofollow (donc ignorés) ?

  8. iggOne a dit le

    Dans ta brève, tu parles de l'hypothèse qu'un site sans backlinks en nofollow soit jugé suspect par Google.

    Je vais + loin dans l'hypothèse en supposant qu'un site avec un pourcentage de backlink en nofollow inférieur à un certains seuil serait jugé suspect. Un site avec moins de 5% de backlinks en nofollow serait jugé suspect. Surtout si l'on prend en compte que la plupart des médias sociaux font des liens en nofollow et que Google accorde de + en + de crédit aux médias sociaux dans le calcul du TrustRank.

    Partant de cette hypothèse, je me suis dis que faire augmenter le taux de backlink en nofollow ne pouvait qu'accorder du crédit à mon site. Maintenant, c'est vrai que le raisonnement peut paraître incohérent puisque les liens en nofollow seraient totalement ignorés.

    Cependant, si Google utilise réellement ce critère, a-t-il des raisons de le dire ? Il est préférable pour lui de garder secret afin d'éviter la chasse aux nofollows. Ce serait une sorte de "botte sécrète" de la crédibilité.

    Qu'en penses-tu ?

  9. Judicaël a dit le

    Bonjour,

    Bonne nouvelle en effet. M'est ce que ça n'est pas temporaire ?

    De tout façon je préfère le dofollow, c'est mieux pour tout le monde je trouve.

    Le principe d'un lien est de remercier un site ou de le conseiller c'est normal que cela aide au référencement je trouve. Sauf si bien sûr c'est abusif...

    Salutations

  10. Olivier Duffez a dit le

    @iggOne : je pense que ça ne suffira pas, seuls des bons BL (follow) peuvent corriger un mauvais profil de BL.
    ensuite concernant le seuil de nofollow "nécessaire" pour paraitre "normal", Google pourrait (noter le conditionnel) se baser sur des stats calculées pour des sites/pages concurrents comparables

  11. ybet a dit le

    Et de nouveau de la communication ... des pages se sont fait écrasées avec quasiment que des liens en no-follow. J'ajouterai pour updowner ... que les liens ont été supprimés depuis 2 mois (arrivée de Pinguin) et toujours en cahche chez Google... Et les pages qui ne sont plus reprises avec des liens d'updowner semble tomber AUSSI un peu plus, pour certaines même plus.

  12. marco a dit le

    personnellement j'ai un site qui a été sanctionné par Google surtout penguin. J'ai tout d'abord analysé la pénalité et mis en place des actions concrètes efficaces. Desindexation des articles de mauvaise qualité, suppression de publicités au dessus de la ligne de flottaison et surtout passage des liens do follow en ancres sur optimisées en no follow. Un message envoyé pour demande de ré-examen et le site en une semaine ressortait de ce filtre. Le pagerank des pages est lui aussi revenu directement.

    Le no follow est une stratégie évidente en naturel pour camoufler les liens trop sur optimisés. Non je vous le confirme ici sur ce forum, le no follow ne pénalisera pas votre site bien au contraire.

    J'ai même eu droit au message de Google envoyé via google webmasters tools. Site sanctionné manuellement pour webspam car oui la pénalité peut être manuelle et pas toujours automatique......

    Le no follow permet de bâtir un netlinking plus naturel sans affoler le filtre penguin.

    Et petit test labo en cours: un site référencé uniquement avec du no follow, les résultats sont du moins très étonnants...... Bref secret gardé....

  13. Olivier Duffez a dit le

    @ybet : peux-tu nous donner des exemples d'URL pénalisées ayant quasiment que des liens en no-follow ?

  14. Bernard a dit le

    @marco : "et surtout passage des liens do follow en ancres sur optimisées en no follow"

    Tu veux dire sur les sites tiers qui te faisaient des liens ou bien tes propres liens sortants ? Car si le 2nd est facile à faire, autant le 1er est un travail pas forcément évident auprès de certains sites tiers.
    Merci

  15. Cyril a dit le

    C'est bien beau, mais il faut toujours faire attention avec la communication de Google. J'espère que c'est vrai, ce ne serait pas plus mal, mais je pense que l'info est à prendre avec des pincettes (comme toujours avec GG)

  16. Emmanuel higel a dit le

    Je rejoins iggone quant-à un seuil de backlink nofollow necessaire pour ne pas être suspect.

    Les sites de CP vont tout droit à la mort, serait-il une bonne stratégie de les utiliser afin de se procurer des liens en nofollow ??

  17. LioJT a dit le

    @Monsieur Olivier Duffez : Autant se concentrer à obtenir des bons BL à côté.

    Pour moi c'est un jolie Point Barre !

    Pour ma part, DoFollow / NoFollow je m'en tape, je n'ai jamais été sanctionné à partir du moment ou je respectai naturellement un seul paramètre humain :

    Je BL ou LINK qui JE VEUX et non ce que GOOGLE veut ou de la façon qu'il veut ; cependant, ces BL restent pertinents (humainement parlant) pour les lecteurs et moi...

    Et, même si je n'aime pas les animaux tel que le Panda de GG, il est vrai qu'ils ne m'ont jamais embêté sur ce point.

    J'ai d'ailleurs remarqué que Panda appréciait énormément les humains : Bons ou Mauvais <== ce qui peut engendrer de très gros dégâts également avec ce nouveau point faible (les failles humaines), mais c'est un autre sujet ;-) )

  18. Olivier Duffez a dit le

    @Emmanuel : les liens des CP sont artificiels, autant le reconnaître ! Je ne vois pas bien pourquoi il pourrait être stratégique de passer du temps à en acquérir... Autant se concentrer à obtenir des bons BL à côté.

  19. LioJT a dit le

    @Monsieur Olivier Duffez : "Utiliser les CP pour rendre le profil de liens plus naturel", c'est une blague non ?

    Mais Panda aime faire de bonnes blagues également, c'est prouvé

    Et qui est premier sur la requête GG : blague de panda algo

    ;-)

    Non, Emmanuel higel peut avoir raison, il est très facile de manipuler Panda pour détruire un adversaire, que ce soit bon ou mauvais. C'est devenu avec Panda le jeu du chat et de la souris X 1001 :

    Une manipulation de Panda

    Un update

    Une manipulation de Panda

    Un update

    Etc...

    Je pense vraiment qu'en 2012, une nouvelle MAJ de SEO (avant un déclin) va naitre grâce à Panda, et que l'on va pleurer ou rigoler, mais ça va vraiment éclater très fort...

    Tout devient permis avec Panda, le bon, ou le mauvais...

    Les preuves sont déjà affichées sur les SERPS (c'est encore comme ça qu'on dit en 2012 ? )

  20. Emmanuel higel a dit le

    Ce que je veux dire c'est utiliser les CP dans le but d'acquerir des liens nofollows. Cela rendra le profil de lien plus naturel, non ?

  21. Olivier Duffez a dit le

    "Utiliser les CP pour rendre le profil de liens plus naturel", c'est une blague non ?

  22. Olivier Duffez a dit le

    @LioJT : Panda n'a aucun rapport avec les backlinks et les nofollow...
    Je ne comprends toujours pas plus tes posts ou commentaires :-(

  23. LioJT a dit le

    @Olivier Duffez : Pingouin Panda ; j'ai tendance à les mélanger, désolé ; c'est pour ça que je parle souvent d'animaux Google. (ou directement de PanDOuiN ^^ )

    Pour la compréhension, je tiens juste à dire en fait que :

    //Toujours dans la série des craintes liées aux backlinks, suite à l'arrivée de Pingouin// (Ou autre)

    Je le remplace souvent par :

    Toujours dans la série des craintes liées aux 1001 nouveaux paramètres de filtrages, de sanctions, etc... suite à l'arrivée des animaux de Google...

    Car la crainte, que j'appelle plus souvent psychose, est bien plus large qu'un simple problème de backlinks...

    Panda a fait des erreurs sur des sujets qui n'avaient aucun rapport avec ce pourquoi il avait été créé (il y a pas mal d'exemples)

    Donc, ma crainte, ou plutôt ma curiosité serait également de dire :

    Pingouin peut faire des erreurs sur des sujets qui n'ont aucun rapport avec ce pourquoi il a été créé...

    D'où le fait que je mélange souvent les deux.

    Suis-je plus clair ?

    Donc, au final, je conclu souvent (ça reste un avis très personnel suite aux testes, et/ou sanctions que j'ai gouté) que le moteur de recherche google est devenu d'une complexité démesurée et qu'il peut créer certains phénomènes incompris, non encore analysés, testés, etc...

    Bon, j'essaierai d'être plus précis avec un article plus clair (cette fois-ci) et corrigé par une PRO pour être plus lisible.

    A bientôt (6 mois je pense ;-) )

  24. Chambres d’hôtes Jolivet a dit le

    Une confirmation une fois que tout le monde à compris, on retrouve bien la communication habituelle du géant du net... no-follow ou do-follow, l'important, c'est toujours de rester naturel ! ;-)

  25. Danièle a dit le

    J'ai toujours pensé que si des liens étaient en nofollow, cela indiquerait que ces liens sont sans importance et que s'il devait y avoir un impact sur le site, ce serait un impact négatif. Et jusque là, ce qui m'importait c'était d'avoir des liens dofollow (le plus naturellement possible bien sûr). Mais donc si je comprends bien, il faut tenir compte du nombre de liens nofollow et même faire en sorte d'en avoir un minimum?

  26. caen a dit le

    Pour mon activité, j'ai du mal a trouver des liens en do follow, j'ai effectivement bcp de liens no-follow, et cela ne m'a pas affecté. J'ai de la chance, car il y a peu d'artisans du BTP qui suivent les techniques SEO ... donc, pour moi ... pas d'impact en termes de référencement.
    Xavier

  27. Casu a dit le

    Y'a peu de temps j'ai été pénalisé aussi, mais visiblement ça revient dans l'ordre tout seul. Wait & see, si ça ne va pas assez vite, je vais envoyer un message pour régler ça.
    Enfin je passe par un blogger, il parait que c'est facilité pour le référencement.

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Cherchez dans tous les dossiers

Cherchez par mots-clés dans ~2000 articles :

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA, DIF...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.