Vous êtes ici : Dossiers référencement > Conseils référencement

Membre WebRankInfo ?

S'inscrire Aide

Synthèse du 1er hangout en français de l'équipe qualité de la recherche Google

Par , mercredi 11 décembre 2013

J'ai pu participer au premier hangout organisé par l'équipe française en charge de la qualité de la recherche chez Google, dont le thème était la demande de réexamen suite à une pénalité manuelle. Voici mon compte-rendu détaillé de cette vidéo-conférence Google+...

Hangout équipe qualité Google FR

2 Googlers de l'équipe qualité de la recherche chez Google à Dublin

Statistiques sur les demandes de réexamen et l'envoi de messages

Les organisateurs ont d'abord effectué un certain nombre de rappels sur les demandes de réexamen (suite à des pénalités manuelles) et sur le fichier de désaveu. Si vous souhaitez en savoir plus, ne ratez pas mes explications sur les pénalités manuelles de Google ainsi que sur la façon de déclarer un fichier de désaveu de liens.

Quelques (vieilles) statistiques sur les demandes de réexamen et l'envoi de messages annonçant une action manuelle :

  • depuis le début (2007), plus d'un million de demandes de réexamen ont été effectuées
  • début 2013, le rythme était établi à environ 5000 demandes par semaine
  • depuis l'été 2013, j'imagine que ce nombre a diminué. J'ai posé la question à Google mais ils n'avaient pas les chiffres. Il faut savoir que depuis que Google indique dans GWT si une pénalité manuelle est infligée, les webmasters ne peuvent faire une demande de reconsidération que s'ils ont effectivement une action manuelle associée à leur site. A priori cela fait baisser le nombre de demandes, mais il faut tenir compte du fait que certains webmasters sont désormais au courant qu'ils doivent en faire une, alors qu'avant ils ne s'en rendaient pas forcément compte.
  • depuis 2012, Google a envoyé en moyenne 500.000 messages par mois pour cause d'action manuelle
  • une demande de réexamen est traitée en moyenne en quelques jours, deux ou trois semaines au pire.

5 mythes au sujet des demandes de réexamen

Google a souhaité dénoncer 5 mythes au sujet des demandes de réexamen. Ils sont dans la vidéo, en voici des explications :

  • Si vous avez des actions manuelles appliquées à votre site, payer via une campagne AdWords ne change strictement rien. Les 2 services concernés chez Google sont totalement dissociés. C'est la même réponse que pour le lien direct entre AdWords et SEO.
  • L'équipe Search Quality examine "à la main" chaque demande de réexamen, ce n'est pas automatisé. Le seul cas automatisé est le suivant : quand un webmaster envoie une demande, puis une seconde sans que l'équipe ait pu traiter la première ; dans ce cas la seconde est automatiquement ignorée.
  • Si vous avez une pénalité pour liens factices, et que vous recevez un message de refus de levée de l'action manuelle, Google peut vous donner jusqu'à 3 exemples d'URL contenant un lien factice. Si vous ne faites que retirer ces 3 liens, vous avez très peu de chances de voir votre pénalité levée, car il reste certainement d'autres liens contraires aux consignes. Comprenez que ces exemples doivent vous montrer le type de liens que Google ne souhaite plus voir dans votre profil de backlinks. Vous devez montrer que vous avez compris les types de mauvais liens ET en retirer suffisamment pour convaincre l'équipe qualité Google que la pénalité peut être retirée.
  • L'équipe qualité lit bien vos explications et peut consulter les documents annexes que vous fournissez (par exemple des listes de backlinks supprimés). Par contre, pour être le plus efficace possible, soyez clair et concis, allez droit au but (inutile de faire des phrases) et montrez que vous avez effectivement bossé pour nettoyer votre profil de backlinks.
  • Même si c'est assez perturbant, voire pénible, Google continue de lister dans la rubrique Liens externes de GWT les liens que vous avez pourtant désavoués. Google est au courant qu'il faudrait améliorer ça, mais pour l'instant il faut faire avec. Au passage, je rappelle que Google liste également des liens qui sont pourtant nofollow (donc ignorés).

Quelques rappels sur le fichier de désaveu

Vous trouverez les détails dans mon dossier complet, mais voici des rappels :

  • il doit être au format texte (.txt) avec un encodage UTF-8 et ne pas dépasser 2 Mo
  • si vous envoyez plusieurs fichiers de suite, seul le dernier est pris en compte. Ne faites donc pas l'erreur d'uploader plusieurs fichiers de suite avec à chaque fois quelques liens supplémentaires à désavouer : il faut au contraire tout accumuler dans un seul fichier.
  • si vous souhaitez désavouer tous les liens de tous les sous-domaines d'un site, mettez domain:example.com
  • si vous souhaitez désavouer tous les liens d'un sous-domaine précis d'un site, mettez domain:sub.example.com
  • si vous souhaitez désavouer tous les liens d'une seule page précise, mettez son URL incluant le protocole (HTTP ou HTTPS), par exemple http://www.example.com/article.html
  • vous pouvez inclure des commentaires (en faisant démarrer la ligne par le signe #) mais ils seront totalement ignorés (ça ne peut donc servir qu'à vous)

Autres questions - réponses

Peut-on uniquement désavouer des liens ou faut-il aussi en supprimer ?

Suite à une question que j'ai posée, j'ai eu la confirmation que Google n'apprécie pas qu'un webmaster passe à 100% par le fichier de désaveu, sans faire retirer aucun lien. L'équipe qualité craint dans ce cas-là que, dès que l'action manuelle est levée, le webmaster remplace son fichier de désaveu par un fichier vide pour "bénéficier" à nouveau des backlinks tout en ayant réussi à ne plus être pénalisé. Il faut donc montrer à l'équipe qualité qu'on fait un effort, ce qui passe par le retrait d'un nombre conséquent de mauvais liens.

Remarque : cette réponse concerne les cas de pénalités manuelles. Selon John Mueller de Google, il est "théoriquement" possible de se sortir d'une pénalité algorithmique (Pingouin) uniquement en désavouant les liens, sans les supprimer.

Que faire des liens issus du Negative SEO ?

J'ai posé une autre question concernant le NSEO : que faire dans le cas où les liens n'ont pas été créés par le webmaster mais générés dans le cadre d'une action de negative SEO (référencement négatif) ? Ils m'ont répondu qu'ils arrivent "facilement" à distinguer les liens obtenus par le webmaster de ceux obtenus par le biais du Negative SEO (au passage, ils semblent surtout obsédés par l'achat de liens). Selon eux, c'est très rare d'avoir un site qui n'ait que des liens NSEO. Mais ils ont tout de même laissé entendre qu'il fallait aussi enlever les liens NSEO :-(

Les machines comprennent certaines choses, les humains en comprennent d'autres. Les algorithmes vont comprendre que certains liens sont achetés, que certains ne le sont pas, là où une personne quiva regarder le profil de backlinks d'un site pourra parfois mieux comprendre ce qui s'est passé et mieux voir s'il s'agit de liens factices ou de liens non organiques.

Google tient-il compte des très vieux liens (plusieurs années) ?

Oui... Google peut vous pénaliser pour des liens vieux de nombreuses années. L'équipe qualité sait que ces liens sont en général plus difficiles à faire supprimer ; en conséquence, vous pouvez "simplement" les désavouer.

Pour lever une pénalité, faut-il retirer un certain pourcentage de liens factices ?

Non, l'équipe qualité ne raisonne pas de cette façon : il n'existe pas de seuil ou de pourcentage à atteindre ou ne pas dépasser :

C'est plus une notion de qualité et d'effort produit par le webmaster pour retirer les mauvais liens et dans la façon dont ses efforts se traduisent dans le profil de backlinks.

En combien de temps le fichier de désaveu est-il pris en compte ?

Nous n'avons pas obtenu de réponse précise (j'ai eu l'impression qu'ils ne le savaient pas, car cela concerne l'algorithme et non pas les analyses manuelles). Selon eux, il faut tabler sur "quelques jours".

Faites-vous aider par des professionnels !

Si vous n'arrivez pas à vous sortir d'une pénalité pour liens artificiels, je peux vous aider.

Une autre façon de régler le problème est de vous inscrire à ma formation netlinking / Pingouin (module B chez Ranking Metrics) où j'explique en détails ce qu'est un bon lien non risqué mais efficace, ainsi que comment analyser un profil de backlinks et repérer les liens artificiels.

La vidéo complète du hangout

Voilà la vidéo (attention elle dure 1h) :

Image de prévisualisation YouTube

J'en profite pour vous rappeler de me suivre sur Google+, cliquez ci-dessous à côté de ma bio ;-)

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC, RueDuCommerce...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le référencement (270.000 membres, 1,4 million de posts). Il a également créé la société Ranking Metrics, leader des formations emarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux).

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimez WebRankInfo ? Suivez-nous !

Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

19 commentaires

  1. Christian Méline a dit le

    J’ai écouté la vidéo jusqu’au bout…
    L’initiative est bonne, mais davantage de sincérité et de connaissance des sujets abordés auraient été utiles...

  2. Jules a dit le

    Je n'ai pas vu cette vidéo mais j'ai assisté aux Hangouts pour les 10 ans d'adsense (Olivier n'en a pas parlé ici...). Et j'ai constaté également que la qualité des intervenants était moyenne, je m'attendais à beaucoup mieux de Google.

  3. boboash a dit le

    Super article merci

  4. troonik a dit le

    Il est souvent mention d'un forum dans ce hangout. Quelle est l'adresse ?

  5. Christele a dit le

    Merci Olivier, on a si peu d'infos de la part de Google, toujours des bruits de couloir, vraiment il leur manque un chargé de com, il faudrait leur suggérer de recruter... Mais heureusement tu es là pour assurer la veille !

  6. Olivier Duffez a dit le

    @troonik : http://productforums.google.com/forum/#!forum/webmaster-fr

  7. DAFFRA a dit le

    C'est quoi un bon lien et un mauvais lien ?
    C'est comme les chasseurs.....

    comment identifier un mauvais lien ?

  8. Olivier Duffez a dit le

    @Daffra : l'équipe qualité cherche à savoir si le lien respecte les consignes de Google. Pour nous, ce n'est pas toujours simple de l'évaluer. En gros, il faut se demander si ça se voit que le lien a été fait pour booster le référencement.

  9. DAFFRA a dit le

    @OLIVIER : merci de nous faire un tuto claire ... et pour les débutants sur les liens : "comment identifier un bon et un mauvais lien"

    - Existe t'il des utilitaires ?
    - combien prendrait un spécialiste en référencement pour faire le travail d'identification et de nettoyage ?
    - quel est le résultat escompté ?

    J'ai regardé les 58 minutes de vidéo (on va dire que c'est une première ... et une bonne innitiative). Dommage qu'il n'ait pas commencé par nous expliquer "l'identification des bons et mauvais liens"

  10. Olivier Duffez a dit le

    @Daffra : je connais bien ce travail de nettoyage, mais le prix est sur devis car il dépend de la quantité de liens à étudier. + d'infos sur mon site commercial.

  11. marc Annuaire Français a dit le

    Bonne initiative, bien que, a part les sites hachés… c'est destiné a ceux qui ont largement abusés …
    Vu que nous n'avons jamais fait de référencement, on ne se sent pas vraiment concerné.

    Toutefois, il reste une question en suspend :
    une sanction algorithmique automatique est-elle ON ou OF, donc sur ON déclenche un message dans webmasterstools, ou existe-t-il des nuances avec des sanctions mineures automatique sans message dans webmasters tools?

    Dans cette dernière options, nous aurions des sanctions mineures mais bien réelles, soit sur des liens que nous avons créés anciennement, soit pire, sur des liens générés par d'autres sites qui veulent utiliser vos liens (liens vers vous) pour accroitre leur taux de pertinence, et ils sont nombreux a utiliser cette méthode (corporama, fr.yourwebsite etc …). Sans compter le négative SEO, visible et non visible (par redirection en autre).

  12. Olivier Duffez a dit le

    une sanction algorithmique automatique est-elle ON ou OF, donc sur ON déclenche un message dans webmasterstools

    le propre des sanctions algo c'est de ne pas provoquer de message dans GWT justement

  13. marc Annuaire Français a dit le

    Merci Olivier de cette précision , mais je me suis mal exprimé :
    existe-t-il la possibilité d'être plus ou moins sanctionné pour des liens sans toutefois atteindre un niveau qui déclenche une sanction manuelle (et dont nous ne sommes pas prévenu), ou dès le premier "mauvais lien" trouvé, la sanction manuelle et l'alerte est donnée?

  14. Olivier Duffez a dit le

    @marc : tu as dû remarquer que je ne fais pas partie de Google :-) Comment veux-tu qu'on réponde à cette question ? Il faudrait faire partie de Google

  15. jo a dit le

    1. La question à poser n'est pas "payer via une campagne AdWords change-t-il la pénalité ?"(évidemment non), mais bien " Y a-t-il globalement un quelconque accroissement d'achat d'adwords dans le chef des sites pénalisés ?" (évidemment oui).

    2.Voyant les choses de loin (en déplacement dans un pays lointain) et de haut (site pas pénalisé), je me demande si Google et, dans son sillage, le monde pro du référencement n'est pas en train de dériver. On ne parle plus que pénalité, de désaveu, et de demandes de réexamen.

    Si c'était pour contrer le NSEO, on pourrait encore comprendre. Mais dit-on ci-dessus, ce n'est pas vraiment le cas.

    Dérive parce que:
    -- dans le chef de Google, avec 500.000 messages par mois pour action manuelle, cela suppose un staff (très) important. A coup sûr, même avec des instructions très strictes, il est impossible humainement parlant d'assurer un traitement égal avec un tel staff. Bref, l'arbitraire chez Google est en hausse certaine.

    -- Dans le chef des webmasters, qui ose encore maintenant accepter de faire des liens vers un autre site. A la liberté initiale du web succède maintenant la "peur de l'autre". EX. quel blog accepterait de faire un lien do follow vers le site des intervenants ? Quelle est l'incidence des liens désavoués sur le site (cas fréquent de site non spammeur ex. l'annuaire WRI) qui a fait ces liens ? C'est cela la question à poser.

  16. marc Annuaire Français a dit le

    @jo , si tu écoute à nouveau la vidéo (a 5.09 Mnt), il est bien annoncé que c'est 5000 traitements par semaine pour tous les sites du monde.
    WRI te le dira, mais la vérification d'un site que pratiquent les bons annuaires au quotidien, c'est la même chose, et une personne spécialisée traite environ 100 sites / jour.

    Donc, nous avons pour 5 jours ouvrables 1000, soit 10 personnes au total pour traiter tous les sites de la planète, 10 salariés pour l'un des plus grosses boites du monde, c'est … un micro mini staff, insignifiant.

    Il semble assez évident qu'entre le grand nombre de demande de réexamen et ceux traités, que si le site n'a pas de sanction manuelle, la réponse est traité automatiquement du genre "vous n'avez aucune sanction manuelle … blablabla".

    Il y a une curiosité dans les chiffres ; Google envoie 500 000 message / mois d'action manuelle, soit 125 000 par semaine, et en traite 5 000 donc par semaine. Donc, il resterait 120 000 envois de messages CHAQUE SEMAINE qui resteraient sans réponse des webmasters?

    De plus, pour traiter 125 000 actions manuelles / semaine, a raison de 100 / jour / employé = 1250 employés dédiés au vérifs de ces actions MANUELLES déclenchées? Et encore, ce serait au minimum 1500 personnes nécessaire pour faire cette tâche, a moins que ces employés ont un clavier en bandoulière façon mitraillette …

    500 000 messages de sanction manuelle envoyé pour 20 000 traité en retour, a peine 5% des webmasters qui répondent après une sanction manuelle? Cela me semble trop peu et pas réaliste.

  17. Jerome pasquelin a dit le

    Merci pour ce résumé

  18. Patrice a dit le

    Donc google vient de nous dire comment faire du negative seo propre, il faut enregistrer ses concurrents sur de l'annuaire et des sites de CP pour que le negative seo paraisse naturel ;)

    merci google ! ça va encore me faire du boulot de nettoyage tout ça :d

  19. Olivier Duffez a dit le

    @Patrice : je ne sais pas où tu as lu/vu/entendu ça...

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Cherchez dans tous les dossiers

Cherchez par mots-clés dans ~2000 articles :

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA, DIF...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.