Annonces Google

Vous êtes ici : Dossiers référencement > Conseils en référencement naturel

L'underscore pourrait-il être un séparateur de mots pour Google ?

Par , le 10 août 2015

Combien de fois a-t-on dû convaincre sur le forum référencement Google que le tiret bas (underscore : "_") ne permet pas de séparer les mots pour les algorithmes des moteurs de recherche ! Il va falloir changer de discours puisque Matt Cutts vient d'annoncer que Google allait prochainement considérer l'underscore comme un séparateur, au même titre que le tiret (ou la virgule, le slash, etc.)...

Mise à jour du 10/08/2015 : le changement annoncé en juillet 2007 ne semble toujours pas être en place...

L'annonce a été faite en juillet 2007 (!) pendant le WordCamp, retranscrite par News.com (dont l'article a été déniché en 1er sur WRI par Tom dans la discussion sur ce fameux underscore).

Qu'est-ce que ça va changer ? Certains prévoient de gros bouleversements... pas moi. En effet, la présence de mots-clés dans les URL est un critère bien moins important que ce qu'en pensent la plupart des gens (en tout cas ceux qui s'expriment sur le sujet). Cela dit cela fait partie des nombreux critères utilisés par Google donc forcément cela peut changer les positionnements, avec a priori une petite remontée des pages ayant des mots-clés dans leurs URL séparés par des underscores. Exemple de site qui pourrait remonter ? Wikipedia ! C'est vrai qu'il en avait besoin ;-)

Matt Cutts nous confirme également d'autres choses mais pour ma part il ne s'agit pas de nouveautés :

  • le nombre de répertoires (virtuels ou pas) n'influence pas le positionnement dans Google (autrement dit : une page dont l'URL possède de nombreux slashs n'est pas handicapée par rapport à une page à la racine du site)
  • les URL dynamiques (celles qui comportent un point d'interrogation suivi par des noms de paramètres et des valeurs) sont traitées exactement comme les URL statiques. Cela dit d'après l'article de News.com on peut comprendre qu'il conseille malgré tout de se limiter à 3 paramètres
  • l'extension de fichier n'est pas prise en compte par Google : vous aurez autant de chances avec une URL en .html qu'en .htm ou .aspx ou .php (ou rien du tout d'ailleurs)

En attendant, on discute de l'underscore en tant que séparateur dans le forum.

Cet article vous a-t-il plu ?
Cliquez pour voter !

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC,...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le SEO (+300.000 membres, 1,5 million de posts). Il est aussi cofondateur de Ranking Metrics, leader des formations webmarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux) et éditrice de la plateforme MyRankingMetrics (crawler et audit SEO en ligne).

Article (SEO : l'underscore ne permet PAS de séparer les mots) publié par WebRankInfo dans la rubrique Conseils en référencement naturel. Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

5 commentaires

  • Christophe a dit le

    En voilà une bonne nouvelle !!! :)

  • Web Marketer a dit le

    Très bon article Olivier.
    "pour ma part il ne s'agit pas de nouveautés" --> WRI étant la Bible Web du référencement, je n'en attendais pas moins :-)
    Très intéressant, le fait que "les adresses dynamiques sont traitées exactement comme les URL statiques".
    Cela ne remet pas en cause l'URL Rewriting mais permet à certains sites ayant peu de paramètres de s'en passer.

  • Conception sites internet a dit le

    C'est une nouvelle percutante, sachant que de nombreux topics se sont ouverts sur Internet à ce sujet…

    Cette question est maintenant résolue, cependant, j’attends la prochaine mise à jour de l’algo de Google pour voir les changements qu’apporte cette décision.

    Je suis plutôt d’accord pour voir des changements non négligeables sur les résultats des moteurs de recherches.

  • alex a dit le

    Bonjour Olivier,

    Ton test est encore valable pour l'instant, j'espère que tu as mis en place un script pour nous annoncer à la première heure la prise en compte réelle de cette annonce :D

  • Audiofeeline a dit le

    L'underscore n'est pas un séparateur et je ne vois vraiment pas pourquoi il devrait être considéré comme tel.
    De plus dans le cas d'un lien souligné, l'underscore est invisible ce qui peut être trompeur...
    Pour ma part je ne trouve pas que c'est une bonne idée et ça risque de favoriser certains wikis donc de l'information incertaine...

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Annonces Google

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.

Annonces Google