Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Comment régler le problème des liens artificiels (pénalité manuelle de Google ou algo Penguin)

Si votre site semble pénalisé par Pingouin ou si Google dit avoir pénalisé votre site à cause de liens factices (artificiels) pointant vers votre site, vous devez identifier les liens concernés parmi tous vos backlinks puis décider quoi faire avec chacun… Comment faire ? Lisez ces conseils.

Article mis à jour le 11/06/2015, publié initialement le 11/10/2013

Remarque : cet article concerne aussi bien les 2 cas suivants (cliquez pour arriver au bon endroit) :

Le message de Google, assorti de pénalités

Le texte du message dans GSC

Voilà le genre de message que Google envoie parfois par l’intermédiaire de votre compte Google Search Console :

Détection de liens factices : message Google

Exemple de message envoyé par Google pour détection de liens factices

Depuis début 2012, Google a utilisé le système de messagerie intégré dans Google Search Console (GSC)  pour prévenir certains webmasters que des backlinks artificiels ont été détectés, ce qui est contraire aux consignes de qualité du moteur de recherche. Voici le texte en version française :

Cher propriétaire ou webmaster du site http://xxxxxxxxxxx/,

Nous avons détecté que certaines des pages de votre site utilisent des techniques contraires aux Consignes Google aux webmasters.

Nous vous invitons plus particulièrement à rechercher des liens potentiellement artificiels ou factices qui redirigeraient l’internaute vers votre site dans le but de manipuler le classement PageRank. Ces liens factices peuvent être ajoutés, par exemple, dans le cadre de la vente de liens pour améliorer le classement PageRank ou de processus d’échange de liens.

Nous vous encourageons à apporter des modifications à votre site afin de le mettre en conformité avec nos consignes relatives à la qualité. Une fois ces changements effectués, veuillez envoyer une demande de réexamen pour que votre site soit inclus dans les résultats de recherche de Google.

Si vous trouvez des liens factices qui redirigent vers votre site et que vous êtes incapable de contrôler ou de supprimer, veuillez nous fournir des informations détaillées dans votre demande de réexamen.

Pour toute question relative à la résolution de ce problème, veuillez consulter notre Forum d’aide pour les webmasters.

Cordialement,

L’équipe Google chargée de la qualité des recherches

La pénalité qui suit souvent ce message

La plupart du temps, les webmasters qui reçoivent ce message subissent ensuite une dégradation forte de leur visibilité dans Google (SEO). Même si les deux arrivent souvent ensemble, il n’y a pas de lien direct entre ce message (et ses pénalités associées) et l’algorithme Pingouin (qui lutte justement contre les backlinks artificiels). Je veux dire par là qu’on peut avoir l’un ou l’autre ou les deux : tous les cas sont possibles.

D’après tous les sites que j’ai pu étudier et les témoignages que j’ai pu récolter, il est très difficile de sortir un site de cette pénalité. Comme on peut l’imaginer, cela nécessite d’examiner tous les backlinks du site, de façon exhaustive, à la recherche des liens que Google pourrait qualifier d’artificiels.

La confirmation dans la liste des Actions manuelles

Depuis août 2013, Google liste explicitement dans votre compte Search Console toutes les pénalités manuelles que les membres de leur équipe qualité ont appliquées à votre site. S’il n’y a rien, tant mieux pour vous ! Mais vous pouvez malgré tout avoir une « pénalité » algorithmique.

Si vous en avez, vous aurez peut-être « la chance » d’avoir quelques exemples de liens trouvés par Google dans vos backlinks et jugés contraires aux consignes. Ils peuvent vous aider à comprendre quels types de liens Google interdit.

Pour en savoir plus à ce sujet, lisez mon article sur les actions manuelles de Google

Une situation similaire avec l’algo Penguin

L'algo Google Pingouin

L’algo Google Pingouin cherche à repérer les techniques de référencement naturel non conformes aux consignes de qualité de Google

Parfois, vous n’avez reçu aucun message et Google n’indique avoir appliqué aucune pénalité manuelle à votre site. Et pourtant, les visites issues de Google en SEO ne font que baisser, avec des chutes brutales aux dates officielles de l’algorithme Penguin. Pour rappel, voici les dates avec des liens pointant vers les articles détaillés sur chaque annonce :

Pour les sites concernés, c’est très souvent également dû à des backlinks que l’algorithme a détecté comme étant artificiels. Vous devez donc là aussi effectuer une analyse détaillée de votre profil de backlinks à la recherche de ceux que l’algorithme pourrait considérer comme créés uniquement pour booster votre référencement.

Que faire en cas de liens factices/artificiels ?

La mauvaise solution de la redirection 301

Certains ont indiqué avoir trouvé la solution, en faisant « simplement » une redirection 301 (c’est-à-dire définitive) du site pénalisé vers un nouveau nom de domaine. Ou parfois plus simplement de l’URL pénalisée vers une nouvelle URL. Voici pourquoi je considère que ce n’est pas une solution acceptable :

  • Si vous changez de nom de domaine, même en faisant tout ce qu’il faut pour conserver votre référencement, c’est généralement plutôt un handicap qu’un bonus pour votre visibilité SEO
  • Si vous changez de nom de domaine, cela signifie que vous devez changer partout votre « signature ». Si votre nom de domaine représente votre marque (ce que je vous conseille), comment allez-vous gérer un site dont le nom de domaine ne correspond plus à votre marque ?
  • Et surtout, au sujet de ces pénalités, pour savoir si la redirection permanente est une vraie bonne solution, il faut attendre de voir ce qui se passe à la prochaine mise à jour de l’algorithme de Google concerné (ici a priori c’est Pingouin). Et pour être rigoureux, il faut même attendre 2 mises à jour (je peux vous détailler pourquoi si besoin). Tant que l’algo n’a pas évalué votre nouveau site (à sa nouvelle adresse), vous ne pouvez pas conclure si la solution a fonctionné…

Concrètement, avec le temps et l’expérience, je peux vous dire que ces redirections ne sont pas une solution recommandée.

Relire les consignes de Google !

Ca peut valoir le coup d’étudier les types de liens interdits par Google (la liste est ici). Quand ils disent « qui améliore le classement PageRank », sachez que ce n’est pas uniquement le PageRank mais tout ce qui améliore le classement en SEO sur Google. Voici leur liste :

  • Achat ou vente de liens pour améliorer le classement PageRank. Cela inclut l’achat de liens ou de messages contenant des liens, l’échange de biens ou de services contre des liens, ou encore l’envoi d’un produit « gratuit » en échange d’un commentaire incluant un lien.
  • Échanges de liens excessifs (« Établissez un lien vers mon site et j’établirai un lien vers le vôtre ») ou pages partenaires utilisées exclusivement à des fins d’échange de liens
  • Vastes campagnes de marketing via des articles ou de publication de messages de blog en tant qu’invité, avec des liens de texte d’ancrage riches en mots clés
  • Utilisation de programmes ou services automatisés pour créer des liens vers votre site
  • Annonces textuelles qui améliorent le classement PageRank
  • Publireportages (native advertising, advertorials) dans le cadre desquels une rémunération est octroyée contre des articles améliorant le classement PageRank
  • Liens avec texte d’ancrage optimisé dans des articles ou communiqués de presse publiés sur d’autres sites. Exemple :
    Il existe de nombreuses alliances de mariage sur le marché. Si vous voulez vous marier, vous devez choisir la plus belle bague. Vous avez également besoin de fleurs et d’une robe de mariée.
  • Liens vers des sites de favoris ou annuaires de qualité médiocre
  • Liens intégrés dans des widgets distribués sur plusieurs sites. Exemple :
    Visiteurs sur cette page : 1 472
    assurance auto
  • Liens largement diffusés au bas des pages de différents sites
  • Commentaires sur les forums incluant des liens optimisés dans le message ou la signature. Exemple :
    Merci pour cette super info !
    – Paul
    chez paul pizzeria toulouse meilleures pizzas de toulouse

Google a fait des efforts pour décrire ses règles, mais avec l’expérience je vois que cela reste souvent difficile d’évaluer si un lien est acceptable par Google ou pas.

Backlink via redirection 302 et pénalité manuelle

Dans l’exemple rapporté par Barry, Google a pénalisé un site A pour cause de backlinks artificiels. Jusque-là, rien que de très banal (malheureusement). Mais parmi les exemples de mauvais liens fournis au webmaster figurait une URL qui redirigeait en 302 vers le site A.

Conclusion : quand vous analysez tous les liens qui pointent vers votre site pour estimer s’ils sont artificiels, ne prenez pas seulement les liens directs mais aussi les liens qui passent par une redirection (y compris une 302).

Le cas des liens nofollow

Google ne pénalise pas en cas de backlinks nofollow !

John Mueller (ingénieur chez Google) a précisé les choses dans le forum Google pour webmasters :

Avoir des liens (même en très grand nombre) avec l’attribut rel=nofollow pointant vers votre site n’affecte pas négativement votre site. Nous ignorons ces liens dans le calcul du PageRank et de tous les algorithmes basés sur les liens.

C’est donc dans la même logique que la déclaration précédente dans laquelle il indiquait que Google ignore les liens issus du site updowner.com.

Ca rassurera peut-être ceux qui s’inquiétaient un peu trop et versaient dans la paranoïa pour l’analyse de leurs backlinks…

Par contre, Google ne dit pas si l’absence totale de liens nofollow dans un profil de backlinks n’est pas jugée suspecte (hypothèse que j’ai publiée depuis plusieurs années dans mon guide du netlinking). source

Identifier les mauvais liens et les faire modifier ou supprimer

Maintenant que vous connaissez par coeur les exigences de Google, passez en revue 100% de vos backlinks. Téléchargez vos backlinks dans votre compte Search Console, complétez par des listes obtenues sur des outils comme Majestic, Ahrefs ou OpenSiteExplorer, ouvrez-les dans Excel et faites le point :

  • ignorez les liens nofollow, ils ne peuvent pas vous causer de problème (sauf cas extrêmes)
  • ignorez les cas où les liens ont déjà disparu (mais vérifiez qu’ils ne sont pas sur une autre URL proche, par exemple avec la pagination)

Faites spécialement attention aux liens avec un anchor text égal à votre mot-clé, aux liens sitewide, aux liens achetés/vendus, aux liens planqués en footer, aux liens situés sur des sites à notoriété très faible, etc. Bon courage car cette chasse aux liens néfaste peut se révéler longue et fastidieuse…

Une fois votre liste de mauvais backlinks établie :

  • contactez les webmasters pour faire modifier les liens (si seul le lien est non conforme) ou pour les faire supprimer (si la page entière ou même le site est non conforme)
  • si vous n’y parvenez pas, utilisez éventuellement l’outil de désaveu de backlinks

Utiliser l’outil pour désavouer des liens

Depuis le 16 octobre 2012, il est possible d’indiquer à Google une liste des backlinks dont on ne veut pas. En gros, tous les backlinks que vous jugez de trop mauvaise qualité et que Google pourrait considérer artificiels.

Attention, l’utilisation de cet outil a beaucoup d’implications, faites attention !

Lisez attentivement tout mon dossier sur le désaveu de liens factices

Pour résumer, disons que c’est une solution de dernier recours, à utiliser en sachant vraiment ce que vous faites.

Faire une demande de réexamen

Attention, la demande de réexamen ne peut être faite qu’en cas de pénalité manuelle ; elle ne sert à rien en cas de pénalité algorithmique comme Penguin.

Une fois que vous avez modifié, supprimé et/ou désavoué les liens supposés artificiels (aux yeux de Google), vous devez les contacter par le biais d’un formulaire spécial : la demande de réexamen (reinclusion request).

Concrètement, dans le cas présent, vous devez vraiment remplir ce formulaire car une action manuelle est enregistrée pour votre site. C’est pourquoi pour atteindre ce formulaire, vous devez vous rendre dans votre compte GSC, rubrique « Trafic de recherche » > Actions manuelles.

Cliquez sur « Demander un réexamen » et attendez que Google vous réponde : en général il faut attendre quelques jours voir quelques semaines.

Obtenez de l’aide !

Audit de netlinking et analyse des liens artificiels

Si vous avez reçu le message de Google sur les liens factices et que vous préférez les conseils d’un professionnel pour identifier les mauvais liens parmi l’ensemble de vos backlinks, je peux vous aider. J’ai en effet acquis de l’expérience dans cette thématique et peut réaliser un audit des liens factices.

Formation netlinking et algorithme Pingouin

Une autre façon de régler le problème est de vous inscrire à ma formation netlinking chez Ranking Metrics où j’explique en détails ce qu’est un bon lien non risqué mais efficace, ainsi que comment analyser un profil de backlinks et repérer les liens artificiels.

Forum WebRankInfo

Le forum netlinking de WRI est là pour vous aider également, n’hésitez pas à décrire votre cas afin que la communauté des membres WebRankInfo puisse vous apporter des réponses. Lisez par exemple la longue discussion sur le sujet : Comment sortir d’une pénalité Google pour liens factices ?

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 4.5 (2 votes)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

18 commentaires

Cyberiance

Bonjour,
La liste des recommandations Google me fait toujours autant sourire (15 ans d’expérience en SEO) dans la mesure où au moins la moitié des critères énoncés ne peuvent être contrôlés que par des humains et non des algorithmes, ce qui bien évidemment ne sera jamais rentable pour Google.

Répondre
Abdou

C’est du n’importe quoi ! alors si je veux pinguiner un concurrent je n’es qu’a créer des milliers de backlinks ! Non c’est à Google de filtrer et ignorer les mauvais BL du bon c’est vraiment pas professionnel cette attitude …

Répondre
david-seo

Très bon article Olivier, merci.

Il faut bien préciser deux choses importantes :

1) comme tu le dis il faut vraiment faire supprimer les mauvais liens ou les faire modifier, l’outil de désaveu est à utiliser qu’en dernier extrême recours !!! De toute façon si on ne prouve pas sa bonne foi et ses efforts à Google, aucune sortie n’est possible.

2) Petit oubli dans ton paragraphe pour le réexamen, j’ai justement posté hier à ce sujet sur notre blog et il faut bien le redire :
on ne peut faire une demande de réexamen que si le site est touché par une pénalité manuelle SIGNALEE dans GWT, si vous êtes touché par un filtre de type Penguin aucune demande de réexamen est à faire, elle ne sera pas traitée, il suffit d’attendre la prochaine mise à jour Penguin pour voir si le site sort.

David

Répondre
Olivier Duffez

@david-seo : oui tu as raison j’ai mis à jour l’article

Répondre
marco

Merci Olivier. Un article détaillé et pédagogique, comme d’habitude.
Touefois, une question pour les récents pénalisés comme moi: si la pénalité est algorithmique, comment déterminer précisément la cause? Le champ est large, non?

Répondre
Alexis VARTIER

Excellent article. Pour la vérification des BL, je conseillerais CognitiveSEO car il utilise tous les API de Ahrefs/OSE/Majestic pour un prix de 99 euros par mois (hors période d’essai).

Répondre
karim

ce penguin il est fatigant meme mes blog il se sont déclassé et je gain moins que avant

Répondre
tch

Impressionnant votre article,
vous avez une facilité pour expliquer les choses qui m’épate franchement. De mon coté je trouve que le Pingouin est beaucoup plus efficace essentiellement ceux qui s’occupent du net linking de leurs sites. !

Répondre
yeapah

Bonsoir,

En ce qui concerne Pinguin, les mises à jour se font tous les combien? Je pense avoir été pénalisé avec le keyword stuffing, j’ai fais les modifications nécessaires…mais quand savoir si ce que j’ai fais est bon ou non?

Merci pour vos réponses!

Répondre
Shilton

C’est quand même assez pénalisant de devoir attendre une prochaine mise à jour surtout si ce keyword stuffing n’était pas intentionnel…

Répondre
Marina

Une petite précision:
Si les liens en nofollow ne posent pas de problème pour pingouin alors pourquoi les liens dans les commentaires de blogs sont-ils si néfastes?

Ils sont donc bien pris en compte, peut-être pas pour faire monter un site mais pour le faire descendre?

Répondre
Olivier Duffez

@Marina : pourquoi dis-tu que les liens nofollow sont si néfastes ? tu t’en es rendue compte comment ?

Répondre
reno

c’est quand même fou, on a plus le droit de faire le moindre petit lien. On a juste le droit de mettre en gros, « cliquez ici » c’est tout.
Google fait tout ça pour vendre son adword, bientôt il sera interdit de faire des liens tout court, si vous voulez un lien faudra payer !

Répondre
cedric

Il y a qqchose que je ne comprends pas : si réellement google se met à pénaliser les backlinks de mauvaises qualité (type mass-submission avec logiciel par exemple), ce qui ne me parait pas forcement une mauvaise chose, mais dans ce cas là, cela signifierait aussi qu’il n’a jamais été aussi facile de pénaliser un concurrent !… non ? vous ne croyez pas ?

Répondre
OwAn

Moi j’ai juste envie de dire on se prend trop la tête pendant que GG remplis ces caisses, sérieux si ce que Cédric dis est vrai alors j’ai plus qu’a powned mes concurrents en leurs foutant des liens en masse, ce que je faisais en 2006 pour mes sites. Genre maintenant je vais devoir référencer mes concurrents pour les faire tomber o_O

Répondre
Boby

Un point que je n’ai pas compris :
Google utilise les ancres de liens comme critère de bon référencement non ?

Si je mets sur mon blog un article parlant du référencement et que je cite à un moment le forum webrankinfo ainsi :
« Voici un (lien vers webrankinfo) forum sur le référencement web (fin lien) très intéressant »
Google va t-il considérer ce lien comme intéressant et utile pour les internautes ou bien comme mauvais vu qu’il y a en ancre de lien un mot clé de webrankinfo ?

Répondre
Olivier Duffez

@Boby : dans le cas que tu décris, ce lien est pertinent pour l’internaute et pas créé dans l’optique de booster le référencement de la page de destination, donc je pense que ce lien est ok pour Google. Après, c’est la notion de profil de backlinks qui compte : si tous les liens sont comme ça, c’est tout de même hors normes et donc a priori artificiel.

Répondre