Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Google personnalise les résultats même sans compte Google

Jusqu’à présent, Google ne personnalisait les résultats (en fonction de l’historique des recherches de l’utilisateur) qu’à la double condition qu’à la création de son compte Google, l’utilisateur ait coché la case autorisant Google à conserver cet historique, et qu’il soit connecté à ce compte pour effectuer ses recherches. Désormais Google personnalise les SERP pour tout le monde. Autant dire que ça va modifier quelques habitudes chez les référenceurs…

La personnalisation des pages de résultats sur Google

Décidemment, Google a une vision de plus en plus controversée de la gestion des données personnelles de ses utilisateurs. Jusque-là, seuls une infime partie des internautes effectuaient leurs recherches en laissant Google adapter les résultats en fonction de leurs préférences, déterminées automatiquement à partir des requêtes effectuées dans le passé et des sites consultés.

Il fallait en effet avoir créé un compte Google, avoir accepté que Google enregistre tout l’historique, et surfer sur Google en étant connecté à ce compte. L’avantage pour l’internaute est qu’il retrouve a priori plus facilement les sites qu’il apprécie ; il peut même supprimer certains résultats pour certaines requêtes en utilisant les fonctionnalités de Google Search Wiki. L’avantage pour Google est sans aucun doute de s’assurer d’une meilleure adéquation entre les centres d’intérêt de l’internaute et les magnifiques publicités AdWords qui agrémentent les pages de résultats !

Désormais, plus besoin d’être connecté à son compte Google, plus besoin même d’avoir de compte Google : le géant de la recherche est capable d’identifier l’internaute (par un simple numéro unique, je vous rassure) stocké dans les fameux cookies. Ainsi, tant que ce cookie n’est pas supprimé ou que l’internaute ne change pas de navigateur et/ou d’ordinateur, Google peut associer cet identifiant avec l’historique enregistré dans ses propres serveurs.

D’après l’annonce de Google, la personnalisation des résultats se base sur les 180 derniers jours. En résumé, voici les 2 modes de personnalisation possibles :

Personnalisation Google pour les internautes connectés

Lorsque vous êtes connecté, Google personnalise le service de recherche en fonction de votre historique Web. Si vous ne souhaitez pas obtenir de résultats personnalisés lorsque vous êtes connecté, vous pouvez désactiver l’historique Web et le supprimer de votre compte Google. Vous pouvez également afficher votre historique Web pour en supprimer certains éléments.

Personnalisation Google pour les internautes non connectés

Lorsque vous n’êtes pas connecté, Google personnalise le service de recherche en fonction des informations de recherche enregistrées dans votre navigateur à l’aide d’un cookie. Si vous ne vous connectez pas, Google stocke l’activité de recherche associée au cookie de votre navigateur sur 180 jours maximum, notamment les requêtes saisies et les résultats sélectionnés.

Quelles sont les informations recueillies par Google ?

Voici un récapitulatif des informations que Google utilise dans chaque cas de figure :

Recherche personnalisée
Utilisateur connecté
Recherche personnalisée
Utilisateur non connecté
Où sont stockées les données utilisées pour la personnalisation ?Dans l’historique Web associé à votre compte GoogleSur les serveurs de Google, associées à un cookie de navigateur anonyme
Jusqu’où remonte l’historique utilisé ?Indéfiniment, à moins que vous ne le supprimiez180 jours maximum
Quelles sont les recherches utilisées pour la personnalisation ?Activité de recherche en tant qu’utilisateur connecté uniquement, et seulement si l’historique Web est activéActivité de recherche en tant qu’utilisateur non connecté uniquement
Comment désactiver cette fonctionnalité ?Supprimez l’historique Web de votre compte GoogleDésactivez la personnalisation des recherches

Comment supprimer la personnalisation Google ?

Si vous souhaitez supprimer la personnalisation ou effacer l’historique de vos recherches sur Google (ainsi que les sites visités), vous avez plusieurs solutions :

  • la solution radicale est de désactiver les cookies ! C’est faisable très simplement dans la plupart des navigateurs.
  • Pour désactiver la personnalisation des recherches basée sur l’historique lorsque vous êtes connecté : vous devez supprimer l’historique Web de votre compte Google. Vous pouvez également sélectionner des éléments à supprimer. Notez que la désactivation de ce service supprime l’ensemble des recherches répertoriées dans votre historique Web.
    Pour supprimer l’historique web de votre compte :

    1. Cliquez sur le lien Mon compte de la page d’accueil Google.
    2. Cliquez ensuite sur Modifier en regard de « Mes produits ».
    3. Cliquez sur Supprimer l’historique Web. Pour que le lien Mon compte s’affiche, vous devez être connecté à votre compte Google.
  • Lorsque vous n’êtes connecté à aucun compte Google, votre service de recherche est personnalisé en fonction de vos précédentes recherches associées au cookie de votre navigateur. Pour désactiver les personnalisations basées sur cet historique, procédez comme suit :
    1. Dans l’angle supérieur droit de la page de résultats de recherche, cliquez sur Historique Web.
    2. Sur la page qui s’affiche, cliquez sur Désactiver la personnalisation.Ce paramètre étant stocké dans un cookie, il sera appliqué à toutes les autres personnes utilisant votre navigateur sur votre ordinateur.

Quel impact pour le référencement naturel ?

Il y aura bien entendu un impact sur la visibilité des sites dans Google, puisque les internautes ne verront plus les résultats dans l’ordre initialement prévu par Google : ils seront modifiés en fonction de l’historique. A priori cela devrait avantager les sites qui ont plu aux internautes lors de leurs précédentes visites en provenance de Google.

Il est clair que les référenceurs qui se basent encore trop sur les positionnements pour juger l’efficacité de leurs actions devront se remettre profondément en cause. Ceux qui vendent des offres de référencement basées sur quelques (dizaines) de mots-clés vont-ils enfin réaliser à quel point cette approche est déconnectée de la réalité du métier ? Au vu des exemples rencontrés avec mes clients ou en formation, ce ne serait pas un mal !

Je pense que cette modification du leader de la recherche va inciter les référenceurs à s’intéresser davantage au couplage indispensable entre leurs actions d’optimisation et la mesure d’éléments clés via un outil de web analytics. En effet, le référencement doit être vu comme un moyen d’améliorer l’efficacité d’un site ; il doit aider à dépasser les objectifs du site. Ces derniers ne sont jamais uniquement « être premier pour les requêtes X,Y et Z ». Ca n’empêche pas d’utiliser des outils d’analyse de positionnement ou de visibilité, à condition d’une part qu’ils soient bien faits (ils doivent refuser les cookies) et d’autre part qu’on sache de quelle manière les utiliser.

Bref en quelque sorte je trouve ça plutôt bien car ça exige encore plus d’efficacité de la part du référenceur :-)

Vidéo sur la personnalisation des résultats Google :

http://www.youtube.com/watch?v=EKuG2M6R4VM

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

22 commentaires

MrBark

Bon… sacrée nouvelle !
D’après moi c’est même la grande nouvelle google de l’année.
Car ca veut dire en quelque sorte: bye bye le « je suis Neme sur telle requete ». C’est fou !

Personnellement, il y a bien longtemps que je refuse les cookies google et doubleclick ;)

Bien qu’on se rapproche encore une fois du « flicage », ce mot ne m’effraye pas et je pense que dans ce cas précis, c’est une bonne nouvelle (et tu m’as l’air d’accord ;) )
Va-t-on enfin voir disparaitre petit à petit les sites sans contenu qui sont premiers pour la simple raison qu’ils sont vieux ?
Je travaille actuellement sur un site dont le contenu commence à vraiment exceller parmi ses concurrents, et commence à en avoir franchement marre que de vieux sites sans le moindre contenu (vraiment vides !) et en duplicate content sur plus d’une dizaine de domaines soient consentement devant le mien…

CCL: je vais peut être enfin pouvoir laisser tomber mes sites qui pourrissent le net, sur lesquels je travaille toujours parce que jusqu’à maintenant la qualité ne paye pas vraiment.
… m’enfin on va voir quel impact ca a sur les visites tout ca. Pour l’instant je les garde ;)

Répondre
Racing BLOGS

Bonjour,

Il me paraît évident que Google n’est pas le bon samaritain qui fait tout pour nous être agréable, et qu’il y a de grandes chances que derrière se « cache » une réflexion sur « comment gagner plus de pognon quand on est devenu incontournable ».
Je me demande comment le petit monde des référenceurs va gérer ça…

Répondre
Bruno

Et si le but recherché par GG était tout simplement de vendre plus d’AdWords !!! N’ayant plus la certitude de mon positionnement (naturel) sous GG (puisque chaque internaute fera son propre classement), la seule parade pour être « vu » (en première page) est d’être en haut de cette première page (ou sur le côté) donc de payer un emplacement publicitaire (Adwords) ! Bien vu GG, c’est bon pour le chiffre d’affaire.

Répondre
Olivier Duffez

en effet Bruno, c’est une hypothèse tout à fait plausible… j’avais hésité à le mentionner dans mon article

Répondre
Lo

Vendre plus certes…, mais vu du coté de l’annonceur c’est le rêve non ? Les campagnes vont pouvoir être encore plus précises et le retour sur investissement n’en sera que meilleur. On peut pas vraiment parler de « flicage » tant qu’on est dans le fonctionnement anonyme, c’est plutôt un procédé bénéfique en théorie pour les trois parties: google, l’annonceur, et le visiteur. On cherche quoi au final ? des clics ou des visiteurs qualifiés ?
Qu’en pensez vous ?

Répondre
Auto-Dispo

Plusieurs choses m’inquiètent.
Avec un tel système, Google ne laisse aucune chance aux internautes lambda de se préserver. Combien connaissent la fonction pour désactiver la personnalisation des recherches ? Un stockage de 180 jours me parait abusif.
Aussi en favorisant les sites appréciés, Google ne risque t-il pas de limiter les possibilités des internautes à découvrir d’autres sites ?
Et comme ça a déjà été dit, les Adwords risquent d’intéresser davantage de personnes pour s’assurer d’être bien visible.
Google mène par le bout de nez aussi bien les utilisateurs que les webmasters, inquiétant…

Répondre
Tro Choi

Je suis vraiment mitigé :

Ça va complètement limiter la découverte d’autres sites non?

Pour moi justement les anciens sites sont ceux qu’il y a dans le cookies de 180 jours, du coup ils vont squatter encore plus la première page, non?
Comment vont faire les nouveaux pour percer, je vous suis pas la? A

Je trouve qu’au contraire ca limite la découverte de sites qui ne sont pas sur la première page, donc qui sont nouveaux ..

Si les gens ne vont pas sur la 2eme page, ces sites n’apparaissent pas dans l’historique, du coup ils restent inaccessibles…

Répondre
Racing BLOGS

C’est pas très clair dans mon esprit non plus, et je ne sais trop que penser… Quid du métier de référenceur alors ? Il faudra se déplacer chez les clients pour « dresser » leur ordi à n’afficher que les bons résultats dont le site du client ?

Par ailleurs, à partir du moment où l’internaute devrai lui même faire une action pour activer ou désactiver un paramètre pour « modifier » les résultats de recherche : On peut être sûr qu’une très grande majorité ne le fera pas ou n’y fera pas attention si le paramètre se re-initialise !
Conclusion, pour les nouveaux sites, à part se les faire passer en douce sous le manteau : point de visibilité (mais bon ça me paraît un peu gros tout ça).

@ suivre… et de près !

Répondre
giuliano

Bonjour,

est-ce que vous pensez que l’adwords peut désormais entrer dans les (nombreux) critères de classement
du référencement naturel ?

Je m’explique :
En effet, si un site (nouveau ou pas d’ailleurs) souhaite travailler son positionnement, il faudrait qu’il passe forcément par l’étape « adwords » pour se faire connaître et soit présent dans les résultats, et ensuite remonter (si le site respecte toutes les conventions…) dans le classement naturel des internautes qui auraient visité le site…

Cela semble, à mon sens, assez logique si on considère la tournure de plus en plus commerciale de google…

Merci @ vous

Répondre
Anoukis

——> bing.com

Répondre
catfamilie

Pas bête ce qu’avance Giuliano. En effet, il faut d’abord faire connaître son site pour que les internautes puissent l’apprécier. Et le fait de le faire connaître via adword est une solution pour tenter ensuite d’influer sur cette personnalisation des résultats pour les internautes ayant visité (et apprécié) votre site

Répondre
Sociale

C’est un coup dur qui vient à nouveau de frapper le référencement naturel dans la mesure où les efforts de positionnement seront annihilés et qu’il n’y aura plus de place pour la « randomisation » dans les Serps.

Répondre
Lionel

Bonjour,

Pour ma part, je suis très négatif sur cette personnalisation…effectivement, les nouveaux sites vont devoir batailler ferme et ce n’est qu’une astuce de Google pour vendre des Adwords !

Répondre
Visit Rome

Je pense que l’adwords n’a absolument rien à voir avec un système de référencement naturel: le durcissement du jeu a été mis en place pour un web meilleur, qui malheureusement impose des sacrifices ultérieurs de la part des webmasters par rapport à il y a quelques années. Mais si c’est pour un Internet qui va nous libérer de bafouillages et d’imprécisions, ce nouvel haussement de la barre est le bienvenu…

Répondre
Christine

Bonjour
Hier soir j’ai montré les fonctionnalités Webmaster de GG à une amie. En s’inscrivant un compte Google pour la première fois, on était très surpris de retrouver l’intégralité de ses recherches Google depuis Octobre. En étant sur un ordinateur étranger, le stockage d’information ne pouvait pas se faire via les cookies, mais par l’identification d’une adresse email, jusqu’alors jamais inscrit sur Google.

J’ai une doute sur l’utilisation des cookies pour la personalisation des résultats, pourriez vous m’apporter plus de précisions?

Merci

Répondre
tenchi

Bigre! et l’adresse n’était pas une adresse Gmail? voilà qui est extrêmement intéressant.

Répondre
catfamilie

Voire même carrément inquiétant ….

Répondre
Visit Rome

En plus (je ne sais pas si c’est à cause de la mise en place du nouvel algorythme ou non), personnalisation ou pas il me semble avoir vu des changements au niveau SERP qui prédiligent le contenu plus qu’autre chose. Probablement le net a besoin d’un algo « nettoyeur », indépendemment des Adwords…

Répondre
Pharmacien

Je suis bien d’accord avec les commentaires ci-dessus. En généralisant la personnalisation des résultats pour tous les internautes, Google va finir par proposer uniquement les mêmes sites aux internautes. Ce seront bien sûr les gros sites qui vont être gagnant dans cette histoire. Les internautes seront aussi content mais ils auront moins de chances de découvrir de nouveaux sites. C’est fort dommage.
Avec ce système, après quelques mois ou année, tous les internautes auront la même page de résultats.
J’espère simplement que Google a mis des limites à cette personnalisation car, petit webmaster que je suis, je risque de disparaitre des serps tôt au tard. Sniff !

Répondre
KelMandataire

Je pense que cela n’impactera pas nos sites comme on le pensait il y a quelques mois. Au vu de ce que j’ai pu enregistrer sur mon site, cela permet dans un cas de fidéliser des internautes qui seraient revenus sur votre site de toute façon, soit de cacher le résultat à des gens qui n’auraient pas eu l’envie de toute façon de le visiter.

Le réel avantage est du côté de Google, puisque cela lui permet d’afficher des résultats personnalisés pour l’internaute qui se sent favorisé.

Répondre
Ty

Au contraire ! Je pense que la personnalisation joue fort et que c’est une opération gagnante pour Adwords : j’étudie les stats GA d’un site qui n’est pas positionné dans les 20 premiers résultats sur 2 ou 3 mots-clé importants et qui ne fait plus d’adwords depuis 4 mois > résultat : ces 2 ou 3 mots clés principaux sont quand même ceux qui lui amènent le plus d’audience (et d’audience qualifiée) depuis Google Organic !

ça ne peut être que le résultat de la personnalisation je crois.

Donc seul l’achat de mots clés ou le linking via les réseaux sociaux et forums + optimisation des pages d’un site peut sauver la mise des nouveaux entrants me semble t-il…

Répondre
Mandataire auto

Au vue de mes différents tests également, le rôle des réseaux sociaux et du SMO (« Social Media Optimization ») n’est plus à prouver. Je reste persuadé qu’un bon référencement se fait grâce aux nouveaux médias et à la base déjà créée auparavant.

Répondre